Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

A. E. VAN VOGT

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> [Auteurs]
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3818

MessagePosté le: Lun Déc 30, 2013 10:46 am    Sujet du message: A. E. VAN VOGT Répondre en citant

Alfred E. Van Vogt

Il écrit des nouvelles SF à partir de 26 ans et commence à publier des romans 8 ans plus tard à un rythme soutenu. Pendant une quinzaine d'années, il s'impose comme un auteur majeur de l'âge d'or de la SF. On dit aussi - j'ignore si c'est fondé - que c'est le succès de ses romans qui a permis à la SF de trouver un public en France. Comme beaucoup de titres phare de cette période, ses romans sont souvent issus de nouvelles. Son intérêt pour la littérature de développement personnel lui a inspiré 2 de ses 5 meilleurs romans, La Faune de l'espace et Le Ā.
Dans les années 60 et 70, il n'a plus la moindre idée neuve. Il prostitue son immense célébrité dans des redites et des romans alimentaires affligeants.

Ses 5 meilleurs romans *

À la poursuite des Slans - 1946
Le Monde des Ā, Les joueurs du Ā - 1948, 1956
La Faune de l'espace - 1950
L'Empire de l'atome, Le Sorcier de Linn - 1956, 1962
La Guerre contre le Rull - 1959


1946 - 1962

À la poursuite des Slans 1946
Le Livre de Ptath 1947 - Les Fabricants d'armes 1947
Le Monde des Ā 1948
La Maison éternelle 1950 - Masters of Time 1950
La Faune de l'espace 1950 - Les Armureries d'Isher 1951
Mission stellaire 1952 - Créateur d'univers 1953
Planètes à vendre 1954
L'Empire de l'atome 1956
Les Joueurs du Ā 1956 - La Cité du grand juge 1957 - À l'assaut de l'invisible 1959
La Guerre contre le Rull 1959
Le Sorcier de Linn 1962


1962 - 1986
Romans globalement épouvantables

La Bête 1963
Pour une autre Terre 1965
The Winged Man, 1967
Le Silkie 1969
Les Enfants de demain 1970
Quête sans fin 1970
La Bataille de l'éternité 1971
Ténèbres sur Diamondia 1972
Des lendemains qui scintillent 1973
L'Homme multiplié 1974
Les Galactiques secrets 1974
Invasion galactique 1977
Le Colosse anarchique 1977
L'Été indien d'une paire de lunettes 1979
Rencontre cosmique 1980
La Machine ultime 1983
La Fin du Ā 1984
À la conquête de Kiber 1985
Au-delà du village enchanté 1986


* Les avis exprimés dans ce message n'engagent que moi. Ils n'ont que la valeur que vous accordez à ma connaissance de la SF.
_________________
Tennis de Table Bordeaux


Dernière édition par theyoubot le Lun Déc 30, 2013 10:57 am; édité 3 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3818

MessagePosté le: Lun Déc 30, 2013 10:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

Hoël a écrit:
ses meilleurs romans sont Le livre de Ptath (...)

J'ai trouvé ça médiocre. Même si le thème du divin a une certaine classe, comme toujours. § Zelazny.

Hoël a écrit:
L'empire de l'atome et Le seigneur de Linn

J'adore cette duologie. Ca a été longtemps un de mes dix titres préférés de SF.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 2437
Localisation: Great North

MessagePosté le: Lun Déc 30, 2013 3:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

theyoubot a écrit:


Hoël a écrit:
L'empire de l'atome et Le seigneur de Linn

J'adore cette duologie. Ca a été longtemps un de mes dix titres préférés de SF.


Pareil , en fait , c'est par ces deux-là que je suis tombé en S.F. à douze ans , en 4ème , j'avais emprunté Un bonheur insoutenable d'Ira Levin à la bibliothèque du collège au hasard , et j'ai commencé à le lire en cours de math. , la prof. m'a pris sur le fait et m'a confisqué le bouquin . De rage , je suis retourné en emprunter un autre dans le même rayon et suis tombé sur L'empire de l'atome , je l'ai lu dans la nuit , suis retourné emprunter Le seigneur de Linn le lendemain et n'ai jamais cessé depuis .

Cela dit , chez les nouvelles générations , il ne trouve guère d'écho , ses intrigues sont jugées abracadabrante et son style est souvent qualifié de vieillot .

De tous ceux que tu as cités comme lamentables , je sauverais quand même Des lendemains qui scintillent qui m'avait bien plu à sa sortie en France . Mais ce qui est amusant , c'est que tu sembles comme moi les avoir tous lus , comme si on ne pouvait pas se faire à l'idée qu'il ne nous émerveille plus .

Sur son oeuvre , je ne saurais trop conseiller le bouquin de Joseph Altairac , éminent spécialiste du bonhomme :

http://www.noosfere.com/icarus/livres/niourf.asp?numlivre=-326232

http://www.quarante-deux.org/kws/35/Alfred_E._van_Vogt_parcours_d'une_oeuvre/
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3818

MessagePosté le: Lun Déc 30, 2013 4:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Clane Linn est une combinaison attachante d'ingéniosité et d'humanité, un homme puissant attaché à préserver la vie humaine là où d'autres agissent comme des bouchers. C'est un trait de caractère qui m'a toujours plu chez un personnage de fiction.

Hoël a écrit:
chez les nouvelles générations , il ne trouve guère d'écho , ses intrigues sont jugées abracadabrante et son style est souvent qualifié de vieillot.

Ce qu'il n'est pas, pourtant. Van Vogt écrivait bien. Style moderne, dynamique et grand sens du personnage. Il n'a dominé le genre que dix ans mais peu d'auteurs ont fait mieux. Certes, il manquait d'idées SF. Les contextes sociaux et technologiques n'étaient pas sa tasse de thé. Mais sa force était de raconter des enjeux individuels prenants. Ses bons romans ont quelque chose d'universel.

Hoël a écrit:
ce qui est amusant , c'est que tu sembles comme moi les avoir tous lus , comme si on ne pouvait pas se faire à l'idée qu'il ne nous émerveille plus.

Ses quelques bons romans ont eu un tel impact sur moi, que j'ai persévéré contre toute logique. De même, j'ai lu les romans les plus minables d'Asimov à cause de Fondation. Blake Edwards a comparé ça au comportement des drogués qui persévèrent dans leur vice jusqu'à l'autodestruction alors qu'ils en retirent de moins en moins de plaisir. Ceci en souvenir du flash extraordinaire de plaisir qu'ils avaient eu la première fois.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3818

MessagePosté le: Mar Déc 31, 2013 11:27 am    Sujet du message: Répondre en citant

Hoël a écrit:
le bouquin de Joseph Altairac , éminent spécialiste du bonhomme :
http://www.noosfere.com/icarus/livres/niourf.asp?numlivre=-326232

Tu as lu ce bouquin ? Je me demande quel éclairage Joseph Altairac peut apporter sur l'oeuvre de Van Vogt. Van Vogt n'est pas un philosophe complexe ni un auteur de romans à clés. Il écrivait des romans limpides.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 2437
Localisation: Great North

MessagePosté le: Mar Déc 31, 2013 4:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je l'ai et je l'ai lu .

Joseph Altairac est un fan lucide , c'est-à-dire qu'il partage dans une large mesure les avis que toi ou moi avons émis , son travail est avant tout une savante compilation de ce qui a amené van Vogt à une oeuvre si contrastée aussi bien sur le plan des thèmes , des intrigues que des philosophies bizarroïdes auxquelles il lui arrivait d'adhérer (la dianétique en particulier à laquelle il a continué de s'intéresser) avec un regard à la fois tendre et ironique sur le bonhomme .
Mais il faut l'en entendre parler , lorsque l'Oncle Joe est lancé , il est intarissable , comme sur le rete des littératures de l'imaginaire d'ailleurs . Si tu en as l'occasion , participe à une Convention de la S.F. (la prochaine aura lieu à Amiens en juillet) lui et d'autres doux dingues en sont les piliers.
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5803
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Mar Déc 31, 2013 11:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hoël a écrit:
participe à une Convention de la S.F. (la prochaine aura lieu à Amiens en juillet)

Si tu as plus d'infos, je suis preneuse ^^ (par mp ou ds la section Infos, pour ne pas polluer le sujet *Wink*)
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
Et maintenant, j'ai un blog
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Takanaka



Inscrit le: 23 Nov 2014
Messages: 56
Localisation: Sud-Est

MessagePosté le: Dim Nov 23, 2014 3:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'avais bien apprécié son "Monde des A", qui fut l'une de mes premières lectures de science-fiction, bien qu'il ne soit, je trouve, pas facile à comprendre. Philip K. Dick expliquait dans son entretien avec Charles Platt que ce livre l'avait impressionné quand il était jeune.

De Van Vogt j'ai aussi "A la poursuite des Slans", "L'homme multiplié" et "Le Joueur du A" dans ma bibliothèque. L'un de ces livres sera peut-être l'une de mes prochaines lectures (Je viens de m'apercevoir que le deuxième était classé parmi les pires qu'il ait écrits!!).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3818

MessagePosté le: Dim Nov 23, 2014 11:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Les bons romans de Van Vogt ont mal vieilli. Celui qui a le mieux résisté est Le sorcier de Linn.

Hoël a écrit:
ce qui est amusant , c'est que tu sembles comme moi les avoir tous lus , comme si on ne pouvait pas se faire à l'idée qu'il ne nous émerveille plus .

Je n'arrivais pas à croire qu'il avait déjà tout donné. A une époque, le simple fait que son nom soit sur une couverture était si prometteur que je ne pouvais résister.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Takanaka



Inscrit le: 23 Nov 2014
Messages: 56
Localisation: Sud-Est

MessagePosté le: Lun Nov 24, 2014 10:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci du conseil, ce sera le prochain que je prendrai de lui avec L'empire de l'atome. Là j'attaque L'homme multiplié ce soir en espérant
que ce ne soit pas trop mauvais.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 2437
Localisation: Great North

MessagePosté le: Mer Nov 26, 2014 9:42 am    Sujet du message: Répondre en citant

Aïe !

Bon courage !
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Takanaka



Inscrit le: 23 Nov 2014
Messages: 56
Localisation: Sud-Est

MessagePosté le: Mer Nov 26, 2014 6:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de finir L'homme multiplié, la première moitié du livre m'a paru potable mais par la suite ça devient brutalement n'importe quoi, on perd vite pied et la lecture est ruinée.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3818

MessagePosté le: Mer Nov 26, 2014 7:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tu as au moins la satisfaction d'avoir été prévenu. Ca atténue un peu la déception.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Takanaka



Inscrit le: 23 Nov 2014
Messages: 56
Localisation: Sud-Est

MessagePosté le: Mer Nov 26, 2014 9:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui c'est vrai, la lecture de ton avis plus la critique de Jean-Pierre Andrevon lisible sur Noosfere plus le message de Hoël ont fait que je n'en ai pas beaucoup attendu, et finalement je n'en sors que peu déçu. Une lueur d'espoir s'est maintenue à peu près jusqu'à la moitié ou aux deux tiers du livre mais tout s'est effondré ensuite.

Mais au final je sors sans doute moins déçu de cette lecture que de celle de Chromoville de Joëlle Wintrebert. Je l'avais pris en priorité pour découvrir cette auteure au vu des critiques élogieuses qu'il a reçues, mais après lecture j'ai trouvé ça tout juste correct tandis que je m'attendais à un excellent bouquin comme cela était écrit dans les critiques. Mais peut-être l'as-tu bien apprécié?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3818

MessagePosté le: Jeu Nov 27, 2014 4:33 am    Sujet du message: Répondre en citant

Pas pu le finir
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Hoël
Pygmalion


Inscrit le: 27 Juin 2011
Messages: 2437
Localisation: Great North

MessagePosté le: Jeu Nov 27, 2014 10:48 am    Sujet du message: Répondre en citant

Pour ma Pomme , Chromoville , c'était une pépite , je me suis même fendu d'un article dans Galaxie 19 sur Joëlle pour dire tout le bien que je pense de son oeuvre , je recommande Le créateur chimérique et Les maîtres-feu sur la même période et , en litt. gén. , La chambre de sable , très noir et poignant.
_________________
"Tout est dans tout et réciproquement ."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3818

MessagePosté le: Jeu Nov 27, 2014 10:59 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ah ? Je lui redonnerai sa chance, alors.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Takanaka



Inscrit le: 23 Nov 2014
Messages: 56
Localisation: Sud-Est

MessagePosté le: Jeu Nov 27, 2014 2:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai failli acheter Les olympiades truquées juste après avoir lu Chromoville mais j'ai préféré attendre un peu finalement... Mais je prendrai un autre bouquin de cette auteure un jour, peut-être Les maîtres-feu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3818

MessagePosté le: Dim Déc 28, 2014 12:57 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tango's a écrit:
Je referme le livre de Ptath de A.E. Van Vogt après un chapitre et 25 pages. J'en sors complètement dégoûté et n'ai même pas envie de me taper les 280 pages restantes.
Hoël a écrit:
Ah , bon , pourquoi ?
C'est vrai qu'il sort assez nettement du lot de sa production de l'époque et que ses personnages ne sont guère attachants de par leur essence mais j'avais trouvé le traitement de la divinité intéressant et original (traité sur un mode plus ironique mais similaire par Lyon Sprague de Camp dans Kâ le terrifiant et sur un mode plus onirique par Tanith Lee dans Volkhavaar).

Dans mon époque Van Vogt, j'avais classé Le livre de Ptath comme son plus mauvais de la période 1946 - 1962 (c'est à dire sa bonne période, selon moi).
J'avais bien aimé le ressort narratif permettant de rendre un Dieu temporairement vulnérable mais j'avais trouvé épouvantables le caractérisation des personnages et le rythme.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> [Auteurs] Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 145961 / 0