Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Série] Les vampires de Chicago - Chloé Neill

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Fantastique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
un peu
0%
 0%  [ 0 ]
beaucoup
100%
 100%  [ 1 ]
à la folie
0%
 0%  [ 0 ]
pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 1

Auteur Message
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5379
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Sam Aoû 27, 2011 6:51 pm    Sujet du message: [Série] Les vampires de Chicago - Chloé Neill Répondre en citant

Chronique réalisée pour les Chroniques de l'Imaginaire

T1 - Certaines mettent les dents

Merit, étudiante en littérature à Chicago, ne s'intéressait guère aux vampires : quand ceux-ci ont fait leur coming-out quelques mois auparavant, ça ne lui a fait ni chaud ni froid. Par contre, se faire transformer en vampire contre sa volonté la met dans une colère noire ! Devoir abandonner la fac et la vie diurne pour faire les quatre volontés de son nouveau "seigneur et maître", voilà qui a le don de la faire sortir de ses gonds. Comme le beau Maître vampire Ethan Sullivan attend de sa nouvelle recrue dévotion et reconnaissance (ne lui a t-il pas sauvé la vie en la transformant ?), leurs relations deviennent vite volcaniques !

A priori, voilà encore une histoire de vampires dans l'air du temps.
Face aux exigences de la vie moderne, les vampires du monde de Merit ont choisi de se révéler au public. Des vampires sans danger, qui boivent du sang en brique et ne s'en prennent pas aux humains. Ils sont répartis en douze Maisons qui fonctionnent suivant un système féodal, entièrement soumises aux Maîtres vampires qui les dirigent. Ceux-ci donnent le ton à leur maison : ainsi, les vampires de Maison Cadogan, à laquelle se joint Merit, ont tous adopté un look BCBG.
Pour autant, tout n'est pas aussi net qu'il le parait. Chicago grouille également d'autres créatures surnaturelles, qui se cachent encore des humains : nymphes, sorciers, métamorphes... Et les relations entre tout ce beau monde ne sont pas toujours au beau fixe ! D'ailleurs, Merit rejoint la communauté au plus mauvais moment : des meurtres suspects visiblement commis par des vampires empoisonnent l'atmosphère, et il faut résoudre l'affaire au plus vite tant la situation est explosive !

Merit est une héroïne attachante. Au fil du roman, on voit évoluer ses sentiments : fureur contre sa nouvelle condition, rébellion contre la stricte hiérarchie vampire, doutes quant au monde auquel elle appartient... Ses réactions ne sont pas toujours les plus intelligentes possibles (s'opposer ouvertement à un Maître vampire quand on vient de se faire transformer et qu'on ne sait pas du tout où on met les pieds, c'est quand même dangereux), mais elles s'accordent avec son caractère : la demoiselle n'aime pas qu'on lui marche sur les pieds ! Ce qui donne de savoureux échanges avec Ethan Sullivan, vampire prétentieux et coincé qui n'apprécie guère qu'on lui manque de respect... Bien évidemment, leurs relations sont compliquées par une forte attirance sexuelle, à laquelle ils se retiennent de céder par fierté.
La galerie de personnages secondaires est bien sympa aussi : Malory, la meilleure amie de Merit, qui marche à fond dans le trip des vampires ; Catch le sorcier sexy et bougon ; le séduisant Morgan qui a le malheur d'appartenir à une Maison vampire rivale... Bref, toutes ces fortes personnalités apportent une touche fort rafraichissante à l'ensemble.

On pourra regretter que ce livre se préoccupe beaucoup de la politique des "surnats", parfois au détriment de l'action, mais il faut bien mettre en place le contexte. Dommage également que nous ayons une fois de plus affaire à une personne qui se croyait ordinaire et se découvre des dons exceptionnels, cliché un peu éculé.
Au final, le cocktail est cependant très réussi, porté par une plume légère avec une bonne dose d'humour : je l'ai dévoré et j'ai hâte de retrouver Merit pour la suite de ses aventures.
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5379
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Jeu Oct 27, 2011 12:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Chronique réalisée pour les Chroniques de l'Imaginaire

T2 - Petites morsures entre amis

Merit commence à se faire à son statut de vampire, comme le prouve son déménagement (quoique réticent) dans la Maison Cadogan. Comme elle est Sentinelle de sa Maison, le boulot ne manque pas en ces temps troublés. Cette fois, une information est parvenue jusqu'au Maître Vampire Ethan Sullivan : un journaliste, Jamie Breckenridge, préparerait une publication divulguant l'existence des "raves", des soirées illicites où les humains servent d'en-cas à certains vampires peu scrupuleux.

Pour empêcher une révélation inopportune qui ferait grand tort aux relations humains/vampires, il faut d'abord en apprendre un peu plus. Comme les Breckenridge appartiennent au gratin de la société de Chicago, Ethan sollicite les services de Merit pour les approcher : et voilà notre héroïne contrainte de renouer les liens avec sa puissante et peu sympathique famille, paraissant au bras du bel Ethan dans des soirées mondaines...

Vous vous en doutez, les relations de la belle avec son Seigneur et Maître font toujours des étincelles, et sont pour une bonne part dans les réjouissances qui attendent le lecteur. L'attirance est toujours aussi forte, mais Merit en veut à son patron de l'avoir poussé dans les bras de Morgan pour des raisons politiques. Prise en tenailles entre deux Maîtres Vampires aussi séduisants que jaloux, sa situation est intenable !

Côté intrigue, on n'est pas en reste. Certes, le récit est plutôt sur le mode "vie de tous les jours", mais les mystères et les ennuis pointent quand même le bout de leur nez suffisamment souvent pour entretenir le suspense. Beaucoup de "politique", mais rien de barbant pour le lecteur.

Le style est toujours dynamique et enjoué, et j'ai retrouvé tout le plaisir ressenti à la lecture du premier tome. Bref, une série très prometteuse.

Mon seul désappointement : l'extrait du tome 2 présenté à la fin du tome 1 concernait en fait le tome 3, ce qui m'a rendue perplexe un moment avant que je ne comprenne pourquoi ça ne démarrait pas comme je l'attendais...
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5379
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Jeu Oct 27, 2011 12:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Chronique réalisée pour les Chroniques de l'Imaginaire

T3 - Mordre n'est pas jouer

Le coming out des vampires n'a pas été sans conséquences, et les sorciers prédisent la guerre. Les métamorphes, encore ignorés du grand public, ont à choisir entre rester et affronter le raz-de-marée au côté des autres "surnats" ou aller se terrer à Aurora, au fin fond de l'Alaska, en attendant que les choses se tassent. Pour effectuer ce choix difficile, Gabriel Keene, Meneur de la Meute des Grandes Plaines, a invité tout son peuple à participer à une Convention à Chicago. Voilà la ville envahie de bikers vêtus de cuir.

Pour Ethan Sullivan, le Maître Vampire de la Maison Cadogan, c'est l'occasion de forger une alliance qu'il convoite avidement. S'il lui faut pour cela céder aux caprices de Gabriel et assurer personnellement - en duo avec sa Sentinelle, Merit - sa protection rapprochée, ce n'est pas un problème au vu des bénéfices attendus. La situation devient rapidement explosive quand une attaque est perpétrée contre Gabriel et les autres Meneurs...

L'action est au rendez-vous dans ce troisième tome des Vampires de Chicago. Violences, doutes et mystères, jeu d'alliances politiques complexes, on ne s'ennuie pas une seconde. C'est l'occasion pour le lecteur d'en apprendre davantage sur les métamorphes, avec lesquels on avait fait connaissance dans les tomes précédents, et donc d'éviter de tourner en rond dans les problèmes des vampires.

Mais pour notre héroïne Merit, les problèmes ne s'arrêtent pas là, tant ses relations tendues avec Ethan génèrent une tempête amoureuse dévastatrice. Certes, le charmant Morgan s'est retiré de l'équation, mais les deux tourtereaux ne sont pas prêts pour autant à vivre leur idylle : cette fois, c'est Ethan qui est tiraillé, hésitant entre son violent désir et ses devoirs envers les Novices sous sa protection. Et le lecteur, lui, se réjouit toujours autant devant le déroulement des évènements, racontés avec beaucoup d'humour !

Merit évolue, acceptant sa nouvelle vie et s'intégrant de mieux en mieux dans sa Maison ; Ethan évolue aussi, laissant plus de place à ses sentiments et se décongelant (légèrement, il reste du boulot !). Si certains personnages secondaires disparaissent un peu de la scène (Mallory et son petit ami Catcher...), c'est tout bénéfice pour d'autres qui prennent de l'ampleur et de la consistance, donnant plus de profondeur à l'univers créé.

On peut regretter le parti pris de l'auteure de nous re-présenter systématiquement dans chaque volume les évènements et personnages des tomes précédents, tout au long du livre. Le lecteur prenant la série en cours appréciera certainement, mais je pense qu'un bon résumé en début d'ouvrage accomplirait mieux cet office, sans prendre le risque de lasser le lecteur des premières heures. Ce n'est cependant pas bien gênant et ne m'a aucunement empêché de devenir mordue de la série : vivement le prochain tome !
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5379
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Jeu Mar 22, 2012 1:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je me sens un peu seule sur ce sujet, là... *Sad*
Mais tant pis, je continue :

Chronique réalisée pour les Chroniques de l'Imaginaire

T4 - Mordre vous va si bien

Depuis sa transformation en vampire, la vie de Merit est particulièrement agitée. Il faut dire qu'en tant que Sentinelle de sa Maison, elle se retrouve au coeur de tous les ennuis qui leur tombent dessus. Cette fois, c'est une vague de violence qui semble toucher certains vampires de la ville : suite à la disparition de trois jeunes femmes humaines lors d'une fête vampire, Seth Tate (le maire de Chicago) fait pression sur Ethan Sullivan (le Maître Vampire de la Maison Cadogan) pour qu'il résolve l'affaire au plus vite. Comme Ethan a les mains liées par le Présidium, qui ne veut pas que les Vampires fassent de vagues, c'est évidemment à Merit que le problème échoie !

Les différents tomes des Vampires de Chicago s'enchaînent comme un puzzle : chacun développe des pistes données dans les opus précédents, tout en fournissant des pièces - dont le lecteur ne sait pas encore que faire - pour la suite. Ici, ce sont les manigances de Tate et du père de Merit qui vont ressortir du lot. L'apparition d'un nouveau personnage, un "G.I. Joe" anti-Vampire du nom de McKetrick, et le renforcement des relations secrètes entre Merit et Jonah, son partenaire potentiel au sein de la Garde Rouge, sont là seulement comme mises en bouche pour le prochain épisode... Il n'y a donc rien à redire à l'intrigue qui, si elle est un peu légère, allie cependant suffisamment bien action et suspense pour intéresser le lecteur.

Du côté des personnages, la plupart d'entre eux font office de figurants : Mallory et Catcher, les Métamorphes, Morgan... Merit porte quasiment à elle toute seule la charge émotionnelle du roman, avec ses doutes et ses peines. Quasiment, parce qu'Ethan nous surprend ici par son évolution : le froid Maitre Vampire a réalisé l'erreur qu'il a commise, et il est bien résolu à persuader Merit de lui rendre son coeur, faisant preuve pour cela d'une grande humanité. Le voir ainsi impuissant face aux résolutions de Merit lui donne un côté très touchant que l'on n'attendait pas vraiment de ce personnage.

Le final nous réserve une sacrée surprise ; en tout cas, je ne l'avais pour ma part pas vu venir. Cette surprise, dont je ne vous dirais évidemment rien, devrait permettre de donner un nouvel élan à la série. Il me tarde de découvrir le prochain tome !
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Laria



Inscrit le: 09 Fév 2007
Messages: 1888
Localisation: Ankh-Morpok

MessagePosté le: Jeu Mar 22, 2012 2:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tiens, tiens, c'est que je ne l'avais pas vu ce sujet. Les personnages ont l'air intéressants, je note !
_________________
Mille et un mondes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5379
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Jeu Mar 22, 2012 2:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci de venir me tenir compagnie !
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Laria



Inscrit le: 09 Fév 2007
Messages: 1888
Localisation: Ankh-Morpok

MessagePosté le: Jeu Mar 22, 2012 2:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oh mais de rien. Réussir à me tenter sur du vampire, alors que j'ai une PAL longue comme la muraille de Chine, faut le faire. *Mr. Green*
_________________
Mille et un mondes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5908
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Mar Mar 27, 2012 5:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ca m'a l'air très "pompé" sur La Mascarade, et le style des couvertures me fait horreur *Sad*

Faudrait que je relise tes critiques mais, en ce moment, je fais un petit rejet sur la bit-lit des éditions Milarlequin *Twisted Evil*
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
Et maintenant, j'ai un blog
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5379
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Mar Mar 27, 2012 5:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne connais pas La Mascarade autrement que de nom, donc pas problème de "déjà vu" pour moi. La couverture, je la regarde pas ! Et le côté Harlequin ne me dérange pas franchement non plus, vu que je lis parfois ce genre de trucs...
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Laria



Inscrit le: 09 Fév 2007
Messages: 1888
Localisation: Ankh-Morpok

MessagePosté le: Lun Avr 16, 2012 6:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

Hop, premier tome terminé.
Vu le quatrième de couverture, on découvre sans surprise que cette série surfe à fond sur la vague bit-lit. M'enfin, je savais à quoi m'attendre et ce n'est pas un défaut en soi. J'ai parfois trouvé que l'auteur se la jouait facile, surtout vis à vis des personnages que j'ai trouvés un peu superficiels par moment, pas assez développés pour devenir vraiment intéressant.

En majorité toutes les races surnaturelles autre que les vampires. A peine quelques lignes pour les introduire dans l'histoire, dire ce qu'ils sont, et puis pouf, quasi plus rien. J'ai trouvé que ça les rendait trop inconsistants pour vraiment donner envie de s'y intéresser, de s'y attacher. Mais je garde en tête qu'il ne s'agit que du premier tome; cela s'étoffera peut-être de manière satisfaisante par la suite.

Du côté de l'intrigue, pas mal de grosses ficelles :
Spoiler:

Merit, tout juste vampire nouveau-né, mais déjà plus forte que la moyenne. Sa meilleure amie qui se découvre des talents de sorcière, toute-puissante elle-aussi quelques jours à peine après la vampirisation de Merit. attirance réciproque avec son Sire, etc, etc...


Donc, si vous êtes à la recherche de nouveauté, d'une histoire de vampire qui sorte des sentiers battus, vous n'avez pas le bon livre entre les mains.

Cela mis à part, c'était quand même plutôt agréable à lire. Merit est un personnage attachant. C'est une fille ordinaire, qui a beaucoup de mal à accepter ce qu'elle devenue. Elle est têtue, déteste qu'on lui donne des ordres, n'en fait qu'à sa tête et s'attire souvent des ennuis. Elle me fait beaucoup penser à Mercy Thompson - un chouïa en dessous niveau qualité - mais de mon point de vue, c'est un atout parce que j'aime beaucoup ce genre de personnage. C'est une vampire et pourtant je l'aime bien; vu comment j'ai la phobie des bêtes à longs crocs, j'en suis heureusement surprise, suffisamment pour me réjouir d'avoir la suite à portée de main.

Si vous cherchez un truc distrayant, facile à lire, avec des armes, du sang, beaucoup de sarcasme et d'ironie, alors ne cherchez plus et laissez-vous tenter.
_________________
Mille et un mondes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5379
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Lun Avr 16, 2012 8:01 am    Sujet du message: Répondre en citant

(ouf, tu as aimé aussi ! *Very Happy* )
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Laria



Inscrit le: 09 Fév 2007
Messages: 1888
Localisation: Ankh-Morpok

MessagePosté le: Lun Avr 16, 2012 2:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ouf bis^^. Et maintenant, je peux me réjouir pleinement d'avoir déjà la suite sous la main. *Mr. Green*
_________________
Mille et un mondes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5908
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Mar Avr 24, 2012 1:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

@Laria merci pour ton avis, je note de ne pas mettre celui-là sur ma liste ^^ (j'aime pas les grosse ficelles).
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
Et maintenant, j'ai un blog
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Laria



Inscrit le: 09 Fév 2007
Messages: 1888
Localisation: Ankh-Morpok

MessagePosté le: Jeu Avr 26, 2012 2:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pas de quoi^^.
_________________
Mille et un mondes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Laria



Inscrit le: 09 Fév 2007
Messages: 1888
Localisation: Ankh-Morpok

MessagePosté le: Lun Mai 14, 2012 1:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Les tomes deux et trois confirment mon impression du premier, à savoir que j'aime bien.
La vie de vampire n'est pas de tout repos pour une sentinelle, surtout quand on a le caractère de Merit. Je trouve l'humour parfois un peu lourd, mais la plupart du temps, les mille et unes réflexion de Merit sont plutôt cocasses.
On découvre un peu les autres races surnaturelles au fil des tomes, toujours pas assez à mon goût hélas, mais c'est mieux que rien.
Oh et surprise :
Spoiler:

Caroline !? Après avoir fait tous ces mystères sur son prénom, elle s'appelle tout bonnement Caroline !? *Surprised*


J'en ris encore ! *Laughing* Et j'envisage de lire la suite très bientôt.
_________________
Mille et un mondes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Fantastique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 164686 / 0