Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Vagabond - Takehiko Inoué

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Manga, Manhwa, Man Hua et Global Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup
100%
 100%  [ 1 ]
A la folie
0%
 0%  [ 0 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 1

Auteur Message
Belgarion
Roi de Riva


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 4373
Localisation: Riva (accessoirement à Lille)

MessagePosté le: Sam Fév 24, 2007 1:48 pm    Sujet du message: Vagabond - Takehiko Inoué Répondre en citant

Vagabond (Tome 1)
Inoué, Takehiko
Edition : Tonkam 2001, 224 pages ISBN : 2-84580-067-3 9 €

Au soir de la bataille de Sékigahara (1600), deux soldats de dix sept ans pansent leurs blessures, heureux d'être restés en vie. Il s'agit maintenant pour Takezo Shinmen et Matahachi Hon'Iden de trouver de quoi manger et boire. Ils découvrent par hasard une jeune fille en s'évanouissant. Ils se réveillent dans une cabane plus loin où vivent deux autres jeunes femmes qui les ont soignés. Mais les jeunes femmes sont harcelées par un brigand du nom de Tenma Tsujikazé, l'assassin de leur père. Celui-ci vient régulièrment détrousser les jeunes femmes, elles mêmes voleuses : elles pilent les champs de batailles en récupérant les armes des morts.

"La bataille de Sékihagara est terminée, j'ai subi la défaite."

Voici le récit en manga de l'histoire de Miyamoto Musashi, personnage célébre nippon dans la période des samouraïs. Takehiko Inoué croque ici avec brio le roman historique d'Eiji Yoshikawa, Miyamoto Musachi. Ce dernier a été publié en france en trois volumes sous les noms de La pierre et le sabre, et La parfaite lumière (en deux volumes). Dans cette histoire, le jeune homme est d'abord connu sous son vrai nom, Takezo Shinmen. Son père étant un des meilleurs bretteurs du Japon, mais un être abject avec les siens ; sa propre femme est partie laissant son fils seul avec ce père dangereux.

Alors le jeune Takezo s'engage avec son camarade Matahashi que l'on apprendra à mieux connaître par la suite. Malheureusement c'est leur camp qui perd dans ce combat, et ils se retrouvent des Ronins, samouraïs sans maître. Là où le ciel leur fait cadeau de la vie, les deux jeunes préfèrent continuer à parcourir les routes pour devenir des champions de sabres... Enfin ça c'est l'idéal, parce que les embûches commencent tout de suite : directement une bande de brigands s'attaquent aux deux jeunes gens et à leurs hôtesses. Si l'un d'entre eux a eu la réaction héroïque attendue, pourtant armé d'un sabre de bois, l'autre lui s'est montré bien plus décevant, et largement sujet aux faiblesses de la chair.

Alors résumons les nombreux atouts de cette petite merveille : un scénario historique certes un peu romancé par rapport à la vie véritable du fameux guerrier nippon, mais sans consession et axé sur les sentiments des personnages, leurs objectifs et idéaux ; mais surtout Takehiko Inoué nous sert un graphisme à couper le souffle pour du manga. Le trait est précis, détaillé. Les pages couleurs sont encore plus travaillées que le reste, et les quatrièmes de couverture sont illustrées de façon poétiques, pour bien rappeler le philosophe que deviendra Misashi.

Par rapport à d'autres mangas de samouraïs, Vagabond se montre beaucoup plus adulte, et même si l'auteur prétend que son objectif est de nous amuser, la qualité de son travail en fait surtout un moyen de découvrir ce Japon médiéval avec sa philosophie toute particulière. De ce point de vue là, Kenshin le Vagabond (qui est lui aussi partiellement inspiré de l'oeuvre d'Eiji Yoshikawa) se montre par trop jeune, avec une invention de coups étranges fort loin du Kendo (art martial issu de l'art du combat des samouraïs). Ici la maîtrise du coup est humaine, mais les autres tomes de ce manga le décrivent mieux que ce premier.

En résumé, Vagabond est un manga pour adulte où la vie des samouraïs est narrée sans consession. Je souhaite de tout coeur que vous puissiez vous aussi le découvrir.


"Je rêve de me mesurer aux fameux bretteurs des écoles Yagyu ou Yoshioka pour voir jusqu'où vont mes capacités."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
Belgarion
Roi de Riva


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 4373
Localisation: Riva (accessoirement à Lille)

MessagePosté le: Sam Fév 24, 2007 1:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Vagabond (Tome 2)
Inoué, Takehiko
Edition : Tonkam 2001, 190 pages ISBN : 2-84580-115-7 9 €

La mère de Matahashi Hon'Iden ne croit pas aux élucubrations de Takezo Shinmen. Elle fait croire à ce dernier qu'il a sa sympathie, mais c'est pour mieux le tromper. Alors qu'il prennait son bain, il reçoit la visite de plusieurs guerriers armés de lances. Pendant ce temps Otsu, la fiancée de Matahashi, a entendu les révélations de Takezo, et pleure de la traîtrise de celui qu'elle devait épouser. Armé de son simple sabre de bois, Takezo parvient à s'échapper dans la forêt. Il doit alors vivre en fugitif, massacrant les soldats à sa poursuite. En chemin, il rencontre un bonze nommé Takuan qui ne mâche pas ses mots.

"On pourrait se couper à ton contact. Tu as les nerfs aussi acérés qu'une lame de sabre et si tu ne laisses personne t'approcher, c'est que tu as peur de tes semblables. Tu es le plus faible de tout le village."

Ce deuxième opus décrit la suite des aventures et erreurs de jeunesse de celui qui est encore Takezo Shinmen, mais qui deviendra le très célèbre Miyamoto Musashi, maître de sabre de l'ère Edo et écrivain et calligraphe du non moins célèbre Traité des cinq roues (Go rin no sho). Dans ce volume, rien ne va pour ce jeune coq, traité de fils du démon. Il se fait déjà retrouver par celui qui deviendra son ennemi mortel, Kohei Tsujikazé; frère de Tenma que l'on avait vu plus tôt dans le récit. De plus, sous l'influence du moine Takuan, Otsu tente de capturer Takero, qui avec son âme blessée s'endort dans ses bras.

C'est prisonnier pendant de longues journée que son agonie dure. Simplement attaché à une branche d'arbre, jambes pendantes. Takehiko Inoué laisse planer le doute sur les motivations de son nouveau personnage, Soho Takuan. Ami d'un seigneur influent, sa marque de fabrique c'est son franc parler face à tout le monde. Le percepteur en perd ses moyens, tout comme la bête féroce qu'est le futur Musashi.

Ajoutez à cela la justesse des réactions de chacun et la finesse du dessin, et vous obtiendrez un bon volume de Vagabond à mettre dans votre mangathèque. C'est là tout le mal que je vous souhaite.

"La vraie vie devrait-elle être faite uniquement de tueries ?"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
Belgarion
Roi de Riva


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 4373
Localisation: Riva (accessoirement à Lille)

MessagePosté le: Sam Fév 24, 2007 1:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Vagabond (Tome 3)
Inoué, Takehiko
Edition : Tonkam 2001, 206 pages ISBN : 2-84580-123-8 9 €

Takezo Shinmen est mort. Mort sur son rocher... mais il laisse la place à celui qui doit garder dans son coeur son village, Miyamoto. Quatre années plus tard, Miyamoto Musashi, comme il se fait lui-même appeler, a conduit ses pas dans la capitale du Japon, Kyoto. C'est sale et portant toujours son fameux sabre de bois qu'il déambule dans la ville à la recheche du dojo le plus important de la cité, celui des Yoshioka. En tant que Ronin, Miyamoto souhaite voyager de part les routes pour améliorer ses techniques de sabre au fur et à mesure des rencontres. Ici, son souhait est d'affronter le maître des Yoshioka, Seijuro. Traversant par erreur le quartier des plaisirs, il croise un samouraï légèrement éméché qui le surprend en pointant son sabre sous sa gorge.

"Les fauves donnent de la voix face à un ennemi, ils se font menaçants et rugissent parce que s'il accepte de se retirer, le combat n'a plus lieu d'être."

Changement de décor et d'ambiance pour ce troisième volet de Vagabond. Ici c'est un jeune Miyamoto Musashi, personnage réel de l'histoire du Japon, de vingt et un ans en quête de gloire. Son souhait est tout simplement de connaître son niveau en affrontant les meilleurs dans un combat à mort. Dans ce tome, on retrouve aussi la trace de Matahashi, mac de celle avec qui il s'était enfui, Oko. Ce jeune homme est désormais minable et se fait jeter même de celle qu'il avait suivi. Trop lâche et trop faignéant, il tente lui aussi de pénétrer le dojo des Yoshioka pour faire payer à Seijuro du même nom le désarroi qui lui arrive.

Voici un curieux destin croisé entre ces deux amis d'enfance. D'un côté le guerrier qui n'aime guère les apparences et combat loyalement sans avoir vraiment peur de la défaite ; de l'autre le lâche qui cherche des honneurs qu'il n'est pas en droit d'espérer. Takehiko Inoué se sert de ce dernier personnage comme d'un référant aux destins qui diffèrent. Miyamoto Musashi aurait pu ne pas suivre son idéal et rentrer tranquillement chez lui, mais sans toutes ces épreuves, et son courage hors du commun, jamais son esprit n'aurait atteint les sommets de la philosophie japonaise qu'il prone à la fin de sa vie.

Rassurez-vous, cette bande dessinée n'est pas un simple shônen avec une suite de combat dans un tournoi stérile. Le héros, avec ses combats, victoires et défaites, avec la mort ou non de ses adversaires, apprend toujours, et sa quête ne fait que commencer.

"Passion, énergie, colère, peur que tu croyais avoir refoulée ; ton sabre trahit tout ça."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
Belgarion
Roi de Riva


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 4373
Localisation: Riva (accessoirement à Lille)

MessagePosté le: Sam Fév 24, 2007 1:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Vagabond (Tome 4)
Inoué, Takehiko
Edition : Tonkam 2001, 200 pages ISBN : 2-84580-144-0 9 €

Blessé, mais vivant de son combat fabuleux contre les frères Yoshioka, Miyamoto Musachi se réveille en la compagnie de deux personnes, un jeune garçon et un barbu aux cheveux hirsutes qu'il ne reconnait pas immédiatement. Quelques sarcasmes plus tard, il comprend qu'il s'agit du bonze Takuan qui avait changé le cours de sa vie quatre ans auparavant. Au cours de la conversation, Musashi découvre du jeune Jotaro qu'un ivrogne l'a ramené. Guéri, il pense partir pour Nara, une ville où deux grands champions vivent. Mais il est suivi par le jeune Jotaro qui souhaite le prendre comme maître.

"Quand l'esprit est attiré par une feuille, l'oeil ne voit pas l'arbre. Quand l'esprit est attiré par l'arbre, l'oeil ne voit pas la forêt."

Musachi commence réellement son voyage à cet instant, encore une fois après avoir reçu une terrible leçon par Takuan, même s'il ne se rend pas compte directement de ce qu'elle voulait dire, il aurait pu mourir par deux fois. Même s'il commence à comprendre qu'il aime Otsu, il décide de ne pas suivre Takuan chez les Yagu, mais de continuer au temple Hozoin, où la rumeur dit que le légendaire In'ei de la lance vit.

Sur sa route il croisera un étrange vieillard qui lit les tensions meurtrières en lui. Et déjà des valeureux adversaires attendent celui que la rumeur a précédé. De son côté, Matahashi doit aussi reprendre son périple, pour une tout autre raison.

"Ne peut connaitre la longueur de son bras que celui qui a acquis la force authentique".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
Belgarion
Roi de Riva


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 4373
Localisation: Riva (accessoirement à Lille)

MessagePosté le: Sam Fév 24, 2007 1:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Vagabond (Tome 5)
Inoué, Takehiko
Edition : Tonkam 2001, 198 pages ISBN : 2-84580-155-6 9 €

Miyamoto Musashi vient de vaincre frère Agon, un des disciples d'In'ei de la lance. Alors s'interpose un maître de sabre du dojo des Yoshioka, Toji Gion. Les deux épéistes commencent à se mesurer entre eux alors que s'interpose un homme armé d'un bâton, le second maître-abbé Inshun. Après avoir demandé à Agon qui l'a mis à terre, Inshun décide de combattre Musashi. Le combat promet alors d'être impressionnant.

"Vous vous croyez émérite, mais vivrez-vous jusque là ?"

Le vieillard avait peut-être raison. Au cours de ce combat, bien des sentiments passent en Musashi. Rage, fureur, mais surtout la peur. Peur de mourir. Pour la première fois de sa vie, l'adversaire face à lui sourit de sa déconvenue. Plusieurs fois frappé par son opposant, nulle fois de sa part, les blessures laissent des traces dans l'âme.

"Vous m'apprennez ce qu'est la vie. Soyez-en remercié Musashi".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
Belgarion
Roi de Riva


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 4373
Localisation: Riva (accessoirement à Lille)

MessagePosté le: Sam Fév 24, 2007 1:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Vagabond (Tome 6)
Inoué, Takehiko
Edition : Tonkam 2002, 220 pages ISBN : 2-84580-156-4 9 €

Alors que Denshichiro Yoshioka, le cadet de Kyoto, arrive chez les Yagyu pour demander à combattre, chose qui lui est refusée, Otsu elle y passe de belles journées en compagnie du maître de maison. Miyamoto Musashi quant à lui se réveille fortement blessé dans la demeure du vieillard qui l'avait déjà aidé à son arrivée dans le Hozoin. Il ne se souvient plus de la fin de son combat contre Inshun, mais l'attitude de Jotaro est sans équivoque. Il avait fui comme un lâche, refusant de mourir. Devant les réflexions du vieil homme, le sabreur lui demande son nom... Il fut stupéfait d'apprendre qu'il était soigné et conseillé depuis le début par le maître In'ei lui même !

"C'est en surmontant les plus terribles difficultés, en s'infligeant le martyre que l'esprit arrive à la plénitude sereine."

A peine remis, Musashi ne digère pas sa défaite, et avec la réparation du corps revient la rage de vaincre qui l'avait quitté. Il demande à In'Hei de l'aider à se préparer pour le combat. Celui-ci accepte, son but étant de faire connaître la peur à son premier disciple, car c'est la seule chose qui lui manque. Au cours de sa retraite dans la forêt, le sabreur comprend qu'il était obnubilé par son idée de victoire.

Durant ce temps, Matahashi travaille pour construire un château et le fait fort mal. Alors vint un homme fort étrange qui fut vite démasqué par les hommes du château, le pleutre ne réussissant pas à l'avertir à temps comme le guerrier l'avait demandé. Ce qu'il portait sur lui désignait le mort comme étant un certain Kojiro Sasaki, diplômé de l'école d'escrime de Chujo.

"Ne pas s'attacher aux détails, mais voir l'ensemble sans vraiment regarder. Voilà le secret... c'est ça, « voir »."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
Belgarion
Roi de Riva


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 4373
Localisation: Riva (accessoirement à Lille)

MessagePosté le: Sam Fév 24, 2007 1:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Vagabond (Tome 7)
Inoué, Takehiko
Edition : Tonkam 2002, 198 pages ISBN : 2-84580-194-7 9 €

Voici la dernier nuit avant le second affrontement entre le maître-abbé Inshun et Miyamoto Musashi le sabreur. La nuit fut calme et méditation pour le premier autant qu'elle fut agitée et irréfléchie pour le second. Celui qui fut Takezo Shinmen vit même l'illusion de son père, Munisai, l'empêchant de défier le porteur de lance dés cette nuit. A l'aube, les esprits étaient calmes... trop sans doute pour Musashi qui est resté endormi ! C'est déjà au soir suivant qu'il rejoint trois hommes autour du feu de camp, In'hei, Agon et bien sûr Inshun.

"Si deux ou trois mois suffisaient à devenir plus fort, le premier venu pourrait devenir un maître."

Musashi a changé. Preuve en est la réponse différente qu'il donne à In'Hei à la question posée aussi par Yoshioka : "Si vous mourrez, où doit-être déposé votre cadavre ?" L'épéiste n'a plus peur du destin, et son corps peut reposer en ces lieux.

Sekishusai Yagyu et In'ei Kakuzenbo avaient tous deux le même maître, le fameux Hidetsuna Kamiizumi, seigneur d'Ise.

"Mon sabre ne fait qu'un avec l'univers. Je peux donc m'en passer."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
Belgarion
Roi de Riva


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 4373
Localisation: Riva (accessoirement à Lille)

MessagePosté le: Sam Fév 24, 2007 1:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Vagabond (Tome 8)
Inoué, Takehiko
Edition : Tonkam 2002, 205 pages ISBN : 2-84580-200-5 9 €

Le duel entre le porteur de lance et l'épéiste commence à tourner à l'avantage du dernier. Et la peur commence enfin à se lire sur le visage d'Inshun, si doué par la nature. Cette fois-ci, il le voit, et arrive a bloquer l'arme de son adversaire avant de le frapper d'un coup frontal lui donnant la victoire. Mais l'ombre du démon s'ouvre à lui à nouveau, et il frappe son adversaire au sol violamment.

"C'est maintenant que commence le combat à mort que tu désirais"

La majeure partie de ce volume est consacrée à l'enfance d'Inshun, nommé alors Shin'nosuke, et des malheurs de sa famille. Alors In'ei l'a recueilli et lui a donné son nom actuel. Par la suite, les deux adversaires à présent à égalité se regardent en ami. Au loin, Matahari a usurpé le nom de Kojiro Sasaki et en subira les déboires.

"Voudrais-tu rendre leurs bienfaits à tes parents, à tes semblables et aux dieux, bref à tous ceux dont tu es redevable ? Tu n'aurais pas assez du restant de ta vie tu ne crois pas ?"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
Belgarion
Roi de Riva


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 4373
Localisation: Riva (accessoirement à Lille)

MessagePosté le: Sam Fév 24, 2007 1:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Vagabond (Tome 9)
Inoué, Takehiko
Edition : Tonkam 2002, 205 pages ISBN : 2-84580-215-3 9 €

Jotaro est revenu auprès de son maître. Ensemble, ils courent vers le dojo du seigneur Yagyu, où se
trouve Otsu d'après ce qu'avait dit Takuan. En chemin, ils s'arrêtent pour se rendre plus présentables et rencontrent un jeune guerrier dont le tempérament semble fort semblable à celui de Miyamoto Musashi. Cet homme, c'est le petit-fils du seigneur, Yogonosuke Yagyu.

"Regarde bien, les arbres d'ici sont tous d'un bel âge, preuve que le pays n'a pas subi la guerre et qu'aucun ennemi n'en a abattu depuis longtemps."

Le détail qui a son importance. C'est ce que comprend Musashi au cours de son passage dans l'auberge non loin du château Yagyu. Qui a donc coupé la pivoine que tiens la jeune fille ? Chez les Yagyu, la transmission du savoir se fait enfin entre le grand-père et son disciple, et la joie de celui qui mourra un jour est sans limite.

"Durant cette longue période de troubles la surface des eaux n'a cessé d'être agitée, mais la barque de pierre n'aura finalement pas été prise dans la tempête et ce petit domaine de trois mille boisseaux pris entre les montagnes a survécu."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
Belgarion
Roi de Riva


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 4373
Localisation: Riva (accessoirement à Lille)

MessagePosté le: Sam Fév 24, 2007 1:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Vagabond (Tome 10)
Inoué, Takehiko
Edition : Tonkam 2002, 205 pages ISBN : 2-84580-247-1 9 €

Jotaro a tué l'un des chiens des Yagyu. Les quatre disciples veulent corriger le garnement mais Miyamoto Musashi y voit enfin l'occasion de défier les disciples et, par cela, rejoindre le maître, Sekishusai Yagyu, son véritable objectif. Après tergiversations et provocations, le combat fait enfin rage. Musashi arrive à tenir le choc face à ses quatre adversaires, mais il lui est difficile de tout contenir.

"Vous allez vous ouvrir le ventre nous montrer comment doit se conduire un guerrier."

Pour la première fois depuis le début de la série, Musashi va prendre deux sabres en main, technique qu'il portera à maturité par la suite dans le Traité des cinq roues. Il est aussi notion de tactique face à plusieurs adversaires.

Notons que ce volume présente en dernière page le roman dont est tiré l'histoire de ce manga, Miyamoto Musashi.

"Il y aura eu un brave nommé Shoda... je ne l'oublierai pas."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
Belgarion
Roi de Riva


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 4373
Localisation: Riva (accessoirement à Lille)

MessagePosté le: Sam Fév 24, 2007 1:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Vagabond (Tome 11)
Inoué, Takehiko
Edition : Tonkam 2002, 205 pages ISBN : 2-84580-276-5 9 €

Takezo doit la vie sauve à Otsu qui l'a caché quand les disciples le cherchaient près de la maison du maître. Changé, séché, il parvient au chevet du vieil homme, malade, et endormi. Sekishusai Yagyu, Maître de la voie du Sabre, est à la merci de celui qui est venu le défier. A peine un gratte-dos dans sa main, rien pour se défendre. Mais voilà son sabre est arrêté en pleine course par la volonté de fer du Maitre.

"Celui qui nage au milieu des flots ne se rend pas compte de l'immensité de la mer."

Face à la grandeur de l'âme et des mouvements instinctifs pour défendre sa vie, Musashi comprend que le véritable champion n'a jamais été son père, mais bien cet homme vénérable. Otsu part elle aussi et retrouve Jotaro. Ensemble ils vont rechercher leur ami Takezo. Matahashi quant a lui avait été retrouvé par sa mère et son oncle, et ils poursuivent leur route.

Ce tome comporte aussi un lexique des personnages ayant été décrits depuis le début de la saga, regroupés par famille. Un bon outil quand on a la mémoire qui lache !

"Être le meilleur, ce ne sont rien que des mots. Au lieu de vous fatiguer en vain les yeux, fermez-les donc, toutes vos limites s'effacent."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
Belgarion
Roi de Riva


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 4373
Localisation: Riva (accessoirement à Lille)

MessagePosté le: Sam Fév 24, 2007 1:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Vagabond (Tome 12)
Inoué, Takehiko
Edition : Tonkam 2002, 205 pages ISBN : 2-84580-277-3 9 €

Au cours de son périple, Miyamoto Musashi défie tous ceux qui se prétendent des bretteurs véritables ou sans rival... mais souvent ils ne sont guère à la hauteur. Se présente alors à lui une montagne, et il lui prend l'envie d'aller voir le sommet caché derrière la barrière de nuages. Sa montée est hardue, en particulier avec un pied stupidement blessé, mais il parvient quand même à atteindre le sommet... et voir qu'au delà de la barrière des nuages, d'autres montagnes plus loin sont bien plus élevées !

"Tu oses porter les deux sabres, alors montre t'en digne !"

Matahashi a été retrouvé par un samouraï qui a compris qu'il usurpait le nom du célèbre Kojiro Sasaki et veut le lui faire payer. Maleureusement, son oncle en pâtit. De son côté, il est surpris par l'arrivée d'une jeune fille portant une faucille à chaîne. Les protagonistes de cette histoire sont en effet arrivés sur les terres du bandit Baiken Shishido, maître de la faucille à chaîne, qui comme son nom indique se comporte d'un côté d'une faucille, et de l'autre du poid que relient une chaîne solide. Quant à la mère Hon'Iden, elle avait été fort heureusement semée bien plus tôt et ne connut pas les affres de son frère. Malgré quelques déboires elle est sauvée d'une manière étrange voulue par le destin.

Musashi arrive lui aussi sur ces terres, et Takehiko Inoué pour la première fois place quatre pages de couleur pour marquer sa rencontre avec Baiken Shishido. Là encore le destin joue un tour.

"Je n'ai plus de raison de te tuer, ce n'est pas plutôt toi qui en aurait envie ?"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
Belgarion
Roi de Riva


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 4373
Localisation: Riva (accessoirement à Lille)

MessagePosté le: Sam Fév 24, 2007 1:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Vagabond (Tome 13)
Inoué, Takehiko
Edition : Tonkam 2003, 210 pages ISBN : 2-84580-323-0 9 €

Takezo Shinmen, alias Miyamoto Musachi, rencontre une nouvelle fois Kohei Tsujikazé "le Dieu de la Mort", alias Baiken Shishido. Le vrai n'était qu'un bandit qui avait été tué il y a de cela longtemps. Une jeune fille survivait, et elle a appris à Kohei le maniement de l'arme qu'il sait à présent manier avec dextérité.

"Idiot que je suis d'avoir recherché le combat sans y être préparé."

Voilà un combat qui sent le déjà vu. Deux adversaires qui se connaissent, bien que tous deux ont changé bien des techniques en quatre ans, Et comme à Kyoto, un pleutre Matahashi guettant au loin le combat. A nouveau, Musashi utilise la technique à deux sabres, avec une posture toute particulière parfaitement inconnue de son adversaire.

Alors la vie de celui qui était un guerrier défila devant ses yeux, de sa naissance à celui qui l'a changé une première fois, Kojiro Sasaki.

"Est-ce que je pourrais demander grâce à celui qui vient de me frapper pour survivre et protéger quelqu'un ?"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
Belgarion
Roi de Riva


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 4373
Localisation: Riva (accessoirement à Lille)

MessagePosté le: Sam Fév 24, 2007 1:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Vagabond (Tome 14)
Inoué, Takehiko
Edition : Tonkam 2003, 198 pages ISBN : 2-84580-374-5 9 €

Dix-sept ans avant la bataille de Sékihagara, un lettre parvient au vieux maître d'arme Jisai Kanemaki. Celle-ci explique la chûte d'un château et l'envoi d'un homme apportant un nouveau né, Kojiro Sasaki. Mais l'homme est vieux et peu autour de chez lui l'apprécient. Il a bien du mal à s'occuper du bébé arrivé seul dans une barque au gré des courants de la mer.. avec un long sabre.

"Regarde toute cette mer devant toi ! Ma vie en aura été l'écume, elle se réduit à rien peu à peu, loin de tous."

Voilà un album différent des autres de la série puisqu'il présente un personnage rencontré au volume 6 pendant quelques pages, mais depuis sa naissance, 21 ans avant sa mort causée par l'incompétence de Matahashi Hon'Iden. L'on y voit un vieux maître délaissé par ses élèves, et pourtant devant recueillir l'enfant de celui qui l'avait quitté. Au contact de l'enfant, le vieil ermite change, peu à peu, devant faire face à des tas d'imprévus et de malheurs.

Car cet album explique pourquoi est mort Kojiro Sasaki. Et quand il nous manque un sens, un autre en est décuplé. Ici, le sens de l'observation du bambin lui servira pour apprendre le maniement du sabre.

Petit clin d'oeil de Takehiko Inoué, l'arrivée de Takuan pour voir l'enfant et faire un peu le lien. Il est quand même étonnant de ne pas le voir changer physiquement en autant d'années.

"S'il vous plaît, faite que cette arme protège cet enfant."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5356
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Ven Nov 27, 2009 1:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai acheté le tome 1 pour mon anniversaire (c'est aujourd'hui *Very Happy* ).
J'aime beaucoup. Les dessins sont très beaux. Le scénario reprend sans le trahir le roman de Yoshikawa, à ce qu'il me semble (je l'ai lu il y a longtemps). Ca accroche bien.
Y'a qu'un problème : J'ai beau connaître la suite, j'enrage de n'avoir que le tome 1 qui finit fort abruptement... *Twisted Evil*
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Belgarion
Roi de Riva


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 4373
Localisation: Riva (accessoirement à Lille)

MessagePosté le: Ven Nov 27, 2009 10:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le vrai soucis, c'est que ce sentiment apparaît à chaque fin de volume *Laughing*

Sinon, je n'ai pas lu le roman.... peut-être va-t-il falloir que je m'y mette un jour.
_________________
Co-administrateur du Coin des Lecteurs ; Rédacteur et correcteur des Chroniques de l'Imaginaire ; Membre de l'Association Tolkiendil
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5356
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Ven Nov 27, 2009 10:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Belgarion a écrit:
Le vrai soucis, c'est que ce sentiment apparaît à chaque fin de volume *Laughing*

Ca ne m'encourage pas, ça !
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lukah



Inscrit le: 28 Oct 2009
Messages: 53

MessagePosté le: Lun Déc 28, 2009 7:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Euh, j'ai lu le roman originale, il est divisé dans son éditions française en 2 parties : Le traité des cinqs anneaux et la parfaite lumière.

Un bon bouquin, mais un peu rude à lire, -à l'origine, il s'agissait d'un feuilleton-.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Belgarion
Roi de Riva


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 4373
Localisation: Riva (accessoirement à Lille)

MessagePosté le: Lun Déc 28, 2009 7:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour une autre adaptation manga, il y a "Miyamoto Musashi" édité en un seul volume das la collection Sensei de Kana.
_________________
Co-administrateur du Coin des Lecteurs ; Rédacteur et correcteur des Chroniques de l'Imaginaire ; Membre de l'Association Tolkiendil
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
sebulon
Gardien de la Porte Océane


Inscrit le: 29 Aoû 2009
Messages: 569
Localisation: Le Havre

MessagePosté le: Mar Déc 29, 2009 11:02 am    Sujet du message: Répondre en citant

Lukah a écrit:
Euh, j'ai lu le roman originale, il est divisé dans son éditions française en 2 parties : Le traité des cinqs anneaux et la parfaite lumière.


Moi aussi, j'ai lu le roman d'origine par Yoshikawa Eiji avant d'attaquer le manga il y a de cela de nombreuses années.

@Lukah: Tiens !? Moi, mes deux volumes s'appellent : "La pierre et le sabre" puis "La parfaite lumière". Aux éditions J'ai Lu.

Après une petite recherche, "Le traité des cinqs anneaux" est en fait un manuel rédigé par Miyamoto Musashi à la fin de sa vie.

Plus d'infos ici !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Manga, Manhwa, Man Hua et Global Manga Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 160720 / 0