Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Don Quichotte - Cervantès

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Etrangère
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé :
Un peu
100%
 100%  [ 1 ]
Beaucoup
0%
 0%  [ 0 ]
A la folie
0%
 0%  [ 0 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 1

Auteur Message
Outremer



Inscrit le: 26 Avr 2007
Messages: 824
Localisation: France

MessagePosté le: Ven Avr 27, 2007 5:58 pm    Sujet du message: Don Quichotte - Cervantès Répondre en citant

Ma connaissance de la littérature espagnole est à peu près égale à zéro et, pour y remédier, je me suis dit que j'allais lire "Don Quichotte" (notez que, si j'étends cette logique à tous les pays dont j'ignore la littérature, je remplis d'un coup mon agenda des cinq prochaines années).

Bref. Je n'en suis pas encore extrêmement loin : à peu près à un cinquième (l'oeuvre est tout de même assez longue). J'en suis tout de même arrivé à une conclusion temporaire et partielle : je me demande si, de nos jours, ce roman n'est pas célèbre pour des raisons étrangères aux intentions de l'auteur.

Cervantès écrit "Don Quichotte" comme une parodie des romans de chevalerie. Ces oeuvres étaient l'équivalent de nos romans d'action "industriels" d'aujourd'hui. Très populaires et très nombreux, ils reprenaient à outrance les ficelles des romans de la Table Ronde, sans guère se soucier de vraisemblance. Cervantès met donc en scène Don Quichotte, un nobliau de son époque qui en est venu à croire à la réalité de tout ce qui est décrit dans ces romans et notamment au fait que se promener au hasard le long des routes est un moyen infaillible de rencontrer des aventures apportant gloire, honneur et richesse. Don Quichotte est tellement illuminé qu'il substitue les produits de son imagination à ce qu'il voit réellement : des géants plutôt que des moulins, des armées plutôt que des moutons, des châteaux plutôt que des auberges et ainsi de suite. Il croit toujours être en train de vivre une grande aventure et n'en démord jamais, quelle que soit la contradiction apportée par la réalité. Il lui arrive de blesser des innocents et il lui arrive (beaucoup plus souvent) d'être battu comme plâtre.

Dans la vision moderne, Don Quichotte est un personnage plutôt positif (dans l'oeuvre de Rostand, Cyrano lui rend hommage ; on a récemment vu l'apparition des "Enfants de Don Quichotte" ; etc). C'est l'archétype du rêveur, de l'idéaliste qui refuse de se plier aux contraintes de la réalité. Mais cette vision du personnage ne colle pas du tout avec la description qu'en fait Cervantès (bien sûr, je suis encore loin d'avoir fini le bouquin, mais je n'ai pas l'impression que cela va changer). En fait, il est probable qu'elle reflète avant tout l'évolution de notre société et le regard qu'elle porte sur elle-même.

Je le finis et j'en reparle (ça ne va donc pas être pour tout de suite).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
aurele



Inscrit le: 08 Juin 2005
Messages: 278

MessagePosté le: Jeu Nov 08, 2012 12:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai terminé récemment la première partie de ce grand classique de la littérature mondiale. Je l'ai lu dans la traduction d'Aline Schulman publiée au Seuil. Don Quichotte et Sancho sont des personnages attachants. La réflexion sur la littérature et le rapport entre fiction et réalité est un des aspects intéressants de l'oeuvre et fondamentale évidemment. La succession des aventures fait que l'on ne s'ennuie pas, il y a des récits s'insérant dans l'aventure principale. Dans mon édition, il y a quatre parties et je pense notamment à la dernière avec les aventures suivantes : nouvelle "Où il est prouvé que la curiosité est un vilain défaut", histoire de l'infante Micomiconne ou encore récit du captif. Evidemment, on sourit à plusieurs reprises lorsque Don Quichotte et Sancho sont malmenés ou à cause des confusions que fait Don Quichotte, par exemple celle entre un haume et un plat à barbe. J'ai entamé la deuxième partie et j'en toucherai également quelques mots quand je l'aurai lue.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Outremer



Inscrit le: 26 Avr 2007
Messages: 824
Localisation: France

MessagePosté le: Jeu Nov 08, 2012 9:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'ai jamais fini de lire le livre et je crois en fait que je me suis arrêté peu de temps après avoir écrit mon message ci-dessus. Le caractère répétitif des aventures de Don Quichotte me pesait un peu et l'idée de les voir se poursuivre ainsi sur des centaines de pages m'a découragé.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 5616
Localisation: Sud

MessagePosté le: Lun Nov 12, 2012 7:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ce caractère répétitif fait justement partie de cette critique des romans de chevalerie (répétitifs ô combien !) que tu évoquais dans ton message précédent ;-).

Je suis en tout cas d'accord avec le fait que notre regard sur Don Quichotte a changé. Néanmoins, l'aspect "donquichottesque" du personnage existe : certes, il vit dans son délire mais il n'hésite pas à prendre des risques aussi démesurés qu'inutiles pour la bonne cause (celles des romans de chevalerie : voler au secours de demoiselles en détresse, par exemple).

Nous avons le plus souvent gommé l'aspect de la folie patente du personnage, mais aussi l'aspect volontairement caricatural que lui a donné l'auteur. Mais je suis bien d'accord avec Aurèle : pour moi, le personnage illustre bien le rapport dévoyé entre fiction et réalité. En somme, c'est un avertissement pour tout lecteur compulsif ;-D.
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
aurele



Inscrit le: 08 Juin 2005
Messages: 278

MessagePosté le: Mar Juil 02, 2013 8:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens juste de terminer le tome 2 des aventures de ce cher Don Quichotte et de son écuyer. J'ai eu beaucoup de mal à aller au bout car effectivement, c'est très répétitif. J'ai donc pris moins de plaisir à lire cette deuxième partie. Il y a quelques épisodes savoureux néanmoins et la fin est touchante car les personnages restent attachants. Le rapport fiction/réalité est creusé dans cette partie. Je relirai peut être un jour cette oeuvre fondamentale de la littérature mondiale, dans le texte probablement puisque j'ai une traduction et que rien ne vaut de lire un texte dans sa langue originale. Cependant, contrairement à Carlos Fuentes, je ne lirai pas cette oeuvre tous les ans.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Turb
Evangélisateur multiusage


Inscrit le: 26 Sep 2004
Messages: 717
Localisation: Derrière un livre

MessagePosté le: Mer Juil 03, 2013 6:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je l'ai lu il y a trois mois et, comme beaucoup, même si je comprends l'exploit littéraire que pouvait être ce roman à l'époque où il a été écrit, j'ai eu beaucoup de mal à arriver au bout.
_________________
En cours de lecture : Le Mythe de Sisyphe, d'Albert Camus
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Etrangère Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 136231 / 0