Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La Ferme des Animaux - George Orwell

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Classique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
10%
 10%  [ 1 ]
Beaucoup
80%
 80%  [ 8 ]
A la folie
10%
 10%  [ 1 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 10

Auteur Message
Meneldur
Summerland's Runner


Inscrit le: 27 Juin 2003
Messages: 336

MessagePosté le: Sam Jan 24, 2004 12:45 am    Sujet du message: La Ferme des Animaux - George Orwell Répondre en citant

Le fermier Jones rentre ivre mort un soir à la Ferme du Manoir, oubliant de nourrir ses bêtes. C'en est trop pour ces animaux qui formentaient déjà depuis un moment des projets de révolte. Jones est chassé, les cochons instaurent une République des Animaux, dont les Sept Commandements sont peints à la vue de tous. Cependant, peu à peu les cochons reprennent les habitudes des humains, réinstaurent une dictature inégalitaire, et arrive la fin, effrayante et fascinante.Une fable critiquant fortement le communisme stalinien (en cherchant bien, il est facile de trouver des dizaines de points communs) et préfigurant déjà le bien plus sombre 1984...C'est un livre assez peu connu d'Orwell, ce qui est dommage...
Citation:
Tous les animaux sont égaux, mais certains le sont plus que d'autres.
La Ferme des Animaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Samildanach
Tueur de Temps


Inscrit le: 20 Juil 2004
Messages: 29
Localisation: Sur la lune, troisième cratère...

MessagePosté le: Sam Juil 31, 2004 8:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Est-ce que c'est de celui-là que vient la citation de King : Ils regardèrent les hommes, puis les porcs, et ne virent pas de differenceOu un truc similaire ??Parceque j'aimerait bien le lire...
_________________
"La pensée est un oiseau d'espace qui dans la cage des mots saurait déployer ses ailes mais pas s'envoler".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Meneldur
Summerland's Runner


Inscrit le: 27 Juin 2003
Messages: 336

MessagePosté le: Dim Aoû 01, 2004 2:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Orwell a écrit:
Dehors, les yeux des animaux allaient du cochon à l'hommes et de l'homme au cochon, et de nouveau du cochon à l'homme ; mais déjà il était impossible de les distinguer l'un de l'autre.
Si tu as l'occasion de le lire, fonce ! *Smile* C'est frais, mais ça reste quand même une bonne source de réflexion.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Samildanach
Tueur de Temps


Inscrit le: 20 Juil 2004
Messages: 29
Localisation: Sur la lune, troisième cratère...

MessagePosté le: Dim Aoû 01, 2004 4:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oky merci en tout cas
_________________
"La pensée est un oiseau d'espace qui dans la cage des mots saurait déployer ses ailes mais pas s'envoler".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5920
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Dim Aoû 01, 2004 10:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Faut l'avoir lu, celui-là ;)PS : à mon humble avis, il serait mieux en Littérature Etrangère *Mr. Green*
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
J'ai un blog, et maintenant, j'ai publié un roman
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CeNedra
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 3084
Localisation: Entre réel et Imaginaire

MessagePosté le: Lun Aoû 02, 2004 6:02 am    Sujet du message: Répondre en citant

Voir en littérature Classique.et Hop
_________________
Griffe d’Encre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Turb
Evangélisateur multiusage


Inscrit le: 26 Sep 2004
Messages: 717
Localisation: Derrière un livre

MessagePosté le: Lun Sep 27, 2004 10:38 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je l'ai lu le mois dernier. Autant dire que j'ai adoré cette fable, même si elle est un peu dépassée : c'est une critique à mourir de rire de l'URSS de la grande époque. On y reconnaît tous les personnages, Staline, Trotski, etc. En dépit de cela, le livre a très bien veilli et reste une farce grinçante et jubilatoire. Les discours idéologiques y sont parodiés de façon habile, et cela reste d'actualité.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Athelior



Inscrit le: 08 Jan 2006
Messages: 50
Localisation: Du fond des vieux âges essaimés des cieux

MessagePosté le: Dim Avr 02, 2006 10:50 am    Sujet du message: Répondre en citant

Premier livre d'Orwell que j'ai lu, La ferme des animaux ne me laissera un souvenir impérissable. *Rolling Eyes* Je trouve l'idée intéressante, mais pas assez approfondie au niveau des sentiments des personnages et l'auteur se limite à raconter une fable, caricature à peine cachée du communisme, sans vraiment faire preuve d'esprit critique. *Neutral*

On connaît son avis sur la question dès les premières lignes et la fin est plutôt prévisible *Confused*, mais il n'empêche que ce récit offre au lecteur un bon moment de divertissement *Wink*. Je lui préférerai 1984, bien meilleur à mon avis. *Smile*

Amicalement,
Athelior
_________________
Sauvez un arbre, mangez un castor!


Dernière édition par Athelior le Jeu Juin 22, 2006 11:16 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4564
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Mar Avr 04, 2006 5:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je l'ai trouvé très drôle, et j'ai vu le film éponyme, très bien aussi !
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6058
Localisation: Sud

MessagePosté le: Mer Avr 05, 2006 1:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Etrangement, je l'ai trouvé à la fois plus terrifiant encore que 1984, et je n'ai pas "vu" la parodie du stalinisme. A vous lire, je me dis que sûrement j'ai tout raté, et que je devrais le relire *Rolling Eyes* .
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loba



Inscrit le: 05 Mar 2006
Messages: 467
Localisation: Toulouse

MessagePosté le: Ven Mai 05, 2006 7:03 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le principe en lui même n'est pas novateur, humaniser des animaux pour critiquer les hommes, la fontaine et esope l'ont déjà fait.
J'ai trouvé ça super bien écrit et tout le long du livre j'ai mis en relation avec les totalitarismes des années 1930. A chaque fois, je me disais "tiens Hitler, Mussolini ou franco avait fait comme ça" C'est une excellente critique de notre société dans son ensemble.
_________________
http://lobafantasy.over-blog.com/ => le swap SFFF de Nowel

Critique pour les chroniques de l'imaginaire
http://climaginaire.joueb.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Val



Inscrit le: 16 Juil 2003
Messages: 1015
Localisation: Yerres

MessagePosté le: Sam Nov 18, 2006 11:12 am    Sujet du message: Répondre en citant

Sage l’Ancien, vénérable cochon décide de se rebeller. Les animaux doivent être libres et bouter les humains hors de la ferme. Plus aucun animal ne souffrira sous le joug d’un maître. Ils seront LIBRE. Mais Sage l’Ancien, vieux et fatigué meurt. Napoléon, un autre cochon décide de prendre lui même le pouvoir et de régenter la ferme à son idée. Et aux vues des agissements de Napoléon, on peut se poser la question suivant : les hommes sont-ils des cochons ?

Je suis terriblement déçue par ce livre. J’en avais entendu tellement de bien que je me suis sentie presque spoliée.

Je m’attendais en fait à un livre humoristique sur la prise de pouvoir des animaux d’une ferme d’où ma déception…. Il s’agit en fait d’une satyre.

J’ai bien saisi le côté ironique de l’histoire, mais il était trop tard, le mal était fait, je n’avais qu’une envie, fini ce livre pour m’en débarrasser.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM MSN Messenger
Turb
Evangélisateur multiusage


Inscrit le: 26 Sep 2004
Messages: 717
Localisation: Derrière un livre

MessagePosté le: Sam Nov 18, 2006 12:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Il s’agit en fait d’une satyre.

Attention à ne pas confondre satyre et satire *Razz*
_________________
En cours de lecture : Le Mythe de Sisyphe, d'Albert Camus
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Val



Inscrit le: 16 Juil 2003
Messages: 1015
Localisation: Yerres

MessagePosté le: Dim Nov 19, 2006 11:21 am    Sujet du message: Répondre en citant

Turb a écrit:
Citation:
Il s’agit en fait d’une satyre.

Attention à ne pas confondre satyre et satire *Razz*


J'ai pas confondu, j'ai fais une faute d'ortographe *Razz*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM MSN Messenger
Glen Runciter



Inscrit le: 17 Fév 2007
Messages: 7
Localisation: pas loin de Limoges

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2007 10:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Eh bien moi je l'ai beaucoup aimé. Il y a des passages hilarants dans ce livre, comme par exemple quand le corbeau essaye de faire croire aux pensionnaires de la ferme qu'après leur mort les animaux sont evoyées dans un endroit merveilleux appelé montagnedesucrecandy.
_________________
Les contrées du rêve
Le blog d'hier et de demain
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Classique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 169193 / 0