Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le bizarre incident du chien pendant la nuit - Mark Haddon

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Etrangère
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

vous avez aimé
un peu
33%
 33%  [ 4 ]
beaucoup
50%
 50%  [ 6 ]
à la folie
16%
 16%  [ 2 ]
pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 12

Auteur Message
clarabelle



Inscrit le: 26 Jan 2004
Messages: 730

MessagePosté le: Ven Jan 28, 2005 10:13 am    Sujet du message: Le bizarre incident du chien pendant la nuit - Mark Haddon Répondre en citant

Titre original : The curious incident of the dog in the night-time
J'ai été très touchée par le jeune Christopher Boone, héros du roman de Mark Haddon. J'avais très envie de lui prendre la main, de l'aider dans sa quête, surtout lorsqu'il décide de partir pour Londres - une épopée qui lui semble digne d'un film de science-fiction, assez drôle parfois !Christopher a quinze ans, c'est un garçon qu'on dit "spécial", différent des autres, doué d'une intelligence hors normes, mais déconnecté de réalités terre-à-terre. Sur ce plan, chapeau à l'auteur d'avoir su si bien se mettre dans la peau d'un jeune autiste, de démontrer toute la complexité de son raisonnement, de sa logique, de ses craintes et ses enseignements. C'est terriblement subtil, ça ne tient souvent qu'à un fil de le considérer comme un enfant ordinaire, sauf qu'il ne faut pas le toucher ou il se met à crier, qu'il ne répond qu'aux questions, jamais aux affirmations, qu'il ne plonge jamais son regard dans les yeux de son interlocuteur, etc...
Chez lui, son cerveau fonctionne comme un ordinateur, comme une mémoire photographique. Il imprime ce qu'on lui dit, ce qu'on lui montre, toutefois il n'est pas dénué de bon sens, comme lorsqu'il s'aperçoit que le vendeur indien le roule dans la farine en lui vendant le guide de la ville.
Christopher est donc très attachant. Son histoire commence banalement, lorsqu'il découvre le corps du caniche mort. C'est Wellington, le chien de la voisine. Et lui décide de mener son enquête comme Sherlock Holmes, son héros. Hélas, son investigation va le conduire à ouvrir une boîte de Pandore ! C'est vrai qu'on peut distinguer deux parties dans le roman, et la première est excellente. On suit pas à pas la réflexion du garçon, sa façon mathématique de raisonner, au quotidien, dans son enquête ou à l'école. C'est très grisant et attachant. Lorsque la machine s'emballe, dans ce qu'on peut appeler la seconde partie, Christopher révèle ses failles, la difficulté d'élever un enfant autiste et la fine psychologie à adopter pour gagner sa confiance.
C'est donc un roman éblouissant, à la fois drôle, touchant, grave et sensible. Le petit monde de Christopher nous ressemble presque, à vouloir trop protéger, parfois on commet des bêtises... C'est juste un peu dommage que la fin semble vouloir s'accéler et passer à une vitesse un peu trop supérieure à la moyenne de la croisière !Paru en français chez Nil Editions, 291 pages.
Publié chez Vintages Books, pour seulement 9.61 euros !!! *Wink*
Bientôt disponible en poche chez Pocket - sortie prévue... ???


Dernière édition par clarabelle le Ven Jan 28, 2005 12:59 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yansored



Inscrit le: 19 Aoû 2004
Messages: 222

MessagePosté le: Ven Jan 28, 2005 12:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

mince alors j'avais ouvert un post sur ce livre (que j'ai ADORE)
but where is my post ?
*Sad*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
clarabelle



Inscrit le: 26 Jan 2004
Messages: 730

MessagePosté le: Ven Jan 28, 2005 12:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui je m'en souvenais vaguement, j'ai tenté une recherche mais : NIET... Zappé ! sans doute ! *Sad*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yansored



Inscrit le: 19 Aoû 2004
Messages: 222

MessagePosté le: Ven Jan 28, 2005 1:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

pfff !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Shimone



Inscrit le: 06 Nov 2004
Messages: 76
Localisation: Assemblée

MessagePosté le: Mer Fév 02, 2005 3:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je l'ai lu, bien que je ne lise d'habitude presque que de la fantasy, et àa m'a assez plu, mais sans plus . C'est néanmmoins un beau livre assez touchant !
_________________
http://midkemia.forumactif.com/index.forum Pour les gens qui veulent parler de la Fantasy sous tous ses abords
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Delorean



Inscrit le: 12 Avr 2005
Messages: 50

MessagePosté le: Jeu Avr 14, 2005 10:21 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis du même avis que Shimone ! J'ai un ami qui m'a snobée quand je lui ai dit que j'avais aimé mais pas plus que ça, j'ai un peu l'impression d'etre passé à coté d'un chef d'oeuvre ! *Rolling Eyes* Bon, ok, le gamin autiste est émouvant, ses efforts, son aventures, Wellington, la peur de son papa, etc etc ... mais bon ... Déjà du point de vue de l'énonciation, j'ai eu du mal au début. Je ne savais pas si j'allais le continuer. Ce n'est pas vraiment le style que je lis en general. Les chapitres s'alternant entre l'histoire du chien et la façon dont il écrit, ca rend le tout un peu bizarre ... mais bon, il n'empeche que c'est bon à connaitre ...
_________________
all you need is love ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
shopgirl



Inscrit le: 20 Juil 2003
Messages: 761
Localisation: Montauban

MessagePosté le: Mar Avr 26, 2005 5:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Voilà, j’ai enfin lu ce livre dont on nous rebat les oreilles ! Et mon avis est très mitigé. J’en ai d’ailleurs lu de bonnes parties en diagonale, assez pressée d’en finir. Tout d’abord le style d’écriture m’a horripilé. Certes, il est en lien avec la personnalité du gamin (dont j’ai déjà oublié le nom…). Mais c’est proprement indigeste à lire ! Ensuite, la quasi-absence d’émotions liée à l’autisme du héros m’a laissé à distance. Je n’ai pas réussi à m’impliquer dans un livre aussi froid, hormis dans le dernier tiers où j’ai souri et tremblé en même temps. Cela ne m’a empêché d’éprouver par moment de la compassion à l’égard du gosse, mais aussi à l’égard de ses parents. L’histoire ne m’a pas paru inintéressante mais globalement c’est un livre qui m’est passé par-dessus la tête. Il me semble qu’il n’y a pas de quoi fouetter un chat !
_________________
http://www.thetoietlis.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Hectorette



Inscrit le: 15 Juil 2003
Messages: 190

MessagePosté le: Mer Avr 27, 2005 7:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Et bien moi j'ai beaucoup aimé; c'est un livre qui m'a touchée même si malgré tout, l'autisme passe presque pour une maladie idyllique: un peu dérangeante pais pas tant que ça...Moi le style ne m'a dérangée du tout au contraire, il m'a permis de m'imprégner de l'ambiance, de me mettre dans la peau de Christopher et pas de le regarder de loin.
_________________
Mes Blogs:
http://atraverslemonde.blogs-de-voyage.fr/
http://lecturesdesophie.blogs.psychologies.com/
http://leblogdesikilechat.blogspirit.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
clarabelle



Inscrit le: 26 Jan 2004
Messages: 730

MessagePosté le: Jeu Avr 28, 2005 8:30 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tiens pour le style je ne peux pas trop juger car j'ai préféré lire la version anglaise, à laquelle je n'ai rien à dire ! *Wink*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arsenik_



Inscrit le: 22 Avr 2005
Messages: 168
Localisation: Loudun

MessagePosté le: Jeu Avr 28, 2005 9:47 am    Sujet du message: Répondre en citant

je l'ai lu au moment de sa sortie en français et c'est vrai que le style est un peu deroutant mais ne m'a pas derangéAu moins ce livre sur l'autisme ne degouline pas de bon sentiment comme ceux ecrits sur ce theme. Christopher (si je me souviens bien ) est presque considéré comme normal, j'ai mis un certains temps a me dire ... y a un truc qui cloche chez ce mome ! Tout comme Clarabelle je suis deçue par la fin ... une trop brusque acceleration, ce qui est le defaut de nombreux livres, notamment les "courts" (250-300 pages) et c'est domage car ca me donne l'impression de rater quelque chose
_________________
" Le plutonium peut nuire pendant des millénaires, mais l'arsenic est eternel"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4400
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Mer Mai 18, 2005 5:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Dès les premières pages, j’ai craqué pour les smileys illustrant les têtes que font les gens ! Le style enfantin m’a beaucoup plu, et les réflexions sont vraiment drôles.
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Alice



Inscrit le: 28 Nov 2004
Messages: 112
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Lun Mai 30, 2005 3:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ce livre ne m'a pas emballée, je m'attendais à autre chose, souvent quand on lit et entend des critiques élogieuses sur un bouquin... L'écriture est simple et ce garçon me touche aussi mais non ça ne passe pas, à part quelques paragraphes touchants, dans l'ensemble je suis assez déçue... Je suis quand même contente d'avoir pu lire un ouvrage traitant de ce sujet.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aurore



Inscrit le: 05 Avr 2006
Messages: 1260
Localisation: Landes

MessagePosté le: Mar Sep 12, 2006 12:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai apprécié ce livre : il se lit assez vite, a une intrigue somme toute plutôt intéressante. Le style m'a déroutée au début, mais on s'y fait assez vite, même s'il est vrai que ça peut lasser. En bref, ce n'est pas un chef-d'oeuvre, mais il est assez sympathique à lire.

A noter qu'il est sorti en édition jeunesse (c'est d'ailleurs comme ça que je l'ai découvert).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 5738
Localisation: Sud

MessagePosté le: Lun Oct 30, 2006 1:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mon avis correspond assez à celui d'Aurore.

Euh, si je peux me permettre le titre du post est erroné, me semble-t'il : en français comme en anglais c'est "Le bizarre INcident..."
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Marquise
Marquise de Miaoucha


Inscrit le: 16 Mai 2009
Messages: 2968
Localisation: Loire

MessagePosté le: Mer Sep 01, 2010 6:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Enfin lu ce roman, et je suis assez mitigée. J'ai été épatée par la force de l'auteur pour réussir à nous faire ressentir ce que vivait un autiste, comment il appréhendait le monde, sa vie, son entourage.
Mais c'est parfois trop long, et la fin est trop rapide. Et la petite étincelle du début du roman disparait bien vite. Toutefois, j'ai appris beaucoup de chose scientifiques !

Bon, je ne le classerai pas dans la catégorie "Meilleur livre de l'année" (qu'il a obtenu en 2003), mais j'en conseillerai la lecture.
_________________
J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé. Voltaire
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
suisse24
Louis la Brocante


Inscrit le: 13 Mar 2005
Messages: 2586
Localisation: 92 Antony

MessagePosté le: Mer Aoû 07, 2013 11:47 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je l'ai commencé hier au soir et pour l'instant , il me plait bien...*Smile*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Poniel



Inscrit le: 07 Juin 2012
Messages: 208
Localisation: 92

MessagePosté le: Jeu Aoû 08, 2013 9:17 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je l'ai lu il y a quelques années. C'était une lecture imposée, donc je l'ai commencé un peu à reculons, mais je me suis bien prise à l'histoire, et au final j'en garde un bon souvenir (même si je ne me souviens plus de tout en détail).
On en apprend plus sur l'autisme (comme le personnage principal est autiste), ce que j'avais trouvé intéressant.
Je me souviens de quelques longueurs effectivement, surtout dans les explications scientifiques / analyses, mais pas au point d'en abandonner la lecture *Smile*
_________________
Mon blog sur le livre jeunesse : http://lepetitmondedulivrejeunesse.over-blog.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3818

MessagePosté le: Lun Aoû 12, 2013 11:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant



Roman court, ça se lit en 3h.
Le jeune héros est le jouet d'émotions qui le rendent attachant. La peur (lieux et gens inconnus, endroits complexes chaotiques), la sérénité et la contemplation (lieux déserts, objets mathématiques fascinants), la perplexité (contacts humains), l'affection (pour son rat). Certes, les émotions sont lues en creux dans son récit car le héros-narrateur est incapable de les exprimer. Il a un âge mental de cinq ou six ans. Mais les émotions sont là.
La deuxième chose plaisante dans le roman est la grande aventure du voyage à Londres. Le héros ne sait pas ce qu'est un escalator ou un métro. D'ordinaire il est terrifié par la foule et les lieux inconnus. Il affronte ce défi avec beaucoup de courage.
Autre qualité du roman, la mère du héros n'est pas une sainte, elle se comporte même de façon assez minable, mais sans qu'on puisse affirmer qu'on aurait fait mieux qu'elle.
Seul bémol, la première moitié du roman est laborieuse. Le style sujet-verbe-complément d'un enfant, l'enquête inintéressante sur le chien.

Dans l'ensemble, le roman n'arrive pas à la cheville de "La vitesse de l'obscurité" (qui est sur le même thème) mais reste une lecture plaisante.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Marielle Vizentini



Inscrit le: 02 Déc 2015
Messages: 7
Localisation: Céret

MessagePosté le: Lun Mar 28, 2016 9:10 pm    Sujet du message: Le bizarre incident du chien pendant la nuit - Mark Haddon Répondre en citant

Envie de partager ma dernière lecture.
Sans doute beaucoup d'entre vous connaissent.

Le bizarre incident du chien pendant la nuit de Mark Haddon

4ème de couverture :
Qui a tué Wellington, le grand caniche noir de Mme Shears, la voisine ? Christopher Boone, " quinze ans, trois mois et deux jours ", décide de mener l'enquête. Christopher aime les listes, les plans, la vérité. Il comprend les mathématiques et la théorie de la relativité. Mais Christopher ne s'est jamais aventuré plus loin que le bout de la rue. Il ne supporte pas qu'on le touche, et trouve les autres êtres humains... déconcertants. Quand son père lui demande d'arrêter ses investigations, Christopher refuse d'obéir. Au risque de bouleverser le délicat équilibre de l'univers qu'il s'est construit...



Un attachant roman sur la différence.
Qui en dit quoi ?
_________________
Le silence éternel des espaces infinis m'effraie. La seule chose qu'on puisse lui opposer, c'est la poésie ou la musique.
(Les Pensées, de Pascal)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5208
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Mar Mar 29, 2016 8:09 am    Sujet du message: Répondre en citant

( Fusion des sujets )
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Marielle Vizentini



Inscrit le: 02 Déc 2015
Messages: 7
Localisation: Céret

MessagePosté le: Mar Mar 29, 2016 7:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

*Embarassed* Oups ! Désolée, je n'ai pas su trouver le fil de discussion avant de poster : j'ai toujours du mal en surfer efficacement sur les forums, quels qu'ils soient !
J'essaierai de faire mieux ma prochaine fois.

Mais qu'ils soient antérieurs ou postérieurs à ma lecture, tous ces commentaires n'en sont pas moins enrichissants .
_________________
Le silence éternel des espaces infinis m'effraie. La seule chose qu'on puisse lui opposer, c'est la poésie ou la musique.
(Les Pensées, de Pascal)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Etrangère Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 140672 / 0