Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[N] Paradis sur mesure - Bernard Werber

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Science-Fiction
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
un peu
0%
 0%  [ 0 ]
beaucoup
0%
 0%  [ 0 ]
à la folie
0%
 0%  [ 0 ]
pas du tout
100%
 100%  [ 4 ]
Total des votes : 4

Auteur Message
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5445
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Mer Nov 11, 2009 11:13 am    Sujet du message: [N] Paradis sur mesure - Bernard Werber Répondre en citant



Présentation éditeur
Que deviendrait une Terre sans hommes (un monde-jardin peuplé de femmes pacifiques ayant occulté jusqu’au souvenir du mâle) ? Qu’est-ce en réalité qu’une réunion de copropriétaires dont le syndic est un fieffé filou ?… De l’universel au particulier en passant par la société des fourmis, Werber rêve l’humain, heureux de nous transmettre un avenir… possible.

A chaque fois que je lis un Werber que je ne connais pas encore, je le finis en me disant "plus jamais". Mais là, trop c'est trop : plus jamais, c'est mon dernier !
(C'est au point que je n'ose plus relire "les fourmis" et "les thanatonautes" que j'avais adoré il y a fort longtemps, de peur de me rendre compte que je ne les aime plus...)

Donc, c'est des nouvelles. Délayées, délayées, délayées, on s'endort. Même sur les plus courtes. Même sur celles où on est en phase avec le sujet (la plupart des nouvelles sont engagées).
Et puis, y'en a marre de réentendre causer au détour de chaque nouvelle de fourmis ou de l'arbre des possibles.
J'ai tenu laborieusement jusqu'au bout. Après ça : plus jamais ! *Mr. Green*
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Yks Ygrexedd



Inscrit le: 31 Aoû 2008
Messages: 7
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Mer Nov 11, 2009 4:42 pm    Sujet du message: Re: [N] Paradis sur mesure - Bernard Werber Répondre en citant

Soleil* a écrit:


Présentation éditeur
Que deviendrait une Terre sans hommes (un monde-jardin peuplé de femmes pacifiques ayant occulté jusqu’au souvenir du mâle) ? Qu’est-ce en réalité qu’une réunion de copropriétaires dont le syndic est un fieffé filou ?… De l’universel au particulier en passant par la société des fourmis, Werber rêve l’humain, heureux de nous transmettre un avenir… possible.

A chaque fois que je lis un Werber que je ne connais pas encore, je le finis en me disant "plus jamais". Mais là, trop c'est trop : plus jamais, c'est mon dernier !
(C'est au point que je n'ose plus relire "les fourmis" et "les thanatonautes" que j'avais adoré il y a fort longtemps, de peur de me rendre compte que je ne les aime plus...)

Donc, c'est des nouvelles. Délayées, délayées, délayées, on s'endort. Même sur les plus courtes. Même sur celles où on est en phase avec le sujet (la plupart des nouvelles sont engagées).
Et puis, y'en a marre de réentendre causer au détour de chaque nouvelle de fourmis ou de l'arbre des possibles.
J'ai tenu laborieusement jusqu'au bout. Après ça : plus jamais ! *Mr. Green*


Ahah, alors ne lis pas "Le Miroir de Cassandre", son dernier roman: Comme héroïne il y a la nièce d'Isodore Katzenberg, qui, entre autres.... crée un arbre des possibles *Laughing* Sur de nombreuses dizaines de pages ils retrouvent un roman nommé "Arbre des possibles" et ils se créent une communauté sur Internet pour trouver des futurs alternatifs. C'était déjà pas terrible dans La Révolution des fourmis, mais bon quand il ressasse le même sujet 10 romans après...

Concernant Paradis sur mesure, il ne m'a pas laissé un grand souvenir, sincèrement. En le reprenant dans mes mains je me suis souvenu de quelques nouvelles. Le sujet de quelques-unes est pas mal, il y a quelque chose à exploiter, mais il y a toujours quelque chose qui cloche. Par exemple, Un monde où il est interdit de se souvenir du passé c'est intéressant, mais pas très original, l'humoriste qui part à la recherche du lieu où naissent les blagues anonymes c'est original, mais pas bien écrit et pas bien ficelé.

Bref, à mon avis il faut lire le résumé de chaque histoire (une ligne par nouvelle), se coucher dans son lit et s'imaginer le déroulement de l'histoire soi-même. Mais sans lire ce qu'écrit Werber. Ce qui m'agace le plus: l'autopromotion pour ses autres romans, le ressassement des mêmes idées à chaque fois. Parfois j'ai l'impression qu'il copie des chapitres entiers en changeant simplement les noms des héros.

Pitoyable.

Depuis que je viens de finir son dernier roman, je me suis mis à le détester. Et comme toi, j'hésite à relire ses premiers romans que j'avais adorés, pour ne pas me dire que j'étais aeugle à l'époque. Ce qui m'intrigue le plus, c'est que je peux pas m'empêcher d'acheter son dernier roman à chaque fois qu'il sort. Maso, moi? *Mr. Green*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5445
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Mer Nov 11, 2009 7:37 pm    Sujet du message: Re: [N] Paradis sur mesure - Bernard Werber Répondre en citant

Yks Ygrexedd a écrit:
je peux pas m'empêcher d'acheter son dernier roman à chaque fois qu'il sort. Maso, moi? *Mr. Green*

Ah non, moi ça m'a passé depuis longtemps. C'est à la bibliothèque que je les prends, ils en ont des tonnes et je retombe toujours dessus alors je finis toujours par craquer... *Sad*

Yks Ygrexedd a écrit:
l'humoriste qui part à la recherche du lieu où naissent les blagues anonymes c'est original, mais pas bien écrit et pas bien ficelé

Pendant toute cette nouvelle là, je n'arrivais pas à m'empêcher de penser à la nouvelle d'Asimov où on demande à Multivac de trouver l'origine des blagues : Plus court (20 pages et non pas 70), plus agréable à lire et avec une chute bien plus sympa [Pour ceux qui ne connaissent pas, c'est la nouvelle "Le plaisantin" dans le recueil "Le robot qui rêvait"].
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Marquise
Marquise de Miaoucha


Inscrit le: 16 Mai 2009
Messages: 2968
Localisation: Loire

MessagePosté le: Mer Nov 11, 2009 10:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Moi, comme Soleil, j'ai juré "plus jamais" juste après "Nous les Dieux" que je n'ai pas réussi à terminer. Et je suis fière ! On m'a dit récemment "y'a le dernier Werber qui est sorti", et bien, ça ne m'a fait ni chaud ni froid !
Et vous lire me rassure : je ne rate rien !
_________________
J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé. Voltaire
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Turb
Evangélisateur multiusage


Inscrit le: 26 Sep 2004
Messages: 717
Localisation: Derrière un livre

MessagePosté le: Jeu Nov 12, 2009 5:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Marquise > j'ai dit "plus jamais" après l'Empire des Anges ! Na !
_________________
En cours de lecture : Le Mythe de Sisyphe, d'Albert Camus
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Marquise
Marquise de Miaoucha


Inscrit le: 16 Mai 2009
Messages: 2968
Localisation: Loire

MessagePosté le: Sam Nov 14, 2009 5:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Turb a écrit:
Marquise > j'ai dit "plus jamais" après l'Empire des Anges ! Na !


Pas lu !! Na !
_________________
J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé. Voltaire
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Turb
Evangélisateur multiusage


Inscrit le: 26 Sep 2004
Messages: 717
Localisation: Derrière un livre

MessagePosté le: Sam Nov 14, 2009 6:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est celui d'avant. Je crois.
_________________
En cours de lecture : Le Mythe de Sisyphe, d'Albert Camus
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Marquise
Marquise de Miaoucha


Inscrit le: 16 Mai 2009
Messages: 2968
Localisation: Loire

MessagePosté le: Lun Nov 16, 2009 9:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, c'est possible, mais en fait, j'avais plus ou moins décidé d'arrêter Werber après le dernier des Fourmis et les Thanatonautes quand quelqu'un m'a dit (quelqu'un habituellement de confiance !!) "Tiens, lis ce Werber, il est super !" en me donnant "Nous, les dieux". Et bêtement, j'ai fait confiance à ma mère....
_________________
J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé. Voltaire
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Science-Fiction Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 176774 / 0