Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Peut-on différencier l'écrivain de l'homme?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> [Discussions Thématiques]
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
natiora
Marraine la Bonne Fée


Inscrit le: 23 Nov 2010
Messages: 1049
Localisation: Lille

MessagePosté le: Jeu Jan 27, 2011 12:00 pm    Sujet du message: Peut-on différencier l'écrivain de l'homme? Répondre en citant

Il y a quelques jours j'ai entendu que cette année c'était le cinquantenaire de la mort de Louis Ferdinand Céline.
Et qu'à cette occasion, on ne ferait rien du tout, le Ministre de la Culture ayant annulé les célébrations suite à des plaintes, notamment celle de Serge Klarsfeld.

Alors oui, Céline était anti-sémite et collabo, c'est pas bien glorieux.
Mais si on ne fait que tenir compte de ses textes, de l'innovation du langage, ça compte quand même, non ? L'homme qu'il était est mort, mais ce que l'écrivain nous a apporté est toujours là.

J'ai lu Voyage au Bout de la nuit une fois. Puis une deuxième quand je l'ai étudié en DEUG. Là j'en ai su plus sur Céline. Puis je l'ai relu pour me préparer aux examens.
Et malgré ce que j'ai appris, ce livre m'a autant bouleversée à chaque fois.
Casse-Pipe est plus difficile selon moi mais c'est clairement novateur.

On avait parlé de cette problématique là aussi avec Dan Simmons, qui est très apprécié de certains alors qu'il semble avoir des travers détestables.

J'avais besoin de pousser un coup de gu****, c'est fait. J'aimerais connaître votre avis.
_________________
“Un livre n'est pas seulement un ami, il vous aide à en acquérir de nouveaux. Quand vous vous êtes nourri l'esprit et l'âme d'un livre, vous vous êtes enrichis. Mais vous l'êtes trois fois plus quand vous le transmettez ensuite à autrui.”

Henry Miller
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Mika



Inscrit le: 07 Déc 2010
Messages: 473
Localisation: Loir et Cher

MessagePosté le: Jeu Jan 27, 2011 12:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Si l'homme est détestable mais son œuvre géniale, je propose de célébrer le cinquantenaire de la parution de l'ouvrage et ainsi rendre hommage à l'œuvre et non à son auteur.

Cela dit, célébrer la mort de quelqu'un m'a toujours semblé une façon assez paradoxale de lui rendre hommage. Il me semblerait bien plus souhaitable de saluer sa naissance.

Faire la fête à la mémoire de la mort de quelqu'un me semble, pour le moins, inamical.
_________________
N'est déçu que celui qui croit trop. N'est heureux que celui qui croit assez.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
natiora
Marraine la Bonne Fée


Inscrit le: 23 Nov 2010
Messages: 1049
Localisation: Lille

MessagePosté le: Jeu Jan 27, 2011 12:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, je vois ce que tu veux dire *Mr. Green*

Mais célébrer la mort ça permet de faire une piqûre de rappel quelques dizaines d'années après la célébration de la naissance;)
_________________
“Un livre n'est pas seulement un ami, il vous aide à en acquérir de nouveaux. Quand vous vous êtes nourri l'esprit et l'âme d'un livre, vous vous êtes enrichis. Mais vous l'êtes trois fois plus quand vous le transmettez ensuite à autrui.”

Henry Miller
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Outremer



Inscrit le: 26 Avr 2007
Messages: 825
Localisation: France

MessagePosté le: Jeu Jan 27, 2011 4:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est un sujet de débat intéressant. Des tas d'écrivans que nous célébrons avaient des aspects personnels déplaisants, que nous n'avons pas de mal à ignorer. Le problème avec Céline est qu'il est associé à un traumatisme qui est encore nettement ancrée dans la mémoire.

Je pense qu'il serait en effet souhaitable de dissocier l'homme de l'écrivain. Mais, comme le fait observer Mika, ça impliquerait plutôt de célébrer l'anniversaire de ses oeuvres plutôt que celui de sa mort.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Turb
Evangélisateur multiusage


Inscrit le: 26 Sep 2004
Messages: 717
Localisation: Derrière un livre

MessagePosté le: Ven Jan 28, 2011 12:13 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le plus simple est généralement de dissocier l'œuvre de l'écrivain. Mais cela reste une construction artificielle, puisque les choses sont plus complexes.

Les écrivains ont une vie littéraire qui est fortement liée à leur vie non littéraire, parfois imbriquée, sans y être toujours soumise. C'est le réel et les idées qui inspirent. Les livres ne viennent pas d'une idée abstraite de littérature.

Si Céline n'avait pas été l'homme qu'il a été, il n'aurait pas écrit de tels livres. Même chose pour Gide, Aragon, Lovecraft, etc. qui ont écrit des livres immenses, fondés sur leur être, complexe ou dérangeant.

Gide disait d'ailleurs : "on ne fait pas de bonne littérature avec de bons sentiments".
_________________
En cours de lecture : Le Mythe de Sisyphe, d'Albert Camus
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5954
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Ven Jan 28, 2011 1:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

+1 avec l'idée de Mika.

Pour le reste, même avec les remarques de Turb, je pense que soutenir un écrivain "méchant" (je caricature) parce qu'il a écrit de bonnes oeuvres c'est quelque part approuver sa "méchanceté" et la soutenir. Donc non ^^

A contrario, je peux soutenir un auteur "bon" qui écrit des livres pleins d'atrocités, dans la mesure où il est clairement dit que ses oeuvres sont un exercice de style et non le reflet de ses croyances profondes.

(Suis-je claire ? *Embarassed* )
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
J'ai un blog, et maintenant, j'ai publié un roman
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
natiora
Marraine la Bonne Fée


Inscrit le: 23 Nov 2010
Messages: 1049
Localisation: Lille

MessagePosté le: Ven Jan 28, 2011 2:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, tu es claire *Wink*

Mais si je peux me permettre, je n'approuve aucune méchanceté pas plus que je ne la soutiens *Smile*
_________________
“Un livre n'est pas seulement un ami, il vous aide à en acquérir de nouveaux. Quand vous vous êtes nourri l'esprit et l'âme d'un livre, vous vous êtes enrichis. Mais vous l'êtes trois fois plus quand vous le transmettez ensuite à autrui.”

Henry Miller
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
chinaski



Inscrit le: 08 Fév 2011
Messages: 1

MessagePosté le: Mar Fév 08, 2011 4:17 pm    Sujet du message: celine ou le mal -ecouté Répondre en citant

on ne consacre pas un fumier mais on peut aimer son géni: l'expressionisme existe autre part que dans la peinture,n'en deplaise aux culs benis,comme tout expressioniste il réagit à son temps,il ne le pense pas, c'est trés certainement une personne peu recommandable, mais ça reste un géni : le dégout de l'autre parce que trop d'amour, le decalage dans l'epoque , .........,"il avait bouffé trop d'infini"
Ne le consacrons pas, lisons le!
heidegger n'etait pas mieu quant à son engagement politique ça n'en reste pas moins quelqu'un qui faut lire
c'est un ultra gauchiste qui vous l'ecrit
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Monsieur Pad



Inscrit le: 17 Aoû 2010
Messages: 184
Localisation: Loin

MessagePosté le: Mar Fév 08, 2011 4:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Jamais je ne lirai un seul ouvrage de ce mec là.. Y a qu'à dire ce que vous voulez, un mec avec de telles idées ne pourra jamais être un génie... C'est tout...

Ce post tombe mal, je viens de finir de regarder la Rafle...


Dernière édition par Monsieur Pad le Mar Fév 08, 2011 7:05 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Monsieur Pad



Inscrit le: 17 Aoû 2010
Messages: 184
Localisation: Loin

MessagePosté le: Mar Fév 08, 2011 4:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Et ton post n'a rien à faire là( je crois)

Dernière édition par Monsieur Pad le Mar Fév 08, 2011 6:55 pm; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
natiora
Marraine la Bonne Fée


Inscrit le: 23 Nov 2010
Messages: 1049
Localisation: Lille

MessagePosté le: Mar Fév 08, 2011 5:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Si tu n'as jamais lu Céline tu peux difficilement juger...

Mais ce post n'a rien à faire là, c'est clair.
_________________
“Un livre n'est pas seulement un ami, il vous aide à en acquérir de nouveaux. Quand vous vous êtes nourri l'esprit et l'âme d'un livre, vous vous êtes enrichis. Mais vous l'êtes trois fois plus quand vous le transmettez ensuite à autrui.”

Henry Miller
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Monsieur Pad



Inscrit le: 17 Aoû 2010
Messages: 184
Localisation: Loin

MessagePosté le: Mar Fév 08, 2011 5:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu sa biographie, ça m'a suffit ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Turb
Evangélisateur multiusage


Inscrit le: 26 Sep 2004
Messages: 717
Localisation: Derrière un livre

MessagePosté le: Mar Fév 08, 2011 6:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il me semble que le présent fil fait doublon (et vole un poil en dessous) avec celui-ci : http://www.coindeslecteurs.com/viewtopic.php?t=7196

"Et pis c'est tout."
_________________
En cours de lecture : Le Mythe de Sisyphe, d'Albert Camus
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Marquise
Marquise de Miaoucha


Inscrit le: 16 Mai 2009
Messages: 2968
Localisation: Loire

MessagePosté le: Mar Fév 08, 2011 6:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Turb a écrit:
[...](et vole un poil en dessous) [...]


C'est un euphémisme... *Confused*
_________________
J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé. Voltaire
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Monsieur Pad



Inscrit le: 17 Aoû 2010
Messages: 184
Localisation: Loin

MessagePosté le: Mar Fév 08, 2011 7:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens m'expliquer ici, j'ai réagi un peu à chaud tout à l'heure...
Pour moi, il est difficile de différencier l'homme de l'écrivain. Les écrits sont, je pense, un reflet de la personnalité de l'écrivain... Il met de son vécu, de ses pensées dans chacun de ses ouvrages... Quand je lis des extraits des pamphlets de Céline (qui sont tout simplement ignobles), je me dis que malgré son succès littéraire, cet homme n'a pas de véritable intérêt à être connu.
Il ne m'intéresse tout simplement pas.

Cela n'engage que moi, j'ai peut être tort mais c'est mon avis.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Belgarion
Roi de Riva


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 4373
Localisation: Riva (accessoirement à Lille)

MessagePosté le: Mar Fév 08, 2011 7:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Turb a écrit:
Il me semble que le présent fil fait doublon (et vole un poil en dessous) avec celui-ci : http://www.coindeslecteurs.com/viewtopic.php?t=7196

"Et pis c'est tout."


Du coup j'ai fusionné *Wink*

Ça te va M. Philippe Lucas ?
_________________
Co-administrateur du Coin des Lecteurs ; Rédacteur et correcteur des Chroniques de l'Imaginaire ; Membre de l'Association Tolkiendil
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
Farini



Inscrit le: 16 Déc 2009
Messages: 8

MessagePosté le: Mar Fév 08, 2011 8:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je pense que le temps fait que l'ont réussissent à différencier l'écrivain de l'homme, et tout les discutions que l'on peu avoir sur ce sujet se résume à savoir si - pour nous - l'écrivain de genie est mort sufisamment longtemps pour qu'on lui pardonne sa bassesse humaine.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Outremer



Inscrit le: 26 Avr 2007
Messages: 825
Localisation: France

MessagePosté le: Mer Fév 09, 2011 4:36 am    Sujet du message: Répondre en citant

Monsieur Pad a écrit:
Pour moi, il est difficile de différencier l'homme de l'écrivain. Les écrits sont, je pense, un reflet de la personnalité de l'écrivain... Il met de son vécu, de ses pensées dans chacun de ses ouvrages...


Tu n'as pas tort, bien sûr : vouloir considérer les oeuvres artistiques indépendamment de l'individu qui les a créé a un côté artificiel. Mais quelle est l'alternative ? Se refuser à regarder ou écouter les oeuvres d'art dont les auteurs ont manifesté un degré de moralité insatisfaisant ? Le talent artistique et la moralité sont indépendants l'un de l'autre.

Faut-il s'abstenir de lire Lovecraft parce qu'il était raciste ? Faut-il s'abstenir d'écouter Carmina Burana parce que Carl Orff s'est compromis avec le régime nazi ? Faut-il s'abstenir d'écouter Noir Désir et de regarder les films de Roman Polanski ? Ce sont des questions morales auxquelles chacun doit répondre pour lui-même, selon sa sensibilité et ses principes.

Mais le fait demeure que, si on considère Voyage au bout de la nuit en faisant totalement abstraction de son auteur, c'est un chef-d'oeuvre.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5954
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Mer Fév 09, 2011 2:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Outremer a écrit:
Faut-il s'abstenir de lire Lovecraft parce qu'il était raciste ? Faut-il s'abstenir d'écouter Carmina Burana parce que Carl Orff s'est compromis avec le régime nazi ? Faut-il s'abstenir d'écouter Noir Désir et de regarder les films de Roman Polanski ? Ce sont des questions morales auxquelles chacun doit répondre pour lui-même, selon sa sensibilité et ses principes.

Présenté comme ça... ^^

Je pense que le fait qu'un auteur soit vivant ou mort joue aussi (on est plus indulgents avec les morts, ils ne sont plus là pour se défendre).

En outre, il y a une différence entre "bannir tel auteur parce qu'il a commis un acte" et "bannir un auteur parce qu'il défend une thèse". Il y a une différence entre "faire un choix et l'assumer" et "promouvoir une idée" (même si ça n'apparaît pas forcément dans ses oeuvres).

Mais en fait tu as raison, ça dépend de chacun ^^
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
J'ai un blog, et maintenant, j'ai publié un roman
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jaipadepseudo
Barbatruc


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 3015

MessagePosté le: Jeu Fév 10, 2011 10:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Marquise a écrit:
Turb a écrit:
[...](et vole un poil en dessous) [...]


C'est un euphémisme... *Confused*


Je ne suis pas sûr de comprendre le sens de vos remarques Turb et Marquise... Quels arguments cités ci-dessus vous les font-elles faire? ( je m'y suis repris à 3, 4 fois pour cette formulation ...un doute m'envahit encore... *Very Happy* )
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6238
Localisation: Sud

MessagePosté le: Ven Fév 11, 2011 8:27 am    Sujet du message: Répondre en citant

Personnellement, je n'ai jamais eu envie de lire Celine, mais sans que ce non-désir ait à voir spécialement avec les idées perso de l'auteur. Et ce n'est pas parce que Wagner était idolâtré par les nazis que je n'aime pas ses oeuvres.

Ce qui peut me gêner vraiment, ce sont les idées exprimées dans les oeuvres (le racisme évident de Jules Verne, que j'aime pourtant beaucoup, par exemple, ou le sexisme tout aussi évident de Robert Merle). La personnalité de l'écrivain...

Et je trouve dommage que l'immense écrivain que fut Ernst Jünger soit si peu connu, alors que, d'une certaine façon, il a été moins compromis avec le nazisme que notre Céline ! Paradoxe, paradoxe, quand tu nous tiens...
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aède



Inscrit le: 23 Juil 2009
Messages: 126
Localisation: Marseille

MessagePosté le: Ven Fév 11, 2011 7:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La question n'est pas de lire ou ne pas lire tel auteur, mais de célébrer la personne en question. Céline, le cas échéant.
D'une manière générale les célébrations me gonflent, de toute manière *Very Happy*
Et je crois que Céline n'aimait pas ça, alors !
Une célébration ne sert que le régime politique en place qui utilise des grands hommes pour se faire mousser.

Sinon dissocier l'homme Céline de l'œuvre de l'auteur Céline, c'est pas évident. Et par œuvre on entend quoi ? uniquement ses écrits non racistes et non anti-sémites ? Donc on vire tous ses pamphlets ! et on coupe aussi certains passages de ses romans...

Cela dit, le voyage... est un sacré roman et Mort à crédit (que je préfère au voyage) aussi !!!
_________________
http://cyril.carau.outremonde.fr
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
natiora
Marraine la Bonne Fée


Inscrit le: 23 Nov 2010
Messages: 1049
Localisation: Lille

MessagePosté le: Ven Fév 11, 2011 7:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne pense pas qu'une célébration ait nécessairement des fins politiques, et peut-être que ce mot n'est pas le terme adéquat.
Pour moi ces "célébrations" sont utiles, elles font (mieux) connaître au grand public des hommes qui ont compté dans l'histoire culturelle, scientifique, politique... Pour exemple, le magazine LIRE a consacré plusieurs pages à Hemingway pour "célébrer" le cinquantenaire de sa mort. Le magazine des livres ou Le magazine littéraire, je ne sais plus, a quant à lui consacré plusieurs pages à Céline, et sans occulter ses travers déplorables. Ces hommes là n'étaient pas des saints, loin de là, mais ils comptent dans le patrimoine littéraire, et d'un point de vue culturel ça me parait essentiel d'en parler. (je sais qu'Hemingway était presqu'un saint à côté de Céline, je ne les mets pas au même rang de ce point de vue).
_________________
“Un livre n'est pas seulement un ami, il vous aide à en acquérir de nouveaux. Quand vous vous êtes nourri l'esprit et l'âme d'un livre, vous vous êtes enrichis. Mais vous l'êtes trois fois plus quand vous le transmettez ensuite à autrui.”

Henry Miller
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Jaipadepseudo
Barbatruc


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 3015

MessagePosté le: Ven Fév 11, 2011 8:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je pense que dans le monde des éléphants et autres animaux de la savane on ne doit pas apprécier Hemingway.... Bon après je ne connais pas énormément d'éléphants :P (alors que je connais pas mal de gnous...)

Pour ce qui est de Céline, j'ai lu une bonne partie de Voyage au Bout de la Nuit :
1) Parce qu'on le présente comme un classique.
2) C'était la version illustrée par Tardi.
3) Je voulais trouver les traces d'antisémitisme pour me faire ma propre opinion (Sans savoir s'il y en avait dans ce roman d'ailleurs).

J'ai craqué assez rapidement, le bouquin m'ayant considérablement ennuyé. Difficile donc pour moi de parler de Céline dans ce débat, j'ai lu un article sur Charlie Hebdo, traitant de son œuvre et de sa vie...rien de bien glorieux en effet. Mais la personne ne m'intéresse pas car l'auteur ne me passionne guère plus(peut-être devrais-je lire autre chose).
Mais pour des auteurs que j'adore, comme Dan Simmons (cf le fil sur l'auteur), c'est tout autre chose...je me dis: "tu sais que ce gars là aurait dit des trucs pas clairs dans des forums??". Je me le dis mais le plaisir que j'ai à le lire est bien plus fort que celui que j'ai à me questionner sur la morale du gars. Les romans que j'ai pu lire de Simmons ne m'ont jamais choqué, tant mieux. Mais si un jour j'ai le malheur de me rendre compte que certains passages fleurent le nationalisme primaire ou tout autre "déviance" idéologique..là je remettrai peut-être en cause mon jugement.
J'avais eu d'ailleurs un goût assez amer à la fermeture de La Faim du Tigre de Barjavel, il y a maintenant une douzaine d'années , j'ai souvenir de pas mal de sexisme...quelqu'un l'a lu???
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2786
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Ven Fév 11, 2011 8:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour moi il est évident qu'il faut différencier l'homme de l'artiste. Il faudrait, pour être reconnu comme artiste, être parfait, un bon petit soldat? Mais c'est le contraire même de ce qu'est un artiste.

Un artiste dérange, bouscule le politiquement correct, parfois est même un sale type. C'est bien de le savoir et de l'admettre... je dirais même que ça aïguise l'esprit critique.

On ne lit pas un livre, on n'admire pas un oeuvre parce que son auteur est quelqu'un de bien. On n'est pas chez les bisounours.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
natiora
Marraine la Bonne Fée


Inscrit le: 23 Nov 2010
Messages: 1049
Localisation: Lille

MessagePosté le: Ven Fév 11, 2011 9:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'ai pas lu La faim du Tigre, et pourtant je l'ai dans ma bibliothèque depuis pas mal de temps, il appartenait à mon père, je le lui ai piqué *Wink*

Dans mon souvenir, il n'y a pas de traces d'anti-sémitisme dans Voyage au bout de la nuit. En revanche ses pamphlets ont été censurés, je ne sais même pas si on peut les trouver aujourd'hui.

Je te suis en tout point carabas
_________________
“Un livre n'est pas seulement un ami, il vous aide à en acquérir de nouveaux. Quand vous vous êtes nourri l'esprit et l'âme d'un livre, vous vous êtes enrichis. Mais vous l'êtes trois fois plus quand vous le transmettez ensuite à autrui.”

Henry Miller
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Marquise
Marquise de Miaoucha


Inscrit le: 16 Mai 2009
Messages: 2968
Localisation: Loire

MessagePosté le: Sam Fév 12, 2011 4:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Jaipadepseudo a écrit:
Marquise a écrit:
Turb a écrit:
[...](et vole un poil en dessous) [...]


C'est un euphémisme... *Confused*


Je ne suis pas sûr de comprendre le sens de vos remarques Turb et Marquise... Quels arguments cités ci-dessus vous les font-elles faire? ( je m'y suis repris à 3, 4 fois pour cette formulation ...un doute m'envahit encore... *Very Happy* )


Turb disait à Chinaski que le fil qu'il venait d'ouvrir (et qui a été ensuite fusionné avec celui-ci) volait un poil en dessous de celui déjà existant (c'est-à-dire celui que nous sommes en train de remplir...Tu me suis jusque là ?)
Et je trouvais que Turb avait été très gentil en disant que "ça volait un poil en dessous" ! Ce que Chinaski a écrit, et très mal écrit d'ailleurs, n'était pas digne des habitués du Coin, à mon sens, d'où ma réflexion "c'est un euphémisme" qui signifiait que Turb avait employé un euphémisme pour faire comprendre à Chinaski qu'on pouvait débattre d'un tel sujet sans s'exprimer aussi mal ...
J'espère que tu as tout compris cette fois !
Loin de moi l'idée de polémiquer sur ce sujet épineux, étant donné que je n'ai jamais lu Céline, et qu'apparemment, au vu de tout ce que je lis ici, je ne le lirai probablement jamais.
_________________
J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé. Voltaire
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jaipadepseudo
Barbatruc


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 3015

MessagePosté le: Sam Fév 12, 2011 6:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

D'accord c'était donc plus sur la forme que sur le fond... J'avais un doute car en relisant le fil , j'ai cru entrevoir que Monsieur Pad prenait la réflexion pour lui...Je crois qu'il peut être rassuré. Merci Marquise *Very Happy*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> [Discussions Thématiques] Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 198588 / 0