Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Femmes et Filles - Elizabeth Gaskell

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Etrangère
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup
0%
 0%  [ 0 ]
A la folie
0%
 0%  [ 0 ]
Pas du tout
0%
 0%  [ 0 ]
Total des votes : 0

Auteur Message
Marquise
Marquise de Miaoucha


Inscrit le: 16 Mai 2009
Messages: 2968
Localisation: Loire

MessagePosté le: Lun Juil 22, 2013 6:14 pm    Sujet du message: Femmes et Filles - Elizabeth Gaskell Répondre en citant



Je ne me lasse pas de la si belle atmosphère baignant les romans d'Elisabeth Gaskell !
Dans ce pavé, hélas jamais terminé à cause du décès soudain de son auteur, on suit l'histoire de Molly, et de sa presque soeur Cynthia. Molly est la fille du bon docteur du village, Mr Gibson qui, veuf depuis plusieurs années, décide d'épouser en secondes noces, une jeune femme, veuve également.
Cynthia est la fille de la nouvelle belle-mère de Molly. Toutes deux vont très bien s'entendre, malgré des caractères très différents.
Il y aura bien sûr des histoires d'amour contrariées, des maladies, des décès, des scandales, des mariages, des naissances, bref rien de bien original.
Mais ce qui fait la force de ce magnifique roman, c'est l'écriture de Mrs Gaskell. Puissante, très évocatrice, très anglaise, c'est-à-dire flegmatique et très détaillée, en de très longues phrases, parfaitement construites, imagées, elle réussit à nous plonger immédiatement dans ce siècle de convenances sociales, de robes de soie froufroutantes, de tasses de thé en porcelaine.
Les personnages sont magnifiquement peints, tant les jeunes filles aux caractères si différents, que les adultes vivant avec elles, tant les petites gens de la petite société, que les Lord du château voisin.
Les classes sociales sont bien marquées, bien séparées, et ne se mélangent que très rarement.
Malgré (ou plutôt grâce à) sa longueur, ce roman est un vrai délice à déguster pour qui aime cette atmosphère compassée de bienséance, teintée de petits scandales mettant tout le monde en émoi, pour qui est sensible à une belle écriture, à un rythme lent mais menant toujours le lecteur là où il ne s'y attend pas, ou du moins, il s'y attend, mais Mrs Gaskell ne l'y emmène pas comme il le pensait.
Je ne peux évidemment pas éviter de comparer avec l'univers de Jane Austen, et là, si on me posait la question fatidique de ma préférence entre les deux auteures britanniques, je serais bien en peine pour répondre !

Pour celles (et ceux... y'en a peut-être..) qui aiment Jane Austen, n'hésitez pas, foncez ! Pour les autres, bon...à la rigueur, allez boire une tasse de thé chez Camille ! *Twisted Evil* *Mr. Green*
_________________
J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé. Voltaire
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5910
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Mar Juil 30, 2013 12:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tu es sûre que ça a sa place en Classiques ?
C'est la première fois que j'en entends parler...
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
Et maintenant, j'ai un blog
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Marquise
Marquise de Miaoucha


Inscrit le: 16 Mai 2009
Messages: 2968
Localisation: Loire

MessagePosté le: Mar Juil 30, 2013 6:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En fait je me suis posé la question aussi.
Au final, je l'ai mis là où sont stockés les romans de Jane Austen.
Si tu penses qu'il faut le déplacer, pas de souci.
_________________
J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé. Voltaire
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5910
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Jeu Aoû 01, 2013 4:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Déplacé, donc *Wink*
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
Et maintenant, j'ai un blog
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2623
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Mar Aoû 27, 2013 7:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Faudra que j'essaye. J'avais bien aimé Nord et Sud.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2623
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Dim Juil 26, 2015 6:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai enfin lu ce beau roman. Marquise a très bien décrit toutes ses qualités. E. Gaskell décrit merveilleusement bien cet univers particulier qu'est la société de province de l'Angleterre victorienne, avec ses codes, souvent rigides. On a une galerie de portraits intéressante, riche, avec des personnages parfois grotesques, mais peut-être moins que sous la plume de Jane Austen. Je trouve ces personnages plus nuancés. Par exemple Molly, qui est l'héroïne, a beaucoup de qualités, mais elle a du caractère et est sujette à la colère. Elle est moins godiche, moins parfaite que beaucoup d'héroïnes de roman de cette époque. Par ailleurs, les personnages un peu ridicules ont un peu de profondeur, malgré tout. On sent que Clare, à sa manière maladroite et superficielle, a de l'affection pour Molly. Ça ne l'empêche pas d'être exaspérante, mais elle est moins ridicule qu'une Mrs Bennet, par exemple. La vision sur la société est critique, mais pas ironique, comme sous la plume de Jane Austen. Ce roman, d'autre part, se différencie beaucoup de son autre oeuvre, plus connue, Nord et Sud,très engagée politiquement. On a ici une chronique de vie de province, avec certes une visions des classes sociales, de leurs relations, mais en aucun cas une dénonciation des injustices.

En tout cas, je confirme ce que Marquise (à qui j'ai pensé à la lecture du roman) dit : à mettre dans les mains des janeaustenophiles.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Littérature Etrangère Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 164989 / 0