Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Duma Key – Stephen King

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Fantastique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
100%
 100%  [ 1 ]
Beaucoup
0%
 0%  [ 0 ]
A la folie
0%
 0%  [ 0 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 1

Auteur Message
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4548
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Dim Déc 20, 2009 10:23 pm    Sujet du message: Duma Key – Stephen King Répondre en citant

Edgar Freemantle a été un architecte reconnu, jusqu'au terrible accident qui lui a fait perdre un bras et altéré la mémoire. Pour se reposer, il se rend à Duma Key, une magnifique île de Floride. Mais des forces mystérieuses sont à l 'oeuvre et le conduisent à peindre d'étranges tableaux, qui ont une influence sur son entourage.
Très prenant, excellent, ce roman décrit avec précision le mécanisme complexe de la création, à la fois créateur et destructeur.
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Laria



Inscrit le: 09 Fév 2007
Messages: 1888
Localisation: Ankh-Morpok

MessagePosté le: Lun Déc 21, 2009 11:03 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai vraiment hâte qu'il sorte en poche !
_________________
Mille et un mondes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5910
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Sam Fév 27, 2010 5:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Lu et adoré, mais un gros bémol pour la traduction : Ce n'est pas qu'elle soit mauvaise en elle-même mais le traducteur (il n'y en a qu'un de crédité) n'est pas cohérent avec lui-même. Il y a au début un tableau nommé "Bonjour", qui devient "Hello"* vers la fin. Il parle plusieurs fois de bouquins "à l'usage des idiots" ou "à l'usage des imbéciles", quand je suis sûre qu'il s'agit de la collection "pour les nuls" bien connue. Il y a aussi des notes de bas de page manquantes (2 ou 3 points qui auraient pu nécessiter une explication du traducteur).

*:
Spoiler:

Je me demande s'il n'y a pas là une allusion à "Hell" (l'Enfer) puisque le bateau s'appelle Perséphone.


_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
Et maintenant, j'ai un blog
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Laria



Inscrit le: 09 Fév 2007
Messages: 1888
Localisation: Ankh-Morpok

MessagePosté le: Lun Oct 10, 2011 7:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai pris plaisir à le lire mais il ne figurera pas parmi mes préférés. Les raisons...
Alors déjà, je l'ai trouvé assez prévisible. J'ai vu pas mal de choses arriver avec plusieurs trains d'avance et si c'est par certains côtés satisfaisant de tomber "juste", à force, c'est un peu lassant.
Spoiler:

Du genre, la petite fille tombée de la carriole, j'ai fait la connexion avec Elizabeth quasi-immédiatement. Pareil pour Ilse, j'ai très vite senti qu'elle allait faire les frais de l'entité de Duma Key. Et comme j'ai eu tout le livre pour m'y préparer, j'avoue que sa mort ne m'a bouleversée outre-mesure... C'était triste, mais j'avais l'impression d'avoir pris malgré moi trop de distance avec le personnage.



Il y a tellement d'indices, d'indications laissées que finalement, j'ai vraiment eu très peu de surprises.
Ensuite, le rythme... Très inégal j'ai trouvé. Il y a des moments où j'avais l'impression de sentir de l'électricité sortir des pages tellement c'était intense
Spoiler:

La description de l'enfer qu'a vécu Edgar après son accident, la frénésie de peinture qui s'empare de lui, la visite de Ilse, etc...
Et le truc qui m'a vraiment fichu les chocottes, c'est Reba, la poupée. Purée, ce soir je vire tout ce qu'il y a de poupée ou de peluche de ma chambre lol


Et entre ces moments, ça faisait un peu soufflé qui se dégonfle - enfin, c'est l'impression que j'ai eu. Il y a des passages où j'avoue que j'ai du me forcer pour ne pas lire en diagonale.
C'est principalement la curiosité, plus que l'ambiance du roman ou les personnages, qui m'a fait le lire pratiquement d'une traite. Je voulais savoir ce qui se cachait derrière tout ça. Là aussi j'ai été un peu déçue je dois dire. La fin m'a parue un peu facile, un peu bâclée et je suis restée sur ma faim.
Certains détails ont tout de même titillé ma fibre de fan kingienne :
Spoiler:

Bon, d'une, c'est fou ce que ça m'a fait penser à "Sac d'os". Mais surtout, une entité qui dort et qui semble se "réveiller" et se remettre en activité, avide de violence et de mort, tous les 25 ans... Ca ne vous évoque pas quelque chose ? L'action se serait passée à Derry, j'aurais parié ma main droite - hum, je retire ça^^ - qu'il y avait du "Ca" là-dessous.


Donc en bref, c'est du King, donc j'ai apprécié ma lecture. Mais de lui, j'ai lu beaucoup, beaucoup mieux.
_________________
Mille et un mondes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Toonnette
Reine des Damnés


Inscrit le: 05 Juil 2004
Messages: 1712
Localisation: Nancy/Paris/

MessagePosté le: Mer Oct 12, 2011 12:12 am    Sujet du message: Répondre en citant

Spoiler:

D'un autre côté Stephen King ne s'est jamais caché du fait qu'il réutilise certaines ficelles pour écrire ses romans. ^^

Et les "cycles" font partie de sa façon d'écrire et d'inventer certaines univers/certaines histoire. Parfois le "mal" se réveille à intervalle fixe (ça, Duma Key) parfois il faut qu'un personnage précis se trouve au bon moment à un endroit précis (Shinning).

Il doit y avoir d'autres exemples mais ça fait un moment que je ne me suis pas replongé dans les anciens romans de King...


_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux
Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Laria



Inscrit le: 09 Fév 2007
Messages: 1888
Localisation: Ankh-Morpok

MessagePosté le: Sam Oct 22, 2011 7:34 am    Sujet du message: Répondre en citant

Allez hop, rebelote :

J'ai pris plaisir à le lire mais il ne figurera pas parmi mes préférés. Les raisons...
Alors déjà, je l'ai trouvé assez prévisible. J'ai vu pas mal de choses arriver avec plusieurs trains d'avance et si c'est par certains côtés satisfaisant de tomber "juste", à force, c'est un peu lassant.
Spoiler:

Du genre, la petite fille tombée de la carriole, j'ai fait la connexion avec Elizabeth quasi-immédiatement. Pareil pour Ilse, j'ai très vite senti qu'elle allait faire les frais de l'entité de Duma Key. Et comme j'ai eu tout le livre pour m'y préparer, j'avoue que sa mort ne m'a bouleversée outre-mesure... C'était triste, mais j'avais l'impression d'avoir pris malgré moi trop de distance avec le personnage.


Il y a tellement d'indices, d'indications laissées que finalement, j'ai vraiment eu très peu de surprises.
Ensuite, le rythme... Très inégal j'ai trouvé. Il y a des moments où j'avais l'impression de sentir de l'électricité sortir des pages tellement c'était intense
Spoiler:

La description de l'enfer qu'a vécu Edgar après son accident, la frénésie de peinture qui s'empare de lui, la visite de Ilse, etc...
Et le truc qui m'a vraiment fichu les chocottes, c'est Reba, la poupée. Purée, ce soir je vire tout ce qu'il y a de poupée ou de peluche de ma chambre lol


Et entre ces moments, ça faisait un peu soufflé qui se dégonfle - enfin, c'est l'impression que j'ai eu. Il y a des passages où j'avoue que j'ai du me forcer pour ne pas lire en diagonale.
C'est principalement la curiosité, plus que l'ambiance du roman ou les personnages, qui m'a fait le lire pratiquement d'une traite. Je voulais savoir ce qui se cachait derrière tout ça. Là aussi j'ai été un peu déçue je dois dire. La fin m'a parue un peu facile, un peu bâclée et je suis restée sur ma faim.
Certains détails ont tout de même titillé ma fibre de fan kingienne :
Spoiler:

Bon, d'une, c'est fou ce que ça m'a fait penser à "Sac d'os". Mais surtout, une entité qui dort et qui semble se "réveiller" et se remettre en activité, avide de violence et de mort, tous les 25 ans... Ca ne vous évoque pas quelque chose ? L'action se serait passée à Derry, j'aurais parié ma main droite - hum, je retire ça^^ - qu'il y avait du "Ca" là-dessous.



Donc en bref, c'est du King, donc j'ai apprécié ma lecture. Mais de lui, j'ai lu beaucoup, beaucoup mieux.
_________________
Mille et un mondes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Fantastique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 164989 / 0