Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[N] Le livre de sable - Jorge Luis Borges

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Fantastique
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  

Vous avez aimé
Un peu
0%
 0%  [ 0 ]
Beaucoup
0%
 0%  [ 0 ]
A la folie
0%
 0%  [ 0 ]
Pas du tout
100%
 100%  [ 1 ]
Total des votes : 1

Auteur Message
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5409
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Mer Mai 07, 2014 8:10 am    Sujet du message: [N] Le livre de sable - Jorge Luis Borges Répondre en citant


(1e publication VO : 1975)

Présentation éditeur
Ce livre comporte treize nouvelles. Ce nombre est le fruit du hasard ou de la fatalité - ici les deux mots sont strictement synonymes - et n'a rien de magique. Si de tous ces écrits je ne devais en conserver qu'un seul, je crois que je conserverais Le congrès, qui est à la fois le plus autobiographique (celui qui fait le plus appel aux souvenirs) et le plus fantastique. J'ai voulu rester fidèle, dans ces exercices d'aveugle, à l'exemple de Wells, en conjuguant avec un style simple, parfois presque oral, un argument impossible. Le lecteur curieux peut ajouter les noms de Swift et d'Edgar Allan Poe. Je n'écris pas pour une petite élite dont je n'ai cure, ni pour cette entité platonique adulée qu'on surnomme la Masse. Je ne crois pas à ces deux abstractions, chères au démagogue. J'écris pour moi, pour mes amis et pour adoucir le cours du temps.

Mon avis
Ouille ! ça fait longtemps que je ne m'étais pas aussi ennuyée avec un livre. La seule chose qui me faisait tenir, c'est la taille des nouvelles (très courtes) et du recueil (très court aussi), qui me laissait espérer en finir assez vite.
J'ai classé ce recueil en fantastique alors que seules certaines nouvelles le sont, parce que ça correspond à l'ambiance que j'y ai trouvé. J'ai l'impression de lire Poe ou Lovecraft (sans le côté "horreur" cependant). Je précise que ce n'est pas un compliment, ce sont deux auteurs avec lesquels j'ai beaucoup de mal...
L'auteur a de bonnes idées, mais il ne les exploite pas, il se contente de nous les balancer enrobées de nombreux détails de décor sans intérêt (il a par exemple une obsession pour le nombre de pentes des toits, qu'il précise systématiquement dès qu'il y a une maison dans le récit). ça donne des nouvelles d'à peine une dizaine de pages, qui pourraient être résumées sans dommage en une ligne.
La plupart des nouvelles se terminent sans véritable fin. D'ailleurs, il m'est arrivé de vérifier - plusieurs fois - que je n'avais pas raté une page parce que je n'imaginais même pas que ça puisse se finir là...
Bof bof.
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
krys



Inscrit le: 14 Aoû 2003
Messages: 4567
Localisation: à l'ouest

MessagePosté le: Jeu Mai 08, 2014 9:30 am    Sujet du message: Répondre en citant

déjà que j'aime pas trop les nouvelles... ça fait pas envie là.
_________________
Fantasy can become reality (Stratovarius).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5409
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Jeu Mai 08, 2014 6:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'était l'idée *Wink*
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tybalt



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 1199
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Mai 18, 2014 7:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Huhu, effectivement ces textes relèvent du fantastique et peuvent faire penser à Poe ou Lovecraft par endroits, mais Borges n'écrit vraiment pas le même genre de textes qu'eux.
En fait, Borges mériterait une catégorie pour lui tout seul : le "fantastique érudit" ou quelque chose de ce genre. Il s'intéresse beaucoup moins aux rebondissements de l'intrigue ou à l'efficacité dramatique de ses textes. Ce qui l'intéresse souvent, c'est d'imaginer un postulat et de le commenter à la limite comme un universitaire, en faisant comme s'il était vrai. Ses textes relèvent plus de la spéculation savante ou de la réflexion philosophique que de la nouvelle à suspense.
Borges est un auteur extrêmement célèbre, mais connu surtout pour un autre recueil de nouvelles, Fictions, contenant des textes archifameux comme "Bibliothèque de Babel" (où il imagine un univers allégorique consistant en une bibliothèque infinie) ou "La Loterie à Babylone" (où il décrit une société où tout devient peu à peu réglé à coups de tirages au sort).
Ses textes sont très beaux, mais il faut apprécier ce genre de textes, et je conçois tout à fait qu'ils puissent être rebutants, surtout quand on les découvre en s'attendant à autre chose (j'imagine que ça doit être un peu comme commencer un bouqun de Julien Gracq en s'attendant à du Robert E. Howard ou à du Michael Moorcock *Mr. Green* ).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Soleil*
Super Nov-A


Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 5409
Localisation: deuxième étoile à droite et tout droit jusqu'au matin...

MessagePosté le: Lun Mai 19, 2014 12:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne m'attendais à rien de précis, mais j'ai vite saisi le ton, identique dans toutes les nouvelles.
_________________
Il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue,
et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> Fantastique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 170854 / 0