Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Eugénie Grandet - Balzac

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Classique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup
100%
 100%  [ 3 ]
A la folie
0%
 0%  [ 0 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 3

Auteur Message
Outremer



Inscrit le: 26 Avr 2007
Messages: 825
Localisation: France

MessagePosté le: Sam Déc 18, 2010 9:49 pm    Sujet du message: Eugénie Grandet - Balzac Répondre en citant

J'ai longtemps eu un a priori négatif contre ce roman, que je m'imaginais être atrocement ch... enquiquinant. Comme beaucoup des idées que je me fais sur les livres avant de les avoir lu, cette présomption s'est révélée tout à fait fausse : Eugénie Grandet m'a beaucoup plu.

Le roman ne fait pas partie de ceux qui dépeignent la vie parisienne : il se déroule presque entièrement dans la ville de Saumur. C'est là, dans une maison fort peu riante, que vivent le Père Grandet, sa femme, leur fille Eugénie et leur unique servante.

Le Père Grandet est un personnage central, dont le rôle dans l'histoire est presque aussi important que celui de sa fille. On pourrait le décrire brièvement en disant que c'est Harpagon moins le côté comique. Il est extrêmement riche, mais son avarice est telle qu'il renâcle aux moindre dépenses et qu'il fait mener à sa famille une existence voisine de la pauvreté. Sa femme et sa fille lui sont entièrement soumises et ne songent même pas à la possibilité d'une meilleure vie.

Et puis, un jour, un évènement va complètement transformer l'existence d'Eugénie : le passage à Saumur de son cousin Charles, dont elle tombe profondément amoureuse. L'esprit et le caractère de la jeune femme, atrophiés par la vie qu'elle a mené jusque-là, vont se développer prodigieusement sous l'effet de ce sentiment. Même une fois que Charles sera parti aux Indes (où il ne tardera pas à l'oublier), Eugénie restera profondément habitée par son souvenir et l'espoir de le revoir.

Eugénie Grandet est un roman essentiellement psychologique. Le Père Grandet et sa fille sont deux personnages marquants par l'intensité de leurs passions opposées. La manière dont Eugénie "éclot" sous l'effet des sentiments que lui insuffle son cousin est saisissante. Par certains aspects, l'histoire est une sorte de passage à l'âge adulte, mais extrêmement différent de ce qu'on trouve ailleurs chez Balzac.

C'est le premier roman de Balzac que je lis qui soit vraiment centré sur une héroïne et je suis agréablement surpris par sa personnalité développée. Bien sûr, Eugénie a un côté assez angélique (comme d'autres personnages, masculins et féminins, de l'oeuvre de Balzac), mais elle n'en est pas moins intéressante à suivre. La fin de l'oeuvre (Eugénie a 33 ans) est assez ouverte et aucun autre ouvrage de la Comédie Humaine ne vient détailler ce qu'elle devient ensuite.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2645
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Dim Déc 19, 2010 3:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est un beau livre, mais que j'aurais eu du mal à apprécier si je l'avais lu trop jeune (comme tous les Balzac que j'ai lus).
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4566
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Dim Déc 19, 2010 7:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

je l'ai découvert en classe, au collège, et par la suite je l'ai souvent relu. Comme tu le dis Outremer, les personnages du père et d'Eugénie sont très bien campés, chacun restant sur ses positions, et l'homme tout surpris de trouver chez sa fille des traits de son caractère obstiné...
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Turb
Evangélisateur multiusage


Inscrit le: 26 Sep 2004
Messages: 717
Localisation: Derrière un livre

MessagePosté le: Dim Déc 19, 2010 7:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Très fort, ce livre... il faut décidément que je lise plus de Balzac.
_________________
En cours de lecture : Le Mythe de Sisyphe, d'Albert Camus
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Flora



Inscrit le: 12 Sep 2010
Messages: 50

MessagePosté le: Dim Fév 06, 2011 7:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ce n'est pas mon Balzac préféré mais j'en garde de bons souvenirs.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Poniel



Inscrit le: 07 Juin 2012
Messages: 208
Localisation: 92

MessagePosté le: Dim Nov 10, 2013 1:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'étais en train de lire le sujet sur La princesse de Clèves, quand j'ai pensé à ce livre. J'avais dû le lire au collège, et moi qui en général me rappelle assez bien des livres que je lis (je me souviens au moins de l'histoire générale), je dois avouer que c'est le seul livre pour lequel je n'ai presque aucun souvenir... *Neutral*
Après avoir lu le post d'Outremer, je me souviens vaguement de ce cousin Charles, et du changement de comportement d'Eugénie... de son évolution...
Je crois qu'en plus je fais des mélanges avec L'Ecole des Femmes, où là aussi une jeune fille maintenue dans l'ignorance évolue tout à coup...

Cela vaut-il le coup de le relire, ou bien y-a-t-il des œuvres de Balzac que vous conseillez bien davantage ?
_________________
Mon blog sur le livre jeunesse : http://lepetitmondedulivrejeunesse.over-blog.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2645
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Dim Nov 10, 2013 2:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je pense que ce livre est plus intéressant à lire quand on est adulte, c'est sûr. Mais ce n'est pas le plus palpitant de Balzac. C'est quand même l'histoire d'une vie de femme ratée (la vie, pas tant la femme, qui fait ce qu'elle peut).

Je préfère les Illusions Perdues ou Splendeurs et Misères des courtisanes, mais c'est personnel.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Poniel



Inscrit le: 07 Juin 2012
Messages: 208
Localisation: 92

MessagePosté le: Lun Nov 25, 2013 8:32 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour ton avis. Alors je vais peut-être tenter un autre livre que celui-ci pour redécouvrir Balzac...
_________________
Mon blog sur le livre jeunesse : http://lepetitmondedulivrejeunesse.over-blog.fr/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2645
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Mer Nov 27, 2013 10:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Poniel a écrit:
Merci pour ton avis. Alors je vais peut-être tenter un autre livre que celui-ci pour redécouvrir Balzac...

Si tu aimes le fantastique, essaie peut-être la Peau de Chagrin.
Si tu aimes les analyses sociales, les Illusions Perdues et Splendeurs et Misères des Courtisanes sont géniaux.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Classique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 170316 / 0