Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Un Chant de Noël - Charles Dickens

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Fantastique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup
75%
 75%  [ 3 ]
À la folie
25%
 25%  [ 1 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 4

Auteur Message
Christopher
Invité





MessagePosté le: Mar Déc 25, 2007 2:47 pm    Sujet du message: Un Chant de Noël - Charles Dickens Répondre en citant

"Je suis ici ce soir pour vous avertir qu'il vous reste encore une chance et un espoir d'échapper à ma destinée, une chance et un espoir que vous tiendrez de moi, Ebenezer.
_ Vous fûtes toujours pour moi un bon ami, dit Scrooge. Merci.
_ Vous allez être hanté par trois esprits", ajouta le spectre.
La figure de Scrooge devint en un moment aussi pâle que celle du fantôme lui-même.
"Est-ce là cette chance et cet espoir dont vous me parliez, Jacob ? demanda-t-il d'une voix défaillante.
_ Oui.
_ Je... je... crois que j'aimerais mieux qu'il n'en fût rien, dit Scrooge.
_ Sans leurs visites, reprit le spectre, vous ne pouvez espérer d'éviter mon sort. Attendez-vous à recevoir le premier demain quand l'horloge sonnera une heure.
_ Ne pourrais-je pas les prendre tous à la fois pour en finir, Jacob ? insinua Scrooge.
_ Attendez le second à la même heure la nuit d'après, et le troisième la nuit suivante, quand le dernier coup de minuit aura cessé de vibrer. Ne comptez pas me revoir, mais, dans votre propre intérêt, ayez soin de vous rappeler ce qui vient de se passer entre nous."

Extrait d'Un Chant de Noël, p. 28-29, éd. Librio.

Oui Scrooge, rappelle toi des paroles de Marley ! Tu ne penses guère à ton vieil associé mais lui, par-delà la mort, pense encore à toi. Il te donne une chance, Scrooge, saisis-là vieux grippe-sou !

N'approchez pas Scrooge, ne lui adressez pas la parole, il ne le mérite pas ! C'est un avare, un Harpagon rusé et mesquin. Il fait travailler ses employés le jour de Noël, évite sa famille qui l'aime malgré tous ses défauts, n'offre jamais rien à personne. Noël ? Pour lui une perte de temps et d'argent. Il ne vous fera jamais un cadeau, il garde ses sous serrés contre son cœur noir ! Londres ne connait personne plus cupide. Tu m'entends Scrooge !? Oui, c'est de toi que je parle, vieil avare !

Mais en cette période de fête, une chance lui est donnée. Trois esprits lui rendront visite. L'Esprit de Noël passé, l'Esprit de Noël présent et L'Esprit de Noël à venir. Trois visions lui seront accordées. Trois vérités lui seront imposées.

Ne te voile pas les yeux, Scrooge ! Vois qui tu es ! Et change avant que ton âme, tourmenté par ta cupidité, ne soit damné pour des siècles et des siècles...

Si ce n'est pas le jour pour en parler, je n'en parlerai jamais.

Un Chant de Noël (A Christmas Carol) est un classique anglais de Charles Dickens. Un conte très populaire chez nos amis anglais mais malheureusement moins connu chez nous.

Ce court roman, touchant en ce jour de Noël, permit à l'auteur de faire passer un message social sur la condition des petites gens, leur misère et leur exploitation par les riches (je rappelle que le roman date du milieu du XIXème siècle). En un siècle et demi, le message reste aussi fort et ce conte plaira aux petits lecteurs comme aux plus grands, désireux de vivre, le temps d'un livre, la magie de Noël.

Pour l'anecdote, Un Chant de Noël a connu plusieurs adaptions au cinéma et à la télévision. Je n'en citerai que trois. Le classique Noël chez les Muppets avec Michael Caine dans le rôle d'Ebenezer Scrooge. Une version moderne (et loufoque) qui se déroule à notre époque, Fantômes en fête avec Bill Murray. Une version plus fidèle au livre La Nuit des Fantômes avec Patrick Stewart.

La couverture chez Librio.
Le texte disponible sur Wikisource.
Revenir en haut de page
carole



Inscrit le: 21 Oct 2007
Messages: 150
Localisation: Picardie

MessagePosté le: Jeu Avr 03, 2008 2:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je l'ai lu il y a quelque temps et beaucoup aimé, comme tous les Dickens d'ailleurs !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
natiora
Marraine la Bonne Fée


Inscrit le: 23 Nov 2010
Messages: 1049
Localisation: Lille

MessagePosté le: Ven Nov 18, 2011 9:55 pm    Sujet du message: Un chant de noël - Charles Dickens Répondre en citant



Chronique rédigée pour le site Les Chroniques de l'Imaginaire

Même sans avoir jamais lu ni entendu parler de Un chant de Noël, Scrooge, le personnage principal, trouve une résonance familière en chacun de nous. Que ce soit par le biais des adaptations cinématographiques ou à travers le personnage de Picsou (Uncle Scrooge en anglais), tout le monde se figure l'image de ce vieil avare, sans pour autant connaître sa génèse.

Voici l'histoire. Scrooge est un riche homme d'affaires qui vit dans le Londres du 19è siècle. Il est riche mais radin, grincheux, n'éprouve pas la moindre commisération envers quiconque. Même pas envers son dévoué commis qui s'enrhume dans son bureau par ce froid mordant. Il ne peut pas alimenter le foyer, pensez-vous ! Le bois coûte cher ! Lorsque son neveu enjoué vient lui souhaiter un joyeux Noël, Scrooge est encore grincheux. Son mot fétiche : Sornettes ! La joie, l'amour, la générosité : sornettes ! Mais en cette veille de Noël, alors qu'il se trouve chez lui face à un maigre repas, le fantôme de son défunt associé lui fait une visite inattendue, et lui annonce que trois esprits se présenteront à lui. Et effectivement, Scrooge recevra la visite tout d'abord de l'Esprit des Noëls passés, puis de celui des Noëls présents, et enfin l'Esprit des Noëls à venir. Chacun l'entraînera dans des tableaux différents. Les souvenirs de Scrooge remonteront à la surface, il observera ce que les autres pensent de lui, et il verra ce qui l'attend s'il ne change pas de comportement. On assiste ainsi en une centaine de pages à la métamorphose de l'avare grincheux.

Dickens croyait qu'un homme placé en présence de la bonté ne pouvait qu'être attendri à son tour, et c'est ce à quoi il expose Scrooge, avec succès. Si la morale de l'histoire est donc quelque peu naïve et enfantine, cela ne gâche en rien le plaisir de la lecture d'un tel récit. Tous les ingrédients pour produire une histoire fascinante et dynamique sont là. Le ton, tout d'abord, qui est donné dès les premières lignes. C'est drôle, caustique, les réparties et pensées de Scrooge sont d'un cynisme cinglant et on se surprend à plusieurs reprises à rire ouvertement. D'un autre côté, c'est émouvant, on apprend à éprouver de la sympathie pour cet homme qui n'est pas né aigri, étonnamment, et dont on découvre l'enfance petit à petit. Le récit est rendu particulièrement vivant par le narrateur, qui s'adresse directement au lecteur à plusieurs reprises, "moi qui vous coudoie en esprit", et par les descriptions concises mais précises des personnages et de leur environnement, qu'il soit réel ou créé par les Esprits.

Je recommande cette lecture à tous, enfants comme adultes. C'est un chef-d'oeuvre de la littérature classique dans lequel on retrouve des valeurs qui font malheureusement bien défaut de nos jours.
_________________
“Un livre n'est pas seulement un ami, il vous aide à en acquérir de nouveaux. Quand vous vous êtes nourri l'esprit et l'âme d'un livre, vous vous êtes enrichis. Mais vous l'êtes trois fois plus quand vous le transmettez ensuite à autrui.”

Henry Miller
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5274
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Sam Nov 19, 2011 11:08 am    Sujet du message: Répondre en citant

Il y avait déjà un sujet dans la section Fantastique :
http://www.coindeslecteurs.com/viewtopic.php?t=5316
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
natiora
Marraine la Bonne Fée


Inscrit le: 23 Nov 2010
Messages: 1049
Localisation: Lille

MessagePosté le: Sam Nov 19, 2011 11:23 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci, pourtant j'ai cherché avec "Dickens" et "un chant de noël"
_________________
“Un livre n'est pas seulement un ami, il vous aide à en acquérir de nouveaux. Quand vous vous êtes nourri l'esprit et l'âme d'un livre, vous vous êtes enrichis. Mais vous l'êtes trois fois plus quand vous le transmettez ensuite à autrui.”

Henry Miller
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Jaipadepseudo
Barbatruc


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 3012

MessagePosté le: Sam Nov 19, 2011 1:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

D'où l'importance des index *Wink* j'ai fusionné les deux sujets.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lily cocci
Chanteuse livresque


Inscrit le: 19 Fév 2008
Messages: 2259
Localisation: ouest

MessagePosté le: Sam Nov 19, 2011 2:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant



je possède ce texte en album illustré par Lisbeth Zwerger dont j'apprécie beaucoup le travail.
je le lirai pendant les vacances de nowel !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5274
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Sam Nov 19, 2011 2:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Jaipadepseudo a écrit:
D'où l'importance des index *Wink*

Sauf que là, il nous faudrait un index transverse, puisque les deux sujets n'étaient pas dans les mêmes sections !
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jaipadepseudo
Barbatruc


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 3012

MessagePosté le: Sam Nov 19, 2011 2:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Effectivement, sauf que là il n'y a ni index en littérature étrangère ni en terreur, tu penses qu'il faudrait un index regroupant tous les livres chroniqués, sections mélangées?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5274
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Sam Nov 19, 2011 3:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il ne "faut" rien, hein, c'est juste un plus ! *Wink*
Personnellement, j'arrive assez bien à retrouver les trucs avec la fonction Rechercher, mais c'est vrai qu'un méga index transverse, ce serait cool... *Razz*
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jaipadepseudo
Barbatruc


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 3012

MessagePosté le: Sam Nov 19, 2011 3:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je dois bien admettre que ce serait idéal, une fois tous les index faits par sections, je pourrai le faire (en 2023 *Smile* )
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lily cocci
Chanteuse livresque


Inscrit le: 19 Fév 2008
Messages: 2259
Localisation: ouest

MessagePosté le: Sam Nov 19, 2011 7:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

selon moi, il faudrait plutôt un super moteur de recherche avancée. ^^
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Laria



Inscrit le: 09 Fév 2007
Messages: 1885
Localisation: Ankh-Morpok

MessagePosté le: Dim Nov 20, 2011 4:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je l'ai découvert assez tardivement. J'en avais déjà vu une adaptation télé que j'avais appréciée mais à l'époque, je ne savais pas que c'était une adaptation.
Ca ne m'a pas empêchée d'en apprécier la lecture quand j'ai fini par l'avoir entre les mains et je le relis de temps en temps avec plaisir.
_________________
Mille et un mondes


Dernière édition par Laria le Jeu Nov 24, 2011 4:07 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2501
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Lun Nov 21, 2011 11:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Dickens est décidément un grand.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Fantastique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 149720 / 0