Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Série] San-Antonio - Frédéric Dard

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Polar
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup
66%
 66%  [ 2 ]
A la folie
33%
 33%  [ 1 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 3

Auteur Message
CeNedra
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 3084
Localisation: Entre réel et Imaginaire

MessagePosté le: Ven Déc 17, 2004 1:36 pm    Sujet du message: [Série] San-Antonio - Frédéric Dard Répondre en citant

Résumé : San Antonio vient tout juste de s’installer dans son nouveau bureau que déjà le ministre veut le mettre ailleurs. Seulement il faut bien quelqu’un pour le remplacer. Qui de mieux placé que son prédécesseur mis récemment à la retraite? Seulement voilà, Chilou (Achille) a mystérieusement disparu depuis plusieurs semaines.
Voilà donc San Antonio de retour sur le terrain, qu’il n’aurait jamais du quitter. Mon avis : il s’agit de mon premier San Antonio. L’essai est pluôt satisfaisant même si c’est à consommer avec modération sous peine d’overdose de vulgarité.
Dans un vocabulaire coloré et truculent San Antonio ne mâche pas ses mots pour mieux nous faire rire.
Certes, l’argot employé est tel que l’on ne comprend pas tout. A se demander parfois si on parle la même langue. *Confused* Mais dans ces cas là je me suis contentée du sens global et approximatif. *Rolling Eyes* L’auteur ne fait pas dans la finesse, ça pourrait casser mais ça passe.
Avertissement : Yeux chastes, purs et (ou) innocents s’abstenir. *Embarassed*AUX FRAIS DE LA PRINCESSE chez amazon.fr
_________________
Griffe d’Encre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Griotte
Book-Addicted


Inscrit le: 14 Mai 2003
Messages: 229
Localisation: Purgatoire

MessagePosté le: Ven Déc 17, 2004 4:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Alors, .....Ma mère (hé oui) lit les San Antonio depuis des lustres,....
Et j'avoue n'avoir jamais mis mon nez dedans alors que 1) sa bibliothèque en est rempli et 2) elle est vraiment fan *Embarassed* . Ou plutôt, elle était fan de ce que faisait le père, maintenant, ce que fait le fils.... Elle trouve ça moyen, même si de la même veine. En gros le fils ne serait pas aussi talentueux que le père....
Donc la question que je te pose Cén' est la suivante....
C'est un San Antonio Père ou Fils ?
_________________
"Pourquoi devons-nous souffrir ainsi ? D'autres se sont conduits plus mal que moi, et s'en sont sortis sans payer pour autant. J'ai l'impression d'avoir tout le cerveau meurtri, j'ai reçu une terrible rossée de la vérité et je me sens soumis, plein de sagesse et de désespoir, comme si j'avais pris un raccourci menant à la sagesse au travers d'un miroir et que je m'étais vilainement coupé au passage " - Staniland dans "Il est mort les yeux ouvert" Robin COOK
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5900
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Lun Déc 20, 2004 9:27 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je vous avais bien dit qu'il fallait lire les premiers en premier *Rolling Eyes* *Mr. Green*
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
Et maintenant, j'ai un blog
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CeNedra
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 3084
Localisation: Entre réel et Imaginaire

MessagePosté le: Lun Déc 20, 2004 9:41 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai vérifié c'est le père... j'aurais bien lu le premier crazy mais il faut encore le trouver
_________________
Griffe d’Encre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Griotte
Book-Addicted


Inscrit le: 14 Mai 2003
Messages: 229
Localisation: Purgatoire

MessagePosté le: Lun Déc 20, 2004 1:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Crazy a écrit:
Je vous avais bien dit qu'il fallait lire les premiers en premier *Rolling Eyes* *Mr. Green*
A la décharge de Cénédra, San Antonio n'a pas débuté en même temps que Granger (exemple au hazard) *Twisted Evil* J'ai le souvenir d'avoir vu trainer ses livres depuis ma plus tendre enfance (ça fait donc beaucoup beaucoup d'années d'écriture ), de plus c'est un écrivain vraiment prolixe, donc je défie quiconque *Rire nerveux* de trouver quel est le premier des premiers livres de San Antonio...
*Mr. Green* HihihihCrazy, tu t'attèles à cette tâche ???? :balance:Je suis cruelle, je sais....
_________________
"Pourquoi devons-nous souffrir ainsi ? D'autres se sont conduits plus mal que moi, et s'en sont sortis sans payer pour autant. J'ai l'impression d'avoir tout le cerveau meurtri, j'ai reçu une terrible rossée de la vérité et je me sens soumis, plein de sagesse et de désespoir, comme si j'avais pris un raccourci menant à la sagesse au travers d'un miroir et que je m'étais vilainement coupé au passage " - Staniland dans "Il est mort les yeux ouvert" Robin COOK
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
rotko



Inscrit le: 01 Sep 2004
Messages: 57

MessagePosté le: Lun Déc 20, 2004 6:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Griotte a écrit:
donc je défie quiconque *Rire nerveux* de trouver quel est le premier des premiers livres de San Antonio...
*Mr. Green*

c'est "laissez tomber la fille", dit rotko cascadeur diabolique *Twisted Evil* et releveur des defis les plus fous *Razz* http://liensutiles.forumactif.com/viewforum.forum?f=19 *Mr. Green* *Mr. Green* *Mr. Green*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
rotko



Inscrit le: 01 Sep 2004
Messages: 57

MessagePosté le: Dim Jan 02, 2005 10:24 am    Sujet du message: Répondre en citant

rectificatif !
je me suis trompé :-) mais après une longue contre-enquête !LE 1er s'appelle REGLEZ LUI SON COMPTE il date de 1949, il a été réédité en 1981 sous le n°107merci à http://dard.si2v.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5900
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Lun Jan 03, 2005 7:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Griotte a écrit:
[je défie quiconque *Rire nerveux* de trouver quel est le premier des premiers livres de San Antonio... *Mr. Green*
Crazy, tu t'attèles à cette tâche ????

Nope car je n'en ai qu'un ou deux chez moi : je les ai tous lus chez le père d'une copine. En outre, je n'ai pas dit LE premier mais LES *Razz*
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
Et maintenant, j'ai un blog
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
rotko



Inscrit le: 01 Sep 2004
Messages: 57

MessagePosté le: Ven Jan 07, 2005 4:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Crazy a écrit:
Griotte a écrit:
[le premier des premiers livres de San Antonio...

. En outre, je n'ai pas dit LE premier mais LES *Razz*
je rêve ou quoi ? relis toi :-)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5900
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Lun Jan 10, 2005 10:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

Crazy a écrit:
Je vous avais bien dit qu'il fallait lire les premiers en premier *Rolling Eyes* *Mr. Green*

*Rolling Eyes* *Mr. Green*
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
Et maintenant, j'ai un blog
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
rotko



Inscrit le: 01 Sep 2004
Messages: 57

MessagePosté le: Lun Jan 10, 2005 8:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ok o)) me suis trompé de message ! dont acte :-) a+ :-) VU !Je vous avais bien dit qu'il fallait lire les premiers en premier
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Etoile 6



Inscrit le: 27 Sep 2008
Messages: 2

MessagePosté le: Sam Sep 27, 2008 1:39 pm    Sujet du message: [Série] San-Antonio - Frédéric Dard Répondre en citant

Salutations !

Je suis nouveau ici et j'avais envie de vous faire (re)découvrir une série de bouquins qui sont, pour moi, devenus indispensables.

Avant tout, il faut savoir que je suis un nostalgique de ce que l'on pourrait appeler les 30 Glorieuses et de tout ce qui allait avec : en clair, je collectionne, achète et traque la moindre bricole un tantinet vieillotte, ça peut aller du poste de radio à l'autocollant en passant par la voiture (aussi bien miniature que "vraie" !) ou les livres !

Et, justement, il y a une série de livres qui retransmet mieux que n'importe quelle autre chose cette ambiance Fifties / Sixties, et il s'agit des San-Antonio, célèbres romans policiers écrits par Frédéric Dard pendant un demi-siècle (de 1949 à 2000, son fils a continué ensuite).

N'étant pas du tout un grand lecteur (même si j'aime bien les biographies), je me suis retrouvé à devoir faire de longs trajets en train et pour passer le temps, il fallait bien trouver quelque chose.

J'avais lu quelques San-Antonio par pur hasard, mais relativement récents. Tout au plus en avais-je un, de 1955, qui s'appelait J'ai bien l'honneur... de vous buter dont la couverture délicieusement rétro m'avait toujours interpellé, sans pour autant le lire.

Et puis un soir je me suis mis à le lire, calmement. Non seulement j'ai aimé, mais en plus, je me suis beaucoup amusé et j'ai tout de suite accroché à l'ambiance générale (policiers, gangsters, voitures, meurtres, jolies filles, alcool, tabac et autres courses-poursuites !).

Je pensais naïvement que ces éditions-là (j'en parlerais plus bas) étaient introuvables. Je me suis rendu dans une bourse de ma connaissance, ouverte toute la semaine, qui vend plein de vieilles choses dont je suis friand. Et comme si le destin l'avait fait exprès, la première caisse que j'ai trouvée était remplie à ras-bord de ces vieux San-Antonio ! Depuis, j'en achète plusieurs chaque semaine.

Alors je parle de l'édition qui eut lieu, environ, de 1955 à 1965. Des livres de poches au fond noir, avec de magnifiques couvertures dessinées, et les titres en rouge, avec "Commissaire San-Antonio" en blanc ou bleu, suivant les années ou les ré-éditions. Editions Fleuve Noir.

Cela inclue également les ré-éditions des San-Antonio de 1950 à 1954 (le tout premier de 1949 ne sera ré-édité qu'en 1981) et ils se vendirent jusqu'en 1967 pour écouler les stocks, j'imagine. Mais en 1965, elle fut remplacée par une autre édition moins jolie à mes yeux et dont je ne ferais pas état ici.

Voici une photo de quelques-uns en ma possession (sachant que j'en achète un à deux par semaine) :



Je paie ça entre 3 et 5 €, suivant l'état. Bon, évidemment, il faut aimer les pages jaunies et les couvertures aux couleurs passées, mais c'est ce qui fait son charme. J'ai même la chance, parfois, d'en trouver encore emballés, donc neufs !!!

J'espère que cela donnera envie à certains de s'y mettre, surtout aux plus jeunes dont je fais partie (je ne suis pas bien vieux puisque je vais avoir 20 ans !). J'ai fait des études littéraires mais les oeuvres que j'ai eu à étudier ne m'ont pas marqué. Je considère les livres, comme toutes les autres choses qui me passionnent, comme des petits plaisirs, qui ne doivent pas devenir des contraintes.

Et en général, avant ou après une journée de boulot, se plonger dans une histoire drôle, simple et prenante, c'est une bulle d'oxygène.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas (il y en a ?), le commissaire San-Antonio est l'archétype du héros : le flic beau gosse, dans la force de l'âge, qui aime les belles femmes et les belles voitures... Assisté, le plus souvent, par ses deux acolytes : Bérurier et Pinaud.

Pinaud passerait pour un pauvre type qui n'a rien pour lui s'il n'avait son pareil pour résoudre les enquêtes et s'avérer utile... Quant à Bérurier, sa légende est faite : on imagine un ersatz de Michel Simon, mais en sale et vulgaire, et pourtant diablement attachant et personnage incontournable des romans : son langage et ses jurons sont quasiment mythiques.

Il y a aussi le Vieux, le Chef quoi... là, on s'imaginerait plutôt un clône d'André Pousse, un Monsieur avec un grand M, dans toute sa splendeur.

Alors évidemment, dans cette "petite" série dont je vous parle (une quarantaine de livres), certaines histoires sont plus prenantes que d'autres, parfois plus crédibles ou plus intéressantes, mais quoi qu'il en soit, on ne ressort jamais déçu. Pas une fois on ne ferme le bouquin en regrettant son achat.

Et puis, pour ceux qui, comme moi, ont un peu de mal à retenir ce qu'ils ont lu, les histoires restent assez simples, on se laisse transporter et on a l'impression de regarder un vieux film d'Audiard, sans compter que San-Antonio a le chic pour faire quelques pauses et résumer l'histoire depuis le début, surtout quand l'on arrive sur la fin et que l'on est sur le point de lire un dénouement important.

Sans doute Frédéric Dard avait-il compris que ses lecteurs ne lisaient pas tout d'une traite et qu'il s'écoulait souvent quelques jours entre l'arrêt momentané de la lecture et sa reprise !

Je m'excuse si j'ai été un peu long, mais croyez-moi, si un jour vous en croisez à vendre (en cherchant un peu, ce n'est pas difficile), n'hésitez pas car vous ne serez certainement pas déçu.

De plus, ce sont des livres qui font 200 pages, donc on peut le lire relativement rapidement (quelques heures).

Et puis on s'amuse beaucoup, que ce soit les expressions, les mots en argot ou quelques vannes bien senties, voir même des calembourgs tellement piteux et revendiqués qu'on est obligé de rire !

Il y a même, quelque fois, des moments où San-Antonio arrête son enquête pour philosopher un peu sur une situation, sur la vie, sur l'époque. Et quand on lit ça, 40 ans après, on ne peut qu'être surpris par la clairvoyance des propos !!!

Alors, j'espère que ce petit topic poussera votre curiosité à en lire un. Je privilégie les vieilles éditions car la patine apporte beaucoup à en livre, je n'aime pas les livres qui sentent le neuf...

Et puis, peut-être que cela fera comme pour moi : on en lit un, puis deux, puis trois... et on se retrouve avec une malle en bois remplie !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Etoile 6



Inscrit le: 27 Sep 2008
Messages: 2

MessagePosté le: Sam Sep 27, 2008 2:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Et pour ceux qui souhaiteraient se laisser tenter, voici la liste par année, concernant donc uniquement ceux qui ont eu droit à la plus belle des éditions, la Série B (1955-1965).

Je pense que certains ont dû être ré-édité dans les éditions suivantes (c'est même sûr) mais... non, cette édition est la plus intéressante ! Le ramage va avec le plumage.

Voici la liste, laissez-vous guider par un titre et essayez !

1950
Laissez tomber la fille

1951
Les souris ont la peau tendre

1952
Mes hommages à la donzelle

1953
Du plomb dans les tripes * Des dragées sans baptême * Des clientes pour la morgue * Descendez-le à la prochaine

1954
Passez-moi la Joconde * Sérénade pour une souris défunte * Rue des macchabées * Bas les pattes * Deuil express

1955
J'ai bien l'honneur de vous buter * C'est mort et ça ne sait pas * Messieurs les hommes * Du mouron à se faire * Le fil à couper le beurre

1956
Fais gaffe à tes os * A tue et à toi * Ca tourne au vinaigre * Les doigts dans le nez

1957
Au suivant de ces messieurs * Des gueules d'enterrement * Les anges se font plumer * La tombola des voyous * J'ai peur des mouches

1958
Le secret de polichinelle * Du poulet au menu * Tu vas trinquer San-Antonio * La vérité en salade

1959
En long en large et en travers * Prenez-en de la graine * On t'enverra du monde * San-Antonio met le paquet * Entre la vie et la morgue * Tout le plaisir est pour moi

1960
Du sirop pour les guêpes * Du brut pour les brutes * J'suis comme ça * San-Antonio renvoie la balle * Berceuse pour Bérurier

1961
Ne mangez pas la consigne * La fin des haricots * Y'a bon San-Antonio * De A jusqu'à Z * San-Antonio chez les mac

1962
Fleur de nave vinaigrette * Ménage tes méninges * Le loup habillé en grand-mère * San-Antonio chez les gones

1963
San-Antonio polka * En peignant la girafe * Le coup du père François * Le gala des emplumés

1964
Votez Bérurier * Bérurier au sérail

1965
La rate au court-bouillon * Vas-y Béru

...et cette édition s'arrête-là. D'autres San-Antonio sont sortis en 1965 mais avec la "nouvelle" édition, moins intéressante à mes yeux...

Ils continueront à se vendre jusqu'en 1967, en parallèle avec les "nouveaux" de la "nouvelle" édition, avant de disparaître.

Certaines couvertures changent : le "Commissaire San-Antonio" est blanc ou bleu, et suivant la couleur (bleu = première édition, blanc = ré-édition) la couverture change quelque peu, en général, c'est très similaire, mais quelques détails ont été modifiés : couleurs, expressions des personnages...

Il arrive aussi que, dans les ré-éditions, quelques bricoles sont réactualisées. Mais il faut avoir l'oeil. Pour donner un exemple, dans J'ai bien l'honneur... de vous buter, San-Antonio est engagé comme chauffeur en Angleterre, sous couverture bien sûr. Sa voiture est une DS.

Or, lorsque ce livre est sorti, début 1955, la DS... n'existait pas ! Elle est sortie en octobre 1955. Et d'ailleurs, c'est facilement reconnaissable, puisque parfois, au fil de la lecture, on a oublié de re-modifier ! Et la DS se change comme par magie en Frégate (qui existait belle et bien, elle, au début de l'année 1955). Des petits détails sans importance mais amusants à relever quand on connaît !

Voilà, alors bonne lecture par avance !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Belgarion
Roi de Riva


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 4373
Localisation: Riva (accessoirement à Lille)

MessagePosté le: Dim Sep 28, 2008 9:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il me semble que mon père a parcouru toutes les braderies pour en avoir la collection complète... et qu'il y est parvenu *Wink*

Comiquement, je n'en ai jamais lu un seul !
_________________
Co-administrateur du Coin des Lecteurs ; Rédacteur et correcteur des Chroniques de l'Imaginaire ; Membre de l'Association Tolkiendil
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5900
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Lun Sep 29, 2008 12:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je vais plutôt déplacer ça en Litté Francophone *Wink*
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
Et maintenant, j'ai un blog
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5356
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Lun Sep 29, 2008 2:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

et pourquoi pas plutôt en "Policier" ?
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5900
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Lun Sep 29, 2008 4:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pas faux *Embarassed*

Désolée, je suis un peu à côté de mes pompes ^^
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
Et maintenant, j'ai un blog
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mosésu



Inscrit le: 07 Jan 2013
Messages: 6
Localisation: Haute Normandie

MessagePosté le: Mar Jan 08, 2013 11:18 am    Sujet du message: Répondre en citant

Salut à tous,
Membre de l'association des Amis de San-Antonio, je me dois de mettre un petit mot dans ce topic...
Si je lis, j'écris, et que j'édite aujourd'hui, c'est parce qu'un jour j'ai croisé les aventures de ce célèbre commissaire...
La truculence du langage, les néologisme, l'humour et l'humanisme de Frédéric Dard m'ont sauté au visage...
J'ai ensuite découvert Frédéric Dard et ses pseudo, à l'écriture plus noire, plus sombre...
Mon San-A préféré : J'ai peur des mouches
Mon Frédo préféré : Une seconde de toute beauté

A noté sur vos tablettes, le prochain San-Antonio écrit par Patrice, fils de Frédéric sort en mars 2013 : Contre X, une aventure dans le milieu de la pornographie, avec toujours l'excellentissime Boucq à l'illustration de la couvrante!
_________________
Échangez, ouvrez vous aux autres, restez solidaires, et surtout n'oubliez jamais que la lecture est sans fin, comme l'amour et l'espoir!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3826

MessagePosté le: Lun Aoû 19, 2013 1:04 am    Sujet du message: Répondre en citant

Mosésu a écrit:
La truculence du langage, les néologismes, l'humour

J'ai lu une trentaine d'aventures de San Antonio. Les intrigues policières sont sans intérêt mais je n'ai jamais autant ri de ma vie. Entre autres, je me souviendrai jusqu'à mon dernier souffle de la tenue d'équitation de Bérurier. Il a fallut beaucoup de talent à l'auteur (ou à l'équipe d'auteurs qui travaille sous ses ordres) pour se montrer aussi créatif pendant tant d'années avec la langue française sur fond de ressorts burlesques.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Polar Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 160720 / 0