Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Nuit enchantée - Steven Millhauser

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Etrangère
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup
0%
 0%  [ 0 ]
A la folie
0%
 0%  [ 0 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 0

Auteur Message
shopgirl



Inscrit le: 20 Juil 2003
Messages: 761
Localisation: Montauban

MessagePosté le: Dim Nov 09, 2003 4:19 pm    Sujet du message: Nuit enchantée - Steven Millhauser Répondre en citant

*Arrow* Résumé : Dans ce conte enchanteur, on ne côtoie pas de fées, mais on succombe avec délectation, et une pointe d'inquiétude aussi, à la magie d'une chaude nuit où la touffeur et les bruits étranges font sortir le rêveur de son grenier, l'homme de sa nostalgie, la fillette encore sage de son lit, le mannequin de son immobilité figée, les jouets abandonnés de leur sommeil... *Arrow* Mon avis : Un délice...Cette nuit enchantée est un conte pour adultes. Millhauser rêve tout haut et nous propose de revivre les légendes éternelles : les objets prennent vie, la lune orchestre les petits miracles,…
Le temps d’une nuit d’été tout devient possible ! Cet livre m’a fait pensé au « Songe d’une nuit d’été » de Shakespeare, dans un style plus moderne ; ce rapprochement est bien sûr lié aux thèmes abordés, au contexte et au rapport à la nature mais aussi à la forme adoptée. Certes le livre de Millhauser n’est pas une pièce de théâtre mais il pourrait très bien l’être ; les chapitres sont présentés comme des scènes : on se focalise sur un personnage le temps d’une action. De temps à autre, Millhauser fait intervenir le « chœur des voix de la nuit », comme dans les tragédies antiques ; ce « chœur » donne le ton, il est là pour créer une ambiance (« c’est la nuit de la révélation. C’est la nuit où veillent les poupées. C’est la nuit du rêveur dans le grenier. C’est la nuit du joueur de flûte dans les bois. ») Le tout donne une histoire magique ! L’écriture est élégante, poétique et évocatrice ; avec de « petits riens » Millhauser nous donne la clef des songes, le temps d’une nuit, un brin mélancolique. Seul bémol : il y a trop de personnages et on s’y perd un peu.
C’est un livre qui mise essentiellement sur l’ambiance ; si vous n’êtes pas sous le charme dès le début : laissez tomber !
Je compte désormais découvrir tout le reste de son œuvre (dont un prix Pulitzer et un prix Médicis). *Arrow* Albin Michel / 186 pages
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Etrangère Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 188843 / 0