Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La trilogie berlinoise - Philip Kerr

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Polar
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup
0%
 0%  [ 0 ]
A la folie
0%
 0%  [ 0 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 0

Auteur Message
sebulon
Gardien de la Porte Océane


Inscrit le: 29 Aoû 2009
Messages: 569
Localisation: Le Havre

MessagePosté le: Jeu Avr 11, 2013 7:00 pm    Sujet du message: La trilogie berlinoise - Philip Kerr Répondre en citant



Publiés pour la première fois entre 1989 et 1991, L'Eté de cristal, La Pâle Figure et Un requiem allemand ont pour toile de fond le IIIe Reich à son apogée et, après la défaite, l'Allemagne en ruine de 1947. Bernie Gunther, ex-commissaire de la police berlinoise, est devenu détective privé. Désabusé et courageux, perspicace et insolent, Bernie est à l'Allemagne nazie ce que Philip Marlowe est à la Californie de la fin des années 1930 : un homme solitaire, témoin de son époque.
Des rues de Berlin "nettoyées" pour offrir une image idyllique aux visiteurs des Jeux olympiques à celles de Vienne la corrompue, Bernie enquête au milieu d'actrices et de prostituées, de psychiatres et de banquiers, de producteurs de cinéma et de publicitaires. La différence avec un film noir d'Hollywood, c'est que les principaux protagonistes s'appellent Heydrich, Himmler et Goering....



Dans ce pavé de mille pages s'y trouvent trois romans.
J'ai vraiment beaucoup apprécié les deux premiers qui sont des polars, des enquêtes policières.
Il y a un crime, un détective, une enquête, un coupable déniché.
Et le cadre de l'Allemagne nazie m'a semblé original pour y raconter ces histoires.

Le troisième récit m'a moins emballé. Il s'est transformé rapidement en roman d'espionnage un peu brouillon à mon goût.


Et ce qui m'a surtout plu, c'est le personnage principal, Bernie Gunther.
Un homme qui ne sait pas dire non à une jolie femme et qui n'a pas peur de dire ce qu'il pense. Chose dangereuse comme vous pouvez l'imaginer lorsqu'on vit dans l'Allemagne nazie !


Il y a encore trois autres romans avec ce personnage ( Hotel Adlon, Une douce flamme, La mort entre autres) qui je lirais certainement dans les mois à venir.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
sebulon
Gardien de la Porte Océane


Inscrit le: 29 Aoû 2009
Messages: 569
Localisation: Le Havre

MessagePosté le: Lun Aoû 19, 2013 5:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant




Berlin, 1934. Bernie Gunther, chassé de la Kripo, gangrenée par les nazis, en raison de ses sympathies pour la république de Weimar, s’est reconverti : il est maintenant responsable de la sécurité de l’Hôtel Adlon. Alors qu'il s’échine à effacer de sa généalogie un quart de sang juif, le patron d'une entreprise de construction est assassiné dans sa chambre après avoir passé la soirée avec un homme d'affaires américain véreux, ami de hauts dignitaires nazis. Une séduisante journaliste, chargée par le Herald Tribune d’enquêter sur la préparation des Jeux olympiques de Berlin, engage Bernie. Le sort d’un boxeur juif dont le corps a été repêché dans la Spree lui semble le bon moyen pour rendre compte du climat de démence meurtrière et de répression antisémite qui règne sur la capitale allemande. Le sixième volet des enquêtes de Bernie Gunther par Philip Kerr, l’auteur de la célèbre Trilogie berlinoise.


Allez hop, je passe des tomes 1.2.3 au tome 6 sans passer par les cases 4 et 5.

Ce roman-ci s'inscrit dans la même veine que la Trilogie Berlinoise.
On y décrit une nouvelle fois une Allemagne qui sombre dans le nazisme avec des lois anti-juif de plus en plus sévères.
Et notre "héros" essaye tant bien que mal de mener sa barque au milieu de tout ça !
L'histoire a tout de même un peu de mal à se lancer vraiment mais le final (tout aussi instructif au niveau historique) a été très plaisant à suivre.

Donc si vous avez aimé la trilogie, vous accrocherez aussi à ce tome là.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6071
Localisation: Sud

MessagePosté le: Mar Aoû 20, 2013 5:21 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Sebulon, je pense l'avoir qq part dans ma PAL électronique, je vais l'exhumer, du coup ;-) !
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sebulon
Gardien de la Porte Océane


Inscrit le: 29 Aoû 2009
Messages: 569
Localisation: Le Havre

MessagePosté le: Mar Aoû 20, 2013 1:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai oublié de dire que j'aurais peut-être du lire les tomes 4 et 5 avant car le héros fait mention très brièvement d'évènements qui lui sont arrivés auparavant. Certains que j'ai pu lire dans la trilogie berlinoise, d'autres que je ne connaissais pas.
Mais cela n'a pas gêné la lecture.


Ps : Tu exhumes lequel ? La trilogie ou Hôtel Adlon ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6071
Localisation: Sud

MessagePosté le: Mar Aoû 20, 2013 7:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

L'hôtel Adlon, la trilogie, je l'ai déjà lue, et bien aimée. Et en fait je crois que je l'avais laissé enfoui parce qu'il me manque l'un des précédents :-s.
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4567
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Lun Mar 24, 2014 2:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

je viens de lire "la pâle figure" et "Un requiem allemand" qui relatent toujours les aventures du fameux Bernie. Le premier se passe au moment de la montée du nazisme, tandis que l'autre a lieu alors que la guerre est finie. Le second ressemble davantage à un James Bond avec tous ces agents secrets, doubles ou pas. Il m'a beaucoup moins intéressée que le premier, où Bernie, alors détective privé, se voit réintégré dans la Kripo pour résoudre une série de meurtres rituels. J'aime bien le ton désabusé et ironique de l'auteur.
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
natiora
Marraine la Bonne Fée


Inscrit le: 23 Nov 2010
Messages: 1049
Localisation: Lille

MessagePosté le: Lun Mar 24, 2014 2:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'avais adoré La trilogie berlinoise, pour tout : l'atmosphère, le contexte, l'intrigue et l'écriture. C'est un très bon souvenir de lecture.
_________________
“Un livre n'est pas seulement un ami, il vous aide à en acquérir de nouveaux. Quand vous vous êtes nourri l'esprit et l'âme d'un livre, vous vous êtes enrichis. Mais vous l'êtes trois fois plus quand vous le transmettez ensuite à autrui.”

Henry Miller
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
sebulon
Gardien de la Porte Océane


Inscrit le: 29 Aoû 2009
Messages: 569
Localisation: Le Havre

MessagePosté le: Lun Aoû 18, 2014 6:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant



On se souvient de Bernie Gunther, l’ex-commissaire de police devenu détective privé, qui, à la fin de La Trilogie berlinoise, assistait à la chute du IIIe Reich, conscient de la corruption qui, à Berlin comme à Vienne, minait le régime. 1949. Bernie vit une passe difficile. Sa femme se meurt, et il craint que le matricule SS dont il garde la trace sous le bras ne lui joue de sales tours. Une cliente affriolante lui demande de retrouver la trace de son époux nazi, et le voici embarqué dans une aventure qui le dépasse.

Là encore, l'auteur plonge la fiction dans l'Histoire.
Et il fait cela comme à son habitude, avec brio.
J'ai été captivé par les (més)aventures de Bernie.
Détective cynique avec une grande gueule qui lui jouera des tours comme toujours.
Intrigue très bien ficelée où chaque détails comptent et prennent leur sens aux bons moments.
Les pièces du puzzle s'emboîtent parfaitement et on en redemande.

La suite dans Une douce flamme.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Polar Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 170857 / 0