Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les assoiffées - Bernard Quiriny

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Francophone
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup
100%
 100%  [ 1 ]
A la folie
0%
 0%  [ 0 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 1

Auteur Message
Marquise
Marquise de Miaoucha


Inscrit le: 16 Mai 2009
Messages: 2968
Localisation: Loire

MessagePosté le: Dim Avr 15, 2012 2:37 pm    Sujet du message: Les assoiffées - Bernard Quiriny Répondre en citant



Chronique écrite pour les Chroniques de l'Imaginaire :

Difficile de classer ce roman qui raconte une belle uchronie.

Dans les années 70, une révolution a éclaté en Belgique. Les féministes ont pris le pouvoir. Depuis, le pays est fermé au monde. Plus personne ne sait ce qu'il s'y passe. Les féministes du reste du monde imaginent un véritable paradis pour les femmes. Les autres imaginent une dictature aussi violente et inhumaine que les autres.
Judith, la Bergère, règne sur ce pays et y impose une discipline qui se veut féministe mais qui n'est rien de plus qu'une dictature pure et simple et que l'on va découvrir au fil des chapitres.
Un groupe de journalistes français est miraculeusement autorisé à aller visiter cette Belgique mystérieuse. Parallèlement, Astrid, Belge, écrit son journal intime et raconte sa vie difficile d'infirmière, de femme, de mère, de sujette.
Les chapitres s'alternent entre le journal d'Astrid et les visites officielles des français dans cette Belgique si différente.
"Un récit burlesque et féroce" nous vante la quatrième de couverture. Et c'est vrai ! C'est parfois drôle, souvent ironique, sombre, violent, et le prétexte d'un monde sans hommes permet de faire passer les idées les plus cruelles. Au final, Bernard Quiriny décrit la genèse d'une dictature, qu'elle soit masculine ou, plus rare, féminine comme dans sa Belgique. On est tour à tour surpris, choqué, amusé, interpellé.
L'écriture est agréable, très facile à lire. C'est également très instructif et j'ai apprécié de lire la description très détaillée d'une dictature mais d'une façon romanesque, sans analyses philosophiques, sociologiques et historiennes en tout genre.
Un très bon roman pour lequel j'ai longuement hésité à donner un "coup de coeur" et finalement ne le donnerai pas à cause d'une fin peut-être un peu trop rapide et un manque de réponses aux multiples questions que se pose le lecteur.
Mais malgré cela, je recommande vivement ce premier roman de Bernard Quiriny.
_________________
J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé. Voltaire
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Francophone Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 162985 / 0