Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Mémoires d'Hadrien - Marguerite Yourcenar

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Classique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup
66%
 66%  [ 4 ]
A la folie
33%
 33%  [ 2 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 6

Auteur Message
yansored



Inscrit le: 19 Aoû 2004
Messages: 222

MessagePosté le: Dim Sep 21, 2003 4:04 pm    Sujet du message: Mémoires d'Hadrien - Marguerite Yourcenar Répondre en citant

"J'ai formé le projet de te raconter ma vie." Sur son lit de mort, l'empereur romain Hadrien (117-138) adresse une lettre au jeune Marc Aurèle dans laquelle il commence par donner "audience à ses souvenirs". Très vite, le vagabondage d'esprit se structure, se met à suivre une chronologie, ainsi qu'une rigueur de pensée propre au grand personnage. Derrière l'esthète cultivé et fin stratège qu'était Hadrien, Marguerite Yourcenar aborde les thèmes qui lui sont chers : la mort, la dualité déroutante du corps et de l'esprit, le sacré, l'amour, l'art et le temps. À l'image de ce dernier, ce "grand sculpteur", elle taille, façonne, affine avec volupté chacun des traits intérieurs du grand homme à qui elle fait dire : "Je compte sur cet examen des faits pour me définir, me juger peut-être ou tout au moins pour me mieux connaître avant de mourir." Ce sont les Mémoires d'Hadrien, troisième ouvrage publié par l'auteur, qui lui vaut une réputation mondiale. Cette future académicienne (élue en 1980) signe là un roman historique, mais également poétique et philosophique, à la manière de L'Oeuvre au Noir qui obtint en 1968 le prix Femina. Traduit dans seize langues, salué par la presse du monde entier, Mémoires d'Hadrien n'a jamais cessé, depuis sa publication en 1951, d'entraîner de nouveaux lecteurs vers cet empereur du IIe siècle, " cet homme presque sage " qui fut, en même temps qu'un initiateur des temps nouveaux, l'un des derniers libres esprits de l'Antiquité.
Mon avis : ce n'est un livre facile, certes...mais sa richesse, sa profondeur, restent inoubliables. c'est un livre qu'on peut relire plusieurs fois, et à chaque lecture, on comprend quelque chose de nouveau sur la vie, l'amour, la mort. après l'avoir lu, on se sent enrichi, mûri. un beau moment de lecture. *Wink*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Yaz
Le séducteur au parapluie


Inscrit le: 10 Mai 2003
Messages: 289
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar Sep 23, 2003 10:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un grand classique de la littérature contemporaine!A lire, un point c'est tout!!!!
_________________
Yaz-Serial reader
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Valerie
Invité





MessagePosté le: Mer Sep 24, 2003 7:17 am    Sujet du message: Répondre en citant

Soit je suis complètement hermitique à ce style, ou alors complètement idiote.Mais j'ai gardé ce livre six mois sur ma table de chevet, et je n'ai jamais su depasser la page 100 *Confused* .A ma décharge, on m'a dit qu'il était difficile d'attaquer l'oeuvre de Yourcenar en débutant avec ce livre là.Mais malgré tout, je n'ai jamais réussi à entrer dedans.
Promis je reessayerais..... un jour *Very Happy*
Revenir en haut de page
yansored



Inscrit le: 19 Aoû 2004
Messages: 222

MessagePosté le: Mer Sep 24, 2003 12:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

oui, retente, ça vaut la peine ! :sylvestre:
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6065
Localisation: Sud

MessagePosté le: Mer Déc 14, 2005 2:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est le premier roman de Yourcenar que j'aie lu, et je crois bien que je ne m'en suis pas remise : pour moi, c'est un chef-d'oeuvre absolu, l'un des rares classiques que je relise, plus ou moins régulièrement. Il s'y trouve des images dont je ne me lasse pas .
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
anitak



Inscrit le: 26 Avr 2007
Messages: 44
Localisation: dans le monde des Mages

MessagePosté le: Mer Nov 14, 2007 9:27 pm    Sujet du message: Re: Mémoires d'Hadrien - Marguerite Yourcenar Répondre en citant

yansored a écrit:
ce n'est un livre facile, certes...mais sa richesse, sa profondeur, restent inoubliables. c'est un livre qu'on peut relire plusieurs fois, et à chaque lecture, on comprend quelque chose de nouveau sur la vie, l'amour, la mort. après l'avoir lu, on se sent enrichi, mûri. un beau moment de lecture. *Wink*


Je l'ai relu il y a quelques mois et je suis entièrement d'accord *Smile*
La première fois, je m'étais beaucoup intéressée à l'aspect historique, car la démarche adoptée par Marguerite Yourcenar est un exercice très difficile !
Elle écrit dans ses notes :
« Un pied dans l’érudition, l’autre dans la magie, ou plus exactement, et sans métaphore, dans cette magie sympathique qui consiste à se transporter en pensée à l’intérieur de quelqu’un ».

Cette fois-ci, je me suis davantage laissée porter par cette narration très originale, ce style au rythme souple, ces images magnifiques.

Alors, oui, c'est une lecture qui peut paraître un peu ardue de prime abord, mais je pense qu'il faut la lire comme une oeuvre singulière qui n'appartient à aucun genre mais emprunte à plusieurs, et accepter de se laisser porter par cette très belle lecture. Et si vraiment on ne peut y "entrer", c'est peut-être simplement une question d'état d'esprit ou de moment... donc, à tenter à nouveau effectivement *Very Happy*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Guillaume de Baskerville



Inscrit le: 23 Aoû 2008
Messages: 298
Localisation: Au coeur des choses

MessagePosté le: Jeu Aoû 28, 2008 6:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour moi un chef d'oeuvre absolu et un de mes meilleurs souvenirs de lecture. Et tout ça en écrivant à la première personne en prenant la place d'une personne de l'autre sexe.

Superbe et riche !
_________________
L'un pour lire tourne le dos à la vie et l'autre, résolu à s'y épanouir, lui accorde un moment d'attention.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
alex.k



Inscrit le: 13 Aoû 2008
Messages: 40
Localisation: Région Parisienne

MessagePosté le: Ven Sep 12, 2008 6:38 am    Sujet du message: Répondre en citant

Oui mon cher guillaume .... également un de mes meilleurs souvenirs ... de lycée.
_________________
Les tribulations d'un petit éditeur
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Flora



Inscrit le: 12 Sep 2010
Messages: 50

MessagePosté le: Mer Oct 13, 2010 3:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai déjà envie de le relire...

C'est seulement vers la fin du roman que j'ai enfin compris qui était le Marc auquel Hadrien écrivait... *Embarassed* C'est vrai, je n'avais pas lu le résumé du livre et je n'aurais pu deviner qu'il s'agissait de Marc-Aurèle puisque dans mon esprit ce dernier a régné bien après lui. En fait, seulement une génération les sépare.

Vous avez vu combien de temps Marguerite Yourcenar a mis pour écrire ce livre ? Commencé en 1924, après diverses pauses d'écriture il sera achevé en 1951. Elle écrira à ce sujet : "En tout cas, j'étais trop jeune. Il est des livres qu'on ne doit pas oser avant d'avoir dépassé quarante ans. On risque, avant cet âge, de méconnaître l'existence des grandes frontières naturelles qui séparent, de personne à personne, de siècle à siècle, l'infinie variété des êtres, ou au contraire d'attacher trop d'importance aux simples divisions administratives, aux bureaux de douane ou aux guérites des postes armés. Il m'a fallu ces années pour apprendre à calculer exactement les distances entre l'empereur et moi."

Attendre a du bon parfois.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Turb
Evangélisateur multiusage


Inscrit le: 26 Sep 2004
Messages: 717
Localisation: Derrière un livre

MessagePosté le: Jeu Oct 14, 2010 9:18 am    Sujet du message: Répondre en citant

Très bon souvenir que cette lecture ; j'ai été agréablement surpris par ce livre, oui, c'est le mot, riche.
_________________
En cours de lecture : Le Mythe de Sisyphe, d'Albert Camus
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
natiora
Marraine la Bonne Fée


Inscrit le: 23 Nov 2010
Messages: 1049
Localisation: Lille

MessagePosté le: Mar Nov 23, 2010 10:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ce livre m'a fait voyager : dans le temps, dans les lieux, dans d'autres moeurs, dans les mots
Une écriture sublime au service d'une histoire magnifique. C'est avec de telles oeuvres que l'on comprend l'humanité, notre histoire.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Classique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 170420 / 0