Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Des Fleurs pour Algernon - Daniel Keyes
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Science-Fiction
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
5%
 5%  [ 2 ]
Beaucoup
36%
 36%  [ 14 ]
À la folie
57%
 57%  [ 22 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 38

Auteur Message
wathanagor
Les Comics, c'est ma passion!


Inscrit le: 09 Mai 2003
Messages: 208
Localisation: Region parisienne

MessagePosté le: Ven Mai 09, 2003 4:39 pm    Sujet du message: Des Fleurs pour Algernon - Daniel Keyes Répondre en citant

Je sors de mon coin BD
*Eek*
comme quoi meme quand il n'y a pas d'images j'arrive à lire (mais je mets plus de temps)

Des fleurs pour algernon traite du regard des gens au travers l'ascencion fulgurante d'un jeune homme légèrement handicapé au niveau de l'intellect.

En effet celui ci participe à une expérience en même temps qu'une souris (algernon). Il subit une injection de produit développant les capacités intellectuelles. Au fur et à mesure de la lecture on peut voir son évolution au travers de la qualité de son ecriture car le livre est écrit sous la forme d'un journal.
Son journal.
Ainsi il décrit ses rencontres, ses espoirs et désillusions.

Très beau livre, qui fait réfléchir sur le regard que l'on porte sur les autres.

Des fleurs pour Algernon


Dernière édition par wathanagor le Mer Mai 21, 2003 9:13 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Invité






MessagePosté le: Sam Mai 10, 2003 8:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de lire votre résumé et cela me donne envie de lire ce livre.
Je le louerai probablement la prochaine fois que je vais en bibliothèque.
Revenir en haut de page
CeNedra
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 3084
Localisation: Entre réel et Imaginaire

MessagePosté le: Jeu Mai 15, 2003 5:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ca y est je l'ai fini... et c'est le coeur gros que j'ai tourné la dernière page. *Crying or Very sad*
Voici donc mon impression à chaud.
*Smile*
Le processus psychologique est décrit de façon subtile. On sent la perception que Charly a du monde et de lui même evoluer au fil de livre.
On anticipe ses déceptions et on a mal pour lui.
Quelque part on a honte aussi, après tout qui n'a pas connu de près ou de loin un charly? Quand s'est arrivé avons nous su le traiter avec la dignité qu'il méritait? Ce n'est pas le thème essentiel du livre mais je n'ai pu m'empêcher de me poser la question. Etre "intelligent" nous donne-t-il le droit d'être méchant? La réponse paraît évidente mais qu'en est il de l'application? *Question*
Son rapport à la connaissance et à l'apprentissage est également interressant. Nous considérons bien souvent ca comme une obligation (sauf dans les domaines qui nous passionnent), apprendre pour travailler et gagner sa vie devient une corvée (souvenez vous de vos années d'école quand vous n'attendiez que les vacances). Alors que pour ce héros il s'agit littéralement d'un Don du ciel, à moins que ce ne soit un cadeau du diable *Twisted Evil*

Ce livre fait parti de ceux qui vous donnent a penser bien longtemps après que vous ayez lu la dernière ligne.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Miss Pepsi



Inscrit le: 15 Mai 2003
Messages: 5
Localisation: Québec

MessagePosté le: Jeu Mai 15, 2003 6:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai vu le film hier soir, je l'ai beaucoup aimé. Et comme je viens seulement de voir qu'il y a un livre, je vais l'emprunter à la bibliothèque et le lire. *Smile*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Miss Pepsi



Inscrit le: 15 Mai 2003
Messages: 5
Localisation: Québec

MessagePosté le: Jeu Mai 15, 2003 10:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le film que j'ai vu était supposé etre une histoire vécu, je ne sais pas si on le mentionne dans le livre.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Yaz
Le séducteur au parapluie


Inscrit le: 10 Mai 2003
Messages: 289
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Mai 15, 2003 11:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

:shock: Je ne crois VRAIMENT PAS qu'il s'agisse de faits réels..ou bien la science a fait un bond de 50ans en avant sans me prévenir..Pour en revenir au roman, c'est sans doute un des plus émouvants qu'il m'ait été donné de lire..et je n'imagine personne rester insensible ou indifférent devant ce chef d'oeuvre..
A posséder absolument..
_________________
Yaz-Serial reader
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
olosta



Inscrit le: 29 Mai 2003
Messages: 27
Localisation: Mirkwood

MessagePosté le: Jeu Mai 29, 2003 5:53 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je l'ai lu il y a longtemps, et je me souviens qu'il m'avait aussi beaucoup ému, et m'avait laissé l'impression du "livre qu'il faut absolument que tout le monde lise" (je ne trouve pas comment le formuler autrement là). Il faut absolument que je le relise, merci de me l'avoir rappelé... *Smile*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
helios



Inscrit le: 14 Juin 2003
Messages: 27

MessagePosté le: Mer Juin 18, 2003 12:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Keyes, Daniel : Des fleurs pour Algernon,
Des scientifiques ont réussi a rendre une souris intelligente (Algernon) alors ils tentent l'expérience sur un homme : Charlie.
Charlie est arriéré mental. Il a toujours voulu être intelligent. Alors il se fait opérer et traiter. Peu à peu, il devient de plus en plus intelligent jusqu'à devenir un génie.
Mais finalement est-ce une bonne chose?
Il s'aperçoit que des gens qu'il considérait comme ses amis ne pensent en fait qu'à s'amuser à ses dépens; il perd son travail, se rappelle des souvenirs d'enfance douloureux!
Et est-ce qu'il va rester toujours aussi intelligent?
Suspense *Smile*
Il y a en effet un bon suspense. L'histoire est tout à fait géniale, dans le sens d'extrêmement originale. La première partie du livre et la fin, c'est absolument superbe. Mais dans le milieu du livre, il y a quelques longueurs, des évènements sans intérêt ou mal racontés. Comme si l'auteur ne pouvait pas garder le même rythme tout le long.
Ce livre est paru en 1966. C'est un classique de science-fiction. Il a gagné deux grands prix.
L'auteur, un Américain, a écrit quelques autres livres mais Des fleurs pour Algernon est vraiment son grand succès. Un film a été tiré du livre sous le titre de Charly.
Et même qu'un institut pour malades mentaux à Marseille a pris comme nom Algernon en l'honneur du livre.
_________________
http://www.piano-midi.de/midis/chopin/chpn-p24.mid
http://www.piano-midi.de/midis/chopin/chpn-p17.mid
http://www.piano-midi.de/midis/albeniz/alb_se5.mid
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Griotte
Book-Addicted


Inscrit le: 14 Mai 2003
Messages: 229
Localisation: Purgatoire

MessagePosté le: Mar Juil 08, 2003 11:22 am    Sujet du message: Répondre en citant

Juste quelques mots pour donner mes impressions....Tout d'abord j'ai commencé par sourire, parce que Charlie dans son premier compte rendu est mignon comme tout... Son acharnement à vouloir être "un telligent", dépasse le stade du risible, et donne plutôt des leçons de vie à ceux qui ont les capacités intellectuelles mais qui ne se foulent pas trop... Puis les larmes sont venues... Quand Charlie se rend compte que ceux qu'ils croyaient ses amis riaient de lui et non avec lui.

Charlie devient intelligent. Plus que la moyenne. Plus que tout le monde, d'ailleurs. Sa quête, c'est le bonheur et l'amour à travers l'intelligence, mais il ne réalise son rêve qu'en partie. Il est enfin intelligent. Mais, au lieu de l'aimer, son entourage a peur de lui, le méprise ou pire le considère comme une bête de foire. Qu'il ait été attardé ou génie, Charlie n'a pas réussi à avoir ce qu'il souhaitait plus que tout. De l'amour. Simplement. Et puis, lui le premier comprend que cette intelligence particulière n'est pas éternelle ...
La suite vous la connaissez.

J'ai aimé Charlie, "bête" ou "un telligent"... Parce qu'il est toujours vrai et sincère

Mais j'ai eu énormément de mal à lire ce livre. C'est écrit simplement, certes. Cependant, le sens des mots est tellement lourd, la réalité de Charlie est tellement difficile que j'ai du m'y reprendre à plusieurs fois. Et Charlie, au fond, ne nous épargne pas.

C'est une très belle oeuvre qui m'a posé les questions de l'amour et du rôle qu'il joue dans une vie, de la tolérance (sommes nous aussi tolérant que nous le prétendons ???) et de l'intelligence bien évidemment... A lire. Sans conteste. :starcoeur:
_________________
"Pourquoi devons-nous souffrir ainsi ? D'autres se sont conduits plus mal que moi, et s'en sont sortis sans payer pour autant. J'ai l'impression d'avoir tout le cerveau meurtri, j'ai reçu une terrible rossée de la vérité et je me sens soumis, plein de sagesse et de désespoir, comme si j'avais pris un raccourci menant à la sagesse au travers d'un miroir et que je m'étais vilainement coupé au passage " - Staniland dans "Il est mort les yeux ouvert" Robin COOK
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Valerie
Invité





MessagePosté le: Mar Juil 15, 2003 10:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Cet après-midi en faisant mon choix dans la bibliothèque, je tombe nez à nez avec le livre dont vous dites tant de bien. Donc, malgré mes apprioris sur la SF je l'ai pris et je vais le lire dés que j'ai fini les 7372 livres avant lui sur ma liste *Laughing* Mais nan c'etait pour rire, je vais le faire passer dans mes priorités, soit dans la pile des dix prochains livres :wink: Et bien sur je vous reviens avec mon avis.
Revenir en haut de page
Cécile



Inscrit le: 23 Juil 2003
Messages: 7

MessagePosté le: Mer Aoû 06, 2003 12:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ce livre fait partie de ces bouquins de "science fiction" qui dépasse largement leur cadre à mon avis. Il est vraiment fort, vraiment touchant. Merci à CeNedra pour la liste des livres de Keyes, j'ignorai qu'il en existait autant.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Thordhuin



Inscrit le: 17 Fév 2004
Messages: 5

MessagePosté le: Mar Mar 02, 2004 2:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de finir "des fleurs pour Algernoon" (en fait j'ai quasiment pas pu le lacher, de la 1ere page à la derniere) et j'ajoute ma voix à ceux qui ont déja écrit pour dire que c'est vraiment un magnifique livre, de ceux que l'on oublie pas, et qu'on a envie de relire régulierement...
Le procédé d'écriture est trés ingénieux, et tout est tellement bien écrit que l'on sent vraiment les sentiments du héros, sa peur face à sa déchéance programmée...Un livre à lire absolument.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Missplume



Inscrit le: 07 Mai 2004
Messages: 88
Localisation: Au coeur des livres...

MessagePosté le: Lun Juil 04, 2005 1:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sur les conseils de Cenedra, j'ai enfin lu ce petit livre de SF (genre que j'ignore totalement!)

Je suis assez d'accord avec vos critiques, notamment celle de Cen' que je ne reprendrai pas car ce serait recopier le post entier...

Je mettrais par contre un bémol à cette émotion que tout le monde a ressenti : je trouve en effet que Charlie est émouvant et que la question "Etre "intelligent" nous donne-t-il le droit d'être méchant?" que pose Cen' est pertinente, mais je n'ai pas pleuré, contrairement à ce que je m'imaginais en lisant ce livre, et ne peux m'empêcher de penser que Charlie intelligent est moins émouvant qu'il ne paraît du fait de son arrogance.
Je ne sais pas vous mais moi, à certains égards, il m'a moins plu...comme si étant devenu intelligent il devenait aussi méchant!

Enfin apparemment j'ai été la seule à voir ce côté de Charlie, ai-je eu tort, ai-je eu raison...si vous voulez en discuter n'hésitez pas...

Toujours est-il que j'ai beaucoup aimé ce livre, et qu'il est émouvant et très bien écrit!

Bises
Missplume
_________________
Mille excuses si je ne suis pas très présente sur le forum, j'ai un petit loupiot de 7 mois qui me prend pas mal de temps...


Dernière édition par Missplume le Lun Fév 11, 2008 7:44 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5900
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Mar Juil 05, 2005 2:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je me rappelle avoir trouvé le livre intéressant, mais j'en garde néanmoins le souvenir d'un bouquin un peu vieillot, ce qui tempère mon opinion.

Et en plus, j'aime pas les histoires qui finissent mal *Crying or Very sad*
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
Et maintenant, j'ai un blog
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CeNedra
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 3084
Localisation: Entre réel et Imaginaire

MessagePosté le: Sam Mai 06, 2006 9:54 am    Sujet du message: Répondre en citant

Par Dracosolis
toujours dans les super Papys
Des Fleurs pour Algernon de Daniel Keyes
Algernon est une souris devenue super intelligente grâce à une expérience scientifique. Ses créateurs sont si fiers d'elle qu'ils appliquent le traitement à un jeune homme "innocent": Charlie. le traitement est un miracle Charlie devient un génie qui accéde à toutes les connaissances et les arts humains, y compris le plus dangereux : l'amour.
Mais un jour, Algernon la souris décline...
Ce qui est tout à fait poignant dans ce roman, c'est que c'est Charlie lui-même qui raconte l'histoire. Et son évolution fulgurante transparait dans ses écrits, d'abord maladroits puis de plus en plus percutants, puis...
On suit sa découverte du vrai monde: celui de la haine, de l'envie, des adultes..
Keyes avait obtenu le prix hugo pourla nouvelle qui a constitué la base de ce roman, puis plus tard le roman lui-même pulvérisera les ventes, en le méritant largeos.Poignant, lucide et peu optimiste ce livre est l'histoire d'un homme et de l'humanité.Fnac.coma.fr
_________________
Griffe d’Encre


Dernière édition par CeNedra le Sam Juil 29, 2006 3:43 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3826

MessagePosté le: Dim Mai 07, 2006 7:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

A noter que la nouvelle (qui est une suite de notes personnelles prises par Charly) est aussi bonne que le roman.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
loba



Inscrit le: 05 Mar 2006
Messages: 467
Localisation: Toulouse

MessagePosté le: Sam Juil 29, 2006 2:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai adoré. Ce livre m'a vraiment bouleversée. On voit que l'être humain peut avoir 2 faces opposées.
Charly et son courage face à l'adversité m'ont fait pleurer (oui je l'avoue)
je pense avoir trouvé un de mes livres de chevet.
_________________
http://lobafantasy.over-blog.com/ => le swap SFFF de Nowel

Critique pour les chroniques de l'imaginaire
http://climaginaire.joueb.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5356
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Dim Juil 30, 2006 3:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Que puis-je encore ajouter ?
C'est superbe et émouvant.
Et je ne peux pas m'empêcher de pleurer chaque fois que je relis les dernières pages...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
loba



Inscrit le: 05 Mar 2006
Messages: 467
Localisation: Toulouse

MessagePosté le: Dim Juil 30, 2006 4:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

tu as raison!! rien que de penser aux dernières lignes...*Sad*
_________________
http://lobafantasy.over-blog.com/ => le swap SFFF de Nowel

Critique pour les chroniques de l'imaginaire
http://climaginaire.joueb.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6000
Localisation: Sud

MessagePosté le: Lun Juil 31, 2006 11:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

+1 pour et .
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
LOLO



Inscrit le: 04 Juin 2006
Messages: 131
Localisation: haute saône

MessagePosté le: Mar Aoû 01, 2006 10:45 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je vais m'empresser de le réserver *Very Happy*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CeNedra
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 3084
Localisation: Entre réel et Imaginaire

MessagePosté le: Lun Aoû 14, 2006 12:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

EN réponse à MissPlume j'ai pas souvenir de Charlie devenant méchant mais parce que je pense qu'effectivment je me suis plus attaché à lui au début et à la fin du livre.
Et si j'ai versé qeulques larmes à la fin ce n'est pas tant pour charlie que pour Algernon.
Le fait qu'il deviennent méchant et arrogant rentre je pense dans la processus de prise de conscience et "d'intelligence".
_________________
Griffe d’Encre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Val



Inscrit le: 16 Juil 2003
Messages: 1015
Localisation: Yerres

MessagePosté le: Ven Nov 10, 2006 10:11 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ce livre, écrit sous forme de journal intime, nous permet d’entrée de jeu, d’être dans la tête de Charlie, cet homme d’une trentaine d’année qui mentalement n’a pas plus de 5 ans. Il est gentil Charlie, très attachant et c’est avec émotion que j’ai suivi son parcours.

Ce livre est classé dans la science fiction mais pourrait tellement être vrai que ça en fait presque peur.

A travers l’écriture de Charlie on se rend compte à quel point et surtout à quelle vitesse il devient intelligent. Comment il se rend compte que ceux qu’ils pensaient être ses amis se moquaient en réalité de lui. Et arrive le jour où Algernon, la sourie de laboratoire perd ses facultés. Charlie comprend ce qui ne manquera pas de lui arriver.

Comment vivre ça ? Comment vivre après ça ? Comment supporter l’angoisse et la peur de savoir que l’on va redevenir « l’idiot » d’avant ? Ce livre prend aux tripes. Impossible de rester insensible. Une merveilleuse leçon de vie qui ne me fera plus jamais regarder un déficient mental comme avant. Ce sont des personnes, des êtres humains, qui ne demandent que de l’amour, de la satisfaction dans les yeux des autres. J’ai eu beaucoup de mal à lire les 5 dernières pages, elles m’ont vraiment touchées, tirées des larmes.


A lire absolument.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM MSN Messenger
Alf
Fleur lointaine


Inscrit le: 25 Déc 2003
Messages: 122

MessagePosté le: Sam Nov 11, 2006 7:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En marge de la lecture, le film passe sur France 2 passe sur France 2 mercredi prochain, 15 novembre 2006.
_________________
http://sophiebaze.free.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
CeNedra
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 3084
Localisation: Entre réel et Imaginaire

MessagePosté le: Lun Nov 20, 2006 5:42 am    Sujet du message: Répondre en citant

Vu et c'était assez atroce *Sad* Je n'ai pas réussi à m'attacher à Charlie, et j'ai trouvé qu'Algernon n'était pas assez présente.
Mais il faut reconnaître que l'écriture fait beaucoup de chose dans ce livre et que ça n'était pas facile à rendre.
_________________
Griffe d’Encre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Val



Inscrit le: 16 Juil 2003
Messages: 1015
Localisation: Yerres

MessagePosté le: Mar Nov 21, 2006 10:30 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai laissé tomber. Je n'ai pas regardé plus de 30 minutes. Beaucoup trop de différences avec le livre, je n'ai pas retrouvé l'émotion que j'ai eu en le lisant *Confused*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM MSN Messenger
Alf
Fleur lointaine


Inscrit le: 25 Déc 2003
Messages: 122

MessagePosté le: Ven Nov 24, 2006 2:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bon, j'ai rien raté alors.... encore une fois pas chez moi, le jour où j'ai prévu de regarder la télé.
_________________
http://sophiebaze.free.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Creamy



Inscrit le: 20 Aoû 2004
Messages: 75

MessagePosté le: Jeu Nov 30, 2006 2:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je me suis aperçue que le roman avait été écrit en 1966 seulement après avoir terminé ma lecture. Incroyable ! Cette histoire pourrait se passer de nos jours. Elle est vraiment universelle et touche tout le monde.

Plusieurs d'entre vous ont évoqué l'arrogance du Charlie intelligent, en opposition au côté si attachant du Charlie arriéré. Comment pourrait-il ne pas l'être ? Ceux qu'il mettait autrefois sur un pied d'estal de genie se révèlent être des hommes ordinaires qui essaient de faire leur métier. Il dépasse tout ses proches trop vite, s'en rend bien compte et en fait le constat. Je n'y ai pas vu une réelle arrogance, simplement une manière maladroite d'exprimer ses frustrations par rapport à la connaissance des autres. Plus il gagne en intelligence, plus il perd son innocence, cette même innocence qui le protégait de la réalité et de sa cruauté.

J'ai adoré toutes les réfléxions sur la vie, les autres, l'amour, la tolérance qu'amène ce roman. Vraiment magnifique.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ness



Inscrit le: 02 Déc 2006
Messages: 7
Localisation: Genève

MessagePosté le: Sam Déc 02, 2006 6:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un roman que j'ai adoré, et que j'ai lu plusieurs fois. Le processus d'écriture est fantastique, et souligne admirablement l'évolution du personnage de Charlie.
Je suis assez d'accord avec Creamy, sur les raisons de l'apparente arrogance du personnage. Pour moi, il cherche aussi à se protéger, avec cette arrogance.
Cela doit être absolument terrible de se retrouver soudain dans un monde où tous les gens que l'on admirait autrefois nous apparaissent à présent comme de parfaits imbéciles.
Bref, c'est un de mes romans préférés, et je le conseille à tout le monde, il est vraiment excellent, et il n'a pas pris une ride !
_________________
Les Enfants de l'Ô, un roman à télécharger gratuitement :
http://www.lesenfantsdelo.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Amnesix



Inscrit le: 08 Fév 2007
Messages: 113
Localisation: Agen

MessagePosté le: Mar Avr 03, 2007 7:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

pour une fois je fais court .... J'ajoute ma voix à ceux qui ont apprécié ce livre.... C'est agréable de voir la science fiction subtilement utilisée pour évoquer des questions de société.

Même si le film fait un peu pâlot à côté du livre, il se regarde facilement et il ne dénature pas la problématique principale du livre...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4532
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Jeu Avr 05, 2007 6:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bizarrement, moi j'ai préféré le film au livre. Mais le roman est très bien. En fait, je n'ai pas ressenti de l'arrogance de la part de Charlie, simplement un grand besoin d'être aimé qui remonte à son enfance.
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
L
Hellreader


Inscrit le: 10 Juin 2007
Messages: 640
Localisation: Ailleurs

MessagePosté le: Jeu Mar 06, 2008 10:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai acheté ce livre car j'ai entendu beaucoup de bien de son auteur, Daniel Keyes, et aussi, je l'avoue, car un des membres du Coin, que je ne citerai pas, porte un pseudo se reportant à l'oeuvre, ce qui a titillé ma curiosité.

Roman de science-fiction utilisant le genre pour faire passer un message, à la façon de certaines autres oeuvres, Des fleurs pour Algernon jette un regard sur un problème de société de façon pertinente et passionnante.

La façon dont le roman est construit, journal de bord (donc point de vue subjectif) d'un attardé mental, est issu une excellente idée. Keyes ne pouvait pas trouver de meilleure forme pour à la fois créer quelque chose d'original dans le processus d'écriture et toucher de la plus profonde manière son lectorat. En effet, on ne lâche pas le bouquin tant Charlie nous entraîne avec lui dans son monde, celui de l'innocence, puis dans sa découverte de l'autre monde, celui de la "conscience". De là à dire que l'on perd son innocence dès lors que l'on a conscience, il n'y a qu'un pas que je franchis allègrement.
Keyes trace pour son personnage principal un chemin des plus tortueux, le chemin le plus tortueux, en fait: Celui qui mène à la découverte de soi. Cette quête de personnalité est l'enjeu principal pour Charlie
Spoiler:

qui va devoir en quelques mois résoudre le problème d'une vie. L'expérience, en lui donnant l'intelligence, ne lui donne pas la vie (comme le croit le PR. Nemur) mais la possibilité d'interagir avec l'extérieur. Ce n'est plus l'enfant spectateur qui regardait les autres jouer dans la rue, derrière un carreau de fenêtre, c'est un acteur maintenant. La naissance est sociale et intellectuelle.
Elle ne mène pas Charlie à l'arrogance selon moi, mais à la solitude. Ce qui apparait aux yeux des autres comme un certain mépris m'est apparu comme un mouvement normal. Il se cherche et ne peut donc pas s'ouvrir aux autres. L'amour qu'il éprouve pour sa professeur, Miss Kinnian, sera la seule chose qui lui permettra de tourner la tête, parfois.



Comme certains l'ont dit, et comme tous on dû le constater, difficile de ne pas se remettre en cause, ou en tout cas, de ne pas remettre en cause notre vision des attardés mentaux et, en général, de ceux "différents".
Ainsi, la réflexion se mêle au plaisir de lecture pour finir par nous entrainer dans un maelstrom de sentiments. Les dernières pages du bouquin, sans me tirer les larmes, ont tout même réussies à me coincer une désagréable boule dans la gorge.

Des fleurs pour Algernon est donc, pour suivre le mouvement, un bouquin que je conseille (Je n'ai pas vu le film).
_________________
Brise et ruine d’abord ce monde, nous verrons si l’autre surgit ensuite
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2591
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Sam Mar 29, 2008 7:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un petit up! *Smile*

J'ai bien aimé ce roman, sans aller toutefois jusqu'aux larmes.
Je trouve que cette arrogance de Charlie quand il devient intelligent rajoute de la profondeur au personnage. Il se découvre seul et en tire de l'amertume. Il se rend compte qu'en vérité il était seul avant du fait de son retard mental avant et ne s'en rendait pas compte, et qu'il est toujours seul du fait de l'expérience unique qu'il vit.
J'ai trouvé intéressant aussi le fait qu'il ne soit jamais considéré en tant qu'être humain éprouvant des sentiments. Il est un moyen pour le professeur à l'initiative de l'expérience de bouster sa carrière. Charlie prend aussi conscience de cela. Le parallèle avec Algernon n'en est que plus fort : Charlie ne compte pas plus qu'une souris de laboratoire.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lionel



Inscrit le: 19 Avr 2006
Messages: 67

MessagePosté le: Dim Mar 30, 2008 5:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le bouquin est vraiment surprenant à plusieurs niveaux : la traduction avec les jeux sur l'orthographe, la ponctuation, mais le parallèle entre l'évolution de l'intelligence du héros et son manque de sensibilité vis à vis de son entourage.
_________________
L'association Catharsis - Borderline - Littérature fantastique
Les allées de Cocagne -Le recueil de Gary A. Braunbeck.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Toxine



Inscrit le: 06 Oct 2004
Messages: 57
Localisation: lille

MessagePosté le: Jeu Aoû 07, 2008 2:32 am    Sujet du message: Répondre en citant

je l'ai acheté cette aprem' et vraiment, je n'ai pas pu le lacher. La fin est triste mais ça change de la SF disons plus "classique". tout à déjà été dit dans les commentaires plus haut et ça me donne envie de lire ce qu'il a fait d'autres, la librairie où j'ai mes habitudes donne vraiment de trés trés bons conseils.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lily cocci
Chanteuse livresque


Inscrit le: 19 Fév 2008
Messages: 2258
Localisation: ouest

MessagePosté le: Mar Oct 20, 2009 12:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

c'est de l'avis de Carabas que je me rapproche le plus. c'est une très belle histoire, c'est indéniable. le héros, Charlie est touchant, jamais à sa place. faut-il rester naïf et être heureux ou savoir au risque d'être malheureux ?
le personnage de la mère m'a marqué, dérangé; celui du père aimant mais impuissant devant les réactions de sa femme m'a attendri. Charlie enfant est au milieu, il ne sait pas exprimer ses sentiments. tous les flash back sont poignants et bien écrits.
le personnage d'Alice, LA Femme, n'est pas en reste.
bref, dans ce livre, il n'y a pas que Charlie. on y croise beaucoup de personnages qui au contact de cet homme extraordinaire auront l'occasion de se poser quelques questions sur eux-même.

mon édition est celle de castor poche junior. c'est dommage qu'il soit en jeunesse. les plus jeunes lecteurs passeront sûrement à côté de l'essentiel et les plus grands n'oseront pas se laisser emmener par la fabuleuse histoire de Charlie et Algernon.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jaipadepseudo
Barbatruc


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 3014

MessagePosté le: Mer Juin 29, 2011 9:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En lisant Des Fleurs pour Algernon j'ai rapidement oublié qu'il s'agissait d'une histoire relevant de la science-fiction. Ce qui pourtant est le centre même de l'intrigue:un homme au Q.I très limité devient le cobaye humain d'une expérience scientifique visant à le rendre plus intelligent, est , selon moi, rapidement mis de côté pour laisser une place prépondérante aux conséquences de celle-ci. Peu importe le pourquoi et le comment, ce livre est avant tout une plongée dans l'esprit humain.
Le héros, Charlie, nous livre donc ses comptes-rendus journaliers de ce qu'il vit et ce qu'il pense pour "le bien de la science". Sa manière d'écrire va très rapidement s'améliorer tout comme ses capacités intellectuelles. Le lecteur voit ce personnage évoluer dans bien des domaines. Mais au-delà du simple constat des progressions fulgurantes de ses capacités cognitives, c'est avant tout la finesse de ses analyses qui nous déconcerte comme elle déconcerte son entourage.
Le personnage simplet décrit par Steinbeck dans Des Souris et des Hommes ( tiens encore une souris...) est difficilement dissociable de George. Deux personnages distincts avec leurs qualités et leurs défauts propres, qui empruntent la même route mais dont les issues diffèrent.

Cette dualité est aussi présente dans Charlie. Les multiples introspections de ce dernier sur son état psychologique et ses capacités intellectuelles mettent en avant l'existence d'un "autre" dans un même corps. Le Charlie du début et le nouveau Charlie sont des personnages distincts avec leurs qualités et leurs défauts propres, qui empruntent, par la force des choses, la même route qui les mènera à des fortunes diverses .

Il n'y a pas de réel combat entre les deux "personnalités " même si on se rend rapidement compte que l'une des deux devra laisser place à l'autre. Charlie apprend à se déplacer dans une nouvelle vie tout comme la souris, Algernon, le fait dans des labyrinthes de plus en plus complexes, avec une aisance de plus en plus déconcertante...Mais devenir plus intelligent c'est avant tout réfléchir beaucoup plus sur soi, son passé, ses angoisses, ses craintes, et cela change fondamentalement le rapport avec les autres.

Ce livre m'a tout bonnement bouleversé par sa justesse et sa finesse d'analyse du rapport à "l'autre". Charlie nous livre sa vision de son esprit et les limites de celui-ci. Tout comme le personnage de Lennie m'avait profondément ému dans des Souris et des Hommes, Charlie ne m'a pas laissé insensible, loin de là. Ce livre fouille le rapport qu'on peut avoir avec celui qui est différent, étrange, pas finaud, l'imbécile,le handicapé, peu importe comment on l'appelle. Je pense que tous parmi nous avons eu à être confronté à une personne de ce "genre", de plus ou moins loin. On a tous eu des réactions plus ou moins naturelles, plus ou moins adroites, plus ou moins sincères. L'histoire de Charlie est avant tout l'histoire d'un individu qui a dû évoluer dans ce monde avec son handicap. Charlie était un enfant avec son vécu propre qui s'est construit sous le regard des autres, avec les angoisses de ses proches, et les préjugés des gens.

Lire des Fleurs pour Algernon c'est réfléchir sur la différence, le rapport au handicap, le rapport à l'autre et plus globalement ( pas trop pompeusement j'espère) sur la vie...ouh la, j'en vois qui soupirent....Bref ce livre est tout de même bien à part dans le paysage de la science-fiction tant Keyes utilise ce genre à des fins bien précises,ce qui permet d'élargir son lectorat potentiel.

Laissez-vous tenter par les méandres de la pensée de Charlie.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Strykost



Inscrit le: 30 Mar 2012
Messages: 44

MessagePosté le: Ven Mar 30, 2012 10:27 am    Sujet du message: Répondre en citant

Qui a corrigé les fautes faites volontairement par l'auteur du livre ??? *Laughing*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
suisse24
Louis la Brocante


Inscrit le: 13 Mar 2005
Messages: 2848
Localisation: 92 Antony

MessagePosté le: Jeu Aoû 02, 2012 7:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J 'avais vu le téléfilm que j'avais bien aimé , avant de lire le livre...
J'ai bien aimé dans l'ensemble , un bon début , ensuite certains passages m'ont ennuyés ..
C'est vrai c'est un peu tristounet...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Vogg



Inscrit le: 18 Déc 2012
Messages: 45
Localisation: Evian Les Bains

MessagePosté le: Ven Fév 08, 2013 6:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mon grain de sel, juste pour dire à ceux qui n'aiment pas la SF (évidemment, ils ne sont pas ici alors mon propos ne sert à rien, cqfd... :-( LISEZ CE LIVRE ET VOUS CHANGEREZ D'AVIS. C'est un chef-d'oeuvre !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Science-Fiction Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 160864 / 0