Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Trilogie] Impyrium - Henry H. Neff

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Jeunesse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup
100%
 100%  [ 1 ]
A la folie
0%
 0%  [ 0 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 1

Auteur Message
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5152
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Jeu Mar 16, 2017 1:46 pm    Sujet du message: [Trilogie] Impyrium - Henry H. Neff Répondre en citant

Livre I

Hazel, la petite dernière des triplées Faeregine, a toujours eu l'impression d'être la brebis galeuse de la famille. Ses deux sœurs Violet et Isabel sont des jeunes demoiselles parfaitement respectables et incarnent à merveille la supériorité de leur famille. C'est sûr, c'est l'une d'elles que leur grand-mère, la terrifiante Impératrice d'Impyrium, choisira pour lui succéder. Hazel, elle, est une jeune fille plus indisciplinée, plus secrète, rejetée par les nobles à cause de son apparence : elle est albinos.
Hazel ne réalise pas qu'elle possède quelque chose de plus que ses sœurs : la magie. Toute sa famille a plus ou moins de pouvoirs, comme il sied aux descendants de celle qui a sauvé le monde du Cataclysme voilà trois mille ans. Pourtant, la magie s'est affaiblie, et désormais les Faeregine jettent surtout de la poudre aux yeux. Seule Hazel pourrait bien détenir la magie antique qui permettrait à sa famille de se maintenir au pouvoir.
En effet, la cour impyriale est agitée par les complots, les subtiles intrigues pour faire ou défaire la position de chacun. Les Faeregine détiennent toujours la couronne, mais leur puissance a décru, grignotée par l'ambition des autres familles nobles de plus en plus fortes.
A l'opposé des nobles et de leurs pouvoirs magiques, il y a les muirs, ceux qui n'ont pas de don magique. Ceux-là doivent travailler dur pour survivre. Loin dans les terres barbares du Nord-Ouest, dans le petit village de Brune, le jeune Hobson Smythe a sacrifié ses études à la survie de sa famille. Alors qu'il avait d'excellents résultats scolaires, il a abandonné l'école pour la mine. Lui aussi est en butte au mépris de son entourage à cause de son physique : ses yeux verts montrent qu'il est un sang-mêlé. Débrouillard et intelligent, il va être contacté par les rebelles de la Confrérie, qui veulent renverser le gouvernement au nom du peuple. Après un bref apprentissage, Hob est placé comme domestique dans la haute société de la capitale.

L'univers que l'on découvre sous la plume de Henry H. Neff a des relents de fantasy, puisque la magie y fait partie du quotidien, mais il ne s'agit pas réellement de ça. En fait, il s'agit de notre Terre dans le futur. L'Humanité a survécu de justesse à un Cataclysme dévastateur. Depuis, les magiciens tiennent le haut du pavé. Le technologie est sévèrement bridée, mais elle existe encore et il est facile de se procurer tablettes ou appareils photo. Finalement, ce mix de fantastique et de science-fiction a comme un petit goût de steampunk. En tout cas, ce monde est captivant et ne demande qu'à nous révéler encore de nombreux secrets.
Pour le moment, l'intrigue principale de la trilogie n'est qu'esquissée. On devine de sombres trahisons, des intentions affichées qui diffèrent des ambitions réelles, aussi bien au palais qu'au sein de la Confrérie. Hazel et Hob, chacun de leur côté, se laissent encore emporter par le courant dans le sens voulu par les adultes, ignorants des enjeux réels. Pourtant, ils devinent déjà que la situation est plus complexe qu'il n'y paraît.
On suit en alternance les deux personnages principaux. Ils sont jeunes, mais terriblement attachants. La jeune princesse Hazel est intelligente et fraîche, et n'hésite pas à défier les règles. Malin, loyal et courageux, Hob se démarque également. Si leurs relations sont encore empreintes de leur différence de classe sociale, on devine qu'une belle amitié peut naître là.
La plume est légère et les pages défilent sans qu'on s'en rende compte. Ce premier tome mêle habilement magie et intrigues, découverte et aventure. J'ai pour ma part été séduite et j'espère que la suite sera à la hauteur de ce premier livre fort alléchant.


Chronique réalisée pour Les Chroniques de l'Imaginaire.
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Laria



Inscrit le: 09 Fév 2007
Messages: 1868
Localisation: Ankh-Morpok

MessagePosté le: Dim Avr 23, 2017 4:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hum, ça a l'air sympa. Je note.
_________________
Mille et un mondes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Jeunesse Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 136163 / 0