Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Sébastien JAPRISOT

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> [Auteurs]
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Delorean



Inscrit le: 12 Avr 2005
Messages: 50

MessagePosté le: Mar Avr 12, 2005 6:39 pm    Sujet du message: Sébastien JAPRISOT Répondre en citant

Pour mon premier message ici, je voulais faire qq chose sur mon auteur préféré, qui est Sébastien Japrisot. Biographie:
Source: http://www.figuresdestyle.com/japrisot/Né à Marseille en 1931 sous le nom de Jean-Baptiste ROSSI, Sébastien JAPRISOT a fait des études chez les Jésuites, puis en Sorbonne. En 1950, alors qu'il n'a que dix-huit ans, il publie sous son vrai nom un premier roman, Les Mal Partis, qui obtient lors de sa réédition en 1966 le Prix de l'Unanimité décerné par un jury composé de SARTRE, ARAGON, Elsa TRIOLET, ADAMOV, J.-L. BORY, Robert MERLE. À vingt ans, il traduit L'Attrape-Cœur de SALINGER et traduira plus tard les Nouvelles. Après une expérience de concepteur et de chef de publicité dans deux grandes agences parisiennes, il publie coup sur coup Compartiment tueurs et Piège pour Cendrillon (Grand Prix de Littérature Policière), qui rencontrent d'emblée la faveur de la critique et du public. Succès que viendra confirmer La Dame dans l'auto avec des lunettes et un fusil (Best Crime novel en Grande-Bretagne). Après une période consacrée à l'écriture de scénarii pour le cinéma (Adieu l'ami, Le Passager de la pluie, La Course du lièvre à travers les champs), il revient à la littérature avec L'Eté meurtrier (Prix des Deux Magots 1978, César de la meilleure adaptation cinématographique en 1984). Le roman et le film connaîtront le succès que l'on sait. Depuis lors, tous ses livres ont été portés à l'écran. En 1986, Sébastien JAPRISOT publie La Passion des femmes et, en 1991, Un long dimanche de fiançailles, qui obtient le Prix Interallié. Traduit dans de nombreux pays (Europe, Amérique, Japon, pays de l'Est), il est considéré comme l'un des écrivains français les plus lus à l'étranger.
*Arrow* Un Long Dimanche de Fiançailles (et j'en remercie encore ma prof de francais de 2de qui nous a fait étudier ce livre et qui a fait naitre en moi l'intéret que je porte encore aujourd'hui à cet auteur):
Hiver 1917. Cinq hommes avancent dans le secteur Bingo Crépuscule. Un no man's land de neige souillée, entre les tranchées. Ils ont les bras liés dans le dos, il fait nuit, il fait froid et ils vont au-devant de la mort. Condamnés par l'imbécillité martiale des temps de guerre, précipités sans défense sous le feu ennemi, cinq hommes qui durant une nuit et un jour vont tenter de survivre. Parmi eux, le Bleuet, vingt ans à peine. Plus tard, la paix enfin revenue, Mathilde veut connaître la vérité. Elle aimait le Bleuet et va tout faire pour le retrouver. Vivant ou mort, qu'importe. Elle y sacrifiera sa jeunesse tout au long des années folles qui ont couvert la boucherie mondiale d'un voile trompeur.
L'auteur de L'Été meurtrier, La Dame dans l'auto ou La Passion des femmes signe là un livre étourdissant. Chaque page bruissant d'une émotion intense où la passion des mots et la magie de l'écriture nous font suivre sans relâche Mathilde et sa quête de l'absolu. Mon avis sur ce livre? déjà, il faudrait que je le relise, c'est clair. et avec l'annonce du film qui va sortir prochainement, ça sera chose faite. Bon, je dois dire que le premier chapitre est très long et rébarbatif. c'est l'histoire de la guerre. bon, finalement, dans l'édition Folio, il ne fait que 17 pages... mais quand on commence un roman, et qu'on tombe sur un chapitre comme ça d'entrée, on a peur, et ça parait long... mais là, je ne m'immaginait pas que le livre serait aussi merveilleux... *Arrow* Piège pour cendrillon (que j'ai étudié également avec plaisir en Deug):
Mon nom est Michel Isola
J'ai vingt ans
L'histoire que je raconte est l'histoire d'un meurtre
Je suis l'enquêteur
Je suis le témoin
Je suis la victime
Je suis l'assassin
Je suis les quatre ensemble
mais qui suis-je ? j'ai repris la forme d'écriture du quatrième de couverture de mon bouquin. ça me semblait important, pour ne pas dire fondamental. ça met en garde: attention, Suspens!! c'est une enquete trop bien faite. on est bluffé du tout au tout, et finalement, on est toujours troublé à la fin... j'ai très envie que qq un le lise et me dise ce qu'il en pense... *Arrow* les mal partis:
Marseille sous l'Occupation, Denis Leterrand, quatorze ans, est l'élève d'un collège de Jésuites. À l'hôpital, où les collégiens visitent des malades, Denis croise une jeune religieuse, sœur Clotilde. Dès lors, il ne vit plus que pour la revoir. Sœur Clotilde, elle, ne sait plus quel nom donner à cette relation qui s'enflamme. Bientôt Denis et Clothilde sont amants. La famille, l'âge, la religion : tout est contre eux. Ils fuient vers la paix et la solitude, mais leur histoire est celle d'une passion condamnée, ponctuée de scènes d'amour intenses.
je ne sais pas quoi en dire sinon que l'histoire est magnifique. on y ressent tellement d'amour, d'émotion, de douleur...
" Je ne connais pas d'autres romans dans lequel l'intensité et l'enchantement d'un premier amour soient aussi magistralement exprimé. "
Margharita LASKI, The Sunday Observer. *Arrow* Compartiment tueur:
Quand vous prenez une couchette dans un train de nuit, méfiez-vous des rencontres. Quand on retrouve une femme étranglée dans votre compartiment, méfiez-vous de vos voisins. Quand on supprime un a un tous vos voisins, méfiez-vous tout court. Si vous n'êtes pas vous-même l'assassin, c'est embêtant ! c'est le dernier que j'ai, et j'ai hate de le lire (je ne l'ai pas encore lu... je sens vos index se pointer vers moi... ) car le résumé me fait le mm effet que peut me faire celui de "Piège pour Cendrillon", c'est à dire des frissons dans le dos, et un envie de savoir... mais je m'attends à ce que j'en reste tout aussi dans le vague que pour l'autre roman...
Quelle conclusion puis-je faire de tout ça? bah que Japrisot est sans aucun doute mon auteur favoris. je pense m'acheter l'"été meurtrier" quand j'aurai fini de lire tout ce que je dois lire, et peut-etre voir le film aussi. Voilà. j'espère ne pas vous avoir ennuyés avec ce très long message, et j'espère plus que tout vous avoir donné l'envie de lire qq uns de ses ouvrages, qui, je le répète, sont vraiment excellents.
_________________
all you need is love ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Zelphalya
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 2756
Localisation: Lille

MessagePosté le: Dim Avr 17, 2005 4:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Jolie présentation, un petit reproche cependant, je conseillerais de mettre tes critiques dans un sujet par livre dans les rubriques appropriés car il est en général plus facile de donner son avis sur un livre que sur l'ensemble du travail de l'auteur ;)MerciEn tout cas c'est un premier message qui promet une belle suite *Wink*
Bienvenu ici ! *Smile*
_________________
Zelphalya,
Co-Administratrice du Coin des Lecteurs


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Delorean



Inscrit le: 12 Avr 2005
Messages: 50

MessagePosté le: Dim Avr 17, 2005 11:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Zelphalya a écrit:
Jolie présentation, un petit reproche cependant, je conseillerais de mettre tes critiques dans un sujet par livre dans les rubriques appropriés car il est en général plus facile de donner son avis sur un livre que sur l'ensemble du travail de l'auteur ;)MerciEn tout cas c'est un premier message qui promet une belle suite *Wink*
Bienvenu ici ! *Smile*
Merci !!
Mais facile d'en parler quand il s'agit de qqun qu'on aprécie bcp ! J'ai mis mes commentaires sur les oeuvres que j'avais lues, mais comme ces critiques datent d'un moment, j'ai qq peu agrandit ma collection Japrisot depuis, et j'ai lu 2 autres romans vraiment très bons.
J'en parlerai cette fois dans un sujet consacré, en littérature francophone.
_________________
all you need is love ...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> [Auteurs] Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 170496 / 0