Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Edith WHARTON

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> [Auteurs]
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Paimprenelle



Inscrit le: 07 Oct 2003
Messages: 47
Localisation: Suisse

MessagePosté le: Mer Oct 15, 2003 10:10 am    Sujet du message: Edith WHARTON Répondre en citant

"Old New York"... le New York disparu, sa haute société, ses codes et ses clans... Edith Wharton y avait grandi, avait tenté de s'en libérer. Henry James lui donnera un conseil: "Do New York" (Fais New York), puisque c'est ce qu'elle connaissait le mieux. Avant "Le Temps de l'Innocence", elle a écrit d'autres romans, notamment:
*Arrow* The House of Mirth (1905)
Sur une jeune fille, Lily Bart, écartelée entre son désir d'appartenir aux cercles les plus réputés de la haute société et son manque de ressources et sa sincérité. Tragique, cruel, magistral
Mis en scène (2000) par Terence Davies avec Gillian Anderson
*Arrow* Madame de Treymes (1907)
Eidth Wharton a finalement fait sa vie en France. Dans cette nouvelle encore une fois délicieusement cruelle et lucide, elle brosse le portrait d'une haute société ancienne (européenne) et des nouveaux arrivés (américains).
*Arrow* Ethan Frome (1911) Surprenant pour cette auteure, ce court récit d'un amour impossible se passe à la campagne américaine, et pas dans la haute société. Cruel encore.
*Arrow* The Custom of the Country (1913)
Dans la droite lignée des "Heureux du monde"; mais cette fois, Undine Pragg est une jeune arriviste, une "nouveau riche", qui fera tout pour s'intégrer à la haute société, au mépris de ses règles et de ses membres. Plus drôle, plus mordant que les autres.
Summer (1917).Text file from Project Gutenberg.(Concordance available) *Arrow* The Age of Innocence (1920)
Le chef d'oeuvre d'Edith Wharton. Jamais cette haute société new yorkaise n'aura été dépeinte avec tant d'acuité. D'ailleurs, savait-on même qu'elle existait? La scène d'ouverture à l'opéra, si symbolique, un régal!
Amazon.fr
Newland Archer, symbole de toute une société imbue d'elle-même, devient, sous la plume d'Edith Wharton, l'incarnation d'un espoir avorté. A la veille de ses fiançailles avec la chaste May Welland, appartenant comme lui à la plus haute caste new-yorkaise des années 1870, il rencontre Ellen Olenska, comtesse désargentée, sensuelle et éprise de liberté.
Dans ce conflit entre l'individu et le groupe, Wharton maîtrise à merveille l'art de la suggestion. Sans frasques, subtilement, sur un ton qui mêle ironie et observation clinique, la romancière invite le lecteur à relire le thème de l'innocence sous un jour nouveau et le surprend sans cesse. Cette satire de l'hypocrisie et de la recherche du bon ton a obtenu le prix Pulitzer en 1920. --Sana Tang-Léopold Wauters
Magistralement mis en scène par Martin Scorsese en 1993
*Arrow* The Mother's Recompense (1925) "La récompense d'une mère" - Toujours cruelle, toujours juste, la romancière traite ici d'un triangle amoureux: la mère, la fille et l'amant.
*Arrow* The Children (1928) Très surprenant roman, qui met en scène un groupe d'enfants ballotés à droite et à gauche alors que leurs parents, entre divorces et liaisons, mènent la belle vie. Un roman très moderne dans sa vision.
Il y en a d'autres ("La Splendeur des Lansing", "Les New-Yorkaises", "Sur les rives de l'Hudson"... tous traitent d'amours impossibles, de cercles familiaux et de la haute société, d'une plume décapante qui décortique. ça peut paraître désuet, ennuyeux, mais moi j'adore et je vous conseille cette auteur! Elle a aussi écrit son autobiographie, et nombre de récits de voyage et d'architecture.
Ouf.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CeNedra
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 3084
Localisation: Entre réel et Imaginaire

MessagePosté le: Jeu Oct 13, 2005 2:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

On été chroniqués sur le Coin des Lecteurs : * Xingu * Libre et légère * Les boucanières * Ethan Frome
_________________
Griffe d’Encre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
whiterose



Inscrit le: 20 Juil 2006
Messages: 30
Localisation: seine et marne

MessagePosté le: Mar Juil 03, 2007 1:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu quelques romans de Edith Wharton dont
"Le temps de L'innocence"
"Sur les rives de l'hudson"
Mais je n'accroche pas réelement au style de cet auteur, pourtant d'habitude j'aime beaucoup ce genre de romans sur la haute société anglaise, ou Américaine au début du siècle passé. Ou les romans comme ceux de Jane Austen qui décrivent La Société.
Pourtant les résumés m'attiraient, mais après je trouvais qu'il manquait quelque chose, peut etre le rhytme, je ne sais pas réellement.
_________________
http://scarlettohara.wordpress.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Yahoo Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> [Auteurs] Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 149526 / 0