Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La tour du Freux - Ann Leckie

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Fantasy et Imaginaire
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Cet avis vous a-t-il été utile ?
Oui
0%
 0%  [ 0 ]
Non
0%
 0%  [ 0 ]
Moules frites
100%
 100%  [ 1 ]
Total des votes : 1

Auteur Message
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 4048

MessagePosté le: Ven Déc 04, 2020 7:31 am    Sujet du message: La tour du Freux - Ann Leckie Répondre en citant

La tour du Freux
Ann Leckie

Eolo est l'aide de camp du l'héritier du trône d'Iradène.
Comme s'il s'adressait à Eolo, un narrateur mystérieux se remémore tous les événements qu'Eolo a vécus depuis une tentative de coup d'état et le retour précipité de l'héritier à la capitale. Le roman est le récit fait par ce narrateur. Mais qui est-il et comment ce narrateur connaît-il si bien tout ce qui est arrivé à Eolo ? se demande le lecteur.
Pendant ce temps, Eolo se pose des questions plus pragmatiques. Le souverain a disparu. A-t-il été assassiné par son frère, l'ambitieux et perfide Hibal ? Si oui, le Dieu protecteur du royaume, Le Freux, n'aurait il pas du se manifester auprès de l'héritier, comme c'est l'usage ? Ou au moins foudroyer l'usurpateur ? Ou défendre L'Iradène face aux armées d'Ard Vusktia qui s'apprêtent à déferler sur le royaume ?
L'Ard Vusktia et d'autres nations ont elles aussi des divinités tutélaires. Ces dieux s'affrontent par pays interposés mais aussi sur un plan magique qui leur est propre. Un guerre souterraine entre Dieux explique-t-elle la disparition du souverain et le silence du Freux ? Quel terrible secret sera découvert par Eolo dans la tour du Dieu absent ? (et non, c'est pas celui auquel vous pensez)


1 / 20
.. récit centré sur un personnage
.. évolution psychologique du personnage
.. rythme
originalité/ingéniosité

Froid, pompeux, et trèèès lent, faute d'idées. Le résultat est effroyablement mauvais.
On ne peut pas s'identifier au narrateur, vu qu'on ne sait pas qui c'est et qu'il ne parle jamais de lui-même. On ne peut pas non plus s'identifier à Eolo que l'on voit toujours de l'extérieur, par cette caméra de surveillance qu'est le narrateur. Un peu des émotions et désirs d'Eolo passent dans quelques répliques mais c'est maigre.
La description du contexte militaire et des clergés est indigente. Pour finir, on a droit à une conspiration à trois euros tirée par les cheveux. Je n'ai pas mis 0 / 20 à cause de l'identité de ce mystérieux narrateur, qui est une bonne idée (je trouve). Quoique ce ne soit probablement ici qu'un cache-misère pour dissimuler l'incapacité d'Ann Lieckie à écrire ses personnages.

Si vous voulez lire un bon Ann Leckie, lisez La Justice de l'Ancillaire ou attendez qu'elle écrive autre chose de correct.


PS : j'aurais du écrire des 4° de couv pour une maison d'édition. Je gâche mon talent ici.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 2974
Localisation: Great North

MessagePosté le: Ven Déc 04, 2020 1:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ben moi, j'ai beaucoup aimé, la narration à la seconde personne, la pierre qui suit l'histoire de l'humanité à la manière de la corneille dans Kra, seul le personnage du guerrier au centre de l'intrigue m'a paru bien falot.
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 4048

MessagePosté le: Ven Déc 04, 2020 6:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'aime ta réponse car nous sommes d'accord sur les qualités et les défauts du roman tout en aboutissant en toute logique à des conclusions diamétralement opposées du fait de l'importance différente que chacun de nous attribue à la base à ces qualités et à ces défauts. C'est ma situation par rapport à toi, Lisbeï et d'autres ici depuis notre tout premier échange sur ce forum il y a des années. Ce mélange d'accord objectif et de désaccord subjectif m'a longtemps laissée perplexe. Mais comprendre la frontière entre les deux est satisfaisant pour l'esprit. Ça permet de mieux cerner son interlocuteur mais surtout, ça m'a permis de tracer cette frontière en moi et de mieux comprendre mes propres goûts.

La narration à la deuxième personne est ici un monologue décrivant les actes d'un interlocuteur absent/muet. En dehors des inconvénients du procédé sur le plan de la caractérisation (voir 1° message), j'ai aimé le procédé pour son originalité. Peu d'auteurs s'y frottent (car inconvénients 1° message). Ce procédé est utilisé de façon géniale par la voix-off du film Témoin du mal et dans une nouvelle d'Arsène Lupin.


PS : tu n'as pas répondu au sondage
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 2974
Localisation: Great North

MessagePosté le: Sam Déc 05, 2020 4:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

On trouve aussi une narration à l 2ème personne du pluriel (le vous de politesse ou de respect) dans le premier volume de La terre fracturée de Jemisin.
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6274
Localisation: Sud

MessagePosté le: Lun Déc 07, 2020 3:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai bien aimé moi aussi, même si je préfère les Chroniques du Radch (mais je préfère toujours la SF à la fantasy *Mr. Green* ). Et je suis d'accord sur l'aspect "falot" comme dit Hoël du personnage de Mawat, mais certains persos secondaires sont intéressants. Par ailleurs, la façon dont l'intrigue se noue entre deux arcs narratifs m'a déroutée un moment, puis séduite.

Mon avis complet est ici http://www.climaginaire.com/#/DetailChro/52108.
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Fantasy et Imaginaire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 204513 / 0