Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La Dernière Réunion des filles de la station-service - Fannie Flagg

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Etrangère
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé ?
Un peu
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup
0%
 0%  [ 0 ]
A la folie
0%
 0%  [ 0 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 0

Auteur Message
Toonnette
Reine des Damnés


Inscrit le: 05 Juil 2004
Messages: 1852
Localisation: Nancy/Paris/

MessagePosté le: Dim Aoû 16, 2020 12:42 pm    Sujet du message: La Dernière Réunion des filles de la station-service - Fannie Flagg Répondre en citant

Citation:
Maintenant que la dernière de ses filles a convolé en justes noces, Sookie peut enfin s'autoriser à ne rien faire. À presque 60 ans, il serait temps ! Seulement, une lettre livrée par erreur vient soudain bousculer son paisible programme. S'y étale, noir sur blanc, le mensonge de toute une vie...
Mise sur la piste d'une mystérieuse vieille dame, femme libre et héroïne de guerre, Sookie retrace à tâtons le fil de son histoire. Ses pas la mèneront à une lointaine station-service du Wisconsin où l'attendent un autre passé et, peut-être, un nouveau départ...


L'histoire commence sur un soucis de mangeoire et d'oiseaux et se termine, en partie, sur la résolution de ce soucis. Mais cette histoire n'est pas le cœur du livre, juste l'un des fils conducteurs qui nous rattache à la vie de Sookie qui découvre, à presque 60 ans, que sa mère n'est pas sa mère.

Comment gérer cette découverte ? Comment l'appréhender, avec toutes les questions qui en découlent ? Pourquoi ne lui a-t-on jamais rien dit ? Qui était sa mère biologique ?

Nous suivons tout d'abord Sookie lors de sa découverte, puis nous basculons de l'autre côté du pays, bien avant la seconde guerre mondiale, et on découvre petit à petit le passé de la "vraie" famille de Sookie.

Je dois avouer que l'une des premières scènes avec les oiseaux m'a laissé un peu dubitative. Je me demandais où cette histoire d'oiseaux allait bien nous emmener, et puis je me suis laissé happer. Parce que les oiseaux ne sont qu'une des facettes de Sookie, et qu'ils montrent combien elle a bon coeur et combien elle veut que tout soit parfait pour tout le monde.

Si Sookie peut sembler soumise et un peu effacée par rapport à sa mère (flamboyante personne), elle arrive à prendre petit à petit le contrôle de sa vie au fur et à mesure qu'avance l'intrigue.

Du côté de l'histoire de sa mère biologique, c'est tout à fait fascinant. J'ai découvert grâce à ce roman que des femmes avaient été formé pour piloter les avions pendant la seconde guerre mondiale, et qu'elles avaient essentiellement servie à les convoyer d'un bout à l'autre du pays afin d'éviter aux hommes de "perdre du temps" avec ça. (et évidemment, à la fin de la guerre, ces femmes n'ont pas eu la reconnaissance qu'elles avaient mérité....).

Un pan intéressant de la réflexion de Sookie se trouve dans l'état de santé de ses ancêtres. Persuadée jusque-là d'être la fille biologique de celle qui l'a élevé, elle appréhendait énormément de sombrer dans la folie ou d'avoir des problèmes cardiaques. C'est toute une remise en question qui s'effectue quand elle apprend qu'elle ne peut pas avoir les "tares" de la famille de sa mère. Et j'ai trouvé cette réflexion plutôt intéressante et intelligemment amenée.

Le seul bémol à ce livre se trouve à la fin. L'auteur tente de "résoudre" tout ce qui a été évoqué au cours du livre (y compris certains détails), et cela rend le procédé un peu superficiel. Elle a voulu faire des petits chapitres pour, sans doute, avoir le sentiment de bien terminer toute l'histoire, alors qu'un chapitre un peu plus conséquent et tourné différemment aurait, de mon point de vue, mieux fonctionné.

Mais cela n'a rien ôté au plaisir de cette lecture. Les personnages se révèlent tous attachant, les rebondissements intéressant et l'histoire en elle-même très instructive.

Une chouette découverte (même si je me méfies toujours des livres avec des titres à rallonge...).
_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux
Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4720
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Mer Aoû 26, 2020 11:54 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je l'ai bien aimé aussi mais moins que Les beignets de tomates vertes.
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Etrangère Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 204139 / 0