Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Pulp - Charles Bukowski

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Polar
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup
50%
 50%  [ 1 ]
A la folie
0%
 0%  [ 0 ]
Pas du tout
50%
 50%  [ 1 ]
Total des votes : 2

Auteur Message
Griotte
Book-Addicted


Inscrit le: 14 Mai 2003
Messages: 229
Localisation: Purgatoire

MessagePosté le: Lun Avr 24, 2006 1:15 pm    Sujet du message: Pulp - Charles Bukowski Répondre en citant

Citation:
Quatrième de couverture Louis-Ferdinand Céline n'est pas mort en 1961. On l'a aperçu à Los Angeles. Et une pulpeuse créature qui n'est autre que la "la Faucheuse" *Twisted Evil* charge un «privé» minable, Nick Belane, de le retrouver : «Je veux m'offrir, dit-elle, le plus grand écrivain français.» Ainsi commence l'ultime roman du génial et intenable auteur des Contes de la folie ordinaire et d' Au sud de nulle part. Une enquête échevelée, jalonnée de saouleries et de cadavres, d'autant plus compliquée que le malheureux Belane doit aussi retrouver le Moineau écarlate et pister une nommée Cindy qui roule en Mercedes rouge...
C'est un fabuleux roman policier à la fois philosophique, loufoque, énigmatique, et complètement déjantée.A lire, sans aucun doute...
_________________
"Pourquoi devons-nous souffrir ainsi ? D'autres se sont conduits plus mal que moi, et s'en sont sortis sans payer pour autant. J'ai l'impression d'avoir tout le cerveau meurtri, j'ai reçu une terrible rossée de la vérité et je me sens soumis, plein de sagesse et de désespoir, comme si j'avais pris un raccourci menant à la sagesse au travers d'un miroir et que je m'étais vilainement coupé au passage " - Staniland dans "Il est mort les yeux ouvert" Robin COOK
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mycroft
égoltruiste


Inscrit le: 31 Oct 2004
Messages: 413
Localisation: Abyss

MessagePosté le: Lun Avr 24, 2006 6:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Lu récemment et pas apprécié du tout ...
_________________
« Et aussi, je me rappelle,
D’un ange, les ailes. »
Caleb SHOLMES, L dans Le Traducteur Hellène.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5895
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Mar Avr 25, 2006 8:39 am    Sujet du message: Répondre en citant

Mycroft a écrit:
et pas apprécié du tout ...

Certes mais pourquoi ?
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
Et maintenant, j'ai un blog
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mycroft
égoltruiste


Inscrit le: 31 Oct 2004
Messages: 413
Localisation: Abyss

MessagePosté le: Mar Avr 25, 2006 9:38 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne saurais le dire précisément : le délire verbal qui n'est pas drôle, le personnage pour lequel je ne ressens aucune empathie, le style d'écriture ... Un ensemble.
_________________
« Et aussi, je me rappelle,
D’un ange, les ailes. »
Caleb SHOLMES, L dans Le Traducteur Hellène.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Griotte
Book-Addicted


Inscrit le: 14 Mai 2003
Messages: 229
Localisation: Purgatoire

MessagePosté le: Mer Avr 26, 2006 11:57 am    Sujet du message: Répondre en citant

Mycroft a écrit:
Je ne saurais le dire précisément : le délire verbal qui n'est pas drôle, le personnage pour lequel je ne ressens aucune empathie, le style d'écriture ... Un ensemble.
C'est vrai que dans ce roman (je ne peux pas juger sur les autres, c'est mon premier Bukowski *Twisted Evil* Bref...) l'auteur a un style très particulier, on frise la vulgarité et les personnages sont "brut de décoffrage", vraiment pas ragoutant.Ce qui m'a interpellé cependant, c'est la quête à la fois passionnée et résignée de notre "héros" qui n'a rien de sympathique certes, mais qui m'a touché par son désarroi.
Entre les lignes, l'auteur livre au lecteur un message, une reflexion...
Et ça, j'adore.
_________________
"Pourquoi devons-nous souffrir ainsi ? D'autres se sont conduits plus mal que moi, et s'en sont sortis sans payer pour autant. J'ai l'impression d'avoir tout le cerveau meurtri, j'ai reçu une terrible rossée de la vérité et je me sens soumis, plein de sagesse et de désespoir, comme si j'avais pris un raccourci menant à la sagesse au travers d'un miroir et que je m'étais vilainement coupé au passage " - Staniland dans "Il est mort les yeux ouvert" Robin COOK
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Polar Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 159366 / 0