Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les Hommes de Paille - Michael Marshall

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Polar
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
30%
 30%  [ 3 ]
Beaucoup
40%
 40%  [ 4 ]
A la folie
10%
 10%  [ 1 ]
Pas du tout
20%
 20%  [ 2 ]
Total des votes : 10

Auteur Message
Valerie
Invité





MessagePosté le: Jeu Jan 15, 2004 7:41 pm    Sujet du message: Les Hommes de Paille - Michael Marshall Répondre en citant

Ce suspense captivant décline plusieurs intrigues parallèles à partir de trois faits. Le premier ouvre le roman, sans explications : une tuerie à Palmerston, en Pennsylvanie, commise par deux hommes abattant dans un fast-food plusieurs dizaines de personnes et écrivant quelques mots sur la vitrine en lettres de sang . Deuxième fait, une adolescente de Santa Monica, Californie, a renseigné un touriste anglais sur les attractions de la région. Ce soir-là elle ne rentrera pas chez elle. Pour sa recherche, un groupe se formera autour de John Zandt, ancien agent fédéral, et son amie Nina, elle aussi agent fédéral. La vie de John a perdu son sens quand sa propre fille a été enlevé par l'auteur du Kidnaping de la jeune fille de Santa Monica. Hasard ou punition pour l'inspecteur Zandt . John est poussé irrésistiblement à retrouver Sarah s'il veut savoir ce qui est arrivé à sa propre fille. Troisième fait : à Dyersburg, Montana, Ward Hopkins, revenu chez lui pour assister aux funérailles de ses parents, découvre un message caché selon lequel ils ne sont pas morts et une cassette, où il se voit quand il était petit avec un autre enfant à ses côtés qui aurait été abandonné lors d'un voyage. Ward cherche alors à savoir ce qu'il en est de son passé.
bon si je continue il ne sera plus necessaire de lire ce livre qui je dois dire tient en haleine jusqu'au bout.Pour Info :Signalé à l'attention du public français par un bandeau accrocheur où le nom de Stephen King figure en grosses lettres, le nom de l'auteur, inconnu, n'aurait pas attiré l'attention du lecteur. Mais sa sortie en France avait été précédée par son succès en Grande-Bretagne (The Straw Men avait été la révélation de l'année 2002) et on savait que Marshall était le pseudonyme (les prénoms) d'un auteur connu par ses trois romans précédents : M. M. Smith. Le roman avait en Angleterre dépassé les ventes de Stephen King et de Jean Auel, et l'éditeur, Harper Collins, s'était même engagé auprès des acheteurs : "Aussi bon que Thomas Harris et John Connolly, ou nous vous remboursons".
Voilà comme ça vous avez un aperçu de la notoriété de ce bouquin.LES HOMMES DE PAILLE chez amazon.fr
Revenir en haut de page
CeNedra
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 3084
Localisation: Entre réel et Imaginaire

MessagePosté le: Sam Mai 29, 2004 9:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ce livre m'a été très chaudement recommandé par ailleurs.
J'attends avec imaptience sa prochaine sortie en poche *Very Happy*
_________________
Griffe d’Encre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Griotte
Book-Addicted


Inscrit le: 14 Mai 2003
Messages: 229
Localisation: Purgatoire

MessagePosté le: Mar Déc 07, 2004 12:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

L'intrigue est haletante, angoissante, aux limites du dégoût : Michael Marshall nous emmène dans un monde où l'image que nous avons de l'enfer semble bien douce en comparaison et l'image de l'homme tel que nous le souhaitons semble complètement hors de la réalité.Tout cela dans un style particulier à la fois limpide et trop riche. Il arrive en effet que le lecteur se sente exclu par des "Private Joke", sans parler de détails techniques qui, sans doute, parlent aux internautes et informaticiens aguérris mais pas à moi...Cela dit, le plaisir de la lecture n'est pas remis en cause, au contraire, le suspens et certains des personnage accrochent le lecteur comme une moule à son rocher, malgré tout je trouve que cette oeuvre manque de finitions (par exemple la liaison entre les trois histoires met trop de temps à se concrétiser, à force le lecteur finit par se perdre, sic!), il manque ce petit quelque chose qui fait que je n'ai pas fermé le livre en me disant : "Ce que c'était bien". Non il restait un arrière goût amer qui doit justement s'apparenter au manque.De fait je n'arrive pas encore à savoir si j'ai aimé, ou pas... Vraiment dommage.
_________________
"Pourquoi devons-nous souffrir ainsi ? D'autres se sont conduits plus mal que moi, et s'en sont sortis sans payer pour autant. J'ai l'impression d'avoir tout le cerveau meurtri, j'ai reçu une terrible rossée de la vérité et je me sens soumis, plein de sagesse et de désespoir, comme si j'avais pris un raccourci menant à la sagesse au travers d'un miroir et que je m'étais vilainement coupé au passage " - Staniland dans "Il est mort les yeux ouvert" Robin COOK
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Polarnoir



Inscrit le: 02 Fév 2005
Messages: 7
Localisation: Rennes

MessagePosté le: Mer Fév 02, 2005 9:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour à tous.L'accroche de couverture est signée Stephen King : "Hors norme, terrifiant... c'est un véritable chef-d'oeuvre." mais je suis pourtant resté sur ma faim ; c'est peut-être pour ça que je n'ai jamais accroché aux histoire de Stephen King. La mise en place est cependant alléchante, et on se laisse prendre au jeu de savoir où va bien pouvoir nous mener Michael Marshall qui prend un malin plaisir à sauter d'une histoire à une autre.
Mais petit à petit, insidieusement, au fur et à mesure que les éléments coïncident, on finit par ne plus y croire, la soupe ne prend pas, la ficelle est trop grosse. Et l'auteur continue à en rajouter, jusqu'à un final qui frise le ridicule, voire le grand guignol. Dommage, il y avait de l'idée, une sorte de serial killer international qui aurait pu amener quelque chose. Mais trop c'est trop !
_________________
Ami du polar, retrouvez cette "critique" et d'autres sur http://polarnoir.neuf.fr, mon petit site perso consacré aux romans noirs, thrillers et autres polars...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Cuné



Inscrit le: 15 Sep 2004
Messages: 218

MessagePosté le: Jeu Fév 03, 2005 7:59 am    Sujet du message: Répondre en citant

Dommage pour moi aussi, acheté à l'époque de sa sortie, et c'était TRES cher pour mon budget de l'époque, j'ai été en fait très déçue une fois la dernière page refermée. Pas mal, mais classique, vraiment rien qui puisse le placer au dessus des autres thrillers existant... Je préfère, et de loin, Keith Ablow par exemple.
Mais ce qui amène mon message en fait, c'est la "caution" de Stephen King : Vous ne trouvez pas qu'en général, quand on trouve son nom en gros en bandeau rouge, ou un commentaire dythirambique (ou dithyrambique) (ou enthousiaste) de lui en 4° de couv, le livre en question est rarement bon....
Par exemple Zombi de Joyce Carol Oats, mais plein d'autres encore.
En fait je n'ai jamais été d'accord avec une recommandation de King...
Et pourtant, lui, je l'adore...
Et vous ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Jeremy



Inscrit le: 03 Mai 2005
Messages: 8

MessagePosté le: Mar Mai 03, 2005 2:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai acheté ce thriller car Stephen King est marqué en gros et que lui même le trouve bien. Je n'ai pas été déçu mais les dernières pages s'achèvent trop vite..enfin c'est mon avis.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Milamber



Inscrit le: 21 Juil 2004
Messages: 16
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Ven Mai 13, 2005 9:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Quand j'ai refermé le livre, je suis restée un moment à me demander ce que j'allais bien pouvoir lire après ça, c'est rare qu'il m'arrive de vouloir rester dans un univers autant qu'avec ce bouquin.
J'ai beaucoup aimé, j'ai été très troublée au début par le style de narration, mais ça se comprend par la suite et ça passe très bien.
Jeremy, le fait que les dernières pages s'achèvent trop vite peut s'expliquer par le fait qu'il y ai une suite au roman, que d'ailleurs je suis entrain de lire.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
la liseuse



Inscrit le: 08 Déc 2005
Messages: 704
Localisation: France

MessagePosté le: Mar Aoû 22, 2006 10:35 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai acheté la trilogie en poche et là je commence le tome 2 les morts solitaires. un très bon thriller mais pas autant que la trilogie du mal de Chattam. on peut dire en ce qui me concerne que l'histoire est captivante dès le départ. l'intrigue m'a tenu en haleine du début à la fin. j'espère que cela va continuer.
_________________
Au fil de mes lectures
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
petit rat



Inscrit le: 20 Oct 2006
Messages: 161
Localisation: Belgique, Brabant Wallon

MessagePosté le: Ven Nov 03, 2006 3:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai aimé ce livre, très prenant! Mais attention au coeurs sensibles....C'est un récit plein de violence et de fureur..
_________________
un livre c'est un ami!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Griotte
Book-Addicted


Inscrit le: 14 Mai 2003
Messages: 229
Localisation: Purgatoire

MessagePosté le: Ven Déc 22, 2006 8:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

petit rat a écrit:
J'ai aimé ce livre, très prenant! Mais attention au coeurs sensibles....C'est un récit plein de violence et de fureur..


Exactement, de violence et de fureur... Mais après avoir fini de lire le livre, j'ai eu comme l'impression d'avoir manqué certaines subtilités. Pourquoi ? Quelle est l'essence de toute cette violence ? Dans quel but ?

Ce "pourquoi" qui me manque tant ne me permet pas de dire que c'est un roman que je trouverais "à ne pas manquer". En fait à bien y rèflechir, je crois que je n'ai rien compris du tout, et pourtant, j'ai fait attention...

Tout ça me laisse bien sceptique.
_________________
"Pourquoi devons-nous souffrir ainsi ? D'autres se sont conduits plus mal que moi, et s'en sont sortis sans payer pour autant. J'ai l'impression d'avoir tout le cerveau meurtri, j'ai reçu une terrible rossée de la vérité et je me sens soumis, plein de sagesse et de désespoir, comme si j'avais pris un raccourci menant à la sagesse au travers d'un miroir et que je m'étais vilainement coupé au passage " - Staniland dans "Il est mort les yeux ouvert" Robin COOK
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
la liseuse



Inscrit le: 08 Déc 2005
Messages: 704
Localisation: France

MessagePosté le: Mer Déc 27, 2006 12:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il y a 2 autres tomes. c'est une trilogie en fait. "les morts solitaires" et "le sang des anges". *Wink* à la fin, tout est dévoilé.
_________________
Au fil de mes lectures
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Anonyme
Invité





MessagePosté le: Jeu Mai 13, 2010 10:19 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai bien aimé. Pourtant ce n'est pas du tout mon genre de roman. Je n'aime pas trop les thrillers policiers, les histoires de crimes atroces, sauf s'il s'agit de Stephen King et sauf s'il y a une part de fantastique. Le réalisme, très peu pour moi.

Ce roman met en scène une histoire assez convenue à notre époque, me semble-t-il. Les histoires de grands complots sont très à la mode chez des gens comme Chattam ou même King.

Pour cette raison, j'étais persuadée que le roman allait me tomber des mains. Mais non, au contraire. Ce qui fait la force du roman, c'est à mon avis, la narration, le style très agréable et pas du tout prise de tête, la structure de l'intrigue, le changement de point de vue. Les personnages sont aussi attachants et surtout, on a envie de savoir.

C'est pour toutes ces raisons que j'ai acheté les deux tomes suivants...
Revenir en haut de page
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3828

MessagePosté le: Jeu Sep 16, 2010 10:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

30 premières pages plombées de clichés, j'ai failli balancer le bouquin à la poubelle. Puis ça se bonifie au fil des chapitres pour devenir plus que correct à partir de la moitié du récit. L'enquête informatique est ridicule (le super informaticien de la CIA qui analyse un code html ou une coquille java), mais à part ça, la progression de l'enquête est assez bien goupillée.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Anonyme
Invité





MessagePosté le: Dim Sep 26, 2010 8:25 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tu verras, le tome 2 est bien mieux. Il nous entraîne dans les profondeurs d'une forêt primaire....Brrrr.....
Revenir en haut de page
Bueno



Inscrit le: 29 Oct 2010
Messages: 12

MessagePosté le: Dim Oct 31, 2010 7:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je l'ai lu il y a déjà plusieurs années, mais j'en avais gardé un bon souvenir. D'ailleurs c'était une trilogie me semble-t-il, celui-ci étant le premier.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
tiamagrod2007



Inscrit le: 16 Mai 2011
Messages: 24
Localisation: Normandie

MessagePosté le: Lun Mai 16, 2011 2:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

mauvais moment pour ma part !!
_________________
La vie est belle ... Le monde pourri !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jaipadepseudo
Barbatruc


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 3014

MessagePosté le: Lun Mai 16, 2011 7:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

As-tu lu la suite comme le propose Camille plus haut? *Smile*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Polar Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 169188 / 0