Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les enfants perdus de l'Empire - R.N. Morris

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Polar
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup
0%
 0%  [ 0 ]
A la folie
0%
 0%  [ 0 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 0

Auteur Message
Marquise
Marquise de Miaoucha


Inscrit le: 16 Mai 2009
Messages: 2968
Localisation: Loire

MessagePosté le: Dim Jan 09, 2011 1:07 pm    Sujet du message: Les enfants perdus de l'Empire - R.N. Morris Répondre en citant



Saint-Pétersbourg, automne 1870. Dans une atmosphère sombre et ténébreuse, des enfants orphelins, exploités dans les usines, disparaissent. Maria Petrovna, leur institutrice qui s'efforce de leur donner un autre aperçu de la vie que les machines dangereuses et les contremaitres violents, sollicite l'aide de Porphiri Pétrovitch, le célèbre juge d'instruction, pour savoir ce que deviennent "ses" enfants et surtout stopper ces inquiétantes disparitions. Au même moment, une jeune femme de la haute société, intime de la famille Romanov, et donc du tsar, est assassinée. Porphiri est chargé d'enquêter sur ce meurtre.
Très vite, lui et son assistant vont réaliser que les deux affaires sont liées.

Voilà une enquête policière comme je les aime !

Dans cette Russie du 19e siècle, l'atmosphère est très bien rendue, on déambule dans les usines sombres et bruyantes, pour se rendre ensuite dans les palais luxueux, puis l'académie de Chirurgie pour disséquer des cadavres, sans oublier l'ambiance feutrée de l'appartement du juge. Ce juge est un personnage fantasque, très "british" dans son côté nonchalant, que rien n'étonne. Il a beaucoup d'humour et un sens de l'observation aigu qui lui permet de voir et de comprendre ce que le commun des mortels ne perçoit pas.
Voici ce qu'il demande à un homme qui vient d'avouer un meurtre et que tout porte à croire qu'il en a commis un autre : "Je vous prierai, cependant, de ne tuer personne d'autre. J'y verrais un évident manque de tact." Jubilatoire, non ?

Malgré leurs noms russes, les personnages sont bien campés et on ne se perd pas dans toute cette joyeuse bande où se croisent militaires, policiers, domestiques, instituteurs, tsar et tsarévitch, belles femmes, et même l'aïeul d'Horatio Caine qui analyse le sang dans son laboratoire.
Les intrigues politiques, psychologiques et les deux énigmes policières sont expliquées et menées de main de maître.

Un roman policier qui se déguste avec délectation.
_________________
J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé. Voltaire
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5932
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Mar Jan 11, 2011 11:53 am    Sujet du message: Re: Les enfants perdus de l'Empire - R.N. Morris Répondre en citant

Marquise a écrit:
Malgré leurs noms russes, les personnages sont bien campés
Je vois pas en quoi c'est contradictoire ? *Eek*
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
J'ai un blog, et maintenant, j'ai publié un roman
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Marquise
Marquise de Miaoucha


Inscrit le: 16 Mai 2009
Messages: 2968
Localisation: Loire

MessagePosté le: Mer Jan 12, 2011 8:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je me suis mal exprimée, effectivement *Smile* (merci de me l'avoir signalé !)

Je voulais dire que bien qu'ils aient des noms russes pas toujours faciles à reconnaitre pour un lecteur français (j'ai souvenir de certains romans russes où j'étais complètement perdue !), on n'est pas du tout perdus, et on sait toujours qui est qui.
_________________
J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé. Voltaire
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Polar Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 170938 / 0