Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Vipère au poing - Hervé Bazin

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Classique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
5%
 5%  [ 1 ]
Beaucoup
84%
 84%  [ 16 ]
A la folie
5%
 5%  [ 1 ]
Pas du tout
5%
 5%  [ 1 ]
Total des votes : 19

Auteur Message
Val



Inscrit le: 16 Juil 2003
Messages: 1015
Localisation: Yerres

MessagePosté le: Mer Oct 15, 2003 7:55 am    Sujet du message: Vipère au poing - Hervé Bazin Répondre en citant

Ce roman, le plus célèbre de l'auteur, est aussi largement autobiographique. Comme dans l'ensemble de son oeuvre, Hervé Bazin y donne les raisons de sa haine et de son combat contre toutes les oppressions familiales et sociales. Vipère au poing raconte la lutte impitoyable livrée par Brasse-Bouillon, alias Jean Rezeau, ainsi que ses frères, contre leur mère, une marâtre odieuse, calculatrice et violente. Folcoche, ainsi que ses enfants la nomment, règne avec autorité sur une famille angevine bien-pensante, ne lésinant pas sur les coups de fouet, les brimades et les humiliations. Mais Brasse-Bouillon est malin, vif et clairvoyant. Il affronte sa mère en lui tendant à son tour les pièges qui l'aideront à avoir raison d'elle. Dévoré en une journée, je livre m'a beaucoup plu. Cette folle furieuse qui n'a de mère que le nom mais pas le "mérite" me donne envie de lui "coller des baffes". Comment peut-on être aussi dur et méchant parce qu'il s'agit bien de méchanceté, avec des enfants. Et qui plus est les siens ? Mystère.
Et ce n'est malheureusemet qu'une histoire parmis d'autres.J'ai vraiment beaucoup aimé, même si j'avoue que je m'attendais à pire. Et pourtant, c'est déjà pas mal douloureux c'est pas ce que je veux dire. Et je reste un peu sur ma faim aussi quant au pourquoi de la chose. Pourquoi cette femme déteste t'elle autant ses enfants ? Elle déteste tout le monde mais plus particulièrement ses enfants. Est-ce parce que sur eux elle peut exercer une emprise, leur faire mal ?Si vous l'avez lu, qu'en avez vous pensé ?Val
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM MSN Messenger
Catheline



Inscrit le: 20 Sep 2003
Messages: 72

MessagePosté le: Mer Oct 15, 2003 3:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un classique qui a effrayé et ravi bien d’autres avant moi, et pour cause : dans son premier roman, Bazin s’attaque au récit bouleversant de son enfance, en ne transformant que certains noms et très peu de faits. Et l’histoire qu’il nous conte est absolument effarante. Trois frères de la bourgeoisie mêlée de sang bleu et pieuse, vivant dans un château bien en retrait de la ville la plus proche, sont livrés à une mère monstrueuse et se défendent comme ils le peuvent contre chaque acte bas et mesquin auquel elle les confronte. Des punitions injustes pleuvent, des batailles épiques sont livrées quotidiennement, et ce jusqu’à ce que le plus fort, le plus intelligent et le plus haineux d’entre tous gagne la guerre et sa liberté. De ces années noires naîtront la persévérance, l’impudence, le courage de Bazin. Il nous livre ici la partie la plus sombre de lui, avec une candeur, une force, une haine et un désespoir qui font chavirer. On l’accompagne dans son univers d’enfant martyrisé puis de maigre adolescent affammé et malgré tout rebelle, avec sympathie et horreur. C’est l’histoire d’un être voué à la déchéance qui s’est relevé et a subsisté par son entêtement et sa témérité seuls. Il a souvent été dit que Bazin s’inspirait de la plume de Mauriac, mais « Vipère au poing » reste quoi qu’il en soit une œuvre à part, bien personnelle et qui a rendu « Folcoche » et son fils célèbres. *Wink*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
yansored



Inscrit le: 19 Aoû 2004
Messages: 222

MessagePosté le: Mer Oct 15, 2003 4:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

encore un pour ma liste, arrgh.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Valerie
Invité





MessagePosté le: Jeu Oct 16, 2003 7:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ton résumé m'a donné envie de lire ce livre et il y a quelque chose qui m'a fait pensé à un autre livre qui te plairait sûrement.Le sagouin de Mauriac.Là aussi il nous parle de la méchanceté dont on peut être capable .
j'avais fait une critique sur ce bouquin. je vais tâché de remettre la main dessus et de venir vous en faire le résumé.
Revenir en haut de page
Hectorette



Inscrit le: 15 Juil 2003
Messages: 190

MessagePosté le: Ven Oct 17, 2003 1:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je l'ai lu pour la première fois pour mes études et j'ai aimé; cette folie est incroyablement bien décrite, la méchanceté de Folcoche est bien mise en évidence; un maginfique livre.Un autre livre de Bazin qui m'avait émue, mais sans rapport avec Vipère au poing:Lève-toi et marche
_________________
Mes Blogs:
http://atraverslemonde.blogs-de-voyage.fr/
http://lecturesdesophie.blogs.psychologies.com/
http://leblogdesikilechat.blogspirit.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CeNedra
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 3084
Localisation: Entre réel et Imaginaire

MessagePosté le: Ven Oct 17, 2003 1:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai du le lire au collège, le temps à effacer les impressions qu'il m'avait laissé.
Mais vette discussion m'a donné envie de le redécouvrir.
Comme si il n'y avait pas suffisament de livre à lire, il faut que je trouve le moyen de mettre sur ma liste des livres à RElire.

:zinzin2:
_________________
Griffe d’Encre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Shimone



Inscrit le: 06 Nov 2004
Messages: 76
Localisation: Assemblée

MessagePosté le: Sam Nov 06, 2004 10:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Très bon livre, j'ai vu le film, puis lu le livre, et résultat, aucun des deux ne m'ont déçu !
_________________
http://midkemia.forumactif.com/index.forum Pour les gens qui veulent parler de la Fantasy sous tous ses abords
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
petit rat



Inscrit le: 20 Oct 2006
Messages: 161
Localisation: Belgique, Brabant Wallon

MessagePosté le: Sam Nov 11, 2006 4:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

c'est tout bon en effet, et très impressionnant! j'ai lu le livre à 13 ans et j'en ai été profondément marquée!
_________________
un livre c'est un ami!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Maere



Inscrit le: 28 Mar 2005
Messages: 104

MessagePosté le: Sam Nov 11, 2006 9:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je me souviens aussi très bien de ce livre, pourtant lu il y a une éternité. Il y a une grande tension tout au long de ce livre, à cause de l'affrontement permanent, la révolte silencieuse des enfants et le harcèlement féroce de la mère.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Turb
Evangélisateur multiusage


Inscrit le: 26 Sep 2004
Messages: 717
Localisation: Derrière un livre

MessagePosté le: Dim Nov 12, 2006 2:29 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ce livre est pour moi un immense souvenir. J'ai dû le lire deux ou trois fois.

À noter, les deux suites, écrite chacune à un moment différent de la vie de Bazin, et qui raconte la suite de l'histoire :

- Vipère au poing qui raconte l'enfance du personnage et sa mère, comme il a été dit plus haut ;
- la Mort du petit cheval, qui conte les difficultés du personnage pour se lancer dans une vie « normale » après avoir eu une enfance pareille ;
- le Cri de la chouette, écrit bien plus tard, qui raconte la recontre de la fille du personnage et de sa mère.

Je n'arrive pas à savoir si ce roman est autobiographique ou s'il est seulement inspiré par la vie de Bazin.
_________________
En cours de lecture : Le Mythe de Sisyphe, d'Albert Camus
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
EcumeDesEtoiles



Inscrit le: 29 Nov 2006
Messages: 296
Localisation: Tigane

MessagePosté le: Dim Avr 15, 2007 1:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu ce livre il y a un bon bout de temps...mais je me rappelle que j'avais beaucoup aimé. il me semble que l'écriture m'avais bien plu, et l'histoire fortement émue.

Turb:je crois avoir lu quelque part que Bazin c'était beaucoup inspiré de sa propre vie. Quant à savoir jusqu'à quel point;...quelqu'un a t il des infos?

Et la suite? Est elle interessante?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5273
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Lun Avr 16, 2007 9:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Suis-je la seule à ne pas avoir aimé ?
Je l'ai lu quand j'avais une dizaine d'années, et e n'en ai gardé aucun souvenir si ce n'est que j'avais détesté...
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5820
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Mer Avr 18, 2007 12:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai eu le même problème (ne pas aimer pour l'avoir lu trop jeune), mais je me rappelle l'avoir trouvé mieux par la suite (en grandissant).
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
Et maintenant, j'ai un blog
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
menolly
Refuge pour équidés, félins et bouquins


Inscrit le: 13 Nov 2004
Messages: 469
Localisation: Atelier des Harpistes, Pern.

MessagePosté le: Mer Avr 18, 2007 5:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Lu assez jeune aussi. Je ne peux pas dire que je l'avais aimé à l'époque, mais il m'avait marquée, c'est certain.
Relu plus tard et beaucoup aimé, cette fois.

Un passage qui m'avait vraiment bouleversée, à l'époque, c'est quand les enfants font une ronde (de mémoire) en chantant "Folcoche va crever !" et que leur père (qui est un homme bon mais plutôt faible, si mes souvenirs sont bons) les surprend... et se décompose littéralement en entendant ça.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
carole



Inscrit le: 21 Oct 2007
Messages: 150
Localisation: Picardie

MessagePosté le: Dim Oct 21, 2007 10:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu le livre deux fois, il y a un certain temps et récemment. J'aime beaucoup ainsi que tous les autres livres de Bazin, "la tête contre les murs" est le second sur ma liste.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
bene



Inscrit le: 22 Oct 2007
Messages: 6

MessagePosté le: Lun Oct 22, 2007 8:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

j'ai découvert ce livre au collège en 3 eme et j'avais été assez "troublée" par le comportement de cette mere je l'ai relu 2 fois depuis et je trouve que cette oeuvre est vraiment excellente
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Julie



Inscrit le: 03 Oct 2009
Messages: 19
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Sam Oct 03, 2009 2:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai décidé de lire ce bouquin car je connais une personne qui a quelques traits de ressemblance avec cette fameuse Folcoche.

Je trouve incroyable le courage de ces garçons, Jean en particulier, d'oser tenir tête à une mère qui ne souhaite vraiment pas le bonheur de ces enfants. J'ai trouvé incroyable le façon dont le "piège" se retourne contre cette femme.

J'ai trouvé le livre assez facile à lire malgré quelques passages un peu longs.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Laria



Inscrit le: 09 Fév 2007
Messages: 1885
Localisation: Ankh-Morpok

MessagePosté le: Lun Nov 16, 2009 10:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ce n'est pas le genre de livre que je lis habituellement, mais on me l'a conseillé et je me suis lancée. La mère est détestable, il n'y a pas d'autres mots. J'ai passé le livre à la détester et à plaindre ses pauvres enfants.
_________________
Mille et un mondes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Classique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 149526 / 0