Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La gigue du pendu - Ann Featherstone

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Polar
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup
0%
 0%  [ 0 ]
A la folie
0%
 0%  [ 0 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 0

Auteur Message
Marquise
Marquise de Miaoucha


Inscrit le: 16 Mai 2009
Messages: 2968
Localisation: Loire

MessagePosté le: Dim Mai 13, 2012 3:28 pm    Sujet du message: La gigue du pendu - Ann Featherstone Répondre en citant



Chronique Coup de Coeur réalisée pour les Chroniques de l'Imaginaire :

Londres, fin du 19e siècle. Bob Chapman appartient au monde populaire des artistes. Il est dresseur de chiens et fait faire des tours extraordinaires à ses deux fidèles compagnons, Brutus et Neron.
Il se produit dans les bas-fonds de Londres, et mène sa petite vie tranquille, entre ses amis, Will un acteur, et Trim un auteur, ses chiens adorés, et ses collègues saltimbanques.
Mais sa rencontre avec Barney, un jeune garçon de 9 ans dont le père vient d'être pendu, va bouleverser sa vie. Il va être confronté aux pires bassesses de l'homme, va connaitre les pires souffrances, va endurer des maux terribles.

L'écriture d'Ann Featherstone est tout simplement magnifique, remarquable. Dès les premières lignes, on est immédiatement plongé dans cette atmosphère si particulière des rues de Londres, des établissements bon marché proposant des spectacles, des exhibitions, on entend le bruit de la populace, on sent presque l'odeur caractéristique des visiteurs après leur dure journée de travail venus dépenser quelques pennys pour se détendre en venant admirer Bob et ses chiens ou la Princesse Poucette, haute d'à peine 50 cm.
Le rythme est soutenu, les personnages sont parfaitement bien campés, on se prend même d'amour pour Brutus et Néron. On suit avec bonheur le personnage principal, Bob Chapman, dans les répétitions des pièces de théâtre, dans les coulisses de l'Aquarium, établissement respectable proposant des spectacles et autres exhibitions, dans une librairie bien étrange, dans les rues et tavernes de Londres. Les crimes horribles auxquels il va être mêlé, à son corps défendant, noircissent le tableau mais ajoutent encore un peu de piment à l'histoire. On se met en colère avec lui, on veut se venger, venger les victimes, résoudre l'énigme.
La force de l'auteure est de décrire un monde sombre, dangereux, violent, mais sans jamais basculer dans la noirceur la plus totale. L'atmosphère est certes électrique, chargée de danger, mais toujours suffisamment joyeuse et vivante pour éviter de sombrer dans le sordide et le misérabilisme.
Elle a su extrêmement bien doser entre dangers, crimes horribles et petites joies du quotidien et amitiés, entre lumière et nuit. Une véritable prouesse qui rend ce roman passionnant. On visualise très bien les personnages tant ils sont bien décrits, de même pour les décors, les rues, les différents endroits fréquentés par Bob Chapman et ses chiens.
Une surprise de taille attend le lecteur, assez troublante même, mais dont je ne peux bien sûr pas parler ! Cela donne encore une autre dimension au roman, un autre angle de vision. Ce nouvel élément est parfaitement bien amené, remarquablement intégré dans l'histoire et surprend complètement.

Un livre et une auteure que je vous recommande chaudement ! Je vais d'ailleurs me mettre à la recherche de son autre roman.
_________________
J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé. Voltaire
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4582
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Dim Mai 13, 2012 5:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

j'aime bien le titre, ça me rappelle Villon *Smile*
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Polar Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 178695 / 0