Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les Lettres d'une religieuse portugaise - Anonyme

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Classique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup
0%
 0%  [ 0 ]
A la folie
100%
 100%  [ 1 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 1

Auteur Message
Griotte
Book-Addicted


Inscrit le: 14 Mai 2003
Messages: 229
Localisation: Purgatoire

MessagePosté le: Mer Mar 10, 2004 6:23 pm    Sujet du message: Les Lettres d'une religieuse portugaise - Anonyme Répondre en citant

Un coup de génie!!!
Ces lettres sont la seule oeuvre connue de ce contemporain de Racine, l'identité réelle ce l'auteur n'est d'ailleurs que supposée... Nous ne savons rien, sauf qu'il nous a laissé un pur moment lecture (et de théâtre pour ceux qui aiment).Une femme écrit de son couvent cinq lettres brûlantes, remplies d'inquiétude et d'espoir et de désespoir, à son amant cruellement muet, cet officier français venu "en Portugal" juste le temps de la séduire, puis reparti dans son pays d'où il envoie quelques froides missives que nous ne connaîtrons pas, mais dont nous ne pourrons qu'apprécier les ravages qu'elles exercent sur la religieuse.Ce qui touche, c'est la voix de la femme abandonnée, c'est cette histoire intemporelle...
Texte passionné et délicat,... et tout simplement beau.
_________________
"Pourquoi devons-nous souffrir ainsi ? D'autres se sont conduits plus mal que moi, et s'en sont sortis sans payer pour autant. J'ai l'impression d'avoir tout le cerveau meurtri, j'ai reçu une terrible rossée de la vérité et je me sens soumis, plein de sagesse et de désespoir, comme si j'avais pris un raccourci menant à la sagesse au travers d'un miroir et que je m'étais vilainement coupé au passage " - Staniland dans "Il est mort les yeux ouvert" Robin COOK
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Classique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 170314 / 0