Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le Quatuor de Jérusalem - Edward Whittemore

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Science-Fiction
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup
33%
 33%  [ 1 ]
À la folie
66%
 66%  [ 2 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 3

Auteur Message
Christopher
Invité





MessagePosté le: Sam Déc 01, 2007 10:10 pm    Sujet du message: Le Quatuor de Jérusalem - Edward Whittemore Répondre en citant

Avant-propos

Cette présentation décrit uniquement le premier tome : Le Codex du Sinaï. N'ayant pas lu la suite - ce qui ne saurait tarder - je ne peux pas parler des autres tomes. Je dirai juste qu'il y en a quatre et que le dernier sortira en français en février 2008 :

Le Quatuor de Jérusalem
1. Le Codex du Sinaï
2. Jérusalem au poker
3. Ombres sur le Nil
4. Les Murailles de Jéricho

***

Le Codex du Sinaï

Extrait

Un mendiant aveugle et anonyme chantant ce qui lui passait par la tête ? Ses divagations retranscrites par un idiot qui se permettait d'y insérer ses propres pensées brumeuses ? Et tous deux de trimbaler leur numéro d'un bord de route à un autre, sans autre but que de gagner une misère ?

Et ça dérive vers le désert alors que Salomon bâtit son temple ? Et ça vient se reposer au pied de la montagne de Moïse pour apaiser son arthrite ? Un prophète délirant et un débile imaginatif combinant leurs forces pour produire les Saintes Écritures sept cents ans avant la première apparition connue de l'Ancien Testament ? Plus de onze cents ans avant celle des prémices du Nouveau Testament ?

Des chansons de bord de route auxquelles on imposait des variations pour les rendre plus édifiantes ? Des lyres, des flûtes et des cornes de bélier beuglant et couinant pour attirer le chaland ? Des ragots qu'on répétait après les avoir plus ou moins bien entendus ? Les générations de la terre de Canaan ? Des inventions curieuses ? Toutes ces rumeurs, et bien d'autres encore, répétées et déformées pour gagner un peu de menue monnaie ?

Puis direction un autre bord de route ? Et, en fin de parcours, une retraite bien méritée dans un pays chaud où ménager ses vieux os ? La source divine des religions révélées se réduirait ainsi aux fariboles concoctées par deux chemineaux anonymes en 930 av. J.-C. ?


Quelques mots sur le titre original : Sinai Tapestry

"Tapestry", traduction : "tapisserie", remplacé bêtement par "codex". Le mot original convenait parfaitement : ce roman est une tapisserie. Chaque protagoniste est un fil. Ils vont et viennent, se croisent et se séparent, se lient et se déchirent. Edward Witthemore tissent une tapisserie dont la trame se dévoile petit à petit aux lecteurs.

Un titre sans doute jugé trop subtil par l'éditeur. On ne sait jamais, le lecteur potentiel aurait pu prendre le livre pour un guide sur les tapis égyptiens. À moins que ce soit pour donner un petit air de Da Vinci Code. J'espère que non : ce serait comme donner un petit air de peinture rupestre à un Michel-Ange.

Résumé

Après avoir tenté sept fois de résumer l'irrésumable, j'abandonne et me contente d'un copier-coller du résumé au dos du livre. Ce résumé n'est pas parfait mais il a le bon goût d'être là :

Un anachorète albanais égaré dans le Sinaï, Skanderberg Wallenstein, découvre par accident le manuscrit le plus ancien de la Bible. Horrifié par sa lecture, il épuise sa vie à fabriquer le plus grand faux de l'Histoire. Afin que la Bible demeure telle que nous la connaissons.

Un lord anglais excentrique, Plantagenêt Strongbow, duc de Dorset, rompt avec les coutumes bizarres de sa famille et parcourt nu les déserts du Moyen-Orient avant d'écrire une somme sur le sexe en trente-trois volumes et d'acquérir secrètement tous les biens de l'Empire ottoman.

Un Juif arabe né sous les Pharaons, Hadj Harun, coiffé d'un casque de croisé, défend seul Jérusalem contre la multitude de ses envahisseurs, et ne sait plus s'il est juif ou arabe, ni du reste qui il est.

Un adolescent irlandais, Joe 0'Sullivan Beare, mène avec une redoutable pétoire la lutte contre l'oppresseur anglais avant de fuir en Palestine sous la défroque d'une religieuse et de devenir par accident un héros de la guerre de Crimée, perdue bien avant sa naissance.

Mon avis (aussi compliqué que ce soit de parler d'un tel livre)


Le Codex du Sinaï fait partie de ses œuvres inclassables qui n'appartiennent à aucun genre. Si vraiment il le faut, on peut le ranger timidement parmi les uchronies et réduire la dimension spirituelle du récit à une histoire secrète du Moyen-Orient. Mais ce livre mérite également une place parmi les écrits fiévreux de prophètes délirants.

Edward Whittemore écrit très bien. Malgré la multiplication des personnages et les changements fréquents d'époques - Le Codex du Sinaï s'étire sur plus d'un siècle d'Histoire et la narration ne suit pas toujours l'ordre chronologique -, la narration reste toujours clair. On ne se perd jamais dans l'intrigue mais, si besoin est, une chronologie en fin de volume aide à situer les évènements.

Extravagance de l'auteur : aucun tiret ne précède les dialogues. La distinction entre ce que dit le narrateur et ces héros n'est donc pas toujours évidents mais, personnellement, je me suis vite habitué à cette fantaisie de Whittemore.

Le rythme est lent mais régulier. Par lent, je ne veux pas dire qu'il ne se passe rien - on ne s'ennuie jamais tant l'histoire est riche - mais que le récit paraît lent à débuter. Une fausse impression : certains faits paraissent anodins ou grotesques - de simples détails auxquels on ne prête pas forcement attention - et se révèlent plus tard important pour la compréhension du récit.

Je ne sais pas si ce livre peut plaire à tous. Whittemore noie ses lecteurs sous les détails pittoresques. Il manie l'absurde et le non-sens - sans tomber dans le burlesque - renforçant le ton décalé de son œuvre.

Un exemple pour mieux comprendre.

Le premier chapitre raconte la jeunesse de Strongbow. On apprend, entre autres choses, que la tradition familiale veut que les Strongbow étudient les fleurs, en particuliers les roses. Que ses tantes et oncles se réunissaient pour des orgies sexuelles. Que Plantagenêt Strongbow créa son propre style d'escrime, style qui dépasse tous ceux connus, cela va de soi. Qu'il fut convié à rejoindre un cercle secret d'adepte de la masturbation. Qu'il découvrit une nouvelle espèce de rose sur les berges d'une rivière. Et, enfin, qu'il partit au Moyen-Orient, étudier les fleurs, puis le sexe, avant d'entendre parler de la bible du Sinaï.

J'aime beaucoup le style de l'auteur mais ce ne sera peut-être pas le cas de tout le monde. J'espère que vous serez nombreux à vous laisser envouter par ce fantastique voyage au Moyen-Orient, à travers l'Histoire, à la recherche d'une Jérusalem où peuvent vivre en paix, chrétiens, juifs, et musulmans.

Car, au centre de la tapisserie, là où tous les destins se croisent, il y a Jérusalem, la ville trois fois sainte. Jérusalem, la cité des miracles, ce théâtre sans pareil de bazars, de races et de religions, dominant le désert et la désolation, éternel espoir des peuples errants, égarés et toujours en quête, un rêve et un lieu de rêve.

Le Codex du Sinaï chez Robert Laffont

Revenir en haut de page
L
Hellreader


Inscrit le: 10 Juin 2007
Messages: 640
Localisation: Ailleurs

MessagePosté le: Dim Déc 02, 2007 9:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Avis qui fait naitre la curiosité.
Je me demandais quel rôle faisait jouer à la Religion l'auteur, étant donné qu'elle semble un élément important dans le récit.
Simple outil narratif, message sous-jaçent, ou alors explicite?
_________________
Brise et ruine d’abord ce monde, nous verrons si l’autre surgit ensuite
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Christopher
Invité





MessagePosté le: Dim Déc 02, 2007 9:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

L a écrit:
Avis qui fait naitre la curiosité.
Je me demandais quel rôle faisait jouer à la Religion l'auteur, étant donné qu'elle semble un élément important dans le récit.
Simple outil narratif, message sous-jaçent, ou alors explicite?


De ce que je pense avoir compris de ce premier tome, la Religion est un élément important du roman.

Une chose est certaine : les "héros" du livre ont le rêve d'une Jérusalem de paix où tout le monde pourrait vivre ensemble. Certains recherchent la "Bible du Sinaï" qui apporterait la preuve que les trois religions - Judaïsme, Christianisme, Islam - ont été inventé de toute pièce et qu'à la base il y avait une religion commune à tous (ce n'est pas un spoiler, le contenu de cette bible est révélé dés les premiers chapitres). J'ignore si cette bible gardera son importance dans les prochains tomes ou si les protagonistes chercheront un autre moyen d'unir les peuples.
Revenir en haut de page
L
Hellreader


Inscrit le: 10 Juin 2007
Messages: 640
Localisation: Ailleurs

MessagePosté le: Lun Déc 03, 2007 11:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

D'accord, merci pour ces précisions Algernon.
_________________
Brise et ruine d’abord ce monde, nous verrons si l’autre surgit ensuite
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Christopher
Invité





MessagePosté le: Lun Déc 03, 2007 10:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

De rien. C'est un livre difficile à décrire. C'est bien la première fois que je ne trouve pas les mots pour parler d'un livre.
Revenir en haut de page
martlet



Inscrit le: 26 Mai 2007
Messages: 359
Localisation: Paris 12

MessagePosté le: Mar Déc 04, 2007 9:39 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tu confirmes toutes les bonnes choses que j'ai pu entendre sur ce livre. Merci pour cet avis très intéressant.
_________________
Mon blog
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
jdb



Inscrit le: 05 Déc 2007
Messages: 17

MessagePosté le: Jeu Déc 06, 2007 6:35 am    Sujet du message: Répondre en citant

De la part du traducteur du Quatuor :
Pour le titre du 1er volume, je plaide coupable : c'est moi qui l'ai suggéré à l'éditeur, qui ne voulait pas de La Tapisserie du Sinaï. Je signale quand même que la Bible du Sinaï, si importante dans le récit, est aussi appelée Codex Sinaiticus.
Par contre, je suis personnellement déçu que La Mosaïque de Jéricho soit devenue Les Murailles de Jéricho. Passons.
L'ensemble du Quatuor est une oeuvre très riche, poignante par moments. La façon dont vous l'appréciez me fait chaud au coeur.
Jean-Daniel Brèque
PS : pour les anglophones, un site :
http://www.jerusalemdreaming.info
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Christopher
Invité





MessagePosté le: Jeu Déc 06, 2007 5:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

jdb a écrit:
Pour le titre du 1er volume, je plaide coupable : c'est moi qui l'ai suggéré à l'éditeur, qui ne voulait pas de La Tapisserie du Sinaï. Je signale quand même que la Bible du Sinaï, si importante dans le récit, est aussi appelée Codex Sinaiticus.
Par contre, je suis personnellement déçu que La Mosaïque de Jéricho soit devenue Les Murailles de Jéricho. Passons.


Pour le codex, je ne voulais pas dire que le terme est sans rapport avec le roman mais qu'il ne contient pas toutes les subtilités de "tapisserie".

Je comprends la déception pour La Mosaïque de Jéricho . D'autant que, dans sa préface, Gérard Klein annonçait bel et bien "mosaïque", pas "murailles".


jdb a écrit:
L'ensemble du Quatuor est une oeuvre très riche, poignante par moments. La façon dont vous l'appréciez me fait chaud au coeur.


Le traducteur n'est jamais innocent du succès d'un livre. Je n'ai pas lu Le Codex du Sinaï en anglais mais je me doute qu'Edward Whittemore ne doit pas être très facile à traduire. Or j'ai trouvé cette VF limpide.
Revenir en haut de page
Christopher
Invité





MessagePosté le: Sam Mai 02, 2009 6:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Up pour signaler que Les Murailles de Jéricho a remporté haut la main le Prix du Cafard Cosmique 2009. Plus que le quatrième tome, c'est tout le quatuor qui est récompensé.

Citation:
L’an dernier, il faut s’en souvenir, le précédent volume du Quatuor de Jérusalem, le cycle de Whittemore, figurait déjà parmi les finalistes. Il ne dut qu’à un cheveu de se voir ravir le trophée au profit de Janua Vera de Jean-Philippe Jaworski.
Bien que chacun des volumes de ce cycle puisse se lire indépendamment des autres, c’est donc aussi à l’ensemble de cette œuvre incroyable, baroque, érudite et stylée que le Prix est cette année remis.
Revenir en haut de page
Efelle



Inscrit le: 26 Avr 2009
Messages: 23

MessagePosté le: Lun Mai 04, 2009 2:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Elle le mérite amplement... Chaque tome est plus puissant que le précédent, je n'ai plus décroché à partir de Jérusalem au Poker.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
jdb



Inscrit le: 05 Déc 2007
Messages: 17

MessagePosté le: Lun Mai 04, 2009 3:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis sur un petit nuage depuis samedi.
Maintenant, faudrait que les ventes suivent. (Le bandeau apposé sur Les Murailles de Jéricho, que d'aucuns ont jugé putassier, a eu un certain effet, puisque ce 4e tome s'est mieux vendu que le troisième.)
JDB
PS : Piqûre de rappel : Le site quasi officiel (en anglais).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Science-Fiction Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 156861 / 0