Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le Hobbit - J.R.R. Tolkien

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Fantasy et Imaginaire
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
12%
 12%  [ 1 ]
Beaucoup
62%
 62%  [ 5 ]
A la folie
12%
 12%  [ 1 ]
Pas du tout
12%
 12%  [ 1 ]
Total des votes : 8

Auteur Message
Zelphalya
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 2753
Localisation: Lille

MessagePosté le: Ven Nov 23, 2012 10:54 am    Sujet du message: Le Hobbit - J.R.R. Tolkien Répondre en citant

Hop, un sujet tout beau tout neuf *Smile*

Le Hobbit - J.R.R. Tolkien


Il existe deux traductions :
Bilbo le Hobbit traduit par Francis Ledoux en 1969
Le Hobbit traduit par Daniel Lauzon en 2012



Voici ma critique à propos de la version audio du Hobbit.
Bien entendu, ce sujet ne se limite pas à la version audio *Smile*

Citation:
Ça y est ! Enfin ! Les francophones peuvent écouter un texte de Tolkien intégralement en français ! Il était temps. Et quel texte, et quelle voix ! Nous avons en effet désormais la chance de pouvoir découvrir Le Hobbit, dans sa toute nouvelle traduction de Daniel Lauzon avec la voix du talentueux acteur Dominique Pinon connu pour ses rôles dans Delicatessen, La Cité des enfants perdus, Le fabuleux destin d'Amélie Poulain .

Cette version audio est disponible en téléchargement ou sous forme d'un coffret avec deux CD contenant des fichiers mp3 pour une dizaine d'heures d'écoute palpitante. Ce coffret a une couverture verte avec l'illustration de Smaug par Tolkien en son centre, tout comme la version du Hobbit annoté par Douglas Anderson. On en sort un genre de livret en trois volets avec en couverture l'illustration de Smaug plus complète, en première page, une brève présentation de J.R.R. Tolkien et Dominique Pinon et surtout au dos la carte de La Contrée Sauvage tandis qu'à l'intérieur se trouve la Carte de Thrór sous les supports transparents des deux CD, ce qui est un peu dommage pour sa lisibilité. Dedans on trouve aussi en feuille volante le prologue qui donne quelques explications sur les mots dwarf et orque ainsi que les runes. J'aurais bien vu les cartes sur une feuille volante comme cela. L'ensemble est donc soigneusement présenté en un élégant coffret.

Les pistes mp3 sont au nombre de 45, ainsi chaque chapitre est en une ou plusieurs pistes d'une vingtaine de minutes maximum parfois introduites par un extrait musical de quelques secondes. Dominique Pinon commence d'abord par la lecture du prologue, puis nous emporte de sa voix captivante dans l'histoire de Bilbo, petit Hobbit pris dans cette aventure malgré lui. Et là on savoure la fluidité de cette nouvelle traduction par Daniel Lauzon. On voudrait être quelques dizaines d'années en arrière bien au chaud dans son lit comme on écoutait un parent nous raconter un conte pour nous border. Les mots sont simples et le ton approprié. Parfois les voix varient un peu comme pour Gollum ou Roäc, mais parfois on s'y perd quand même un peu entre les personnages. On peut regretter que les chants ne soient pas chantés, cependant on ressent tout de même la qualité de la traduction lorsque Dominique Pinon les récite, puisque malgré l'absence de mélodie, une rythmique s'entend, les deux derniers chants sont d'ailleurs les plus réussis à mon goût. On voudrait plus de voix différentes et plus d'effets de son et de musique, mais finalement on s'en contente et la magie du récit nous ensorcelle.

Même en connaissant déjà l'histoire, je l'ai redécouverte avec un plaisir renouvelé. Bilbo est entraîné malgré lui par Gandalf avec le Nain Thorin Lécudechesne et ses nombreux compagnons, et ils nous embarquent alors aussi dans leurs péripéties, à la rencontre des Trolls, des Gobelins, de Gollum, des Aigles, de Beorn, des araignées, des Elfes, des Hommes du Lac et enfin de Smaug le terrible dragon. Tout cela s’enchaîne et ne nous laisse pas le temps de souffler une seconde.

En bref, une histoire passionnante dans une traduction plus moderne lue avec une voix donnant la juste intensité. J'ai passé un très bon moment d'écoute ! (Mes trajets en voiture m'ont paru bien plus courts qu'à l'habitude !)

_________________
Zelphalya,
Co-Administratrice du Coin des Lecteurs


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1192
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Nov 23, 2012 12:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Zelphalya, un sujet sur le Hobbit, ça manquait *Razz*

Que dire du "Hobbit"... je l'ai lu très jeune (je ne devais même pas avoir dix ans, je crois), juste après avoir commencé "Le Seigneur des Anneaux", parce qu'on m'avait dit que le "Hobbit" se passait avant. Et ça a été une belle lecture. Les personnages, l'aventure, les cartes, il y avait tout ce qu'il fallait ! J'ai bien aimé aussi l'atmosphère qui devient progressivement plus sombre à mesure qu'on approche du dénouement.

Beaucoup plus tard, j'ai relu le "Hobbit" dans le texte original anglais, puis ai fait de même avec "The Lord of the Rings". Tolkien a un bel art du récit, et un style intéressant quand on commence à lire en anglais. De ce point de vue-là, le "Hobbit" est plus accessible que "The Lord of the Rings" : malgré un vocabulaire assez riche (notamment pour les noms d'arbres), on arrive à suivre le tout sans trop de problème, ce qui fait de ce livre une bonne idée de lecture en anglais pour qui s'est déjà essayé à quelques lectures simples. ("The Lord of the Rings" est encore plus beau, mais il faut s'accrocher un peu plus point de vue vocabulaire.)

L'originalité du "Hobbit" par rapport aux autres textes de Tolkien situés dans la Terre du Milieu, c'est qu'il tient encore bien l'équilibre entre une atmosphère de conte (avec tout ce que ça a de générique et d'intemporel) et l'atmosphère propre à l'usine à gaz élaborée par Tolkien dans le même temps avec son Silmarillion et compagnie. Il y a plus d'humour dans le Hobbit, et on sent qu'il a été écrit en pensant à un jeune public, mais ce n'est pas non plus une fiction formatée "pour la jeunesse" au sens où il y aurait une blague à toutes les pages ou un univers mignard. C'est vraiment une atmosphère de conte au sens plein du terme, avec des forêts sombres et des moments angoissants.

J'ai une préférence pour le "Hobbit" par rapport au "Seigneur des Anneaux" dans la mesure où le "Hobbit" se prend un peu moins au sérieux et se perd moins dans l'imitation des épopées médiévales avec cohortes de chevaliers au front plissé et Lutte du Bien contre le Mal. Le "Hobbit" est plus proche de la veine qu'on retrouve dans les contes de Tolkien, dans "Faerie" et dans "Roverandom" par exemple.

Je n'ai pas encore eu l'occasion de lire la nouvelle traduction par Daniel Lauzon, seulement d'en feuilleter les différentes éditions. Il y a une édition poche toute simple, une édition "Le Hobbit annoté" en moyen format bardé de notes et d'images (au fond c'est la première édition du roman dotée d'un apparat critique à la hauteur du classique qu'est d'ores et déjà devenu le livre), et enfin une édition "Le Hobbit illustré" avec de magnifiques peintures d'Alan Lee.
L'édition annotée a l'air pleine à craquer de contenu, notes, analyses, informations sur la genèse du roman, la vie de Tolkien, les éditions successives, les illustrateurs, les adaptations, la place du "Hobbit" dans l'histoire de la Terre du Milieu, etc. etc. J'ai failli craquer pour celle-là, mais je trouve la mise en page un peu trop chaotique : j'avais l'impression que je ne pourrais pas faire une lecture toute bête du texte lui-même sans être toujours dérangé par l'apparat critique assez envahissant. Du coup, je vais plutôt commencer par une édition sans notes, et ne passer à la version annotée que dans un second temps.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Belgarion
Roi de Riva


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 4373
Localisation: Riva (accessoirement à Lille)

MessagePosté le: Ven Nov 23, 2012 4:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Perso j'ai acheté l'annotée... et j'adore *Smile*
Au moins, elle ne fait pas redondante avec l'illustrée ancienne traduction que j'ai déjà.
_________________
Co-administrateur du Coin des Lecteurs ; Rédacteur et correcteur des Chroniques de l'Imaginaire ; Membre de l'Association Tolkiendil
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6043
Localisation: Sud

MessagePosté le: Sam Nov 24, 2012 9:04 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Tybalt pour ton avis argumenté, avec lequel je suis assez d'accord... même si je préfère Le Seigneur des Anneaux (mais je n'aime pas les contes, en général, ce peut être une explication : j'aime Le Hobbit MALGRE l'ambiance un peu conte). Mais le fait est que j'étais largement adulte quand j'ai lu Tolkien.

En tout cas, si je devais me racheter Le Hobbit, je pense que ce serait dans l'édition annotée.
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Belgarion
Roi de Riva


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 4373
Localisation: Riva (accessoirement à Lille)

MessagePosté le: Mer Déc 05, 2012 11:03 am    Sujet du message: Répondre en citant

Voilà ma chronique sur la version audio, Bien entendu pour Les Chroniques de l'Imaginaire. Je ne m'y limite pas non plus *Wink*
_________________
Co-administrateur du Coin des Lecteurs ; Rédacteur et correcteur des Chroniques de l'Imaginaire ; Membre de l'Association Tolkiendil
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6043
Localisation: Sud

MessagePosté le: Mer Déc 05, 2012 12:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pas que je veuille faire ma chieuse, mais s'il fallait changer Saquet, pourquoi ne pas choisir Bissac, au lieu de Bessac, qui n'a pas de sens lié à quelque bagage que ce soit ? Et pourquoi revenir au prénom anglais d'origine, si c'est pour traduire le nom de famille, déjà ???
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Zelphalya
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 2753
Localisation: Lille

MessagePosté le: Mer Déc 05, 2012 1:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tolkien a écrit un document qui s'appelle Guide to the names in the Lord of the Rings à l'attention des traducteurs. Dans ce document il spécifiait ce qui devait être traduit avec en général des indications. Ce qui ne figurait pas dans le document ne devait pas être traduit. Bilbo et Frodo sont des noms qui ne doivent pas être traduit/adapté au français.

Concernant Baggins, voici ce qu'il en dit
Citation:
Baggins. Intended to recall 'bag'—compare Bilbo's conversation with Smaug in The Hobbit - and meant to be associated (by hobbits) with Bag End (that is, the end of a 'bag' or 'pudding bag' = cul-de-sac), the local name for Bilbo's house. (It was the local name for my aunt's farm in Worcestershire, which was at the end of a lane leading to it and no further). Compare also Sackville- Sackville-Baggins. --Baggins. Baggins. The translation should contain an element meaning 'sack, bag'.


Pourquoi Bessac à la place de Sacquet c'est pour l'allitération Bilbo Bessac et ça contient bien le mot "sac".
Pourquoi pas Bissac ? je ne sais pas, mais je ne vois pas pourquoi plutôt Bissac que Bessac ?
_________________
Zelphalya,
Co-Administratrice du Coin des Lecteurs


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6043
Localisation: Sud

MessagePosté le: Mer Déc 05, 2012 6:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Parce qu'un bissac est une besace, donc un sac.
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Belgarion
Roi de Riva


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 4373
Localisation: Riva (accessoirement à Lille)

MessagePosté le: Mer Déc 05, 2012 9:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Dans quel dialecte ?
_________________
Co-administrateur du Coin des Lecteurs ; Rédacteur et correcteur des Chroniques de l'Imaginaire ; Membre de l'Association Tolkiendil
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6043
Localisation: Sud

MessagePosté le: Jeu Déc 06, 2012 6:59 am    Sujet du message: Répondre en citant

Dans le dictionnaire http://www.le-dictionnaire.com/definition.php?mot=bissac ou http://fr.wiktionary.org/wiki/bissac (quand tu vois les exemples, inutile que je me demande d'où je connaissais le mot ;-D !).
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Belgarion
Roi de Riva


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 4373
Localisation: Riva (accessoirement à Lille)

MessagePosté le: Jeu Déc 06, 2012 12:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

donc un bi-sac. Comme deux sacs. Intéressant *Wink*
_________________
Co-administrateur du Coin des Lecteurs ; Rédacteur et correcteur des Chroniques de l'Imaginaire ; Membre de l'Association Tolkiendil
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
Zelphalya
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 2753
Localisation: Lille

MessagePosté le: Jeu Déc 06, 2012 3:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de chercher et en fait je n'avais pas retenu qu'il avait déjà répondu à cette question
http://forum.tolkiendil.com/thread-6627.html
Daniel Lauzon a écrit:
Elendil a écrit:

pourquoi « Bessac » (pas de vraie signification, à ma connaissance), plutôt que « Bissac » ou « Bissacs » ? Et puis Bessac, c'est une commune de Charente, pour toi qui veut éviter les références au monde primaire, c'est bizarre.


N'en déplaise au besaciens (?), le nom de cette commune de 128 personnes n'est pas de renommée mondiale. *Laughing* Et puis, ce n'est pas une science exacte. Tolkien lui-même, lorsqu'il inventait un nom, ne connaissait pas toujours toutes les origines et tous les précédents. Cf. Gamgee, un patronyme qui existe réellement en Angleterre: "The choice of Gamgee was primarily directed by alliteration; but I did not invent it. It was caught out of childhood memory, as a comic word or name. It was in fact the name when I was small (in Birmingham) for 'cotton-wool'. (Hence the association of the Gamgees with the Cottons.) I knew nothing of its origin." (Letters)."

Bessac plutôt que Bissac, parce que le premier sonne mieux (je trouve) et parce que "Bissac" signifie quelque chose alors que "Bessac" ne signifie rien, comme Baggins (qui rime avec Higgins, Huggins, patronymes très connus). Dans la Nomenclature: "Intended to recall 'bag' [...] The translation shoud contain an element meaning 'bag'."

Chaque fois que j'entends "Bessac, ça fait le gars du sud-ouest de la France", je me dis que j'ai choisi mieux que je le pensais ! *Smile*

_________________
Zelphalya,
Co-Administratrice du Coin des Lecteurs


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6043
Localisation: Sud

MessagePosté le: Jeu Déc 06, 2012 7:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ah bien, merci pour la réponse, Zelph' ! C'est sûr que BilBo Bessac, c'est plus euphonique que Bilbon Saquet...
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5915
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Lun Déc 10, 2012 6:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mouais, mais Sacquet est quand même plus connu *Sad*
Cette retrad (du nom) était-elle vraiment nécessaire ?
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
J'ai un blog, et maintenant, j'ai publié un roman
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Zelphalya
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 2753
Localisation: Lille

MessagePosté le: Mar Déc 11, 2012 2:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Parce qu'il est connu faut rester sur quelque chose de moins bon ? Honnêtement, je comprends pas cette difficulté pour passer de l'un à l'autre et inversement. On peut bien rester sur Baggins même (d'ailleurs la trad du Hobbit contient Baggins et pas Sacquet qui n’apparaît que dans le Seigneur des Anneaux), c'est au choix de chacun, je vois pas ce qu'il y a de compliqué (vu qu'on le faisait déjà pour passer du Hobbit au SdA). Mais prétexter qu'il ne faut pas modifier juste parce que c'est connu, je trouve ça vraiment dommage. C'est se priver pour rien. Chacun choisi, mais empêcher tout le monde de bénéficier d'une évolution à cause de la célébrité, c'est vraiment du gâchis.

En tout cas, légalement elle l'était nécessaire.
_________________
Zelphalya,
Co-Administratrice du Coin des Lecteurs


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1192
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Déc 14, 2012 11:42 am    Sujet du message: Répondre en citant

Il y a quand même de fortes chances pour que les deux traductions restent disponibles, hein. Deux traductions différentes, c'est objectivement mieux et chacun peut y trouver son compte *Smile*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Zelphalya
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 2753
Localisation: Lille

MessagePosté le: Ven Déc 14, 2012 12:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui le mieux c'est d'avoir le choix.
Par contre, il n'y aura vraisemblablement plus de réédition de l'ancienne, elle ne sera disponible qu'en occasion au bout d'un moment. Du moins, l'éditeur Christian Bourgois n'a plus du tout l'ancienne traduction. Il semble que Livre de Poche/Hachette devrait aussi basculer, reste à voir si Gallimard fait de même (je sais pas si c'est la même direction).
_________________
Zelphalya,
Co-Administratrice du Coin des Lecteurs


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Zelphalya
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 2753
Localisation: Lille

MessagePosté le: Dim Mar 15, 2015 11:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La nouvelle traduction sera éditée chez Le Livre de Poche au mois de mai.
Je ne sais pas si l'ancienne continuera d'être éditée ou non.

http://www.elbakin.net/tolkien/news/23079-La-nouvelle-traduction-du-Hobbit-au-Livre-de-Poche
_________________
Zelphalya,
Co-Administratrice du Coin des Lecteurs


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Akarja



Inscrit le: 22 Fév 2014
Messages: 234

MessagePosté le: Lun Mar 16, 2015 7:58 am    Sujet du message: Répondre en citant

Mince alors ! Je vais devoir en acquérir un nouvel exemplaire ! C'est pas comme si j'en avais déjà 2 ! ^^
_________________
Humble lectrice qui écrit en son Havre de pensées et de mots
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
ChaFo



Inscrit le: 07 Avr 2015
Messages: 40

MessagePosté le: Mar Avr 07, 2015 2:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Cette nouvelle édition est tentante, surtout pour moi qui ai lu le livre quand j'étais enfant, et qui ne l'ai pas particulièrement apprécié (pas de OUHHH svp, ayez pitié de moi, je viens tout juste de vous rejoindre^^).
Cette mauvaise impression m'avait jusqu'à présent dissuadée de lire les autres œuvres de Tolkien, mais je suis actuellement en train de découvrir que j'aime Le Seigneur des Anneaux.
Dans ces circonstances, peut-être donnerai-je une nouvelle chance à ce vieux Bilbo !
_________________
http://www.facebook.com/EditionsDuMondePremier

http://editionsdumondepremier.wordpress.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Zelphalya
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 2753
Localisation: Lille

MessagePosté le: Jeu Mai 07, 2015 2:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La nouvelle traduction est désormais dispo chez Le Livre de Poche avec une jolie couverture.


_________________
Zelphalya,
Co-Administratrice du Coin des Lecteurs


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Yorke



Inscrit le: 12 Juin 2013
Messages: 102

MessagePosté le: Mer Juin 17, 2015 3:13 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ce livre est une merde.
Voilà, c'est ultra-violent, mais c'est dit, et ça soulage.

Je ne suis pas vraiment fan de cet amas de papiers (alors que j'adore "le Seigneur des Anneaux" et les scénarii des "Contes Perdus"), et ce à cause des incohérences violentes et des anachronismes de folie que j'y trouvais toutes les 10 pages. J'ai cru que ça devait venir de la traduction française (genre : traducteur qui s'ennuie à mourir sur ce texte et qui le sabote joyeusement), mais non, non : c'est dans le texte d'origine. Illustration. Dans le premier chapitre, y a ça :

"Ce n'est pas dans votre manière, Bilbo, de faire attendre des amis sur le paillasson, et puis d'ouvrir la porte comme un pistolet à bouchon !"

...

Un quoi ?

Ai-je été victime d'un viol à la cohérence là ?

Bon passons, il devait être tard, Tolkien aura forcé sur le cherry, poursuivons. Plus loin dans le premier chapitre : "Après le sifflet de locomotive"

WTF ?!!! Et puis quoi encore ? Clint Eastwood qui prend part à la bataille finale et abat Smaug d'un tir de Smith et Wesson ?!

Mais le pire là-dedans c'est que ça ne s'arrête pas là, ah bah non : c'est que le chapitre 1 ! Y en a d'autres des comme ça !

Je ne sais pas si vous avez été victimes d'une hallucination générale en sautant volontairement ces trconnsc - ah je peux pas trouver un mot pour de telles horreurs ! - ou si vous êtes particulièrement bonne pâte avec les auteurs sous drogue, mais je trouve fou que personne ne parle de ça tellement c'est énorme et horrible. Je veux bien supporter quelques étourderies d'auteur, mais ça c'est mort : faut pas pousser Bilbo dans le gouffre de Helm.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5915
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Jeu Juin 18, 2015 12:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Yorke a écrit:
Ce livre est une merde.
Voilà, c'est ultra-violent, mais c'est dit, et ça soulage.

Tu as le droit de le penser, et même de le dire ici, mais une formulation un peu plus subjective serait la bienvenue.

Ce livre n'est pas une merde pour tout le monde *Wink*
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
J'ai un blog, et maintenant, j'ai publié un roman
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Yorke



Inscrit le: 12 Juin 2013
Messages: 102

MessagePosté le: Ven Juin 19, 2015 12:42 am    Sujet du message: Répondre en citant

Il y avait là une forme d'humour assumée, même si elle part d'une base réelle. D'ailleurs, la tonalité du reste du message en fait état. *Smile*

Et je réitère (comme tu l'as dit : de façon subjective) : c'est un étron.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Zelphalya
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 2753
Localisation: Lille

MessagePosté le: Ven Juin 19, 2015 8:30 am    Sujet du message: Répondre en citant

En tout cas ça donne pas envie de discuter.
_________________
Zelphalya,
Co-Administratrice du Coin des Lecteurs


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1192
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Juil 26, 2015 4:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'avoue... Je ne suis même pas sûr de comprendre les arguments.

Citation:
des incohérences violentes et des anachronismes de folie


*Neutral*
Des anachronismes ? Par rapport à quelle époque réelle ? Tu as conscience que ce roman se déroule dans un monde imaginaire complètement indépendant de l'Histoire, ce qui fait que (par exemple) Tolkien a parfaitement le droit d'insérer des objets tels que des paillassons dans un univers globalement médiéval si le coeur lui en dit* ?

Des incohérences ? Là je comprends mieux ce qui peut te déplaire, mais tu pourrais en donner des exemples plus précis.

Enfin, il ne faut pas oublier que Le Hobbit est 1) un livre pour enfants 2) un livre qui se réclame beaucoup du conte, et qu'il ne faut donc pas le juger avec les mêmes critères de réalisme ou de références à des époques réelles de l'Histoire que ce à quoi on est habitué de la part de cycles comme Le Trône de fer ou même Harry Potter. Ce n'est pas une question de niveau de qualité, c'est une question de genre littéraire. Si tu lis Roverandom du même auteur en traquant les invraisemblances, tu risques de passer pas mal de temps à faire la liste *Mr. Green*

* Si tant est que ces objets n'aient pas réellement existé à cette époque...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Sa Majesté



Inscrit le: 06 Nov 2013
Messages: 365
Localisation: Argenteuil, Val de l'Oise, Isle de France

MessagePosté le: Sam Aoû 01, 2015 11:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Quand c'est de la merde, il faut le dire.

Je suis surpris qu'on puisse trouver tant d'invraisemblances dans ce roman vu les éloges qu'a reçu " Le Seigneur des Anneaux ".

De qui se moque l'auteur pour faire un travail d'une qualité si piètre ?
_________________
Livres dévorés en 2016 : 18
Livres dévorés en 2015 : 31
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Zelphalya
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 2753
Localisation: Lille

MessagePosté le: Lun Aoû 03, 2015 8:33 am    Sujet du message: Répondre en citant

Déjà comparer le Hobbit avec le Seigneur des Anneaux est une grossière erreur. Il n'y a que l'univers qui est le même, le style et l'objectif n'ont rien à voir.
_________________
Zelphalya,
Co-Administratrice du Coin des Lecteurs


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Akarja



Inscrit le: 22 Fév 2014
Messages: 234

MessagePosté le: Mer Aoû 05, 2015 7:38 am    Sujet du message: Répondre en citant

Zelphalya a écrit:
Déjà comparer le Hobbit avec le Seigneur des Anneaux est une grossière erreur. Il n'y a que l'univers qui est le même, le style et l'objectif n'ont rien à voir.


+1
_________________
Humble lectrice qui écrit en son Havre de pensées et de mots
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1192
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Aoû 13, 2015 6:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sa Majesté a écrit:
Quand c'est de la merde, il faut le dire.


Heu. Règles de base des espaces de discussion sur Internet, vulgarité, tout ça ?
Prise de distance critique minimale envers son propre avis, respect de ceux des autres qui ont aimé le bouquin, sens de la mesure dans les propos, tout ça ?

Sa Majesté a écrit:
Je suis surpris qu'on puisse trouver tant d'invraisemblances dans ce roman vu les éloges qu'a reçu " Le Seigneur des Anneaux ".


Exemples ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3828

MessagePosté le: Jeu Aoû 13, 2015 8:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Yorke a écrit:
Ce livre est une merde.
Voilà, c'est ultra-violent, mais c'est dit, et ça soulage

J'ai trouvé Le Hobbit peu inspiré, prévisible et cliché dans tous ses aspects : caractérisation, enjeux, rebondissements. Jusqu'à aujourd'hui, j'ai toujours gardé cet avis pour moi en raison de a) l'ancienneté du roman (80 ans) et b) du fait que je ne connais personne qui veuille le lire, donc pas de dilemme moral pour moi.

Pour a), ma prudence est justifiée par le fait que je juge déjà mon avis subjectif sur un roman actuel. A fortiori, il est encore plus biaisé quand je le donne sur un roman produit à une époque lointaine où les standards d'écritures étaient différents.
Le meilleur exemple est Le dernier des mohicans, un roman que je juge épouvantable. Je suis convaincue qu'un bon élève de collège peut l'écrire. Mais je n'ai pas vécu à l'époque où il a été publié, je ne sais rien de l'impact qu'il a eu sur les lecteurs de 1826. Qu'avaient lu ces lecteurs avant ça ? Qu'aimaient-ils ? Je n'en sais rien. Je ne suis pas équipée pour juger ce roman. Je n'ai pas le vécu littéraire adéquat. Les Aventures de Huckleberry Finn, Quo Vadis, Aphrodite (de Pierre Louys), Frankenstein, Madame Bovary, David Copperfield .. je ne saurai jamais ce qu'ils valaient réellement. Ce n'est pas mon siècle.



Bien sûr, il existe des romans de la même époque que j'ai adorés. Ils ont une écriture moderne, (donc probablement en avance sur leur temps). Mais ça ne signifie pas que c'étaient de bons romans pour le public de l'époque.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Fantasy et Imaginaire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 166674 / 0