Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Novae - Elisabeth Ebory

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Fantastique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Avez-vous aimé...
Pas du tout.
0%
 0%  [ 0 ]
Un peu.
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup.
0%
 0%  [ 0 ]
A la folie !
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 0

Auteur Message
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1184
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Aoû 07, 2011 4:10 pm    Sujet du message: Novae - Elisabeth Ebory Répondre en citant



Citation:
Quatrième de couverture : Alwaïd, petite fille de bonne famille, désobéissante, crache du feu sur une plage et aperçoit au fond des flammes une vision fugace... Sous le regard implacable de sa mère, protégée comme un bibelot, Alwaïd grandira, s’échappant en rêve de sa prison bourgeoise.
Aphélie, étoile errante volée à la nuit, rencontre Vincent, le peintre. Séduit par le mystère de son silence, il l’invite à devenir son modèle. Elle posera pour lui, assaillie par ses souvenirs, tourmentée par les ténèbres qui la guettent.
Rien ne lie les deux jeunes femmes.
A priori.


Voici un petit livre que j'ai acheté il y a quelques jours et dévoré dans la foulée. Dans un contexte qui n'est jamais très précisément décrit, mais qui correspond en gros à l'Occident de la fin du XIXe ou du début du XXe siècle, nous suivons les deux personnages principales, Alwaïd et Aphélie, dans deux parcours parallèles dont on découvre peu à peu les similarités et les contrastes, ainsi, bien sûr, que ce qui les lie l'une à l'autre. Ni roman ni nouvelle, Novae est une novella, format intermédiaire auquel Griffe d'encre consacre l'une de ses collections. On peut aimer plus ou moins cette longueur, de même que certains lecteurs n'aiment pas les nouvelles, semble-t-il. Personnellement, je ne suis pas difficile, j'aime tous les formats... J'ai tendance à penser que la qualité d'un texte vient de son équilibre interne plutôt que de sa longueur, et, en l'occurrence, je n'ai pas le sentiment d'être resté sur ma faim, ni d'avoir eu à subir des longueurs inutiles : en termes de tension dramatique, l'ensemble m'a paru bien fonctionner.

En termes de style, Elisabeth Ebory (dont ce n'est pas le premier essai, mais dont je n'avais encore rien lu) a une écriture qui m'a fait un peu penser à celle de Mélanie Fazi : un style fait d'énoncés généralement simples et proches de la langue courante, plutôt que de belles périodes de prose classique. La différence, il me semble, vient des images fortes qui ponctuent les phrases, changeant régulièrement ce style simple en prose poétique, et installent ainsi très efficacement l'atmosphère fantastique de la novella, comme les trucs d'éclairage et de mise en scène le feraient dans un bon film. Les paysages, la succession du jour et de la nuit, ressortent plus fortement, et Aphélie et Alwaïd évoluent ainsi dans un univers parcouru de puissances invisibles, où elles découvrent progressivement leurs capacités hors du commun, sans jamais parvenir à s'orienter ou à maîtriser complètement leurs propres sensations.

Du côté de l'intrigue, le passé des deux jeunes filles et le comment du pourquoi sont révélés par allusions progressives, et l'action fait la part belle aux scènes du quotidien et aux sous-entendus plutôt qu'à l'action, aussi rare que généralement peu souhaitable pour les protagonistes.

Outre l'atmosphère de cet univers, qui m'a paru très réussie, j'ai particulièrement apprécié l'ambiguïté des personnages. Je ne peux pas vraiment en discuter sans dévoiler des éléments de l'intrigue qui gagnent à être découverts au fil de la lecture, mais, en gros, on ne nous force jamais à catégoriser tel ou tel personnage comme gentil ou méchant, et je ne pense même pas qu'il y ait moyen d'en décider vraiment une fois le livre terminé. Le dénouement (qui laissera peut-être sur leur faim certains lecteurs) me paraît préserver habilement cette ambiguïté.

J'ai bien aimé ce livre, ne serait-ce que par la capacité qu'il a eu à me scotcher peu à peu (dans le rayon, puis chez moi, de sorte que j'y ai passé une bonne soirée de lecture, alors que je n'avais pas spécialement prévu de le lire tout de suite), mais aussi en bonne partie à cause de sa prose imagée et de son univers tout en clairs-obscurs et en ambiguïtés. Que n'ai-je pas aimé ? Ma foi, en étant sévère, je pourrais dire que je préfère quand même la prose encore plus travaillée, mais l'écriture reste tout de même très honnête. Sinon, à y repenser quelques jours après, les ficelles de l'intrigue sont peut-être un peu classiques ; mais toute l'habileté consiste en leur dévoilement progressif, et à l'atmosphère qui s'installe à la lecture. Une bonne découverte, donc *Smile*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2624
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Sam Aoû 20, 2011 1:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ca a l'air très poétique.
Ca me fait envie.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bastet



Inscrit le: 02 Mai 2009
Messages: 164

MessagePosté le: Mer Sep 28, 2011 11:34 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai aussi très envie de le lire. Ta critique est très alléchante !
_________________
bȝstt: "Miaw!"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Fantastique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 165108 / 0