Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La femme en vert – Arnaldur Indridason

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Polar
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup
66%
 66%  [ 2 ]
A la folie
33%
 33%  [ 1 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 3

Auteur Message
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4567
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Mar Avr 07, 2009 5:55 pm    Sujet du message: La femme en vert – Arnaldur Indridason Répondre en citant

L'inspecteur Erlendur enquête sur la découverte d'ossements appartenant à un cadavre, sans doute déposé là lors de la Seconde Guerre mondiale. S'agit-il de la jeune fille disparue la veille de ses noces, dans de mystérieuses circonstances ? Il découvre l'existence d'une famille qui logeait autrefois dans ces lieux ; le mari était une brute envers sa femme et terrorisait ses enfants. Tout en menant son enquête, Erlendur porte secours à sa fille, droguée, qui vient de perdre l'enfant qu'elle attendait.
Voilà que je suis en train de devenir accro aux romans d'Indridason, avec son trio de policiers, qui se débattent eux aussi dans leurs soucis personnels... le récit se passe à deux niveaux, l'enquête proprement dite et l'histoire des locataires de la maison près de laquelle a été trouvé le squelette. Récit poignant quand on lit le calvaire de cette femme et de ses enfants, ainsi que les souvenirs empreints de culpabilité d'Erlendur, dont le petit frère est mort dans une tempête.
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Gandolfo



Inscrit le: 15 Jan 2010
Messages: 18
Localisation: France

MessagePosté le: Mar Jan 26, 2010 8:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu les 3 premiers et celui-là est vraiment le meilleur.

On verra après L'homme du lac et Hiver arctique
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mllegazou



Inscrit le: 22 Sep 2012
Messages: 19

MessagePosté le: Sam Sep 22, 2012 10:48 am    Sujet du message: La femme en vert - Arnaldur Indridason Répondre en citant

Quatrième de couverture :

Dans une banlieue de Reykjavik, au cours d'une fête d'anniversaire, un bébé mâchouille un objet qui se révèle être un os humain. Le commissaire Erlendur et son équipe arrivent et découvrent sur un chantier un squelette enterré là, soixante ans auparavant. Cette même nuit, Eva, la fille d'Erlendur, appelle son père au secours sans avoir le temps de lui dire où elle est. Il la retrouve à grand-peine dans le coma et enceinte. Erlendur va tous les jours à l'hôpital rendre visite à sa fille inconsciente et, sur les conseils du médecin, lui parle, il lui raconte son enfance de petit paysan et la raison de son horreur des disparitions.

L'enquête nous est livrée en pointillé dans un magnifique récit, violent et émouvant, qui met en scène, à la fin de la Seconde Guerre mondiale, une femme et ses deux enfants. Une femme victime d'un mari cruel qui la bat, menace ses enfants et la pousse à bout. Voici à nouveau le commissaire Erlendur et ses adjoints Elinborg et Sigurdur Oli dans un récit au rythme et à l'écriture intenses et poignants, aux images fortes et aux personnages attachants et bien construits. La mémoire est comme toujours chez Indridason le pivot de ce roman haletant, qui hante longtemps ses lecteurs. Un Indridason grand cru ! Prix Clé de Verre 2003 du roman noir scandinave et Prix CWA Gold Dagger 2005 (Grande-Bretagne).

Mon avis :

Ce roman est celui qui m'a fait découvrir Indridason, et j'ai été conquise dès les premières pages. Il nous transporte avec brio dans l'Islande des années 40/50, les personnages sont attachants et l'écriture est belle quoique sans concession. A recommander aux amateurs de policiers bien ficelés... et à tous ceux intéressés par la cause des femmes, hier et aujourd'hui.
_________________
J’écrivais des silences, des nuits, je notais l’inexprimable. Je fixais des vertiges.

Arthur Rimbaud
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5408
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Sam Sep 22, 2012 11:07 am    Sujet du message: Répondre en citant

---> fusion avec le sujet existant !
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mllegazou



Inscrit le: 22 Sep 2012
Messages: 19

MessagePosté le: Sam Sep 22, 2012 11:17 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ah désolée je ne l'avais pas trouvé dans le récapitulatif par auteurs !
_________________
J’écrivais des silences, des nuits, je notais l’inexprimable. Je fixais des vertiges.

Arthur Rimbaud
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jaipadepseudo
Barbatruc


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 3014

MessagePosté le: Sam Sep 22, 2012 3:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Mellegazou *Smile*
Qu'appelles-tu le récapitulatif par auteurs??? L'index polar?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5408
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Sam Sep 22, 2012 3:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En fait, Mllegazou l'avait mis en littérature étrangère, donc si elle l'avait cherché là aussi elle n'a pas pu le trouver... Vu qu'on n'a pas d'index général... *Wink*
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Polar Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 170647 / 0