Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Ikigami - Motorô Mase

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Manga, Manhwa, Man Hua et Global Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup
100%
 100%  [ 3 ]
A la folie
0%
 0%  [ 0 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 3

Auteur Message
Monsieur Pad



Inscrit le: 17 Aoû 2010
Messages: 184
Localisation: Loin

MessagePosté le: Dim Déc 26, 2010 4:09 pm    Sujet du message: Ikigami - Motorô Mase Répondre en citant

Noël est arrivé et la "mangathèque" a gagné quelques volumes. En effet, outre les tomes 5 à 9 de Monster, j'ai eu le bonheur d'acquérir les 2 premiers volumes d'Ikigami.
Encore novice dans le genre du manga, ce nouvel univers bien différent de ceux que j'avais découverts dans mes précédentes lectures est tout sauf une déception.

Dans un pays, à leur rentrée à l'école, on injecte à chaque élève un vaccin contre des maladies bénignes. Mais dans 1 vaccin sur 1000, on a placé une micro-capsule qui explosera dans "l'élu" lorsque celui-ci sera âgé de 18 à 24 ans et causera sa mort irrémédiable. Cettet loi a pour but d'assurer la prospérité du pays en rappelant à chacun la valeur de la vie et chaque opposant au système se voit injecter le virus de force.


De plus, il est impossible de savoir si on a la capsule et le système est si bien rôdé que l'anonymat des condamnés est parfaitement conservé. Les malchanceux sont mis au courant de leur mort une journée avant l'heure fatidique par le biais de l'Ikigami : l'avis de décès. Ainsi, ils ont 24 heures pour mettre leurs affaires en ordre et pour faire leurs adieux.

Le héros du manga est le livreur d'Ikigami. Néanmoins dans les deux premiers tomes, les condamnés lui volent la vedette. Ainsi, on observe les dernières heures d'une étoile montante de la chanson ,d'un homme blessé par la vie, d'une jeune fille et d'un jeune homme travaillant dans une maison de retraite. Chacun réagit différement à l'annonce de sa mort imminente : désespoir, désir de vengeance, dernier acte à accomplir ...

Fugimoto, notre livreur, a cependant du mal à rester de marbre face aux condamnés et son rôle de "dieu de la mort" est difficile à assumer. On sent qu'il est prêt à s'opposer au système. Mais va-t-il le faire ? Si oui comment ?

Réponse dans les prochains tomes.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Belgarion
Roi de Riva


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 4373
Localisation: Riva (accessoirement à Lille)

MessagePosté le: Dim Déc 26, 2010 6:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Réponse un peu après les deux premiers volumes en tout cas. C'est un manga très intéressant qui n'a pas vraiment de héros à proprement parler, pour reprendre ton expression, mais plutôt des tranches de vies qui sont caricatures de la société japonaise (et par extension, la société occidentale). Le point important, c'est ce que vont faire les condamnés de leur dernière journée.

Sans aucun doute un seinen qui peut faire réfléchir. À noter qu'un texte explicatif sur l'auteur à la fin du premier volume est fort intéressant.
_________________
Co-administrateur du Coin des Lecteurs ; Rédacteur et correcteur des Chroniques de l'Imaginaire ; Membre de l'Association Tolkiendil
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
Gladior
Geek


Inscrit le: 31 Juil 2010
Messages: 94

MessagePosté le: Dim Déc 26, 2010 9:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est très intéressant, mais au bout d'un moment, ça commence à devenir redondant. J'ai du lire les 7 premiers tomes et c'est absolument toujours la même forme, c'est à dire deux histoires par tome. Et on peu pas dire que ça avance beaucoup derrière avec Fujimoto, un peu, mais pas énorme. Malgré tout ça, j'aime bien, et je vais continué. D'ailleurs je dois être en retard.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jaipadepseudo
Barbatruc


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 3014

MessagePosté le: Dim Déc 26, 2010 10:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Dés que je trouve les tomes 2 et 3 ...je me lance... ça a l'air mortel....*Smile*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Turb
Evangélisateur multiusage


Inscrit le: 26 Sep 2004
Messages: 717
Localisation: Derrière un livre

MessagePosté le: Dim Déc 26, 2010 11:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le principe est intéressant et me rappelle celui de Battle Royale de Takami/Kitano (quelqu'un a lu le livre ?) : prendre une idée de mort "jeu moral" qui a pour objectif de donner un miroir à la société japonaise.
_________________
En cours de lecture : Le Mythe de Sisyphe, d'Albert Camus
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Monsieur Pad



Inscrit le: 17 Aoû 2010
Messages: 184
Localisation: Loin

MessagePosté le: Lun Déc 27, 2010 12:06 am    Sujet du message: Répondre en citant

Turb a écrit:
Le principe est intéressant et me rappelle celui de Battle Royale de Takami/Kitano (quelqu'un a lu le livre ?) : prendre une idée de mort "jeu moral" qui a pour objectif de donner un miroir à la société japonaise.


C'et bien trop drôle comme coïncidence, je viens de faire une petite pause dans le visionnage de ... Battle Royal. J'y retourne (c'est un peu différent tout de même).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Monsieur Pad



Inscrit le: 17 Aoû 2010
Messages: 184
Localisation: Loin

MessagePosté le: Dim Jan 16, 2011 2:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Après la lecture du tome 3, je reste un peu sur ma faim... Encore un tome structuré en 2 histoires. Rien à dire, les histoires sont de qualité : le fils d'une politicienne (dont une bonne partie de la campagne repose sur les bienfaits de la loi de prospérité nationale) reçoit un préavis de mort ... Dans l'autre histoire, un jeune homme de 23 ans, qui trempe dans des affaires peu claires, reçoit lui aussi l'Ikigami au moment où il avait enfin réussi à récupérer la garde de sa soeur aveugle depuis l'accident de voiture qui les a rendus orphelins !

Deux histoires convaincantes mais ce qui me déplaît c'est qu' à part cela il ne se passe rien, on attend une rébellion de la part de Fugimoto mais celui-ci ne fait que se poser des questions sur la légitimité de son job.
La suite au prochain tome ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Monsieur Pad



Inscrit le: 17 Aoû 2010
Messages: 184
Localisation: Loin

MessagePosté le: Mer Fév 02, 2011 6:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Lecture du tome 4 aujourd'hui. J'adore toujours autant le concept... On se retrouve dans la peau d'un condamné à mort, on partage ses désirs, ses terreurs et sa relation avec ses proches.

Dans ce tome :

Partie 1 : 24 dernières heures d'un professeur d'anglais accusé (à tort)de voyeurisme.

Partie 2 : 24 dernières heures d'une jeune maman délaissée par son mari et qui ne sait que faire de sa petite fille malade.

Les deux histoires sont pleines d'humanité.

Toujours le même petit regret : on ne voit qu'un balbutiement de rébellion contre le système ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jaipadepseudo
Barbatruc


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 3014

MessagePosté le: Jeu Avr 21, 2011 12:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant







La lecture des six premiers tomes d'Ikigami fut un réel plaisir.
Les couvertures sont trompeuses, le fait de voir Ichijo Fujimoto, livreur d'Ikigamis, en premier plan donne le sentiment que celui-ci est le héros de cette série. Comme les lecteurs du coin l'ont dit ci-dessus, il n'y a pas de héros, mais une série de portraits de jeunes qui vivent leurs dernières 24 heures. Ainsi ces visages troubles que l'on remarque au second plan de chacune des couvertures sont ceux des personnages qui sont victimes de la politique de prospérité.
L'histoire imaginée par Motorô Mase est une uchronie. Elle donne une vision caricaturale ( pour reprendre le terme employé par Belgarion) de certains aspects de la société. Elle renvoie avant tout à l'installation d'un climat de peur, de délation, de censure, bref de totalitarisme. Au-delà de l'aspect morbide de la trame de ce manga, c'est une réflexion intéressante sur les notions de résistance et de soumission.
Il y a effectivement une structure figée dans chaque tome: deux chapitres, un pour chaque jeune japonais qui reçoit l'Ikigami. Je "sors" de la Lecture de Monster, longue et dont les 18 tomes forment un seul et même bloc. Ikigami m'a plu aussi parce que ce manga a ce caractère un peu binaire.
J'ai eu évidemment des moments plus agréables que d'autres en lisant les six premiers tomes. Le côté larmoyant m'a parfois un peu freiné, mais certains personnages, leur histoire, leur vécu, sont très attachants, voire parfois très émouvants. Chaque lecteur, sans s'identifier pleinement aux personnages ( mais qui sait??), trouvera une situation , une personnalité, qui le touchera. Ce fut le cas pour moi en tout cas.
Les doutes d'Ichijo Fujimoto, son évolution personnelle et professionnelle sont comme un fil rouge qui fait le lien entre chaque tome et permet de ne pas considérer Ikigami comme une simple suite d'épisodes indépendants les uns des autres. Je rejoins Gladior en me disant que son "chemin" se trace un peu trop doucement à mon goût. Mais suffisamment pour me donner envie d'acquérir la suite. Encore une série qui remplit ma bibliothèque que dis-je? Qui l'embellit. *Smile*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Belgarion
Roi de Riva


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 4373
Localisation: Riva (accessoirement à Lille)

MessagePosté le: Mer Mai 11, 2011 4:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai reçu le tome 7, et donc vais lire les 5,6,7 avec plaisir d'affilées *Smile*
_________________
Co-administrateur du Coin des Lecteurs ; Rédacteur et correcteur des Chroniques de l'Imaginaire ; Membre de l'Association Tolkiendil
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
Jaipadepseudo
Barbatruc


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 3014

MessagePosté le: Lun Jan 02, 2012 2:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La lecture des tomes 7 et 8 m'a laissé un peu sur ma faim. Je m'explique: comme je le disais (avec d'autres d'ailleurs), le rythme binaire ( 1 tome, 2 portraits de "victimes" de l'Ikigami") permet une lecture simple qui ne nécessite pas de relecture des tomes précédents au moment où un nouvel opus est publié. Mais je dois admettre que parmi les quatre portraits aucun ne m'a réellement emballé. J'avoue être bien plus intéressé par le personnage de Ichijo , ses doutes et les soupçons qui semblent naître autour de lui sur sa motivation et sa perception de la loi de prospérité nationale. En bref, j'aimerais que cela avance un peu plus vite... Il n'empêche que la formule fonctionne toujours aussi bien malgré, comme je le disais, donc, des histoires - un photographe, un laid devenu beau, un danseur et un jeune homme qui en tue un autre par accident ( peut-être le plus intéressant des quatre)- qui ne m'ont pas plus plu que cela. A noter la présence d'une scène érotique dans le tome 8... je m'étais étonné que le désir de profiter des plaisirs de la chair avant une mort certaine ne soit pas venue sur le tapis bien avant...C'est chose faite.

Vivement le tome 9 pour ,qu'enfin, on sache si notre livreur va pleinement ouvrir les yeux et risquer ainsi d'être considéré comme un traître....
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Monsieur Pad



Inscrit le: 17 Aoû 2010
Messages: 184
Localisation: Loin

MessagePosté le: Lun Fév 27, 2012 12:53 am    Sujet du message: Répondre en citant

Dans le tome 9, une nouvelle donnée apparaît. Celle-ci sera, je pense, importante pour la suite en particulier en ce qui concerne la prise de conscience de notre livreur. Le pays est menacé de guerre. On retrouve ce fil rouge dans la deuxième partie du tome et l'auteur nous fait sentir que ce n'est que le début.

Pour le reste, comme d'habitude : deux histoires : une jeune infirmière née prématurée qui reçoit l'Ikigami et qui ... décide de se révolter contre le système. Dans cette histoire, on perçoit les débuts d'une organisation contre la loi de prospérité. Le mouvement prend de l'ampleur mais toujours sans notre livreur qui, lui, pourrait mettre sa vie en danger en livrant les Ikigamis car on ne peut jamais prévoir les réactions des familles ou de la PersonneQuiDoitMourirDansUnJour ...

Deuxième histoire : un jeune homme qui a vu son rêve de carrière footballistique brisé à cause d'une blessure ... Dans ce tome, l'histoire du grand-père de la victime a une place importante dans l'intrigue. Celle-ci est à mon goût un peu capillotractée mais bon ça fonctionne pas mal.

A noter : le retour de la jeune fille que notre livreur avait dénoncée.

En résumé : deux histoires correctes. Les personnages de ces deux histoires soulèvent les problèmes qu'induit la loi de prospérité nationale. Le livreur (en même temps que le lecteur) continue à réfléchir et à se poser des questions. Qu'aurions- nous fait si cette loi avait existé ? La question est bonne ! Au niveau de la prise de position que cette loi implique, on pourrait faire le parallèle entre la situation de notre livreur et des situations déjà rencontrées par le passé (et encore rencontrées) par ... nous. Enfin on ne va pas refaire le monde. Mais quand même c'est intéressant. On discerne par exemple les prémisses d'une réflexion sur les bien-fondés de la guerre.

Même si ça n'avance pas suffisamment à mon goût, j'attends la suite avec impatience.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jaipadepseudo
Barbatruc


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 3014

MessagePosté le: Sam Juil 14, 2012 8:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Fin de cette formidable série dans le tome 10.
J'ai souvent évoqué sur ce fil la structure binaire du récit qui,si elle permet une lecture simple, peut, à la longue, devenir répétitive voire lassante. Mais ces portraits de jeunes gens devant affronter la nouvelle de leur mort prochaine prennent tout leur sens dans ce dernier tome.
Les doutes de Fujimoto constituent le fil rouge de Ikigami. Les remises en cause d'un système, d'une société prennent véritablement sens et mènent à des choix, des actes qui construisent une fin passionnante.
Ikigami restera pour moi une dystopie très bien menée du début à la fin. La complexité des personnages et leur diversité ne peuvent que pousser à l'identification et l'empathie. On pense aux classiques du genre comme 1984,Soleil Vert, etc... Mais au-delà de l'image du totalitarisme et de la manipulation des masses, Mase donne un visage à la peur, la soumission et le fatalisme autant qu'au courage et à la résistance d'individus qui ont un passé, un quotidien et peut-être un futur.
Tout simplement poignant.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Monsieur Pad



Inscrit le: 17 Aoû 2010
Messages: 184
Localisation: Loin

MessagePosté le: Mer Juil 18, 2012 3:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pas grand chose à rajouter de plus que Jaipadepseudo. Quand on ferme ce dernier tome, on est content de savoir comment tout se finit. Le dernier chapitre est très riche en renseignements sur la loi de prospérité nationale, on comprend (enfin) tout. Par contre, j'aurais imaginé une autre fin pour Fujimoto (je suis même un peu déçu par celle de Mase).

C'est donc la fin d'Ikagami, une très belle série bien rythmée. L'auteur n'a, à mon sens, pas fait de tome de trop et l'histoire s'arrête quand il le faut. Le message porté par cette série est très significatif et amène le lecteur à se poser de nombreuses questions sans toutefois moralisateur dans l'excès. On retrouve beaucoup de nuancement à l'image des doutes de Fujimoto qui servent comme le dit Jaipadepseudo de fil rouge.

Une excellente série !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aurore



Inscrit le: 05 Avr 2006
Messages: 1260
Localisation: Landes

MessagePosté le: Lun Déc 17, 2012 7:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de lire les 7 premiers tomes. J'aime beaucoup, le dessin est bon, les histoires bien construites. Je ne prends pas le même intérêt à chacune, car je trouve que certaine sont plus faibles. Je ressens à la lecture un peu ce que j'avais ressenti en lisant 1984 , à savoir l'impression d'étouffer face à ce monde présenté, duquel apparemment personne ne peut s'échapper malgré tout ce qu'il a de mauvais. C'est un manga qui fait pas mal réfléchir. J'ai hâte de lire les 3 derniers tomes !!

Dernière édition par Aurore le Jeu Aoû 29, 2013 9:13 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Belgarion
Roi de Riva


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 4373
Localisation: Riva (accessoirement à Lille)

MessagePosté le: Mar Déc 18, 2012 2:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Moi aussi, j'ai hâte que tu nous donnes ton avis sur ces trois derniers tomes *Smile*
_________________
Co-administrateur du Coin des Lecteurs ; Rédacteur et correcteur des Chroniques de l'Imaginaire ; Membre de l'Association Tolkiendil
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Manga, Manhwa, Man Hua et Global Manga Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 164686 / 0