Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Discours sur l'origine de l'inégalité - Rousseau

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Classique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
100%
 100%  [ 1 ]
Beaucoup
0%
 0%  [ 0 ]
A la folie
0%
 0%  [ 0 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 1

Auteur Message
Outremer



Inscrit le: 26 Avr 2007
Messages: 825
Localisation: France

MessagePosté le: Lun Aoû 23, 2010 4:11 pm    Sujet du message: Discours sur l'origine de l'inégalité - Rousseau Répondre en citant

Mes professeurs de science politique m'auraient roué vif s'ils avaient su que j'assistais à leurs cours sans avoir lu ce livre (sans même parler de tous les autres classiques que je n'avais pas lu non plus), mais voilà qui est finalement réparé, avec quelques années insignifiantes de retard.

Ce discours, paradoxalement, est moins connu pour le traitement qu'il fait de son sujet (l'origine de l'inégalité parmi les hommes) que pour le fameux portrait que Rousseau dresse de l'homme vivant dans "l'état de nature".

A vrai dire, et comme beaucoup d'autres, j'ai trouvé fort difficile de suivre Rousseau dans sa description dithyrambique de l'homme primitif (à laquelle il consacre pas loin de la moitié du Discours). Le raisonnement de Rousseau repose en bonne partie sur le fait que cet homme primitif serait un homme vivant seul (les couples ne s'unissant que brièvement et les enfants quittant leur mère dès que possible), ce qui n'a probablement jamais été le cas dans l'histoire de l'homme.

Sa description de la société humaine et des ressorts de l'inégalité en son sein n'est pas aussi originale, mais elle m'a certainement semblé plus plausible.


Dernière édition par Outremer le Mar Aoû 24, 2010 12:01 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2501
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Lun Aoû 23, 2010 10:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tu t'es trompé dans le titre, où tu as mis "égalité" au lieu d' "inégalité".

Je trouve le raisonnement de Rousseau assez puissant dans ce texte. Le mythe de l'homme dans l'Etat de nature est utilisé non pour illustrer une réalité historique mais une thèse. Il fait reposer l'inégalité sur la nécessité de l'échange qui implique le fait de dépendre des autres. Qui dit dépendance dit...?

Mais c'est vrai que dans son contexte, Rousseau n'est pas si original que ça. Au XVIIe et XVIIIe siècles, on s'interroge beaucoup sur l'état de nature et la notion de contrat social : Hobbes, Locke...
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Outremer



Inscrit le: 26 Avr 2007
Messages: 825
Localisation: France

MessagePosté le: Mar Aoû 24, 2010 12:16 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai corrigé le titre, merci !

Il est vrai que Rousseau dit que l'homme "naturel" n'est sans doute qu'une pure théorie, mais je me suis demandé si ce n'était pas simplement par prudence vis-à-vis de l'Eglise (qui considérait que les premiers hommes étaient tels que décrits dans la Genèse). Il nous décrit tout de même son homme primitif avec moult détails sur son mode de vie, ce qui ne semblerait pas indispensable si c'était une simple construction de l'esprit.

Sa description de l'évolution et des conséquences de la société est indéniablement intéressante.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Classique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 149526 / 0