Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le Dahlia noir - James Ellroy

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Polar
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
33%
 33%  [ 1 ]
Beaucoup
66%
 66%  [ 2 ]
A la folie
0%
 0%  [ 0 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 3

Auteur Message
Griotte
Book-Addicted


Inscrit le: 14 Mai 2003
Messages: 229
Localisation: Purgatoire

MessagePosté le: Mer Juin 07, 2006 12:56 pm    Sujet du message: Le Dahlia noir - James Ellroy Répondre en citant

Le Dalhia Noir

C'est un roman qui accroche et qui surprend.
Un bon polar noir (qui m'a presque fait faire des cauchemars, il faut le dire! lol)

J'ai beaucoup aimé par ce que c'est un roman qui nous plonge dans une époque qui nous paraît lointaine, où les codes, les us et les coutumes nous sont vraiment étrangers. Finalament, à travers une enquête, on découvre tout un pan de la mentalité blanche américaine de l'après guerre,...

L'intrigue quant à elle, est vraiment passionnante.
A tatons, on découvre en même temps que notre "héro" les indices qui mènent le lecteur vers la "vérité". Et je dirais que les découvertes mènent le lecteur d'horreur en horreur.

C'est un très beau roman avec des personnages au caractère trempé dans l'acier.
C'est un roman réaliste et sans concession.

Pour ceux qui n'ont pas peur de voir que les gens parfois sont vraiment " très moches"
_________________
"Pourquoi devons-nous souffrir ainsi ? D'autres se sont conduits plus mal que moi, et s'en sont sortis sans payer pour autant. J'ai l'impression d'avoir tout le cerveau meurtri, j'ai reçu une terrible rossée de la vérité et je me sens soumis, plein de sagesse et de désespoir, comme si j'avais pris un raccourci menant à la sagesse au travers d'un miroir et que je m'étais vilainement coupé au passage " - Staniland dans "Il est mort les yeux ouvert" Robin COOK


Dernière édition par Griotte le Mer Mar 14, 2007 5:02 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
LOLO



Inscrit le: 04 Juin 2006
Messages: 131
Localisation: haute saône

MessagePosté le: Mer Juin 07, 2006 8:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

je l'ai acheté et je ne le regrette pas car c'est un roman passionnant qui vous marque et que l' on n'oublie pas; je ne relis pas beaucoup de livres déjà lu mais celui là je vais le relire plusieurs fois;
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Val



Inscrit le: 16 Juil 2003
Messages: 1015
Localisation: Yerres

MessagePosté le: Lun Mar 12, 2007 8:47 am    Sujet du message: Le Dahlia noir de James Ellroy Répondre en citant



Le 15 janvier 1947, dans un terrain vague de Los Angeles, est découvert le corps nu et mutilé, sectionné en deux au niveau de la taille, d'une jeune fille de vingt-deux ans : Betty Short, surnommée " Le Dahlia Noir " par un reporter, à cause de son penchant à se vêtir totalement en noir. Le meurtre est resté l'une des énigmes les plus célèbres des annales du crime en Amérique.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Ce roman est le premier que je lis de James Ellroy.

Même s’il s’agit d’un roman, il s’est inspiré d’un fait réel, l’histoire du Dahlia noir a vraiment défrayé les chroniques et secoué l’Amérique des années 50.

James Ellroy a très bien su dépeindre l’état d’esprit de l’époque, la fin de la guerre n’était pas si loin, les afro américains étaient des nègres et la police corrompus.

J’ai apprécié cette lecture. Ce n’est pas l’un des meilleurs polars que j’ai lu, cependant j’y ai pris plaisir.

L’auteur décrit bien l’état d’esprit de ses deux personnages principaux, ces deux policiers ni tout à fait bons, ni tout à fait mauvais. Leur obsession face à l’affaire et au meurtre d’Elisabeth Short qui ne les quittera jamais. Qui aura été le déclencheur de la mort de l’un et aura fichue la vie de l’autre en l’air.

Si la base de l’histoire est vraie, les personnages eux, ne sont que le produit de son imagination, mais il a cependant tellement bien réussi à retranscrire l’époque et les sentiments que l’on s’y laisse prendre et que l’on aimerait croire que la fin est vraie… que l’assassin est sous les verrous et Bucky retrouve sa femme.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM MSN Messenger
Dragonne



Inscrit le: 03 Aoû 2007
Messages: 27
Localisation: A dos de dragon, dans le ciel de Pern

MessagePosté le: Ven Aoû 03, 2007 3:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Lu en début d'année, j'ai eu du mal à rentrer dedans pour à la finale bien accroché quand même.
J'ai beaucoup aimé la retranscription de l'ambiance des années 50. J'aurai aimé le voir en film mais je l'ai raté au ciné.
_________________
Un livre, des mots et surtout... votre imagination.
Http://dragonne-world.over-blog.fr
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Polar Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 163286 / 0