Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les Travailleurs de la Mer - Victor Hugo

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Classique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup
0%
 0%  [ 0 ]
A la folie
100%
 100%  [ 3 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 3

Auteur Message
aurele



Inscrit le: 08 Juin 2005
Messages: 278

MessagePosté le: Jeu Jan 19, 2012 4:54 pm    Sujet du message: Les Travailleurs de la Mer - Victor Hugo Répondre en citant

Je sais que certains membres du forum ont lu ce roman (voir topic consacré à l'auteur en particulier) mais les avis sont peu détaillés. J'ai ce roman dans ma bibliothèque et ma lecture ne sera pas pour tout de suite mais cela m'intéresserait d'avoir votre avis en quelques lignes. Merci d'avance.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Outremer



Inscrit le: 26 Avr 2007
Messages: 825
Localisation: France

MessagePosté le: Jeu Jan 19, 2012 6:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tout comme le Roman de Renart a remplacé "goupil" par "renard", ce roman-ci a fait évoluer la langue française en remplaçant "poulpe" par "pieuvre". *Smile*

Ce n'est pas l'un des romans où Hugo aborde des questions politiques ou sociales. Il décrit en revanche beaucoup le monde de la mer (c'était l'époque où il était en exil dans les îles anglo-normandes).

Les personnages sont de bonne qualité. Le roman est à mon avis affligé d'une longue partie ennuyeuse (lorsque le personnage principal travaille à récupérer le moteur d'un bâteau échoué), mais le reste est intéressant.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6065
Localisation: Sud

MessagePosté le: Jeu Jan 19, 2012 8:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Personnellement, j'aime TOUT dans Les travailleurs de la mer : la description d'un immense écueil totalement isolé, le perso du méchant (flemme de chercher son nom), le labeur titanesque du remplacement du moteur, justement, dans ce bateau pratiquement suspendu, plus ou moins en pleine tempête, la fin... Tout, vous dis-je ! Et même cette histoire d'amour à sens unique... Du grand Hugo. Même avec ses défauts habituels : les fins de chapitre à suspense, par exemple, je ne sais pas vous, mais perso, ça me lasse rapidement... Mais dans ce roman-là, ça me va. Jusques et y compris la merveilleuse dernière phrase.
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
aurele



Inscrit le: 08 Juin 2005
Messages: 278

MessagePosté le: Jeu Jan 19, 2012 8:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour vos commentaires à tous les deux.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2645
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Dim Jan 22, 2012 10:26 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ce n'est pas mon préféré de Hugo.

Mais c'est Hugo, donc ça suffit pour s'y intéresser, nan?
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6065
Localisation: Sud

MessagePosté le: Dim Jan 22, 2012 1:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Nan :-p.

Je ne vois pas pourquoi on devrait être moins exigeant avec "le + grand poète français", et PERSONNE n'est à son meilleur tout le temps, même pas Hugo, d'une part :-p. Et après, bien sûr il y a les goûts personnels.

En ce qui me concerne, c'est sûrement le roman de Hugo que je connais le mieux et l'un de mes tout préférés, avec 93 et L'homme qui rit. Très très loin devant ND de Paris (Les misérables, je n'en parle même pas...).
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2645
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Dim Jan 22, 2012 3:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Lisbeï a écrit:
Nan :-p.

Je ne vois pas pourquoi on devrait être moins exigeant avec "le + grand poète français", et PERSONNE n'est à son meilleur tout le temps, même pas Hugo, d'une part :-p. Et après, bien sûr il y a les goûts personnels.


Non, je sais bien.
D'ailleurs, je ne suis pas une fan de son théâtre, que je trouve lourdingue.

Je préfère NDP, les Misérables et l'Homme qui rit aux Travailleurs de la Mer, pour ma part. 93, pas encore lu. Je ne recherche pas l'action à tout prix dans les romans, mais dans les Travailleurs, j'ai trouvé qu'il ne se passait vraiment pas grand-chose... la scène avec la pieuvre est bien, mais pffff. Je me souviens avoir eu du mal.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6065
Localisation: Sud

MessagePosté le: Dim Jan 22, 2012 7:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ah j'aime assez son théâtre, pour ce que j'en ai lu... mais assez peu, finalement (Hernani et Ruy Blas, au moins...), c'est vrai. Bon, de toute façon, Hugo ne sait pas vraiment faire dans le léger, mmmm :-p ?

Et pour ce qui est de la scène avec la pieuvre, c'est bien, oui (je viens de le relire, c'est là que j'en suis de ma relecture de l'oeuvre), mais terriblement COURT et vite terminé (c'est torché en 2 pages, nom d'un poulpe !), surtout quand tu penses qu'il a passé pas moins d'une vingtaine de pages précédemment à te parler des VENTS *Twisted Evil* *Rolling Eyes* ! Bon, j'aime le style de Hugo, j'aime cette oeuvre, mais le chapitre fleuve sur les vents, ce n'est pas le passage que je préfère *Mr. Green* ...
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
aurele



Inscrit le: 08 Juin 2005
Messages: 278

MessagePosté le: Dim Jan 22, 2012 8:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai bien fait d'ouvrir ce topic. Merci pour les avis. Je lirai peut être L'homme qui rit avant celui-ci néanmoins car je n'ai lu que du positif sur ce roman.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2645
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Dim Jan 22, 2012 9:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Lisbeï a écrit:
Ah j'aime assez son théâtre, pour ce que j'en ai lu... mais assez peu, finalement (Hernani et Ruy Blas, au moins...), c'est vrai. Bon, de toute façon, Hugo ne sait pas vraiment faire dans le léger, mmmm :-p ?

Non, mais ça passe mieux en roman qu'en théâtre.
Enfin, je trouve.

Lisbeï a écrit:
Et pour ce qui est de la scène avec la pieuvre, c'est bien, oui (je viens de le relire, c'est là que j'en suis de ma relecture de l'oeuvre), mais terriblement COURT et vite terminé (c'est torché en 2 pages, nom d'un poulpe !), surtout quand tu penses qu'il a passé pas moins d'une vingtaine de pages précédemment à te parler des VENTS *Twisted Evil* *Rolling Eyes* ! Bon, j'aime le style de Hugo, j'aime cette oeuvre, mais le chapitre fleuve sur les vents, ce n'est pas le passage que je préfère *Mr. Green* ...

Frustrant, hein?
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Laria



Inscrit le: 09 Fév 2007
Messages: 1888
Localisation: Ankh-Morpok

MessagePosté le: Mer Jan 25, 2012 1:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je devrais le savoir à force, que c'est risqué de venir lire vos avis. Me voilà prise de curiosité maintenant, c'est malin ! *Razz*
_________________
Mille et un mondes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Ptyx



Inscrit le: 16 Mai 2011
Messages: 68

MessagePosté le: Mer Mar 07, 2012 8:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est un grand roman. Je n'aime pas tout, mais il y a des passages vraiment excellents qui compensent largement les quelques uns qui me tirent des grimaces.

Les portraits de personnages sont souvent savoureux (les méchants, le héros, le vieux marin...). Il n'y a guère que les jeunes premiers, et notamment la jeune fille innocente et pure comme un slip de nonne qui paraissent un peu datés.

La présentation de l'île de Guernesey, la mentalité superstitieuse des habitants, est faite avec une ironie mordante (Hugo rend hommage à Voltaire).

Ensuite, c'est minutieux et grandiose. On ressent la mer, les paysages de rochers, les embruns, le vent. Je comprends qu'on puisse trouver longuet le passage du sauvetage de la machine, mais c'est tout de même le coeur du livre. Tout le récit semble avoir été inventé pour ça, spécialement.
La scène de la tempête est merveilleuse. Visuelle, épique, métaphysique. ça défonce sa mémé, comme on dit. *Twisted Evil*
Le portrait de la pieuvre est délicieusement horrible.

Hugo, c'est un style, l'exagération, l'hyperbole, les formules sculptées dans la roche qui tombent comme des maximes... c'est pour ça qu'on l'aime aussi.
Enfin, j'ai trouvé que la fin était nulle, mais ça n'enlève rien au plaisir du reste. *Very Happy*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6065
Localisation: Sud

MessagePosté le: Sam Mar 10, 2012 10:14 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bah en même temps je trouve que la fin est dans le droit fil du reste, non ? (gratte tête, perplexe reste)
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4567
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Dim Juin 03, 2012 11:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

Avec Gilliatt, le solitaire amoureux de Déruchette, qui risque sa vie pour récupérer une machine à vapeur, coincée dans la tempête, nous voici plongés dans une lutte terrible avec l'océan. Le calme avant la tempête est décrit d'une manière tout à fait angoissante, on se croirait dans un thriller ! Le vocabulaire, extrêmement riche, nous fait découvrir un univers marin bien loin des cartes postales...
Le personnage de Déruchette me rappelle celui de Cosette : une fois amoureuse, plus rien n'existe que l'être aimé. Elle est d'un égoïsme monstrueux ! Résultat de son éducation, qui faisait que tout tournait autour d'elle ?
Encore bravo Monsieur Hugo pour ce magnifique roman.
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Classique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 170492 / 0