Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Da Vinci Code - Dan Brown

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Polar
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
20%
 20%  [ 7 ]
Beaucoup
37%
 37%  [ 13 ]
A la folie
14%
 14%  [ 5 ]
Pas du tout
28%
 28%  [ 10 ]
Total des votes : 35

Auteur Message
Armand



Inscrit le: 24 Aoû 2004
Messages: 20
Localisation: région parisienne

MessagePosté le: Mer Aoû 25, 2004 9:50 pm    Sujet du message: Da Vinci Code - Dan Brown Répondre en citant

Un roman d'action, avec toutes les ficelles du genre : pas une page sans action, des chapitres courts pour rythmer l'intrigue, un mystère recelant un risque planétaire, des personnages sans trop d'épaisseur et des psychologies sommaires (on n'est pas là pour se prendre la tête avec de la psy), etc..
Le livre est construit comme un jeu de piste où l'on va de secret en secret, chaque secret découvert en faisant apparaître un nouveau. Cela fonctionne plutôt bien, tout au moins pendant les quatre cinquièmes du livre. Arrivé là, on commence (en tous cas moi) à trouver que cela fait beaucoup de secrets, et l'attention tombe. En vérité, l'auteur aurait pu continuer comme ça pendant encore quelques centaines de pages, il lui aurait suffit d'imaginer quelques secrets supplémentaires. Mais son livre aurait beaucoup gagné s'il l'avait au contraire un peu raccourci. Quand à la conclusion, elle souffre du même défaut que dans beaucoup d'histoires de ce genre. L'action est artificiellement gonflée par quelques trucs classiques qui marchent bien pour le corps du récit, mais pas pour la fin. On attend trop, et l'auteur ne peut fournir.
Dan Brown a inclus une longue liste d'organismes, d'institutions et de personnes qu'il remercie de leurs conseils. Avec tant d'informations venant de tant de compétences, on se demande comment il est encore possible de commettre des erreurs. Pourtant, j'en ai relevé dans les domaines que je connais un peu : les données sur le nombre d'or sont souvent très approximatives et parfois erronées ; l'interprétation qui est faite de l'homme de Vitruve est carrément fausse et l'auteur se mélange aimablement les pinceaux entre diverses sources. Léonard ne doit pas apprécier, et Vitruve non plus. Cette absence de rigueur entache la crédibilité de l'histoire, on se dit que cela doit être bancal de partout.
Donc à boire et à manger. Au total, un agréable passe-temps pendant une bonne partie du livre, une fin plutôt longuette et un aspect scientifique à ne pas prendre trop au sérieux. Acceptable pour un jour de vacances pluvieux où l'on n'a pas envie de jouer aux cartes avec les autres.DA VINCI CODE chez amazon.fr
_________________
Armand
http://armand.herscovici.free.fr
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Cuné



Inscrit le: 15 Sep 2004
Messages: 218

MessagePosté le: Mar Sep 21, 2004 4:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Alors moi je suis de toute façon définitivement bon public. Lorsque je suis prise dans une histoire, je n'ai pas la capacité de réfléchir et d'anticiper, je vis à fond les surprises et les revirements. Et là, pas un instant je n'ai deviné qui était le maître. Je lis partout le pire et le meilleur au sujet de ce livre...
L'intrigue policière est trés simple, l'éciture de même; Mais quel immense travail de documentation, ou d'imagination car il parait que nombre de ses assertions sont fausses ! C'est absolument passionnant d'apprendre autant de choses sur le fondement de la religion catholique, de manière aussi simple et agréable. Car même si Dan Brown s'est basé sur de documents fantaisistes pour pas mal de points (dit-on ! Moi je n'y connais rien), certaines bases sont assurément vraies. C'est un excellent livre qui mérite à mon sens toute la publicité dont il a été l'objet.
Juste un petit passage parmi les nombreux dont la véracité ne fait pour moi pas de doute :

...[ - Si vous lancez un expert en symboles sur ce terrain, siffla Teabing, vous en aurez pour le restant de la nuit. Mais il est vrai qu'il n'y avait pas grand chose de purement chrétien dans la nouvelle religion proclamée par Constantin. Le dieu Mithra* était depuis longtemps appelé Fils de Dieu et Lumière du Monde. On célébrait sa naissance le 25 Décembre, qui était aussi la fête anniversaire d'Osiris, d'Adonis et de Dionysos. Il a été enterré dans une caverne rocheuse, et il est ressuscité trois jours plus tard. Le nouveau-né Krishna a reçu en cadeau de l'or, de l'encens et de la myrrhe. Même le jour saint hebdomadaire a été calqué sur celui des païens.
- Comment cela ?
- A l'origine, expliqua Langdon, les chrétiens honoraient le Sabbat juif - le samedi. c'est Constantin qui l'a déplacé pour le faire coïncider avec la célébration du dieu Mithra. Aujourd'hui, la plupart des chrétiens assistent au service dominical, sans savoir qu'ils célèbrent le fête du dieu Soleil**....]

* Dieu solaire de l'ancien Iran, dont le culte se répandit dans le monde hellenistique, puis romain
** le mot anglais Sunday signifie jour du soleil
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
dragon rouge
Voyageuse au delà des rêves


Inscrit le: 21 Oct 2004
Messages: 87
Localisation: quelque part dans une bibliothèque

MessagePosté le: Sam Oct 23, 2004 9:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

*Laughing*
Booonnnne pioche malgré les critiques tv et presse...Non mais *Twisted Evil*
C'est vrai que j'ai hésité avant de l'acheter mais en découvrant la couverture, je n'ai pas été déçue....
Au fait a-t-il écrit d'autres choses??? *Question* *Idea*
J'ai lu avant Skidamarink, j'ai trouvé qu'ils se ressemblaient un peu???!!!
Bref, je suis bonne lectrice pour ce genre de roman *Mr. Green*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Natou



Inscrit le: 09 Oct 2003
Messages: 34
Localisation: Région parisienne

MessagePosté le: Mer Oct 27, 2004 5:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Coucou!!eh bien moi aussi, j'ai été enchantée par le lecture de cet ouvrage malgré les avis bien partagés. La théorie est à prendre ou a laisser mais l'intrigue est chouette!!Natou
_________________
"Fais ce que tu peux, le Ciel fera le reste".. si seulement!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
rotko



Inscrit le: 01 Sep 2004
Messages: 57

MessagePosté le: Ven Oct 29, 2004 1:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

un petit site pour mieux comprendre l'histoire et les "dessous de l'affaire" si je puis dire *Wink* http://www.nouvelobs.com/articles/p2079/a248944.html Le monde avait repris la même démarche, ds un article qui n'est plus accessible gratuitement en ligne.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Polarnoir



Inscrit le: 02 Fév 2005
Messages: 7
Localisation: Rennes

MessagePosté le: Mer Fév 09, 2005 1:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour à tous, et désolé de briser le concert de louanges... Que dire de ce roman plus que best seller (vendu à quelques seize millions d'exemplaires dans quarante pays), qui a, et qui continue à défrayer la chronique à travers le monde ; rendez-vous compte, il est même interdit dans les librairies libanaises ! Alors que... ne serait-ce pas une grosse bande dessinée dont on aurait enlevé les images ? Indiana Jones au Vatican ? Tintin au pays du Graal ? Ça se lit très facilement, c'est construit en chapitres très courts, enchevêtrés, censés nous donner envie de poursuivre, nous tenir en haleine. Mais l'intrigue en elle-même, comme les codes censés protéger un secret jalousement gardé depuis plusieurs siècles, me semble un peu légère. Et ça n'est pas le saupoudrage d'érudition qui viendra racheter le reste, on n'est pas chez Umberto Eco. Reste la thèse soutenue par Dan Brown, qui fait polémique suite au préambule de l'auteur qui semble la définir comme avérée : Marie-Madelaine et Jésus aurait formé un couple et ce sont leurs descendants qui auraient fondé la dynastie des mérovingiens, et que vient étayer la quête de Sophie Neveu et Robert Langdon. Mais aussi la volonté politique de la première église chrétienne de Constantin de déifier Jésus et de diaboliser sa compagne, et les conséquences ressenties jusqu'à aujourd'hui. Le retour du féminin sacré serait-il pour bientôt ?
_________________
Ami du polar, retrouvez cette "critique" et d'autres sur http://polarnoir.neuf.fr, mon petit site perso consacré aux romans noirs, thrillers et autres polars...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Val



Inscrit le: 16 Juil 2003
Messages: 1015
Localisation: Yerres

MessagePosté le: Ven Fév 11, 2005 9:48 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre.
Au départ je ne savais pas si je pourrais le lire puisque l'on m'avait dit qu'il fallait s'y connaitre en art.
Ensuite, il y avait tellement d'éloges et de controverses, que je me suis dis que j'allais être déçue....Et au moment où je me disais que j'allais me l'acheter quand même, on me l'a offert pour noël.Pour commencer, point n'est besoin de s'y connaitre en art. Je touche pas une bille et ça ne m'a pas gêné du tout. Je sais tout de même qu'elle tête elle a Mona Lisa, ça me suffit *Mr. Green* A la limite il est même plus question de religion que d'art.Mais ce que j'ai aimé c'est la recherche du secret. L'enquête pour découvrir ce qu'est le Graal. Une découverte qui mène à une autre découverte et encore une autre, j'ai été maintenu en halène, je ne me suis pas du tout ennuyée. Je ne regrette absolument pas de l'avoir lu. Certains ont tellement pris ça au pied de la lettre, qu'ils pensent que tout est vrai..... Parait même que certaines personnes sont allées à l'église Saint Sulpice *Rolling Eyes*
Pour finir par dire que le livre n'était que mensonge. Faut arrêter, il s'agit là d'un ROMAN, pas de fait réél.Val
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM MSN Messenger
P@T@p!Zz@



Inscrit le: 21 Mai 2004
Messages: 45

MessagePosté le: Mer Mar 02, 2005 3:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Superbe enquête sur le Graal lol + de 100 chapitres en une nuit !!! :pje conseille Le Graal et la lignée royale du Christ de Laurence Gardner pour avoir les idées claires *Wink*
_________________
L'infutur parfait
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
rotko



Inscrit le: 01 Sep 2004
Messages: 57

MessagePosté le: Ven Mar 04, 2005 1:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Cuné a écrit:
Alors moi je suis de toute façon définitivement bon public. Lorsque je suis prise dans une histoire, je n'ai pas la capacité de réfléchir et d'anticiper,[...]Mais quel immense travail de documentation, ou d'imagination car il parait que nombre de ses assertions sont fausses ! C'est absolument passionnant d'apprendre autant de choses sur le fondement de la religion catholique, de manière aussi simple et agréable. Car même si Dan Brown s'est basé sur de documents fantaisistes pour pas mal de points (dit-on ! Moi je n'y connais rien), certaines bases sont assurément vraies.
Polar noir, tu as du travail à faire ! moi, je relis le mythe de la caverne *Razz*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4567
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Sam Mar 05, 2005 1:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tu as raison Val, il faut prendre ce livre pour ce qu'il est : une fiction et rien d'autre. Personnellement je suis un peu déçue, je m'attendais à mieux. je partage le point de vue d'Arnaud, l'auteur en fait des tonnes et n'est pas à la hauteur finalement... d'autant que du point de vue théologique, on peut se poser pas mal de questions : si Jésus n'est pas d'essence divine, en quoi nous intéresse sa descendance ? Il affirme également que le tétragramme YHWH vient de Jéhovah, alors que c'est le contraire.... et que la shekinah serait une déesse, en fait le mot hébreu signifie simplement "gloire de Dieu". Pareil pour ce qui est du dimanche, on sait que les chrétiens se réunissaient le samedi, mais ont ensuite choisi le dimanche pour célébrer la résurrection. Il me semble que le Concile de Nicée a eu lieu pour affirmer comme dogme l'existence de la Trinité (et non pas la divinité de Jésus).... je ne suis pas une spécialiste, mais toutes ces affirmations m'ont un peu surprise !
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Toonnette
Reine des Damnés


Inscrit le: 05 Juil 2004
Messages: 1714
Localisation: Nancy/Paris/

MessagePosté le: Sam Avr 02, 2005 3:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je fais remonter le post en donnant mon avis.En gros j'ai bien aimé ce livre. mais je suis contente qu'on me l'ai prêté plutôt que de l'avoir acheté. (de toute manière j'aurais attendu la sortie en poche pour le lire, histoire de faire quelques économies)Si on garde à l'esprit tout au long du bouquin que justement c'est qu'un livre donc une fiction, l'histoire tient bien la route. Ca donne même envie de retourner au Louvre pour se perdre dans les salles italiennes *Smile* Si on oublie que c'est une histoire on peut être assez gêné par les détails qui clochent. Notamment au niveau du timing général de l'histoire, certains détails pseudo historiques etc...J'ai pris le parti de ne pas me prendre la tête et d'éviter le piège d'aller farfouiller sur le net pour trouver une représentation de la Cène, de la Vierge au Rocher, de St Sulpice, ce qui m'aurait sans doute pris beaucoup de temps et n'aurait rien apporté à ma lecture.J'ai passé 2 soirées à le lire et je ne regrette pas, c'est un bouquin très sympa, même si le parti pris de faire des chapitres courts m'as rapidement gonflé, j'ai eu l'impression que à peine on entrait dans l'action que *pouf* c'était déjà fini et qu'on repartait dans un autre sens.Maintenant une petite réflexion perso après la lecture du bouquin et de tout ce qui tourne autour de ce livre.1° : pensez vous sincérement que Dn Brown ait pu faire un voyage en France pour régler les détails des déplacements de ses personnages ? 2° Comment a-t-il eu vent des documents sur le prieuré de Sion dont il cite les quotes internes à la bibliothèques nationales de France et qui correspondent bien au prieuré mais pas du tout sous la forme dans laquelle il nous la livre dans le bouquin (soi disant des parchemins alors que ce ne sont que quelques feuilles dactylographiées)3° A part avoir fait un best seller avec ce livre, quel aurait pu être son intérêt à l'écrire ? Faire une blague ?Voilà les dernières réflexions que m'ont apporté la lecture du Da Vinci Code. J'attend de pouvoir lire l'autre livres de Dan Brown Anges et Démons, qui est, paraît-il encore plus "subversif" que Da Vinci Code.
_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux
Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
philbo



Inscrit le: 30 Mar 2005
Messages: 191
Localisation: Colmar

MessagePosté le: Lun Avr 04, 2005 6:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu se livre également .. et avec le recule ( sa fait maintenant quelque mois que je l'ai lu .. ) je le trouve toujours aussi bien .
Ce livre est intéressant de part les informations qu'il donne sur les tableau de vinci et sur le Louvre ( je ne connaissais pas "la divine proportion..." je suis rester ébahis ... )
Mais outre toute les informations qu'il donne sur le louvre et sur Vinci je trouve que l'enquete policère en soi et l'histoire n'a rien de folichon ... surtout la fin ... je l'ai pas trouvé génial, génial .... enfin c'est tou de même un super livre de part lénorme documentation qu'il a fallu a l'auteur pour le construire ..
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Toonnette
Reine des Damnés


Inscrit le: 05 Juil 2004
Messages: 1714
Localisation: Nancy/Paris/

MessagePosté le: Mer Avr 20, 2005 10:09 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le problème c'est que ses infos sur le Louvres ne sont pas totalement exactes :s
_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux
Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
philbo



Inscrit le: 30 Mar 2005
Messages: 191
Localisation: Colmar

MessagePosté le: Dim Avr 24, 2005 1:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

A quel sujet ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3828

MessagePosté le: Dim Avr 24, 2005 3:33 pm    Sujet du message: un innocent aux airs de coupable Répondre en citant

Toonnette a écrit:
A part avoir fait un best seller avec ce livre, quel aurait pu être son intérêt à l'écrire ? Faire une blague ?
Avec une certaine maladresse, l'Opus Dei a publié sur son site officiel un démenti dont la teneur était en gros : nous rappellons que nous ne tuons personne.
Cliquez ici
J'ai trouvé ça amusant. Dan Brown aussi certainement.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
adara



Inscrit le: 22 Nov 2004
Messages: 59

MessagePosté le: Mar Avr 26, 2005 10:43 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bon alors moi je vais me faire tapper dessus ... j'ai pas trouvé ça méga super ... bien mais pas top!! Trop de passages à vide ... un moment d'action et re-passage à vide ... en effet il se lit vite mais bon, l'auteur se répéte, les recherches sont toujours dans le même sytle... enfin bon j'ai été contente qu'on me le prète !
De plus qu'on m'a également prété Ange et Démon ... et que pour le coup c'est EXACTEMENT la même chose mais au Vatian et non à Paris ! Franchement l'auteur se foule pas trop pour le coup. En effet il y a un très gros travail de recherche que je respecte, on apprend pas mal de choses sur l'art etc sans le vouloir ... mais côté innovation ... c'est vraiment pas top ! Même déroulement des actions, mêmes temps mort au milieu de l'action qui font se demander si on va pas s'arréter à ce chapitre plutôt que de continuer ... vu que j'aime pas laisser un livre innachevé dans sa lecture,j'ai continué. Mais en fin de compte c'est divertissant mais il faut pas s'attendre à 2 grand chef d'oeuvre comme je le pensais!
A noter que le travail de l'auteur m'a tout de même impressionné mais pas sont style, ni son déroulement des actions.
En espérant n'avoir choqué ou blessé personne ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Delorean



Inscrit le: 12 Avr 2005
Messages: 50

MessagePosté le: Jeu Avr 28, 2005 10:50 am    Sujet du message: Répondre en citant

adara a écrit:
De plus qu'on m'a également prété Ange et Démon ... et que pour le coup c'est EXACTEMENT la même chose mais au Vatian et non à Paris ! Franchement l'auteur se foule pas trop pour le coup.
Je n'ai pas fini le DVC, et je n'ai pas lu Anges et Démons, mais j'ai lu la quatrième de couverture, et j'ai vu que le personnage est le même ... Vous parlez d'originalité, mais finalement est-ce pire que les dizaines de romans d'Agatha Christie ou elle met en scène Hercule Poirot pour une énième histoire de meurtre ? *Question*
_________________
all you need is love ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Griotte
Book-Addicted


Inscrit le: 14 Mai 2003
Messages: 229
Localisation: Purgatoire

MessagePosté le: Jeu Avr 28, 2005 12:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Delorean a écrit:

Je n'ai pas fini le DVC, et je n'ai pas lu Anges et Démons, mais j'ai lu la quatrième de couverture, et j'ai vu que le personnage est le même ... Vous parlez d'originalité, mais finalement est-ce pire que les dizaines de romans d'Agatha Christie ou elle met en scène Hercule Poirot pour une énième histoire de meurtre ? *Question*
Hello, Pour info, le Da Vinci Code n'est que la suite d'Anges et Démons ... donc c'est normal que les personnages soient les mêmes... *Twisted Evil* *Twisted Evil* *Twisted Evil*
Par contre quel est le rapport entre Dan Brown et A. Christie ?
Je ne crois pas que ces deux là jouent dans la même catégorie...
Au moins avec A. Christie, on sait que ce n'est que de la fiction,... Et le lecteur s'éclate quand même.
Enfin, ce n'est que mon avis et pardon si je choque....
_________________
"Pourquoi devons-nous souffrir ainsi ? D'autres se sont conduits plus mal que moi, et s'en sont sortis sans payer pour autant. J'ai l'impression d'avoir tout le cerveau meurtri, j'ai reçu une terrible rossée de la vérité et je me sens soumis, plein de sagesse et de désespoir, comme si j'avais pris un raccourci menant à la sagesse au travers d'un miroir et que je m'étais vilainement coupé au passage " - Staniland dans "Il est mort les yeux ouvert" Robin COOK
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Delorean



Inscrit le: 12 Avr 2005
Messages: 50

MessagePosté le: Jeu Avr 28, 2005 2:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Griotte a écrit:
Par contre quel est le rapport entre Dan Brown et A. Christie ?
Je ne crois pas que ces deux là jouent dans la même catégorie...
Je ne parlais pas de leur genre ni de leur style ... simplement que chacun d'eux restent dans le style qui leur est propre, avec les même personnages ... Surtout si "Anges et Démons" est la suite directe du DVC ... ce que je ne savais aucunement (ce qui n'est pas précisé sur la 4eme de couverture, si je ne m'abuse). Dans ce cas, je ne sais pas ce que les gens reprochent ... le personnage a le mm métier, si c'est la suite, donc, c'est normal qu'il continue à décrypter ... au Vatican ou ailleurs, tant que c'est pas au mm endroit à chaque fois ...Pour la question de la fiction ou non ... AC, on sait certes que c'est de la fiction, mais rien ne dit que de tels meurtres ne se sont pas déjà passés ... Quant à DB, la religion est qq chose de si immatériel que personne, à mon humble avis, ne saura jamais si il s'approche ou non de la réalité. Sur ces mots, j'abandonne ce sujet, je ne pensais pas qu'une maigre comparaison entre 2 auteurs, desquels je ne parlais pas des genres, mais du fait qu'ils gardent les mm personnages (ils ne sont pas les seuls, si je ne m'abuse) serait si incomprise. Je présente mes plus plates excuses a ceux qui se sont sentis offensés. En attendant, je viens a l'instant de le finir, et même si j'ai fait mon catéchisme et mes communions, je ne suis aucunement choquée par ce qu'il dit, je ne sais pas si c'est basé sur des arguments valables ou non, et pour moi, ce déviement de ce que nous dit l'Eglise depuis des siècles ne donne que plus de piment à ce livre.
_________________
all you need is love ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ibis



Inscrit le: 21 Aoû 2004
Messages: 121

MessagePosté le: Sam Sep 10, 2005 9:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bien, à mon tour ;)Je l'ai littéralement dévoré en à peine deux jours. Comme l'a dit Toonette plus haut, si on garde à l'esprit que ce roman est une fiction, l'histoire tient la route. J'ai aimé l'intrigue en général, avec le modèle "jeu de piste", les énigmes diverses et les chapitres courts... Cela ne m'a pas gênée du tout.Concernant ses "théories", j'avoue que je doute qu'elles soient toutes vraies, mais cela m'a donné l'envie de me renseigner sur divers sujets (évangiles apocryphes par exemple!)... Je comprend que le livre ait suscité un débat: certaines personnes ont sûrmement dû prendre cela pour "argent comptant". Il faut donc bien garder à l'esprit que c'est une fiction.Ce qui m'a le plus plu, c'est les précisions culturelles: lorsque Langdon pense à une hypothèse, Brown détaille les principaux faits sur celle-ci (on voit un peu mieux d'où Langdon sort son idée) J'ai aussi aimé les énigmes et allusions diverses, même si j'ai trouvé certaines prévisibles (Sofia, le mot de code du cryptex, était une évidence je trouve! Ainsi que la scène du Herios Gamos directement inspirée du film de Kubrick), mais ça ne m'a pas gênée non plus!Franchement, malgré les critiques ou louanges, je pense que c'est un bon policier. Dans mon cas, ce roman me permet aussi de me poser des questions, et j'ai une folle envie d'en savoir plus (sur les tableaux, les faits véridiques dont Brown s'est inspirés etc) .
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Creamy



Inscrit le: 20 Aoû 2004
Messages: 75

MessagePosté le: Mar Fév 14, 2006 5:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Comme l'ont indiqué Toonnette et Ibis, je pense qu'il ne faut pas s'attacher à la véracité scientifique et historique et prendre ce roman comme une fiction. Moi qui n'y connait rien en mathématique et en histoire chrétienne (enfin que les grandes lignes, vestiges de quelques leçons de cathéchisme), je me suis plongée sans problème dans les péripéties et découvertes de l'intrigue. J'avais lu Anges et Démons avant le DVC et j'ai trouvé que Dan Brown s'était franchement amélioré avec le DVC. Le personnage principal est le même et je le trouve plus convaincant ici, l'intrigue et le cadre aussi sont plus finis et moins improbables.L'adaptation cinématographique du Da Vinci Code va bientôt sortir sur les écrans français. J'ai vu la bande annonce, très hollywoodienne, avec Tom Hanks. Là, je crains le pire .....
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nerdanel



Inscrit le: 07 Jan 2006
Messages: 252
Localisation: sur mon fil, la tête dans les nuages

MessagePosté le: Lun Fév 27, 2006 8:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En tout cas, ils ont sortis la brochette de star pour ce film! J'espère sincèrement qu'il sera bien parce que ça me ferait de la peine de voir Audrey Tautou, Tom Hanks, Ian Mc Kellen, Christopher Lee et Jean Reno tous réunis dans un navet.
_________________
"It is the spectator, and not life, that art really mirrors"
Oscar Wilde
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Toonnette
Reine des Damnés


Inscrit le: 05 Juil 2004
Messages: 1714
Localisation: Nancy/Paris/

MessagePosté le: Mer Mar 01, 2006 3:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ibis a écrit:
Bien, à mon tour *Wink*
Dans mon cas, ce roman me permet aussi de me poser des questions, et j'ai une folle envie d'en savoir plus (sur les tableaux, les faits véridiques dont Brown s'est inspirés etc) .
Si tu vas te promener à Paris, il y a des tour operator qui font des visites thématiques de la capitale en visitant tout les lieux cités dans le Da Vinci. On les reconnait facilement, ils ont tous un petit livret avec le titre du livre et regardent tous dans la même direction...Le plus gênant sincérement c'est au Louvre dans la journée, ils se pressent devant les oeuvres citées dans le bouquin, au point que parfois il faut attendre un grand moment avant de pouvoir les voir de plus près.Si tu veux voir les tableaux, il vaut mieux aller visiter le Louvre en nocture le jeudi soir, y'a beaucoup moins de monde et surtout pas beaucoup de touristes.
_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux
Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Ibis



Inscrit le: 21 Aoû 2004
Messages: 121

MessagePosté le: Jeu Mar 02, 2006 6:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour les infos *Wink*. Mais je pense sincèrement que si un jour j'envisage un petit séjour à Paris, ce ne serait pas forcément en compagnie de Dan Brown *Very Happy*. Et si visiter le Louvre est un de mes rêves, c'est pour sa collection égyptienne *Razz* ...Mais pour les personnes qui ne savent pas trop quoi y faire ou veulent une "thématique" de visite, ça doit être une idée excellente!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Manu



Inscrit le: 30 Juil 2004
Messages: 100

MessagePosté le: Ven Mar 17, 2006 6:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je l'ai lu il y a quelques temps. Si le livre se lit vite (écriture simple), il n'en demeure pas moins qu'une fois arrivé au bout, on se dit : ben, tout ça pour ça ????Bref ce livre est un pétard mouillé. Quant au contenu historique, hum... qu'il s'agisse d'un roman racontant tout et n'importe quoi passe, mais que les premières lignes soient : Les faits et qu'il fasse passé une association de loi 1901 (Le prieuré) pour un ancien groupe occulte auquel aurait appartenu De Vinci, c'est du n'importe quoi et de la désinformation.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
philbo



Inscrit le: 30 Mar 2005
Messages: 191
Localisation: Colmar

MessagePosté le: Mer Avr 05, 2006 9:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

D'après moi c'est claire : Dan Brown c'est plus un historien qu'un romancier .... tous ces romans tournent autour de ce qu'il connait : Les sociétés religieuses .. Désoler pour ses fans parmis vous , mais moi j'ai pas accrocher à son roman (à part pour les indications historiques qu'il donne). Et encore, à se qu'il parait la plupart des infos qu'il donne son fausse ... donc voila ..il aura eu le mérite de faire parler de son bouquin ...Je précise juste que je me garderais de juger et de généralisé à ces autres livres (après Da Vinci Code ) que je n'ais pas lu.. Phil
_________________
"vois la TORTUE comme elle est ronde, sur son dos repose le monde. Son esprit, quoique lent, est toujours gentil. Il tient chacun de nous dans ses nombreux replis." Stephen King
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5408
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Dim Nov 19, 2006 4:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Généralement, qund un best-seller commence à faire parler de lui, je le boycotte car ça m'horripile que des gens qui ne lisent jamais se mettent tous à encenser un bouquin parce que tout le monde la fait. S'il continue à faire parler de lui, je vais cependant le lire, histoire de faire un effort pour connaître ce qui est culturellement à la mode et ne pas me retrouver bête quand tous les gens autour de moi en parlent.
Là, j'ai aimé, sans plus : Un polar dans la moyenne, avec un style correct, sachant que ce n'est pas mon genre de prédilection.
Moi, je suis plutôt lectrice de SF, donc les incohérences ne me gênent pas trop, j'arrive très bien à en faire abstraction pour me centrer que ce que veut l'auteur. Ca me fait juste sourire (par exemple, il est soi-disant quasi impossible d'identifier les membres du Prieuré, mais on en connaît tous les grands maitres depuis l'origine, amusant non ?).
On apprend quelques trucs au passage, mais le tout est tellement bourré de désinformations qu'on ne sait pas trop si on doit y croire ou non. Personnellement, Fibonacci et le Nombre d'Or je connaissais déjà, mais j'ai été intéressée par l'origine proposée pour la mauvaise réputation du vendredi 13 (Je connaissais des tas d'explications pour le 13 ou le vendredi séparément, mais cette explication a le mérite de conjuguer les deux). J'aurais au moins appris quelque chose !
Je ne regrette donc pas de l'avoir lu, mais je n'ai toujours pas compris pourquoi ce livre avait fait un tel foin ???
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Maere



Inscrit le: 28 Mar 2005
Messages: 104

MessagePosté le: Mar Nov 21, 2006 10:12 am    Sujet du message: Répondre en citant

philbo a écrit:
D'après moi c'est claire : Dan Brown c'est plus un historien qu'un romancier ....


D'après moi c'est clair, il n'est ni l'un ni l'autre *Razz* Car pour ce qui est des précisions historiques, il improvise beaucoup. Faites attention, y a pas grand chose de vrai (même parmi les choses qu'on essaie de vous faire passer pour vraies).

A part ça c'est un thriller assez moyen et comme je suis franchement pas une fan de thriller, ben... Voilà, quoi. Des gens qui apprécient davantage ce genre y trouveront sans doute plus leur compte.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
philbo



Inscrit le: 30 Mar 2005
Messages: 191
Localisation: Colmar

MessagePosté le: Jeu Déc 21, 2006 11:25 am    Sujet du message: Répondre en citant

Maere a écrit:
philbo a écrit:
D'après moi c'est claire : Dan Brown c'est plus un historien qu'un romancier ....


D'après moi c'est clair, il n'est ni l'un ni l'autre *Razz* Car pour ce qui est des précisions historiques, il improvise beaucoup. Faites attention, y a pas grand chose de vrai (même parmi les choses qu'on essaie de vous faire passer pour vraies).

A part ça c'est un thriller assez moyen et comme je suis franchement pas une fan de thriller, ben... Voilà, quoi. Des gens qui apprécient davantage ce genre y trouveront sans doute plus leur compte.


lol c'est vrai... j'ai pas oser être aussi cruel avec ce pauvre Dan .. *Embarassed*

*Mr. Green*
_________________
"vois la TORTUE comme elle est ronde, sur son dos repose le monde. Son esprit, quoique lent, est toujours gentil. Il tient chacun de nous dans ses nombreux replis." Stephen King
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nerdanel



Inscrit le: 07 Jan 2006
Messages: 252
Localisation: sur mon fil, la tête dans les nuages

MessagePosté le: Mar Jan 02, 2007 10:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Je ne regrette donc pas de l'avoir lu, mais je n'ai toujours pas compris pourquoi ce livre avait fait un tel foin ???

Moi non plus... J'ai du mal à croire au bouche à oreille... *Confused*
_________________
"It is the spectator, and not life, that art really mirrors"
Oscar Wilde
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Outremer



Inscrit le: 26 Avr 2007
Messages: 825
Localisation: France

MessagePosté le: Jeu Juil 05, 2007 9:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Moi, je n'ai pas aimé. Le ressort du livre, c'est sa capacité à donner un aspect vraisemblable à une vision extrêmement différente de l'histoire du christianisme. Or, les théories fumeuses qu'assène Langdon comme si elles étaient évidentes et exemptes de doute ont suscité chez moi une forte réaction de blocage. Il est toujours difficile de parvenir à des certitudes en ce qui concerne le passé lointain, mais Langdon nous balance des interprétations complexes avec l'air aussi convaincu que s'il les tenait de la bouche d'un ange.

A noter que certaines affirmations sont franchement ridicules. Je me souviens en particulier d'un passage où Langdon explique très sérieusement à sa copine parisienne que "Rose" et "Eros" sont des anagrammes l'un de l'autre. Ca marche peut-être en anglais et en français, mais pas en latin ni dans beaucoup d'autres langues !

J'ai assez récemment lu Anges et Démons et ça ressemble vraiment beaucoup au DVC. La différence majeure est que Dan Brown n'avait pas encore trouvé l'idée qui captiverait les esprits et lui permettrait de vendre des millions d'exemplaires.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5930
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Ven Juil 06, 2007 2:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Outremer a écrit:
Moi, je n'ai pas aimé. Le ressort du livre, c'est sa capacité à donner un aspect vraisemblable à une vision extrêmement différente de l'histoire du christianisme. Or, les théories fumeuses qu'assène Langdon comme si elles étaient évidentes et exemptes de doute ont suscité chez moi une forte réaction de blocage. Il est toujours difficile de parvenir à des certitudes en ce qui concerne le passé lointain, mais Langdon nous balance des interprétations complexes avec l'air aussi convaincu que s'il les tenait de la bouche d'un ange.

Pareil... Et je n'ai vu que le film !
(ce qui me confirme que je ferai une allergie au bouquin).
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
J'ai un blog, et maintenant, j'ai publié un roman
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jean XIV



Inscrit le: 29 Déc 2006
Messages: 201
Localisation: Belgique profonde

MessagePosté le: Dim Juil 28, 2013 8:58 am    Sujet du message: Répondre en citant

Crazy a écrit:
Outremer a écrit:
Moi, je n'ai pas aimé. Le ressort du livre, c'est sa capacité à donner un aspect vraisemblable à une vision extrêmement différente de l'histoire du christianisme. Or, les théories fumeuses qu'assène Langdon comme si elles étaient évidentes et exemptes de doute ont suscité chez moi une forte réaction de blocage. Il est toujours difficile de parvenir à des certitudes en ce qui concerne le passé lointain, mais Langdon nous balance des interprétations complexes avec l'air aussi convaincu que s'il les tenait de la bouche d'un ange.

Pareil... Et je n'ai vu que le film !
(ce qui me confirme que je ferai une allergie au bouquin).


Et bien moi, j'aime le bouquin!
_________________
Disciple de Maître Jack...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3828

MessagePosté le: Dim Juil 28, 2013 9:36 am    Sujet du message: Répondre en citant

Soleil* a écrit:
Généralement, quand un best-seller commence à faire parler de lui, je le boycotte car ça m'horripile que des gens qui ne lisent jamais se mettent tous à encenser un bouquin parce que tout le monde le fait.

J'ai la réaction contraire. J'en retire un léger a priori positif. Léger parce qu'il y a des bouses intégrales qui sont des best-sellers (Marc Levy, 50 nuances de Grey etc.) mais réel parce qu'en général il n'y a pas de fumée sans feu. Certes, il est possible de créer un énorme buzz afin de diriger des foules de moutons sur une bouse. Mais ce n'est pas facile. On arrive plus facilement à ce résultat si le bouquin a quelques qualités.

Ensuite, il suffit d'un avis positif un peu crédible pour que l'emporte la peur de passer à côté d'un bon bouquin.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
nathalie04



Inscrit le: 07 Juin 2013
Messages: 190
Localisation: volonne

MessagePosté le: Mar Juil 30, 2013 1:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

j'ai aimé aussi ce livre ,mais il me laisse un peu sur ma faim ...Comment dire ? je m'attendais presque à mieux que ça sans doute puisque entre le film et le livre j'en ai trop entendu parlé ...Mais cela reste un bon livre que j'ai pris plaisir à lire
_________________
la lecture est mon oxygène
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3828

MessagePosté le: Mar Juil 30, 2013 8:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ton avis est intéressant parce que différent. En ce qui me concerne, il me force à relativiser certaines choses. C'est bon pour mon ouverture d'esprit.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Jean XIV



Inscrit le: 29 Déc 2006
Messages: 201
Localisation: Belgique profonde

MessagePosté le: Ven Aoû 02, 2013 8:15 am    Sujet du message: Répondre en citant

Une fin digne de l'intrigue: excellente!
_________________
Disciple de Maître Jack...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Furie Nocturne



Inscrit le: 15 Juil 2013
Messages: 4
Localisation: Dans mon univers

MessagePosté le: Mer Aoû 07, 2013 5:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le livre globalement était bon, mais j'ai dû me forcer pour continuer le roman à un moment... Langdon est un peu trop sure de ses théories et je n'aime pas ça.Aussi, l'auteur exagère trop. Il à carrément transformé l'Opus Dei en organisation diabolique, alors que, sur les faits, ce n'est pas le cas. Cela reste une fiction quand même, mais bon... Dan Brown en fait trop.
Aussi, les personnages ne sont pas amusants à analyser. Je veux dire, ils ne sont pas profonds. Bon, je sais qu'on ne lis pas un livre pour... le dissèquer Mais les perso sont trop simples.
Pourtant, Dan Brown à réussit l'exploit de me faire faire une expréssion comme celle-ci *Eek* à la fin du livre. C'était surprenante quand même!

D'accord, il faut que j'arrête d'écrire pour ne rien écrire. En somme, j'ai bien aimé le livre, malgré certain details qui gachent le plaisir.
_________________
Je n'ai pas toujours raison, mais je n'ai jamais tort.
- J-P Vézeau, mon professeur de math
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Polar Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 170649 / 0