Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'Empire des loups - Jean Christophe Grangé

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Polar
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
28%
 28%  [ 2 ]
Beaucoup
57%
 57%  [ 4 ]
A la folie
14%
 14%  [ 1 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 7

Auteur Message
Valerie
Invité





MessagePosté le: Ven Mai 09, 2003 10:32 am    Sujet du message: L'Empire des loups - Jean Christophe Grangé Répondre en citant


Dans le Xe arrondissement de Paris, deux policiers enquêtent sur le meurtre de trois travailleurs clandestins turcs. L'organisation turque d'extrême-droite, les Loups gris, est au coeur de leur enquête. Leurs investigations croisent le destin d'Anna, femme de haut fonctionnaire parisien, souffrant d'amnésie et d'hallucinations terrifiantes.
*Very Happy* Lecture haletante qui nous tient du début à la fin
bon polar[/i]


Dernière édition par Valerie le Lun Mai 12, 2003 6:53 pm; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Gabriel
Invité





MessagePosté le: Dim Mai 11, 2003 11:59 pm    Sujet du message: Re: L'Empire des loups de Grangé jean-Christophe Répondre en citant

Valerie a écrit:
Dans le Xe arrondissement de Paris, deux policiers enquêtent sur le meurtre de trois travailleurs clandestins turcs. L'organisation turque d'extrême-droite, les Loups gris, est au coeur de leur enquête. Leurs investigations croisent le destin d'Anna, femme de haut fonctionnaire parisien, souffrant d'amnésie et d'hallucinations terrifiantes.
*Very Happy* Lecture haletante qui nous tient du début à la fin
bon polar[/i]
Ce qui est stressant c'est que personne n'est en sécurité. Dans ce livre même les héros peuvent mourir. *Twisted Evil* C'est une histoire vraiment enlevante.
Revenir en haut de page
Invité






MessagePosté le: Sam Juin 14, 2003 10:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Grangé, Jean-Christophe : Né en 1961, Jean-Christophe Grangé est pendant une dizaine d'années "grand reporter" indépendant. Il travaille notamment pour Paris-Match ou Le Figaro Magazine. Il entame sa carrière littéraire en 1997 avec son premier roman, Le Vol des Cigognes, qui connaît un large succès, confirmé par le second, Les Rivières Pourpres. Avec ses thrillers brillants, Grangé se taille une réputation internationale et gagne le surnom de "Stephen King français". Il appartient effectivement aujourd'hui au club fermé des "serial sellers" dépassant le million d'exemplaires vendus. Même si son dernier livre n'est pas à la hauteur de ses précédents.Ses principaux ouvrages sont : Le Vol des Cigognes, Les Rivières Pourpres, Le Concile de pierre
Revenir en haut de page
Val



Inscrit le: 16 Juil 2003
Messages: 1015
Localisation: Yerres

MessagePosté le: Ven Juil 18, 2003 10:16 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai bien aimé celui là.
Stressant, effectivement personne n'est épargné. Des ramifications partout, des gens bizzare qui ne sont pas ce qu'ils semblent être, des complots, des secrets, des révélations.... Tout y est je trouve pour nous tenir en haleine.
Un bon polar."Les rivières pourpres" je l'ai vu en film et je le lirais sans doute aussi un jour. "Le concile de pierre" est absolument génial.Val
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM MSN Messenger
solenn
Invité





MessagePosté le: Ven Juil 18, 2003 10:35 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
"Les rivières pourpres" je l'ai vu en film et je le lirais sans doute aussi un jour. "Le concile de pierre" est absolument génial.
Le vol des cigognes est un polar sacrément bien ficelé aussi. J'hésite cependant à lire d'autres bouquins de Grangé car je l'ai trouvé particulièrement violent Solenn
Revenir en haut de page
Griotte
Book-Addicted


Inscrit le: 14 Mai 2003
Messages: 229
Localisation: Purgatoire

MessagePosté le: Ven Juil 18, 2003 1:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour le conseil, j'ai, de fait très, envie de cette oeuvre... D'autant que j'aime pas mal Grangé. :starcoeur: Juste pour information, j'ai lu "Le Concile de Pierre" qui pour moi fut un grand moment de littérature, ainsi que "Les Rivières Pourpres", dont le film est d'ailleurs largement en dessous des attentes :star!: !!!! Je le déconseille vivement aux Fans...
_________________
"Pourquoi devons-nous souffrir ainsi ? D'autres se sont conduits plus mal que moi, et s'en sont sortis sans payer pour autant. J'ai l'impression d'avoir tout le cerveau meurtri, j'ai reçu une terrible rossée de la vérité et je me sens soumis, plein de sagesse et de désespoir, comme si j'avais pris un raccourci menant à la sagesse au travers d'un miroir et que je m'étais vilainement coupé au passage " - Staniland dans "Il est mort les yeux ouvert" Robin COOK
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Creamy



Inscrit le: 20 Aoû 2004
Messages: 75

MessagePosté le: Mer Fév 08, 2006 1:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pas aussi bien que Le Vol des Cigognes et Les Rivières Pourpres, mais très bien tout de même !Les pistes sont vraiment tortueuses et les apparences trompeuses, pour le plus grand plaisir du lecteur. Le rythme est bien soutenu pendant les 3 premiers quarts du roman; j'ai senti ensuite un petit relachement mais petit seulement.J'aime décidément le style de Grangé car il fait la part belle à une description soignée et presque poétique tout en relatant des actions et des personnages violents et durs. A lire, d'autant plus qu'il est sorti en poche depuis quelques mois.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Natalyna



Inscrit le: 13 Sep 2005
Messages: 9
Localisation: Quelque part sur l'Ile de Beauté

MessagePosté le: Jeu Fév 09, 2006 10:13 am    Sujet du message: Répondre en citant

Encore un bon livre de Granger, là encore, l'adaptation cinématographique est en dessous du film, comme l'a signalé Griotte pour les Rivières Pourpres.
Apparemment, le talent de Christophe Granger n'ai pas rendu comme il se doit dans les films
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mara Jade



Inscrit le: 19 Fév 2006
Messages: 19
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Dim Fév 19, 2006 8:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai adoré ce livre, je l'ai dévorè !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Griotte
Book-Addicted


Inscrit le: 14 Mai 2003
Messages: 229
Localisation: Purgatoire

MessagePosté le: Lun Mar 13, 2006 2:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mara Jade a écrit:
J'ai adoré ce livre, je l'ai dévoré !
Tout pareilGrangé a ce truc particulier qui fait que je dévore en très peu de temps.
Cette fois j'ai été fascinée par sa connaissance, sa culture et ses recherches. Je sais qu'il l'a toujours fait, mais pour moi, cette fois, c'était flagrant... Je n'arrêtais pas de me dire "mais comment il fait?? comment il sait??!".
J'ai trouvé le roman très documenté, et ça a vraiment attisé ma curiosité, mon envie de continuer,...Petit bémol cependant: l'épilogue n'était pas à la hauteur du reste. Un petit peu trop baclé.
*Twisted Evil*
(oui avec Grangé, je suis éxigeante, mais il paraît que c'est comme ça quand on aime lol)
_________________
"Pourquoi devons-nous souffrir ainsi ? D'autres se sont conduits plus mal que moi, et s'en sont sortis sans payer pour autant. J'ai l'impression d'avoir tout le cerveau meurtri, j'ai reçu une terrible rossée de la vérité et je me sens soumis, plein de sagesse et de désespoir, comme si j'avais pris un raccourci menant à la sagesse au travers d'un miroir et que je m'étais vilainement coupé au passage " - Staniland dans "Il est mort les yeux ouvert" Robin COOK
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Triliock



Inscrit le: 17 Fév 2005
Messages: 28
Localisation: Ankara, Turquie

MessagePosté le: Lun Mar 13, 2006 7:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'ai aimé qu'un peu parce que... Situations faciles, certains passages très clichés (l'histoire de l'agente des Loups Gris est pourtant assez bien foutue), même si les héros meurent par packs et sont loin d'en être, et ça c'est surprenant (me rappelant la mort d'un des sinon DU personnage principal de l'Echiquier du Mal à la moitié du livre).
Cependant, l'écriture n'est pas à la hauteur de ce que j'en attendais, je ne me suis pas inquiété pour les protagonistes-héros, pas été triste lorsqu'ils sont morts, et on a plus l'impression de lire un scénario de film (dont le contrat est déjà signé à l'avance) romancé qu'une vraie oeuvre littéraire policière ou dite "thriller".
Quant à l'ambiance turque, je n'ai pas l'impression que l'auteur a vraiment fait des recherches intensives. Vivant en Turquie, je m'attendais à voir une fin éblouissante menée par quelqu'un qui y est venue pour se documenter. Mais ca m'a fait un peu l'effet flop, du genre "Tout ça pour ça?". *Neutral* Les forces souterraines en Turquie sont tellement complexes que cela aurait mérité l'action principale du livre, et l'histoire à Paris que quelques chapitres condensés (mais je ne suis pas très objectif, là *Embarassed* ).
SPOILER
/////////////////////////////////////////////////////////////////Enfin bon, j'ai quand même lu jusqu'au bout pour avoir le fin mot de l'histoire. Je me demande comment est l'adaptation en film, et pourquoi Jean Reno, qui joue le rôle du commissaire français, je suppose, est venu tourné en Turquie puisque son personnage meurt à Paris dans le livre ! *Mr. Green*
///////////////////////////////////////////////////////////:FIN DU SPOILER
C'était mes deux cents


Dernière édition par Triliock le Mar Mar 14, 2006 8:36 pm; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Griotte
Book-Addicted


Inscrit le: 14 Mai 2003
Messages: 229
Localisation: Purgatoire

MessagePosté le: Mar Mar 14, 2006 1:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Triliock a écrit:
Quant à l'ambiance turque, je n'ai pas l'impression que l'auteur a vraiment fait des recherches intensives. Vivant en Turquie, je m'attendais à voir une fin éblouissante menée par quelqu'un qui y est venue pour se documenter. Mais ca m'a fait un peu l'effet flop, du genre "Tout ça pour ça?". *Neutral* Les forces souterraines en Turquie sont tellement complexes que cela aurait mérité l'action principale du livre, et l'histoire à Paris que quelques chapitres condensés (mais je ne suis pas très objectif, là *Embarassed* ).Edit CeNedra : je n'ai pas lu le livre mais ça ressemble à un spoiler :
Enfin bon, j'ai quand même lu jusqu'au bout pour avoir le fin mot de l'histoire. Je me demande comment est l'adaptation en film, et pourquoi Jean Reno, qui joue le rôle du commissaire français, je suppose, est venu tourné en Turquie puisque son personnage meurt à Paris dans le livre ! *Mr. Green* C'était mes deux cents
Je suis assez déçue en lisant ton post parce que je pensais sincèrement que c'était hyper documenté. Pour moi qui n'y connaissait rien à la Turquie (culture, histoire, traditions).
J'ai vraiment été transportée, écoeurée, fascinée... Et même si je me doutais bien qu'il fallait faire quelques vérifications, j'espèrais qu'un semblant de réalité transparaissait.Quant à l'adapation cinématographique, j'ai très envie de la voir , mais une grande peur d'être déçue. -doute-Cela dit, pour moi, ça n'enlève rien à l'intrigue rondement menée et au style Grangé que j'ai toujours apprécié. Efficace.
_________________
"Pourquoi devons-nous souffrir ainsi ? D'autres se sont conduits plus mal que moi, et s'en sont sortis sans payer pour autant. J'ai l'impression d'avoir tout le cerveau meurtri, j'ai reçu une terrible rossée de la vérité et je me sens soumis, plein de sagesse et de désespoir, comme si j'avais pris un raccourci menant à la sagesse au travers d'un miroir et que je m'étais vilainement coupé au passage " - Staniland dans "Il est mort les yeux ouvert" Robin COOK
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Triliock



Inscrit le: 17 Fév 2005
Messages: 28
Localisation: Ankara, Turquie

MessagePosté le: Mar Mar 14, 2006 8:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pardon pour le spoiler, mille pardons. J'ai rectifié le tir en prévenant.
J'ai quand même dit que je suis allé jusqu'à la fin, parce que c'est tout de même prenant, même si je grommelais tout le temps. Paradoxe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Twiggy



Inscrit le: 01 Mar 2006
Messages: 29
Localisation: deuxième à droite puis tout droit jusqu'au matin

MessagePosté le: Jeu Mar 23, 2006 11:30 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai bien aimé tout le début du livre qui promettait une intrigue palpitante puis au fil du livre tout s'étiole pour finir sur une fin vraiment décevante.
le coté image gore de Grangé m'a un peu géné mais bon ça va. La plongée dans le monde souterain Turc m'a plu. En fait je suis déçue de la tournure que prend le livre, de plus en plus fantasque, se voulant choquante mais tellement irréaliste puis surtout l'interet qui s'etiole au fil des pages.
Du coup je ne suis pas allée le voir au ciné.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
philbo



Inscrit le: 30 Mar 2005
Messages: 191
Localisation: Colmar

MessagePosté le: Mer Avr 05, 2006 8:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Twiggy a écrit:
J'ai bien aimé tout le début du livre qui promettait une intrigue palpitante puis au fil du livre tout s'étiole pour finir sur une fin vraiment décevante.
le coté image gore de Grangé m'a un peu géné mais bon ça va. La plongée dans le monde souterain Turc m'a plu. En fait je suis déçue de la tournure que prend le livre, de plus en plus fantasque, se voulant choquante mais tellement irréaliste puis surtout l'interet qui s'etiole au fil des pages.
Du coup je ne suis pas allée le voir au ciné.
Ben le côté gore c'est un peu la marque de fabrique de Granger (^^).
Sinon oui tout comme toi j'ai trouvé la fin assez décevante.
Mais j'ai regardé le film et je te rassure comme la digne tradition des film de granger adapter au cinéma la fin n'a rien à voir avec la original du livre. Sa se termine en happy end après une bonne et vieille fusillade en bonnet du forme avec de l'action et des héros qui on peur de rien ..
(voilà sa c'était au cas ou certain voulait encore voir ce film qui est pas SI nul que sa ... )
_________________
"vois la TORTUE comme elle est ronde, sur son dos repose le monde. Son esprit, quoique lent, est toujours gentil. Il tient chacun de nous dans ses nombreux replis." Stephen King
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Polar Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 160720 / 0