Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

The scorpion rules - Erin Bow

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Jeunesse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup
100%
 100%  [ 1 ]
A la folie
0%
 0%  [ 0 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 1

Auteur Message
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5153
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Jeu Mai 19, 2016 8:06 am    Sujet du message: The scorpion rules - Erin Bow Répondre en citant

Tome 1 : The scorpion rules

Chargée de mettre un terme aux guerres qui secouaient la planète suite aux dérèglements climatiques, l'intelligence artificielle Talis n'a pas fait dans la dentelle : elle a fait disparaître quelques villes pour montrer son sérieux et pris le contrôle de la planète. Une nouvelle règle a été instaurée : tous ceux qui sont à la tête d'une nation doivent avoir un héritier laissé en otage au nouveau maître du monde. Qu'un conflit éclate, et les Enfants de la Paix issus des deux pays concernés sont froidement exécutés. De quoi faire réfléchir à deux fois un dirigeant, personnellement touché, avant de déclencher une guerre...

A seize ans, la princesse Greta Stuart a vécu quasiment toute sa vie dans un Protectorat. Plus que deux ans avant d'être libérée. Pourtant, elle sait qu'elle ne doit pas se faire d'illusions : vu les tensions entre son pays et ses voisins, elle sait qu'à tout moment elle peut être conduite à la mort dans la chambre Grise.
Mais voilà que son ordinaire est chamboulé par l'arrivée d'un nouvel otage dans son groupe d'âge, qui compte déjà une demi-douzaine d'adolescents : Elián, qui sait pertinemment que ses jours sont comptés vu la forte probabilité que son pays entre en guerre, ne compte pas accepter docilement la routine du Protectorat. Il veut vivre, il veut s'échapper. Rebelle, il défie continuellement les règles imposées, s'attirant des punitions foudroyantes.

Ce roman se déroule dans un futur pas si lointain. Suite aux dérèglements climatiques, les conditions de vie sont devenues difficiles sur Terre et les ressources - notamment l'eau - font l'objet de toutes les attentions. La technologie a été restreinte pour revenir à un mode de vie plus près de la nature, centré sur l'agriculture et l'élevage. Tout ce petit monde est contrôlé par Talis, une I.A. de classe deux (c'est-à-dire qui fût un jour humaine) qui règne impitoyablement. Pour le bien des humains, bien sûr.

L'histoire est géographiquement limitée au Protectorat dans lequel réside Greta. L'accent est mis sur le personnage de Greta, qui n'a jamais trop réfléchi sur sa condition, jamais trop ouvert les yeux sur ce qu'il se passait autour d'elle. L'arrivée d'Elián est comme une claque qui lui fait prendre conscience de la situation et fait voler en éclats ses certitudes.

Le rythme est assez lent. Le début nous narre dans le détail la vie au Protectorat, la fin s'étale un peu trop suite à la décisions radicale qui va changer la vie de Greta. Par contre, le milieu du roman nous plonge en plein conflit, puisque un dirigeant désespéré a choisi de porter la guerre jusqu'au Protectorat... Les choix de Greta vont être décisifs, puisqu'elle va réussir à user du jeu contre Talis lui-même. Mais à quel prix ?

L'ensemble est sympathique, mais ne m'a pas entièrement convaincu. Je n'ai su ni m'attacher aux personnages ni réellement rentrer dans l'histoire, pas assez creusée à mon goût. Cela ne m'empêche pas d'être curieuse de découvrir ce qu'il va advenir de Greta dans la suite de la duologie, intitulée The swan riders.


Chronique réalisée pour Les Chroniques de l'Imaginaire.
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.


Dernière édition par Soleil* le Jeu Déc 29, 2016 2:56 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5745
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Lun Mai 23, 2016 12:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est bien de la VF malgré le titre ?
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
Et maintenant, j'ai un blog
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5153
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Jeu Déc 29, 2016 2:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, c'est bien de la VF. Et le 2e tome "The swan riders" a été traduit sous le titre... "Prisoners of peace" ! Mais quand est-ce qu'ils vont arrêter de mettre des titres en anglais ?!
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5153
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Jeu Déc 29, 2016 2:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tome 2 : Prisoners of peace

Au nom des règles impitoyables édictées par Talis, la toute-puissante Intelligence Artificielle qui domine le monde, Elián et Greta devaient mourir : leurs pays étant entrés en guerre, les jeunes otages garants de la paix auraient dû être exécutés. Pourtant, Greta a proposé à Talis un marché qu'il n'a su refuser : la vie de son ami Elián contre sa propre transformation en I.A.
Car les I.A. sont rares. Le processus de transformation échoue souvent, les I.A. fraîchement créées supportant mal leur nouvel état. Les vieilles I.A. ont pour beaucoup sombré dans la folie. Cela fait des dizaines d'années qu'aucune transformation n'a plus été tentée, faute de volontaires.

Mais Greta a accepté et pour Talis elle est désormais comme la prunelle de ses yeux. Reste maintenant à la ramener dans les Montagnes Rouges, le siège du pouvoir des I.A. et de leurs servants, les Cygnes. Les navettes étant peu sûres, Talis et Greta rentrent à cheval à travers le Saskatchewan, escortés par deux fidèles Cygnes. Mais le trajet s'annonce difficile : la jeune I.A. souffre déjà des premiers effets de la transformation, son esprit prêt à voler en éclats ; et la rébellion gronde, sous l'impulsion de la nouvelle reine de la Confédération Panpolaire...

Alors que les premières aventures de Greta m'avaient moyennement convaincue, j'ai ici été séduite. Cette fois encore, il s'agit presque d'un huis-clos, avec un décor sans grand intérêt et une attention portée exclusivement sur la poignée de personnages.
On a donc Greta, qui se débat avec son propre esprit, la confrontation de ses souvenirs humains et de ses connaissances artificielles étant parfois explosive ; Talis, l'I.A. froide et dure qui détruit des villes sans état d'âme, mais dont la version isolée qui est au contact de Greta s'humanise petit à petit, faisant le pendant de Greta qui au contraire perd (contre son gré, d'ailleurs, mais qu'y faire ?) une part de son humanité. A leurs côtés, des Cygnes, ces soldats loyaux jusqu'à la mort, mais qui cachent derrière leur apparence indéchiffrable des sentiments brûlants... Une poignée de personnages donc, mais qui ont su capter mon intérêt et le conserver tant je trouvais leurs réflexions, leurs dilemmes intéressants.

Il y a également de l'action, le voyage n'étant pas de tout repos et la suite encore moins. Bref, je ne me suis pas ennuyée une minute. Seule la fin m'a un peu déçue, mais c'est seulement car elle est trop ouverte, laissant trop dans le flou l'évolution encore à venir de Greta - et pourquoi pas celle de Talis.

Au final, c'est une duologie intéressante par les pistes de réflexion qu'elle propose, et qui saura séduire les ados et jeunes adultes par sa forme et sa plume plaisante.


Chronique réalisée pour Les Chroniques de l'Imaginaire.
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Jeunesse Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 136231 / 0