Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Comme un roman - Daniel Pennac

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Documents
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez trouvé ce livre
Intérressant
0%
 0%  [ 0 ]
Très intérressant
28%
 28%  [ 2 ]
Passionnant
57%
 57%  [ 4 ]
Décevant
14%
 14%  [ 1 ]
Total des votes : 7

Auteur Message
wathanagor
Les Comics, c'est ma passion!


Inscrit le: 09 Mai 2003
Messages: 208
Localisation: Region parisienne

MessagePosté le: Dim Mai 18, 2003 1:27 am    Sujet du message: Comme un roman - Daniel Pennac Répondre en citant

Un régal, il n'y a pas d'autres mots.
Ce petit fascicule est en fait une méthodologie pour apprendre à lire (faut s'arréter au collage sinon ca veut plus rien dire).
Daniel Pennac traite ici de la lecture libre, de l'apprentissage à la lecture.
Peut-on sauter des pages, peut-on ne pas finir un livre, comment lit on ?
toutes ces questions sont abordées d'un ton léger et agréable, oserais-je dire primesautier ? allez zou je le dis. *Smile*
En fait Pennac tente de donner des clés à tous ceux qui n'aiment pas lire, qui estiment n'avoir pas le temps, et qui par conséquent se privent d'une joie et d'une des plus grandes libertés : l'évasion au travers des mots.Cet opuscule peut être destiné à des professeurs comme outil didactique ou au tout venant pour le simple plaisir de découvrir une approche de la lecture.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
CeNedra
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 3084
Localisation: Entre réel et Imaginaire

MessagePosté le: Mar Juin 10, 2003 10:38 am    Sujet du message: Répondre en citant

D'ailleurs il est suggeré de le lire en préparation à la Licence des Métiers du livre... C'est tout dire *Very Happy*J'ai donc profité de mes vacances pour le lire.
La lecture est souvent présentée au enfants (et aux adultes) comme un devoir alors qu'il s'agit plutôt d'un ensemble de droit. C'est ce que nous explique Daniel Pennac dans ce livre qui se lit presque comme un roman. Facile d'accès il est agréable à lire. Une vision fraîche de la lecture.
_________________
Griffe d’Encre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
olosta



Inscrit le: 29 Mai 2003
Messages: 27
Localisation: Mirkwood

MessagePosté le: Jeu Juin 12, 2003 3:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ouaip, ça m'a aussi laissé une bonne impression, comme tout ce que j'ai lu de lui (la série des "Malaussènes"...). *Smile*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Valerie
Invité





MessagePosté le: Dim Juil 13, 2003 6:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Voilà c'est lu!
Mon impression, un chouette petit livre pour nous déculpabiliser de lire ou de ne pas lire.Par-contre pas d'accord avec toi Wathanagor. Perso je ne trouve pas que c'est un livre qui donne les clés pour aimer lire quand on aime pas.Non c'est pour moi, un livre qui offre la liberté d'aimer ou ne pas aimer lire, sans fausses hontes ou mauvaises excuses.Certains passage sont criant de vérite exemple:.....Nous étions son conteur, nous sommes devenu son comptable. puisque c'est comme ça,pas de télévision tout à l'heure!
Eh! oui...
Oui... la télévision élevée à la dignité de récompense...et,par corollaire, la lecture ravalée au rang de corvée...c'est de nous cette trouvaille...Alors? d'accord avec moi? c'est un passage criant de vérité.Autre passage autre style...Le temps de lire est toujours du temps volé.(Tout comme le temps d'écrire ou le temps d'aimer.)
Volé à quoi?
Disons , au devoir de vivre.
C'est sans doute la raison pour laquelle le métro-symbole rassis dudit devoir- se trouve être la plus grande bibliothèque du monde Voilà, je pourrais parler de ce livre pendant des heures et des heures, mais le lire de vous-même sera bien mieux et puis....
comme dit Pennac(avec d'autres mots)
Qui suis-je pour juger, jauger un livre, un auteur???Et vous?
Revenir en haut de page
CeNedra
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 3084
Localisation: Entre réel et Imaginaire

MessagePosté le: Lun Juil 14, 2003 5:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

c'est vrai qu'il ne donne pas les clés pour faire aimer la lecture, mais il donne des indices pour éviter certains ecueils. Rester conteur par exemple et d'autres que je n'ai pas en tête pour l'instant (c'est les 3 heures de voiture en plein cagnard y'a surchauffe).
_________________
Griffe d’Encre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
wathanagor
Les Comics, c'est ma passion!


Inscrit le: 09 Mai 2003
Messages: 208
Localisation: Region parisienne

MessagePosté le: Mar Juil 15, 2003 6:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

en fait j'avoue que celui-ci m'a réconcilié avec les pages imprimées. J'avais traversé un desert immense et là pouf devant moi de nouveau des livres.
IL FAUT LIIIIIIRE parceque mr arlequin c'est le champion de l'amour
_________________
athanagor Wurlitzer
Obsédé Sexuel Non Pratiquant
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Invité






MessagePosté le: Mer Juil 16, 2003 8:46 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour, "Comme un roman" de Pennac à été le premier livre de cet auteur que j'ai lu et j'ai vraiment apprécié. Dans un autre genre il y a aussi "Bouquiner" qui n'est pas mal du tout. Suite à "Comme un roman" j'ai commencé la série des "Mallaussène", et là, je suis tombée amoureuse si je puis dire. J'adore vraiment cette série. Cet auteur est vraiment très agréable à lire.Val
Revenir en haut de page
Valerie
Invité





MessagePosté le: Mer Juil 16, 2003 11:04 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le fait d'avoir mis ta remarque sur Bouquiner, cenedra en bon détective, a trouvé le résumé sur Amazon. et voilà encore un livre à ajouter sur ma liste, je le veux, je le veux!! pfff ma pôve faut te reposer !
Revenir en haut de page
Hectorette



Inscrit le: 15 Juil 2003
Messages: 190

MessagePosté le: Lun Aoû 18, 2003 5:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je l'ai lu il y a un an ou 2 et j'avais beaucoup aimé, comme tout ce que j'ai lu de Pennac.Un petit livre dans le meme style, pas pour l'écrture mais pour l'éloge de la langue, de la lecture... que "La grammaire est une chanson douce" d'Orsenna
_________________
Mes Blogs:
http://atraverslemonde.blogs-de-voyage.fr/
http://lecturesdesophie.blogs.psychologies.com/
http://leblogdesikilechat.blogspirit.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fëagond
Ch'ti Elfe d'Erdan


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 77
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Jeu Avr 08, 2004 8:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

je voulais faire un chtit post sur ce bouquin... ben trop tard ^^
J'ai acheté ce livre pensant acheter un bouquin de la série des Malaussène, déception... et bien non !!! ^^
Moi je me suis beaucoup retrouvé dans ce livre... j'aurais pas d'exemple parce que ça commence à dater, mais j'étais le gamin qui passe son temps à lire, le gamin qu'est en grande maternelle et qui emmerde sa mère pour apprendre à lire, parce qu'une histoire le soir, c'est pas assez!
Quel art merveilleux que celui de savoir lire *Smile*
Je pense que c'est un livre qu'on peut croquer, on peut en lire un chapitre au hasard de temps en temps, juste pour le plaisir
_________________
Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier. [Léon Tolstoï]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
dragon rouge
Voyageuse au delà des rêves


Inscrit le: 21 Oct 2004
Messages: 87
Localisation: quelque part dans une bibliothèque

MessagePosté le: Ven Oct 29, 2004 12:37 am    Sujet du message: Répondre en citant

Oulàlà...
Cà ne me rajeunit pas parce que cher Daniel Pennac a accompagné mes études littéraires...
Je l'adore de part son style et la pointe d'humour qu'il distille.. Bien
Je crois qu'il a ecrit un livre du même style sur les auteurs... Qui l'a lu car j'hésite à me le faire offrir..
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aurore



Inscrit le: 05 Avr 2006
Messages: 1260
Localisation: Landes

MessagePosté le: Mer Mai 03, 2006 12:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Valerie a écrit:
Le temps de lire est toujours du temps volé (Tout comme le temps d'écrire ou le temps d'aimer).
Volé à quoi?
Disons, au devoir de vivre
Voilà l'une des phrases qui m'a fait tomber amoureuse de ce livre. Je la trouve on ne peut plus vrai. Tout comme de nombreuses autres ("nous sommes entourés de livres et d'amis" m'a beaucoup marqué aussi). Avec son humour et son style bien particulier, Pennac donne envie de se ruer sur tous les ouvrages qu'il cite et sur bien d'autres !! Ou de lire des histoires aux plus petits. J'ai relu bien des fois et toujours avec autant de plaisir. J'aime particulièrement les droits du lecteur qui se trouve en dernière partie. Après, on ne culpabilise plus en n'aimant pas un livre et en le laissant tomber avant la fin, en sautant des pages, ou (et celui là je l'adore) en lisant n'importe quoi, comme des livres que l'on sait mauvais et faciles, mais qui nous plaisent... Je trouve cependant "le droit de ne pas lire" bien triste... *Sad* Mais il faut de tout pour faire un monde.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
CeNedra
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 3084
Localisation: Entre réel et Imaginaire

MessagePosté le: Mer Mai 03, 2006 2:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

faudrait peut être que je pense à le relire un jour.
_________________
Griffe d’Encre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Turb
Evangélisateur multiusage


Inscrit le: 26 Sep 2004
Messages: 717
Localisation: Derrière un livre

MessagePosté le: Mer Mai 03, 2006 9:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Très bon souvenir que ce livre, le premier que j'ai lu de Pennac. C'est un plaisir pour tout lecteur ; je me demande s'il pourrait inciter les non-lecteurs à lire.
_________________
En cours de lecture : Le Mythe de Sisyphe, d'Albert Camus
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
menolly
Refuge pour équidés, félins et bouquins


Inscrit le: 13 Nov 2004
Messages: 469
Localisation: Atelier des Harpistes, Pern.

MessagePosté le: Jeu Mai 04, 2006 2:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tu veux dire les non-lecteurs qui l'auraient quand même lu ? ;)Cela dit, même si je suis une lectrice acharnée, j'avoue que c'est ce livre qui m'a donné envie de lire "Le parfum", qu'on m'avait offert longtemps avant mais qui ne m'inspirait pas du tout. Et je ne l'ai pas regretté *Wink*
Je plussoie toutes les critiques positives, c'est un bouquin génial, que je relis régulièrement.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Turb
Evangélisateur multiusage


Inscrit le: 26 Sep 2004
Messages: 717
Localisation: Derrière un livre

MessagePosté le: Jeu Mai 04, 2006 10:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
j'avoue que c'est ce livre qui m'a donné envie de lire "Le parfum"
Moi aussi !!
_________________
En cours de lecture : Le Mythe de Sisyphe, d'Albert Camus
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1226
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Oct 14, 2012 11:50 am    Sujet du message: Comme un roman - Daniel Pennac Répondre en citant



Puisqu'on parle en ce moment de livres sur la lecture, il fallait créer un sujet sur ce petit livre de Pennac qui est pour moi un classique du genre : Comme un roman. (D'ailleurs cela m'étonne beaucoup qu'il n'ait pas déjà de sujet, mais je n'ai rien trouvé en faisant la recherche.)

Comme un roman est un court essai qui part de la situation tarte à la crème de l'ado qui se retrouve coincé dans sa chambre avec un livre à lire pour l'école et à qui ses parents disent : "Lis !" Et à partir de là, Pennac développe une description des problèmes de ce genre, avec un style très enlevé et souvent drôle... et il tente de proposer des solutions pour améliorer les choses, pour briser l'opposition trop fréquente entre la lecture scolaire obligatoire et le goût de lire - bref, pour voir comment transmettre le goût de lire, quand on est parent ou professeur (ou même juste un ami).
Il faut savoir que Pennac, par ailleurs écrivain (connu pour sa série sur la famille Malaussène, par exemple), a lui-même été professeur de français dans le secondaire, dans des établissements "défavorisés" : il a donc été directement confronté à ces problèmes.
Le livre se compose de quatre parties :
- "Naissance de l'alchimiste" avec la situation de départ dont je parlais,
- "Il faut lire (le dogme)", suite de la galerie de portraits et de situations sur les parents et les profs qui disent "Il faut lire".
- "Donner à lire", où Pennac part de son expérience de professeur et montre comment il a pu donner le goût de la lecture à ses élèves.
- "Le Qu'en-lira-t-on (ou les droits imprescriptibles du lecteur)", une sorte de déclaration des dix droits du lecteur qui va à rebours des poncifs du "Il faut lire", et où Pennac affirme qu'on a le droit de ne pas lire, de ne pas finir un livre, de sauter des pages, de lire ce qu'on veut, de le relire, etc. avec quelques commentaires à chaque fois.

J'ai beaucoup aimé ce petit livre. Il s'adresse à un large public, il est court, avec un style accrocheur... il a déjà un peu vieilli (publié en 1992, depuis il y a eu Internet et toutes les questions que ça pose)... mais il donne énormément à réfléchir, et il a le mérite de le faire sans jargon inutile, tout en dressant une galerie de portraits et de situations où on sent la patte de Pennac écrivain - c'est souvent drôle, mais d'un humour souriant et pas accusateur. Il montre les failles des uns et des autres mais essaie de se mettre (et donc de nous mettre) à la place de chacun.
Ses réflexions et ses conseils sont sans prétention, et naturellement ils ne résolvent pas tous les problèmes, mais ils ont le mérite de faire des rappels très justes et de donner à penser en dehors des cadres habituels du discours scolaire ou universitaire ou des marronniers des journalistes.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Turb
Evangélisateur multiusage


Inscrit le: 26 Sep 2004
Messages: 717
Localisation: Derrière un livre

MessagePosté le: Dim Oct 14, 2012 9:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai la même expérience de ce livre. Court, vif, frais et simple. Je l'ai prêté à plusieurs personnes qui l'ont autant apprécié autant que moi. Après, je crains qu'il ne soit lu que par des lecteurs déjà convaincus...
_________________
En cours de lecture : Le Mythe de Sisyphe, d'Albert Camus
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5947
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Lun Oct 15, 2012 11:26 am    Sujet du message: Re: Comme un roman - Daniel Pennac Répondre en citant

Tybalt a écrit:
cela m'étonne beaucoup qu'il n'ait pas déjà de sujet, mais je n'ai rien trouvé en faisant la recherche

Ton search-fu est faible, petit scarabée *Mr. Green*

=> Fusion *Smile*
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
J'ai un blog, et maintenant, j'ai publié un roman
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1226
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun Oct 15, 2012 6:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mais... mais... mais... j'y ai passé cinq bonnes minutes, en faisant plusieurs recherches et tout ! *Neutral* *Sad*
Bon, désolé pour le doublon...

Turb a écrit:
Après, je crains qu'il ne soit lu que par des lecteurs déjà convaincus...


Oui, mais je trouve que c'est une bonne boîte à outils pour la réflexion et une réserve d'arguments intéressants. Ayant moi-même expérimenté le Côté obscur du bureau (ainsi nommé à cause des nuages imperscrutables et toxiques de poussière de feutre), j'ai été bien aidé par cette lecture.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Documents Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 183539 / 0