Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Série] Pekkala - Sam Eastland

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Polar
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
50%
 50%  [ 1 ]
Beaucoup
50%
 50%  [ 1 ]
A la folie
0%
 0%  [ 0 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 2

Auteur Message
sebulon
Gardien de la Porte Océane


Inscrit le: 29 Aoû 2009
Messages: 569
Localisation: Le Havre

MessagePosté le: Mar Déc 18, 2012 5:36 pm    Sujet du message: [Série] Pekkala - Sam Eastland Répondre en citant

Bon, j'hésite entre la catégorie Polar et Autour de l'histoire pour cette série de livre.... Bref...


1er titre :

L'œil du Tsar rouge



1929, Sibérie. Le jeune commissaire Kirov vient chercher un homme pour le sortir du goulag. L’ordre en a été donné par le camarade Staline en personne : le prisonnier 4745-P doit être immédiatement « réactivé ». Alors qu’il extirpe de l’enfer un homme à moitié mort, Kirov ne se doute pas qu’il vient de rendre à la vie une légende : l’inspecteur Pekkala, que toute la Russie connaissait sous le surnom de « l’Oeil d’émeraude », était le plus grand policier du tsar Nicolas II. Un homme au-dessus de tous les pouvoirs, ne répondant qu’au tsar et dont sa loyauté à la Couronne a entraîné la perte. Si Staline rappelle son pire ennemi à son côté, c’est qu’il a besoin de ses talents exceptionnels pour résoudre une énigme dont la réponse pourrait constituer une véritable bombe politique : que sont devenues les dépouilles des Romanov ? L’un des enfants du tsar n’aurait-il pas échappé à la colère rouge ? Dans ce thriller historique, Sam Eastland, relève le double défi de faire renaître un pan d’histoire passionnant et de faire surgir des forêts de Sibérie un héros brillant, torturé, cynique et terriblement attachant.



Voici un donc un récit qui se déroule à une période historique importante de la Russie. L'auteur a-t-il respecté les faits ou a-t-il brodé tout un nouveau passé pour son histoire ? Etant donné que je connais très peu l'Histoire de la Russie je ne pourrais pas répondre à cette interrogation.

C'est donc sans soucis que je peux me laisser embarquer dans le récit. Je ne tiquerai pas à chaque éventuel faux détails historique, puisque je ne les connais pas. ^^


A la fin de cette lecture, j'ai eu l'impression que tout le tome était destiné à nous présenter le personnage principal, Pekkala, pour le(s) tome(s) à venir.

Car il faut dire que j'ai trouvé l'enquête de ce dernier sur la mort des Romanov assez pauvre et peu passionnante.
Ce sont surtout les chapitres contant le passé de Pekkala qui ce sont avérés pour moi plus intéressant.
Ces derniers s'intercalant entre les chapitres du présent, j'ai pu garder un rythme de lecture assez rapide.

Afin de me faire un avis définitif sur ce personnage, je me pencherai sur sa prochaine enquête qui est parue aux éditions Pocket : Le cercueil rouge.
Affaire à suivre donc....
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6002
Localisation: Sud

MessagePosté le: Mar Déc 18, 2012 7:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'ai pas lu celui-ci, mais j'ai bien aimé Le cercueil rouge, où j'ai découvert ce "héros" atypique. Je ne crois quand même pas trop au Staline qu'il y campe...
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sebulon
Gardien de la Porte Océane


Inscrit le: 29 Aoû 2009
Messages: 569
Localisation: Le Havre

MessagePosté le: Mar Déc 18, 2012 10:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Suis pas sûr d'avoir bien compris ton message ^^
Le héros n'est pas Staline. Il rencontre Staline. Ou alors tu veux dire que le Staline du livre est très éloigné du vrai Staline !?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6002
Localisation: Sud

MessagePosté le: Mer Déc 19, 2012 8:47 am    Sujet du message: Répondre en citant

Oui en me relisant je me rends compte que ce n'était pas clair, ttes mes excuses ! Je veux dire que le Staline représenté par l'auteur face à son "héros" dans Le cercueil rouge me semble en effet très éloigné du Staline historique. Bon, je peux parfaitement me tromper, hein ! Disons que j'imagine le Staline historique moins... abordable. Ton avis m'intéresse, en tout cas ;-).
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sebulon
Gardien de la Porte Océane


Inscrit le: 29 Aoû 2009
Messages: 569
Localisation: Le Havre

MessagePosté le: Mer Déc 19, 2012 12:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ben dans le 1er tome on voit assez peu et tardivement Staline.
Spoiler:

Et la 1ère fois, c'est après un interrogatoire assez musclé, physiquement et surtout psychologiquement. Alors je doute que le rencontrer dans ces circonstances le rendent très abordable ^^



Et c'est vrai que j'imagine pas le vrai Staline s'adresser de lui-même à des individus comme des soldats ou des espions pour leur donner leurs ordres. J'imagine plutôt que tout cela passerait par une chaîne de commandement. Mais Pekkala, n'est pas n'importe qui à ses yeux.

Peut-être qu'en lisant Le cercueil rouge, je visualiserai mieux ton sentiment à son sujet. ^^
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6002
Localisation: Sud

MessagePosté le: Mer Déc 19, 2012 4:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Peut-être. De mon côté, si la médiathèque a L'oeil du tsar rouge, je me laisserai tenter ! Mon avis détaillé sur Le cercueil rouge est ici : http://climaginaire.com/index.php/climaginaire/Livre/Roman-Nouvelle/Polar/Le-cercueil-rouge
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sebulon
Gardien de la Porte Océane


Inscrit le: 29 Aoû 2009
Messages: 569
Localisation: Le Havre

MessagePosté le: Lun Jan 07, 2013 4:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le cercueil Rouge



Moscou, 1939. La menace nazie se fait pressante. Staline mise beaucoup sur la production du T-34. Trente tonnes d'acier surnommé le « cercueil rouge » par les hommes appelés à le manoeuvrer.
Mais cette arme décisive n'est pas encore opérationnelle quand son inventeur, le colonel Nagorski, est retrouvé assassiné.
Staline confie l'enquête à Pekkala. Le détective, qui fut son pire ennemi et le favori du tsar, remonte jusqu'à un groupe d'anciens militaires tsaristes. Ceux-là même qui furent ses alliés..


2nd volet des enquêtes de Pekkala.
Comme pour le 1er tome, l'alternance entre les chapitres du passé et ceux du présent est encore d'actualité.
Tant mieux, c'est un procédé qui avait bien fonctionné dans le premier tome et qui marche encore pour celui-ci.

D'ailleurs, comme pour le tome précédent, les chapitres du "passé" étaient plus sympas à suivre que ceux du présent. La faute à une enquête qui a du mal à avancer.
Et en finissant ce tome, je me dis que ça manque vraiment d'action dans ce récit excepté pour le final et encore, ce fût assez bref !

Donc avis mitigé. La partie historique donne de l'intérêt à cette histoire, mais le côté Polar / enquête est peu exploité à mon goût.

Il y a un troisième tome à venir en poche (déjà paru en GF). Je ne sais pas si je me laisserai tenter une troisième fois à suivre Pekkala...


@Lisbeï : On voit un peu plus Staline dans cette 2nde histoire et en effet, on imagine mal un subordonné se permettre de lui parler comme le fait parfois Pekkala ^^
Même si ce dernier à un statut à part aux yeux de Staline.
Et au sujet du major, une petite déportation dans un goulag sibérien aurait été approprié en effet ! Là, c'est à peine si sa "désobéissance" est sanctionnée.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6002
Localisation: Sud

MessagePosté le: Lun Jan 07, 2013 7:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je vois que ton avis rejoint le mien, grosso modo. En tout cas, je ne suis pas fan, mais ça se laisse lire, et je jetterai un coup d'oeil au premier, voire au 3e, si j'en ai l'occasion sans débourser un kopeck ;-).
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3826

MessagePosté le: Mar Avr 09, 2013 5:37 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le cercueil rouge est un mauvais roman policier :
- l'enquête est presque marginale dans le récit
- le/la coupable est évident(e) dès la moitié du bouquin (double genre pour ne pas spoiler)
- le levier utilisé par commanditaire du meurtre sur le/la coupable est ridicule d'invraisemblance

Le cercueil rouge est aussi un mauvais roman tout court. Sa structure est bancale. Une moitié du volume est occupée par des flash backs sans liens entre eux, ni avec l'enquête. On a droit à des scènes sur l'entourage du Tsar avant l'apocalypse et des scènes d'épouvante sur l'extermination stalinienne. Sam Eastland possédait dans ses fonds de tiroirs une vingtaine de bonnes scènes se déroulant dans trois époques différentes. Il avait sans doute un pressant besoin d'argent alors il a fourgué à son éditeur un package disparate vaguement maquillé en roman.

Prises séparément, les scènes sont bien écrites. La reconstitution historique a une grande force de dépaysement et le personnage de Pekkala sort des sentiers battus. Dommage.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Polar Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 160987 / 0