Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La nuit des salamandres - Graham Masterton

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Fantastique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

En lisant ce livre
Vous avez Frémi
25%
 25%  [ 1 ]
Vous avez tremblé
25%
 25%  [ 1 ]
Vous en tremblez encore
25%
 25%  [ 1 ]
Même pas peur !
25%
 25%  [ 1 ]
Total des votes : 4

Auteur Message
maylie



Inscrit le: 17 Sep 2003
Messages: 9

MessagePosté le: Lun Fév 09, 2004 8:47 pm    Sujet du message: La nuit des salamandres - Graham Masterton Répondre en citant


Come je voulais dit precedemment j'ai bien adore la nuit des salamandre, pour la peine je vous fait un petit resumé : *Arrow* Loyd apprend que sa fiancée, Celia, vient de s'immoler par le feu.Un suicide incomprehensible, aberrant, qui n'est que le premier d'une longue série. Le lendemain, c'est Marianna, l'une des meilleures amies de Celia, que l'on decouvre morte, brulée vive. Et un autocar dont on retrouve tous les passagers carbonisés, tranquillement assis à leur place.
Bientot, au detour d'une rue, Loyd croit apercevoir Celia. Hallucination, ou celle'ci serait-elle revenue d'entre les morts???????????? Celui qui perit par le feu renaitra par le feu...............; Et voila maintenant c'est a vous, a bientot bise


Dernière édition par maylie le Mar Fév 17, 2004 10:05 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CeNedra
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 3084
Localisation: Entre réel et Imaginaire

MessagePosté le: Dim Juin 06, 2004 4:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu ce livre il y a quelques années.
Je me souviens avoir beaucoup aimé, malheuresement le souvenir est trop flou pour que je puisse en faire un vrai commentaire. *Embarassed*
_________________
Griffe d’Encre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Josua Mainmorte



Inscrit le: 09 Mar 2005
Messages: 59

MessagePosté le: Jeu Mar 10, 2005 8:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'en tremble encore !Masterton a eu des hauts et des bas (ça peut faire débat) et celui là est un peu une oeuvre charnière, avant la baisse de régime de l'auteur durant la seconde moitié des années 90. Le livre joue sur la psychose de Lloyd qui croit d'abord avoir des hallucinations, avant d'entrer à pieds joints dans un tourbillon d'épouvante et de feu. Comme d'hab, il y a un bon nombre de morts atroces et le sujet est assez fouillé. La fin, comme c'est souvent le cas chez Masterton est en demi teinte, un peu décevante par rapport à l'orgie de sang, d'exscitation et de suspense de l'intrigue générale.
_________________
A l'instar de la Guiness... Moorcock is good for you !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5950
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Lun Mar 14, 2005 5:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

*Pareil que Cen'*
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
J'ai un blog, et maintenant, j'ai publié un roman
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Abronsius



Inscrit le: 23 Nov 2009
Messages: 95
Localisation: Transylvanie subcarpathique...

MessagePosté le: Jeu Déc 31, 2009 12:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un Masterton brûlant et inspiré! Une fois encore, l'auteur surprend par son imagination débordante et parvient à combiner plusieurs idées pour en faire une histoire aussi barrée que prenante! Ce récit de salamandres, créatures humaines qui peuvent enflammer tout ce qui se trouve à portée de leurs mains et de leurs corps, est superbement construite, avec des personnages aussi attachants qu'effrayants. Bref, Un Masterton à lire et à relire.
_________________
"Ah, mon ami ! Les signes sont là ! Les signes sont tous là! Nous atteignons notre but ! Enfin ! Enfin ! ! Nous atteignons notre but !"

http://www.editions-terriciae.com/collectionmaiata/index.html

http://www.editions-terriciae.com/librairiesparten/index.html
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tango's
Invité





MessagePosté le: Sam Jan 04, 2014 8:26 am    Sujet du message: Répondre en citant

Comment commencer une bonne année ? C'est simple, il suffit d'ouvrir et de se plonger dans un livre écrit par Graham Masterton. La nuit des salamandres est un roman parut en 1990 sous le nom original de Salamander.

Une jeune femme s'immole sur le parking d'un restaurant à consommation rapide (bien connu aux States et dans le monde). Un cuisinier d'une quarantaine d'années tentent de la sauver, mais celle-ci proteste et décède. Son fiancé Lloyd Deanman ne comprend pas comment son amour puisse mettre fin à sa vie alors qu'elle avait tout pour être heureuse.

J'ai découvert Graham Masterton comme Maître de l'horreur, comme amateur de peintures, comme amateur culinaire, comme expert en mythologies diverses, ici, je découvre son humour. Son livre est suavement épicé d'un humour et de gaieté, ce qui réchauffe le cœur. Plus j'avançais dans l'histoire et plus je brûlais d'envie de continuer. Il y a simplement un long passage que j'ai trouvé lent, au début, mais c'était simplement pour placer les pions. Encore une fois un bon Graham Masterton (décidément, il ne cesse de m'impressionner) avec des personnages travaillés, mention spéciale au jeune indien Tony Express (celui-qui-à-regardé-le-soleil), à Otto et sa mégalomanie (et son pêché mignon). J'ai surtout ce final digne des plus grans opéras.
Revenir en haut de page
Anonyme
Invité





MessagePosté le: Sam Jan 04, 2014 9:16 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
et plus je brûlais d'envie de continuer


Houlà ! Reste avec nous ! *Very Happy*
Revenir en haut de page
Tango's
Invité





MessagePosté le: Sam Jan 04, 2014 4:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

*Laughing*
Loin de moi cette idée (répugnante) de rejoindre les salamandres. Je tiens également à revenir sur trois points que l'auteur s'est permis à la fin du livre. L'apparition de deux personnages historiques, même s'il ne les nomme pas, il en fait référence. Et surtout,
Spoiler:

l'apparition d'un être, sous une forme différente, qui représente le mal. C'est osé. Sur ce coup, il a inventé presque un démon à lui tout seul. Pour finir, un récit qu'il pourrait s'achever sur un "to be continued".


En somme c'est assez rare de lire ça chez lui (enfin, je n'ai lu que 14 livres de lui).
Revenir en haut de page
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Fantastique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 189185 / 0