Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[N] Notre-Dames aux Ecailles - Mélanie Fazi

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Fantastique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup
0%
 0%  [ 0 ]
A la folie
100%
 100%  [ 3 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 3

Auteur Message
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5820
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Mar Avr 01, 2008 5:17 pm    Sujet du message: [N] Notre-Dames aux Ecailles - Mélanie Fazi Répondre en citant



4ème de couv' : Saviez-vous qu'à Venise, qui vole des soupirs encourt la vengeance de la ville ? Connaissez-vous vos plus sensuelles métamorphoses, lorsque vous êtes loup, lorsque vous devenez lionne ? Avez-vous déjà pris un fleuve pour amant ? Partez à la découverte des troubles secrets de l'âme et des lieux les plus hantés : une villa qui palpite de vies enfuies, l'océan dont certains marins ne reviennent plus tout à fait humains, ou encore ce train de nuit qu'empruntent ceux qui cherchent l'oubli... Mais attention : de ces voyages-là, on ne rentre pas indemne.

Mon avis :
Bon, ben même en essayant d'être objective, il faut bien admettre que c'est comme d'hab...
J'ai refermé le bouquin avec un certain dégoût...




Bon, premier avril oblige *Mr. Green* je vais arrêter la blague, les plus courtes sont les meilleures *Wink*

Oui c'est comme d'hab : génial :
Oui je suis dégoûtée : de ne pas avoir son talent *Embarassed*

(Hé, depuis quand je suis objective pour les bouquins de Mélanie *Mr. Green* )

Donc voilà, ne reste plus qu'à chopper l'auteure pour me le faire dédicacer

*Edit*

Plus de détails, j'ai fini par trouver la liste des nouvelles du recueil :

1 - La Cité travestie
2 - En forme de dragon
3 - Langage de la peau
4 - Le Train de nuit
5 - Les Cinq Soirs du Lion
6 - La Danse au bord du fleuve
7 - Villa Rosalie
8 - Le Nœud cajun
9 - Notre-Dame-aux-Écailles
10 - Mardi Gras
11 - Noces d'écume
12 - Fantômes d'épingles

Mes préférées : 2 3 5 et surtout 7 et 10

Pas trop aimé la 6 mais à cause du sujet traité (et du fait que j'aime pas trop quand ça parle d'érotisme).

*Re-Edit*
Mélanie a écrit:
A la réflexion, je viens de m'apercevoir qu'il y a un personnage d'une des nouvelles de Notre-Dame-aux-Ecailles que je rapprocherais un peu de Delirium, même si je vais sans doute être la seule à voir le lien.

Tu parles d'Allison ?
Elle, elle m'a plutôt fait penser à la fille de "Nous reprendre à la route" *Wink*
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
Et maintenant, j'ai un blog


Dernière édition par Crazy le Mar Avr 01, 2008 5:33 pm; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
menolly
Refuge pour équidés, félins et bouquins


Inscrit le: 13 Nov 2004
Messages: 469
Localisation: Atelier des Harpistes, Pern.

MessagePosté le: Mar Avr 01, 2008 5:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

+1 avec Crazy. Je me suis régalée tout du long

J'essaierai de donner un avis un peu détaillé plus tard *Embarassed*
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Mélanie



Inscrit le: 17 Juin 2004
Messages: 128
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar Avr 01, 2008 6:11 pm    Sujet du message: Re: [N] Notre-Dames aux Ecailles - Mélanie Fazi Répondre en citant

Crazy a écrit:
Tu parles d'Allison ?
Elle, elle m'a plutôt fait penser à la fille de "Nous reprendre à la route" *Wink*


Gagné.
Et oui, c'est vrai qu'il y a une certaine ressemblance entre ces deux personnages. Même si Léo, pour moi, a clairement plus la tête sur les épaules qu'Alison.
_________________
http://www.melaniefazi.net
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1097
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar Juil 29, 2008 11:03 am    Sujet du message: Répondre en citant

Enfin fini *Razz* non parce que c'était laborieux mais parce que je l'avais acheté et commencé en cours d'année, et que j'avais dû m'interrompre pour cause de pas le temps (année de concours !).
J'avais beaucoup aimé "Serpentine", et j'ai été très heureux d'apprendre la réédition de ce recueil en même temps que la parution de "Notre-Dame aux écailles", ce qui m'a permis de recommencer à le recommander à mes amis *Wink* Et ça fait aussi *très* plaisir de voir qu'une nouvelliste peut avoir du succès de nos jours, malgré l'écrasante dictature du roman (et même de la trilogie). Donc je me suis jeté sur le nouveau recueil avec impatience.
Je dois dire que j'avais été un peu déçu par mes premières lectures (les premières nouvelles et la nouvelle-titre). Je ne sais pas si c'est parce que je lisais moins attentivement, que je pouvais moins "entrer" dans les textes, ou parce que je commence à m'habituer au style de Mélanie Fazi. Pour "Notre-Dame aux écailles", par contre, je sais exactement ce qui n'alait pas : c'est que le titre me rappelait fortement une nouvelle de Robert Silverberg intitulée "Notre-Dame des sauropodes", lue dans une anthologie sur les dinosaures en Librio - du coup j'avais gardé ce souvenir en tête et j'étais persuadé envers et contre tout que ça allait aussi parler de dinosaures, d'où une déception prévisible ^^
J'ai repris la lecture du recueil ces derniers jours à tête beaucoup plus reposée, et j'ai beaucoup mieux aimé la suite, tant mieux !
Quelques commentaires détaillés, en essayant de ne rien dévoiler des textes :
"La Cité travestie" : l'une de celles que j'ai le moins aimé, peut-être à cause du thème assez classique - de même que la dernière nouvelle du recueil, "Fantômes d'épingles" (dont l'écriture me paraît meilleure, cela dit, mais il faudrait que je relise "La Cité travestie" pour comparer mieux).
"En forme de dragon" : bien meilleure, assez dans l'esprit des nouvelles de "Serpentine", et celle où le lien avec la musique est le plus explicité (on parle souvent de ce lien texte-musique chez Mélanie Fazi, apparemment).
"Langage de la peau" : ici pour le coup le thème est extrêmement classique, mais je le trouve très bien traité.
"Le Train de nuit" : Brrrf... j'aime beaucoup ^^ M'a aussi beaucoup rappelé "Nous reprendre à la route", qui était l'un des mes préférés de "Serpentine", mais en plus sombre et en plus inquiétant. Curieusement ça m'a aussi rappelé ce strip de Maliki, la nouvelle pourrait presque en être la suite ^^
"Les Cinq soirs du Lion" : ooh, mais le cadre général de celle-ci relèverait presque de la high fantasy, non ? Chouette, Fazi donnant dans la fantasy *Wink* mais plutôt dans le style Au pays de la magie de Michaux, alors. Un peu court, mais j'ai bien aimé.
"La Danse au bord du fleuve", "Villa Rosalie", "Le Noeud Cajun", "Mardi Gras", "Noces d'écume" : mes préférés (je sais, ça fait beaucoup) : tous d'excellents textes, chacun développant une tonalité bien distincte. "Le Noeud Cajun" mérite amplement son prix, il peut se vanter de m'avoir filé la frousse - c'est le texte qui m'a fait le plus peur, avec "Noces d'écume". Dans "La Danse au bord du fleuve",
Spoiler:

en amateur de mythologie gréco-romaine, j'ai beaucoup aimé l'utilisation du dieu-fleuve dans un contexte complètement différent, l'ambiguïté qui persiste sur son personnage (ni bon ni mauvais), et aussi le jeu sur les tonalités (fantastique, puis quasi horreur, et une fin ouverte donnant presque sur la fantasy, en tout cas le merveilleux avec l'acceptation par la narratrice de son rôle d'amante-sorcière du fleuve.

Le thème "aquatique" de ce texte et de "Noces d'écume" est très réussi dans les deux cas. Dans "Villa Rosalie",
Spoiler:

j'ai beaucoup aimé la tonalité du texte, entre horreur de la situation (des personnes vivantes fondues dans la maison) et acceptation apaisée du fantastique, allant presque jusqu'au merveilleux ou au réalisme magique - pas si loin du climat du "Faiseur de pluie", peut-être, le contexte enfantin en moins.


J'ai eu l'impression que l'écriture de "Mardi Gras" était encore très différente de tous les autres textes, peut-être par son ancrage plus précis dans la réalité, ou parce que l'intrigue fantastique laisse la part belle à la description, au moins dans un premier temps - le texte prend vraiment le temps de se poser, presque comme une promenade qui commence sans but apparent, et c'est très agréable à la lecture.
Bref, un excellent recueil de nouveau, qui gagne bien sa place à côté de Serpentine, avec des thèmes récurrents (tout l'aspect "marin", par exemple) mais toujours des textes, des tonalités et des univers très différents les uns des autres, peut-être plus encore que dans Serpentine. Vivement d'autres textes tout aussi surprenants *Smile*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Mélanie



Inscrit le: 17 Juin 2004
Messages: 128
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Aoû 08, 2008 11:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour ce commentaire détaillé ! Pour te répondre sur "Mardi Gras", il se peut effectivement que l'écriture soit différente, parce que ça a été un exercice à part. Comme tu le fais remarquer, c'est peut-être mon texte le plus ancré dans le réel - avec "Fantômes d'épingles", je dirais, sauf que "Fantômes d'épingles" parle de quelque chose de personnel, et "Mardi Gras" d'une situation que je n'ai fait qu'effleurer. C'était terriblement intimidant d'écrire sur La Nouvelle-Orléans que je n'ai vue qu'en tant que touriste de passage. Du coup, je ne me sentais le droit de décrire que ce que j'avais vu et vécu, parce que le sujet me semblait trop sérieux pour raconter n'importe quoi. Je n'étais jamais partie d'une base réelle aussi concrète pour écrire un texte, je crois bien. C'est la première fois que j'écris aussi précisément sur un lieu existant.
_________________
http://www.melaniefazi.net
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Fantastique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 149497 / 0