Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le chef d'oeuvre inconnu - Balzac

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Classique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup
66%
 66%  [ 2 ]
A la folie
33%
 33%  [ 1 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 3

Auteur Message
Maere



Inscrit le: 28 Mar 2005
Messages: 104

MessagePosté le: Lun Avr 10, 2006 10:03 pm    Sujet du message: Le chef d'oeuvre inconnu - Balzac Répondre en citant

Le chef d'oeuvre inconnu est une longue nouvelle que Balzac a écrite sur commande. On y parle essentiellement de l'artiste, de sa relation avec son art. Vu comme cela ça parait bien grandiloquent, je vais plutôt faire un résumé.Au dix-septième siècle, un jeune peintre encore inconnu du nom de Nicolas Poussin arrive à Paris. Il va trouver Maître Porbus, peintre qu’il admire, afin de trouver de l’aide et des conseils. Porbus est impressionné par le potentiel du jeune homme et le présente à Frenhofer, qui est selon lui parmi les plus grands de l’époque. Porbus et Poussin sont tous deux en admiration devant le talent exceptionnel du vieux Frenhofer. Ses tableaux les fascinent. Frenhofer leur explique alors qu’il prépare bien mieux. Depuis dix ans il travaille à un portrait, celui d’une femme à la beauté absolue. Ce tableau doit être parfait, il sera son chef d’œuvre ! Mais il refuse à quiconque le droit de le voir. Il mène avec ce tableau une relation exclusive et passionnelle qu’il ne veut pas dégrader par un regard extérieur.Tout change lorsqu’il voit Gillette. Gillette, c’est la fiancé de Nicolas Poussin, et sa beauté approche de la perfection. Poussin veut faire un marché avec lui : il laissera Gillette poser nue pour lui si Frenhofer lui permet ensuite de voir le tableau. Une jeune fille contre un chef d’œuvre.
Ce pacte vient jeter la douleur et la confusion. L’œuvre parfaite peut-elle supporter la confrontation avec la réalité ? Un amoureux passionné peut-il tolérer de laisser un autre que lui poser les yeux sur ce qu’il adore ?Jetez-vous sur ce petit livre, il en vaut la peine
*Smile*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Oralixe



Inscrit le: 19 Aoû 2006
Messages: 53

MessagePosté le: Sam Sep 16, 2006 12:35 am    Sujet du message: Répondre en citant

merci, je l'avais lu et je ne me souvenais plus du titre ni de l'auteur, donc merci *Smile*

J'ai beaucoup aimé la fin (héhé). J'avais du faire une rédaction la dessus, si je me souviens bien.

Oui, un bon petit bouquin bien sympa, et qui fait pas mal réfléchir à propos des chefs-d'oeuvre... car après tout, qu'est ce qu'on se permet d'appeler chef d'oeuvres?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4667
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Sam Sep 16, 2006 12:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Alors celui-là je l'ai lu mais je ne m'en souviens plus.
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Flora



Inscrit le: 12 Sep 2010
Messages: 50

MessagePosté le: Mar Sep 21, 2010 12:29 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je crois que c'est une de mes nouvelles préférées de Balzac, peut-être aussi parce que j'aime la peinture et que Balzac en parle merveilleusement bien, je ne sais pas... De suite après l'avoir lu j'ai prêté mon bouquin, je voulais que tout le monde puisse lire ce petit bijou.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aède



Inscrit le: 23 Juil 2009
Messages: 126
Localisation: Marseille

MessagePosté le: Ven Oct 08, 2010 5:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je garde un bon souvenir de cette nouvelle, le style puissant de Balzac y fait merveille pour mettre en scène les affres de la création... mais aussi de l'amour.
_________________
http://cyril.carau.outremonde.fr
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Classique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 198590 / 0