Le Coin des Lecteurs Index du Forum
Forum des dévoreurs de livres

Ce forum n'est pas un espace publicitaire
Contactez nous à equipe @ coindeslecteurs.com
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Adaptations d'un livre au ciné : plaisir prolongé ou sacrilege?
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> [Discussions Thématiques]
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
EcumeDesEtoiles



Inscrit le: 29 Nov 2006
Messages: 296
Localisation: Tigane

MessagePosté le: Sam Avr 14, 2007 10:10 am    Sujet du message: Adaptations d'un livre au ciné : plaisir prolongé ou sacrilege? Répondre en citant

Que pensez vous des adaptations ciné ou télé?

Cela apporte -t-il un "plus" à l'ouvrage? Ou cela le dénature-t-il trop à votre goût?
Allez vous les voir? Etes plus souvent ravis ou déçus?

Avalanche de question.... *Rolling Eyes*

Pour ma part,en général je suis fortement déçue. Il est impossible de retranscrire l'ambiance d'un livre. Chacun y met un peu de sa personnalité, forge les personnages à son idée.

Je crois que les seules adaptations qui m'ont séduites ont été "Le Voile des illusions", adapation de "La passe dangereuse" de W.S.Maugham, ainsi que "Les Contes de terremer" de Goro Miyazaki [ très librement inspiré du cycle Terremer d'Ursula le Guin] . Ah et puis hum, adaptation "pas mal" en comparaison du monstre littéraire: le fameux Seigneur des Anneaux, qui, ma foi, n'était pas trop mal [hormi le fait que Tom Bombadil m'a manqué *Wink*]

Ah et j'ai été TRES déçue par "Un long dimanche de fiançailles" avec Audrey Tautou. Le livre m'a paru 100 fois meilleur.

Voili voilou.

ps: sinon, en général, les adapation manga type "princesse Sarah" (livre eponyme d'une auteure anglaise) ou "lady oscar" (manga de Riyoko Ikeda... ) sont vraiment bien faites je trouve.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Lapythie



Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 179
Localisation: Belgique - Ardennes

MessagePosté le: Sam Avr 14, 2007 2:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis plus souvent déçue qu'autre chose par les adaptations sur écran. Je ne retrouve pas souvent ce qu'il y avait dans le livre. Il y manque trop de choses. Ce qui est, je sais bien, normal vu qu'un film est un condensé mais bon j'attends plus. Quand j'ai l'occasion de voir le film avant le livre ça passe encore mais même dans ce cas là, quand je lis ensuite le livre, je trouve le livre bien mieux.
Il y a pourtant quelques bonnes adaptations. Par exemple, la ligne vert tirée de Stephen King où on a réussi à garder toute l'essence du livre sans que les coupes obligées pour raison de timing ne manquent trop. Le seigneur des anneaux m'a également beaucoup plu. Et certainement d'autres qui ne me viennent pas à l'esprit.
Et domaine où je ne crois pas avoir trouvé jusque maintenant de bonnes adaptations, c'est la transposition de bd. J'ai toujours trouvé ça grotesque (cf Astérix, Michel Vaillant, Blueberry et même les spiderman et autres superhéros américains).
_________________
http://home.versateladsl.be/vt6258718/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kettricken



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 173
Localisation: Suresnes

MessagePosté le: Sam Avr 14, 2007 2:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Les trois quart des dessins animés manga sont pas mal réussis quand même *Wink*

Pour ma part, je ne trouve pas toujours que c'est un sacrilège... disons que pour les Harry Potter j'ai toujours été déçus, mais je les considère comme d'autres oeuvres différentes des livres, finalement... j'ai pas envie de les mêler.
Le Da Vinci code a bien été pourri aussi ^^ A part ça, certaines adaptations pour moi sont plutôt pas mal : Beignets de tomates vertes, de Fanny Flagg, est tout simplement subilme, Jane Eyre avec Charlotte Brontë n'est franchement pas mal, de même pour les Hauts de Hurlevent avec Juliette Binoche... J'ai adoré la version film des 4 Filles du Docteur March de Gillian Armstrong (ouah...! ^^) et Le Prestige de Christopher Priest est aussi très bien ^^. Sans parler de la jeune fille à la perle qui est tout aussi splendide que le livre ! Bref, j'ai plus de coups de coeur que de deceptions, et mes déceptions sont rares. Mais quand elles sont là, elles sont intenses !
il y pas longtemps, je suis allé voir Ensemble, c'est tout... et c'est assez fidèle, quoique baclé... Une amie a moi qui n'a pas lu le livre est allé le voir 2 fois déjà, la preuve que pour les non lecteurs ce n'est pas un raté...

Recemment, j'ai été charmé par 300, très fidèle à la BD plus que difficile à adapter pourtant ! Un vrai chef-d'oeuvre visuellement et très sympa à voir...

Et puis maintenant, on dirait que les scenari originaux sont en chute libre, les adapations sont de plus en plus nombreuses... en meme temps, pourquoi s'en plaindre? Beaucoup de gens lisent le livre suite au visionnage du film, ce qui est pas mal non plus, et un scenario de bon livre assure le plus souvent un film correct *Smile*. Et puis, il faut voir les films comme des oeuvres différentes je crois, si on recherche trop le aprfait mimétisme, c'est clair qu'on est déçu. Gardons à l'esprit que le livre vaut, à 99%, toujours mieux que son adaptation.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Lapythie



Inscrit le: 13 Jan 2007
Messages: 179
Localisation: Belgique - Ardennes

MessagePosté le: Sam Avr 14, 2007 2:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Quand je parlais d'adaptations de bd, je ne parlais pas des mangas car je n'ai pas encore eu l'occasion d'en voir. Je parlais donc de la bd franco-belge et américaine.
Mais si j'ai l'occasion de voir une adaptation manga je n'y manquerai pas.
_________________
http://home.versateladsl.be/vt6258718/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5920
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Sam Avr 14, 2007 10:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Déjà, il faut prendre conscience qu'il est très difficile voire presque impossible de restranscrire parfaitement un livre à l'écran.

Une fois qu'on est d'accord sur le fait que le film doit simplifier ou éluder certains aspects du livre, il est plus facile d'apprécier le premier, presque indépendamment du second.

Bref, une bonne adaptation, c'en est une qui ne trahit pas l'auteur.

Quelques exemples :

*Arrow* adaptations parfaites :
- Rosemary's Baby (Polanski est allé très très loin pour retranscrire les moindres détails du livre)
- Sin City (évidemment, vu qu'il a été réalisé par l'auteur de la BD, et avec des graphismes très proches de celle-ci).

*Arrow* bonnes adaptations :
- les Harry Potter (notamment les premiers, plus courts donc plus faciles à adapter)
- Entretien avec un vampire (approuvé par l'auteur malgré ses doutes initiaux sur Tom Cruise *Wink* )
- Je vais aussi citer : Le songe d'une nuit d'été (avec Michelle Pfeiffer et Kevin Klein), Un long dimanche de fiançailles et Ensemble c'est tout, mais avec un bémol, vu que je n'ai pas (encore) lu les ouvrages correspondants.

*Arrow* mauvaises adaptations :
- Blade Runner. Hé oui, ça a beau être mon film culte, il n'a vraiment gardé que la trame du roman d'origine (qui ne m'a pas plu du tout).
- Da Vinci code (mais peut-être plus parce que le film n'est pas terrible en lui-même que pour la qualité d'adaptation *Twisted Evil* surtout que j'ai pas lu ledit bouquin ^^)
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
J'ai un blog, et maintenant, j'ai publié un roman
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
isaforben



Inscrit le: 22 Jan 2006
Messages: 57
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Mar Avr 17, 2007 5:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis tres souvent déçue des adaptations cinématographiques quand j'ai lu le livre adapté avant ! C'est le cas pour les Harry Potter, Le Journal de Bridget Jones.

Quand je ne connais pas le livre, ça m'arrive d'aller voir l'adaptation et si ça me plait de lire le livre ensuite. Parfois, le film me deçoit et ne m'incite pas davantage à decouvrir le bouquin *Confused*

Comme vous l'avez dit, le livre est presque toujours mieux que le film et forcement, puisqu'en temps, il n'est pas possible de tout retranscrire dans un film, ça serait bien trop long.
_________________
Les fictions historiques pour la jeunesse sur Histoire d'en lire
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Zelphalya
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 2754
Localisation: Lille

MessagePosté le: Jeu Avr 19, 2007 9:38 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le Seigneur des Anneaux est visuellement très réussit (merci à Alan Lee et John Howe), malgré des petits écarts. Par contre d'un point de vue du scénario et de la psychologie des personnages on est à des km.

L'adaptation est difficile, et tout ce que je souhaite d'un réalisateur, c'est qu'il admette ses faiblesses.

Après en général comme je n'ai pas lu le livre, j'arrive plus ou moins à apprécier. Comme Harry Potter, dont je n'ai rien lu.
_________________
Zelphalya,
Co-Administratrice du Coin des Lecteurs


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Aurore



Inscrit le: 05 Avr 2006
Messages: 1260
Localisation: Landes

MessagePosté le: Mar Avr 24, 2007 11:34 am    Sujet du message: Répondre en citant

Généralement, je suis très déçue par les adaptations si j'ai lu le livre avant. Mais si je vois le film avant de lire le roman, je suis plutôt satisfaite : on n'a pas d'images dans la tête donc on suit plus facilement les choix du réalisateur !! Et lire le livre ensuite apporte un plus.

Pour le Seigneur des anneaux, je n'ai pas du tout été déçue, même si j'ai lu les livres avant. Pour Harry Potter c'est un peu plus mitigé : j'ai adoré le 1er film (même si à ce moment je n'avais pas lu le livre) mais ayant lu les livres avant de voir les films suivant j'ai été très déçue, surtout par le 3ème. Le 4ème, malgré des manques, des entorses nécéssaires à toute adaptation m'a plutôt plu.

En tout cas, c'est vrai que très souvent je préfère lire le livre avant : c'est plus facile quand on connaît l'histoire de voir un film que de lire un livre !!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6055
Localisation: Sud

MessagePosté le: Mar Avr 24, 2007 1:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La seule adaptation réussie dont je me souvienne, c'est Le désert des Tartares, c'est vous dire !

Le film Dune était une grotesque horreur, et Le SDA en film est beaucoup trop loin de l'esprit de Tolkien pour que je l'apprécie. J'ai détesté aussi l'adaptation en film de Le nom de la rose (aaargh la fin *Twisted Evil* ).

D'ailleurs, en général, quand j'ai lu le bouquin, je ne vais plus voir le film, parce que j'en ressors furieuse !
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Oralixe



Inscrit le: 19 Aoû 2006
Messages: 53

MessagePosté le: Mer Avr 25, 2007 8:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je me demande ce que donnera l'adaptation de la croisée des mondes...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Outremer



Inscrit le: 26 Avr 2007
Messages: 825
Localisation: France

MessagePosté le: Jeu Avr 26, 2007 5:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai bien aimé l'adaptation cinématographique du SdA, même si elle n'était pas parfaite. L'aspect visuel (décors, costumes, personnages, créatures) est particulièrement réussi. Certains personnages auraient gagné à rester plus proches de ce qu'ils sont dans le livre, cependant. A commencer par Gimli (promu "comic relief") et Legolas (promu "bishounen" à l'intention des pré-adolescentes). Denethor m'a énormément déçu (même si je peux comprendre qu'il aurait été difficile de transposer dans le film le personnage tel qu'il est dans le livre). Enfin, beaucoup de personnages (Aragorn, Faramir, Eowyn...) sont beaucoup plus sensibles, voire émotionnellement fragiles, dans le film que dans le livre.

Le "Dune" de David Lynch est terriblement raté, mais il aurait pu être correct s'il avait fait au moins une heure de plus. L'adaptation TV est très moyenne (la troisième et dernière partie est la meilleure).

Je pense qu'il existe certains cas où un film réussit à s'affranchir du livre dont il est tiré, voire à le dépasser. "Shining" est un exemple célèbre. Il y a aussi des films célèbres dont on a totalement oublié qu'ils sont tirés de livres ("Ben-Hur", "Le pont de la rivière Kwaï"...)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Crazy
Cannibale Lectrice


Inscrit le: 30 Juin 2004
Messages: 5920
Localisation: Physiquement : Cergy, France. Mentalement : MIA

MessagePosté le: Jeu Avr 26, 2007 5:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Outremer a écrit:
Le "Dune" de David Lynch est terriblement raté, mais il aurait pu être correct s'il avait fait au moins une heure de plus. L'adaptation TV est très moyenne (la troisième et dernière partie est la meilleure).

La série télé de "Dune" est assez fidèle, mais je la trouve fade (peut-être aussi à cause du choix des acteurs).

Je ne qualifierais pas le film de Lynch de "raté", mais de "libre adaptation". J'ai bien aimé l'ambiance générale, même s'il y a de grandes différences avec le livre (cf le cas "Blade Runner" *Wink* )
_________________
Crazy
Modératrice et Dictatrice Adjointe *Twisted Evil*
Il ne faut pas confondre ce qui est personnel et ce qui est important (Terry Pratchett)
J'ai un blog, et maintenant, j'ai publié un roman
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Outremer



Inscrit le: 26 Avr 2007
Messages: 825
Localisation: France

MessagePosté le: Jeu Avr 26, 2007 6:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Crazy a écrit:
Je ne qualifierais pas le film de Lynch de "raté", mais de "libre adaptation".


En fait, ce n'est pas la manière dont le livre est adapté qui me pose vraiment problème. C'est le fait que la deuxième moitié de l'oeuvre est abrégée sous la forme de vignettes laconiques. A partir du moment où Paul et Jessica rencontrent les Fremens, le film s'emballe et ne progresse plus que par bonds, sans jamais prendre le temps de développer quoi que ce soit. (En plus, Lynch a choisi d'introduire cette histoire de "modules étranges", dont on aurait bien pu se passer.)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Zelphalya
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 2754
Localisation: Lille

MessagePosté le: Ven Avr 27, 2007 9:45 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'ai pas lu Dune, mais c'est effectivement ce que j'ai ressenti en voyant ce film, on progressait tranquillement on découvrait l'histoire et blam on saute et le voilà à la tête d'une armée par un claquement de doigts presque. On sent qu'il y a énormément à raconter, c'est frustrant.
_________________
Zelphalya,
Co-Administratrice du Coin des Lecteurs


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Kettricken



Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 173
Localisation: Suresnes

MessagePosté le: Mer Mai 23, 2007 8:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Moi j'aime bien rien que pour Sting en Harkonnen ^^.
Malgré tout, on oublie que la moitié des films ont des scenars tirés de livre... et la moitié sont (très) réussis. Si on devait tous les citer... en fait on critique souvent les mauvaises adaptations parce qu'elles marquent plus, elles font polémique...et on oublie un peu les bonnes *Smile*

Moi aussi j'ai hâte de voir La croisée des Mondes!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Caracole



Inscrit le: 18 Mai 2007
Messages: 14
Localisation: Tour d'AEr

MessagePosté le: Jeu Mai 24, 2007 6:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Kettricken a écrit:
Moi j'aime bien rien que pour Sting en Harkonnen ^^.
Malgré tout, on oublie que la moitié des films ont des scenars tirés de livre... et la moitié sont (très) réussis. Si on devait tous les citer... en fait on critique souvent les mauvaises adaptations parce qu'elles marquent plus, elles font polémique...et on oublie un peu les bonnes *Smile*

Moi aussi j'ai hâte de voir La croisée des Mondes!


Je ne sais pas pourquoi mais pour cette prochaine j'ai vraiment des craintes et des doutes!!! Et puis les images que j'ai vus des acteurs ne m'ont guère plus rassuré: je trouvais les acteurs pas vraiment ressemblants!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Adresse AIM
Belgarion
Roi de Riva


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 4373
Localisation: Riva (accessoirement à Lille)

MessagePosté le: Jeu Mai 24, 2007 6:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ressemblants à quoi ? La description faite de l'auteur dans le texte, l'image de couverture ou l'idée que tu t'en faisais ?
_________________
Co-administrateur du Coin des Lecteurs ; Rédacteur et correcteur des Chroniques de l'Imaginaire ; Membre de l'Association Tolkiendil
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Adresse AIM Yahoo Messenger MSN Messenger
Caracole



Inscrit le: 18 Mai 2007
Messages: 14
Localisation: Tour d'AEr

MessagePosté le: Ven Mai 25, 2007 5:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Belgarion a écrit:
Ressemblants à quoi ? La description faite de l'auteur dans le texte, l'image de couverture ou l'idée que tu t'en faisais ?

Pas ressemblants à l'idée que je m'en faisais, plutôt.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Adresse AIM
Outremer



Inscrit le: 26 Avr 2007
Messages: 825
Localisation: France

MessagePosté le: Sam Mai 26, 2007 5:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

Tiens, je viens de me souvenir de l'adaptation cinématographique la plus risible qu'il me soit arrivé de voir : celle de "L'Empire des Loups" de JC Grangé. Le livre lui-même m'avait laissé une impression mitigée : le début était excellent, mais la qualité se dégradait nettement lorsque le mystère commençait à être éclairci (de manière très décevante). Néanmoins, le livre aboutissait à une fin originale, renversant pour se faire certaines conventions ( plusieurs personnages principaux meurent un certain temps avant la fin).

Mais le film, outre qu'il tourne excessivement autour de Jean Reno (ce n'est pas parce que c'est une star qu'il faut rendre son personnage plus important !) piétine allégrement la fin de Grangé et s'offre une fin à la Hollywood, méga-conventionnelle, torturant la logique et le caractère des personnages pour que tout finisse bien et qu'on soit tous contents.

le jaune passe mieux en spoiler, le blanc est presque lisible *Wink* -- Crazy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lisbeï



Inscrit le: 04 Avr 2005
Messages: 6055
Localisation: Sud

MessagePosté le: Mar Mai 29, 2007 1:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'ai pas vu le film tiré de "L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux", mais ce que m'en a dit une amie ressemble à ce que tu viens de dire, Outremer.
_________________
Même le soleil se couche.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Catherine Dufour



Inscrit le: 03 Mai 2007
Messages: 33
Localisation: France

MessagePosté le: Mar Mai 29, 2007 1:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le film "L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux" m'a semblé vain et ridicule. Un côté redneck déplaisant, aussi. Mais évidemment, il y a toujours Redford...
_________________
Cat
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
CeNedra
Admin


Inscrit le: 08 Mai 2003
Messages: 3084
Localisation: Entre réel et Imaginaire

MessagePosté le: Mar Mai 29, 2007 3:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En général si j'ai vriament beaucoup aimé un livre je n'irais pas voir le film.
Ce fut le cas pour "Ensemble c'est tout" et "L'homme qui murmurait à l'oreille des cheveaux".
Pour Tolkien n'étant pas fan j'ai pu voir les deux premiers sans attente (pas eu envie d'aller au troisième)
Harry Potter dans le livre je m'intéresse à l'histoire. Dans les films à la magie "visuelle"
"Le cercle des poêtes disparus" m'a donné envie de lire le livre que j'ai au moins autant aimé.

Bref j'essaye de ne pas trop attendre des adaptations. Si ce n'est l'ambiance et l'esprit. Si c'est respecté c'est du bonheur en plus, mais en général j'emprunte le DVD plutôt que prendre le risque d'une déception au cinéma.
_________________
Griffe d’Encre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lambertine



Inscrit le: 05 Juil 2007
Messages: 54
Localisation: A Lammermoor en Hamerland

MessagePosté le: Ven Juil 06, 2007 1:33 am    Sujet du message: Répondre en citant

Outremer a écrit:
J'ai bien aimé l'adaptation cinématographique du SdA, même si elle n'était pas parfaite. .. Enfin, beaucoup de personnages (Aragorn, Faramir, Eowyn...) sont beaucoup plus sensibles, voire émotionnellement fragiles, dans le film que dans le livre


C'est marrant. J'ai ressenti exactement l'inverse. Le film "zappe" complètement la période de doute personnel d'Aragorn qui suit la mort de Boromir et le départ de Frodon, tout comme le côté suicidaire "par dépit amoureux" d'Eowyn. De même, l'importance deu rejet paternel dans la gravité de l'état de Faramir est lui aussi passé à la trappe.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Outremer



Inscrit le: 26 Avr 2007
Messages: 825
Localisation: France

MessagePosté le: Ven Juil 06, 2007 3:29 am    Sujet du message: Répondre en citant

lambertine a écrit:
C'est marrant. J'ai ressenti exactement l'inverse. Le film "zappe" complètement la période de doute personnel d'Aragorn qui suit la mort de Boromir et le départ de Frodon, tout comme le côté suicidaire "par dépit amoureux" d'Eowyn. De même, l'importance deu rejet paternel dans la gravité de l'état de Faramir est lui aussi passé à la trappe.


Vraiment ? J'ai trouvé que ces trois personnages doutent beaucoup plus d'eux-mêmes dans le film. Aragorn a l'air nettement moins convaincu de sa destinée royale, on sent que le pouvoir lui fait un peu peur. Faramir, qui est un personnage extrêmement mature et psychologiquement solide dans le livre, montre beaucoup plus d'hésitation dans le livre. Quand à Eowyn, elle ne manifeste pas la même dureté désespérée que dans le livre : elle est presque effrayée par l'état de Théoden et la présence de Grima, elle a pratiquement des yeux en forme de coeur lorsqu'elle est proche d'Aragorn (soyons franc : le moment où elle lui offre une sorte de brouet infâme et qu'il essaie de s'en débarrasser pendant qu'elle a le dos tourné m'a tout de même bien fait marrer) et le combat semble lui inspirer une certaine crainte, même si elle la domine.

Je trouve que cette sensibilité correspond davantage aux conventions actuelles (les héros en proie au doute sont beaucoup plus fréquents qu'à une époque) qu'aux personnalités développées par Tolkien. Les personnages du livre semblent davantage en contrôle de leurs émotions.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lambertine



Inscrit le: 05 Juil 2007
Messages: 54
Localisation: A Lammermoor en Hamerland

MessagePosté le: Ven Juil 06, 2007 9:19 am    Sujet du message: Répondre en citant

Les personnages du livres semblent plus avoir le contrôle de leurs émotions. Ils extériorisent peu (quoique... Eowyn à Dunharrow... j'ai rarement vu femme se jeter à la tête d'un homme comme ça) : c'est le côté aristocratique oxfordien de Tolkien. Ca ne veut pas dire que les émotions et les faiblesses sont absentes.Si je prends Aragorn, par exemple, certes, dans le film il doute de sa capacité à régner, mais il doute surtout en tant que descendant d'un ancêtre faillible. L'Aragorn du livre ne doute pas de sa lignée, il doute de lui, en tant que chef, entre la mort de Boromir et, grosso modo, la bataille de Helm's Deep. Il "craque" à plusieurs reprises, il ne va pas "chasser de l'Orc" avec enthousiasme. Après son couronnement, il doute encore, tant qu'il n'a pas retrouvé l'Arbre blanc. Autre chose : dans le livre, il souffre du regard méprisant d'autrui - on le voit à Bree, et aussi au Conseil d'Elrond. Pas dans le film (où l(on voit juste un regard triste quand les Hobbits parlent derrière son dos - au sens strict). Bon, ce n'est que ma perception des choses, et ce n'est peut-être pas l'endroit idéal pour en discuter, le sujet du topic étant bien plus vaste?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aurore



Inscrit le: 05 Avr 2006
Messages: 1260
Localisation: Landes

MessagePosté le: Ven Juil 06, 2007 11:06 am    Sujet du message: Répondre en citant

CeNedra a écrit:
"Le cercle des poêtes disparus" m'a donné envie de lire le livre que j'ai au moins autant aimé


Pareil !! Mais c'est parce qu'il me semble que le livre a été écrit d'après le film, et non le contraire...

Outremer a écrit:
Faramir, qui est un personnage extrêmement mature et psychologiquement solide dans le livre, montre beaucoup plus d'hésitation dans le livre.


Tu veux dire qu'il montre plus d'hésitations dans le film ! *Wink* Ca m'a un peu déçue d'ailleurs : dans le livre, Tolkien montre bien que Faramir a conscience des enjeux liés à l'anneau, et il ne pense pas une seconde à amener Frodon à son père, ce qui à mon avis tranche bien avec l'attitude de Boromir.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2638
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Ven Oct 17, 2008 6:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'aime bien voir l'adaptation cinématographique après avoir lu le livre, et non avant. J'ai l'impression, quand je lis un livre que j'ai vu adapté au ciné, que mon imagination est bloquée par ce que j'ai vu, tandis que lorsque je découvre l'adaptation après la lecture, je confronte ma lecture à celle du metteur en scène. Après, je peux être déçue ou non, mais peu importe.

Dans le cas d'un Entretien avec un vampire, j'ai découvert d'abord le film que j'ai beaucoup aimé ; j'attendais donc beaucoup du livre, qui m'a en fait déçue. Je ne sais pas si je l'aurais davantage apprécié si j'avais commencé par le livre, mais je me pose la question.

De même, j'ai découvert le Seigneur des Anneaux par le film. Cette fois, j'ai bien aimé la trilogie, mais au début, inconsciemment, je recherchais l'ambiance du film au lieu de me laisser imprégner par celle du livre. Maintenant que les films et ma lecture datent un peu, je devrais réitérer ma lecture.

Pour Harry Potter, j'ai lu les livres avant et je trouve les adaptations plutôt réussies : même si tout n'est pas rendu, l'essentiel y est. Je trouve peut-être que les personnages ont un peu moins de profondeur, mais je passe un bon moment au ciné. *Smile*
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Chentyt



Inscrit le: 01 Oct 2008
Messages: 66
Localisation: Au pays de Merlin et des korrigans.

MessagePosté le: Lun Oct 20, 2008 12:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

A mon avis c'est à double tranchant.

Personnellement ce sont certains films qui m'ont amenée dans les livres.
L'exemple le plus explicite pour moi est la saga HP. Je n'étais pas attirée par ces livres. Et puis j'ai vu lors d'une projection gratuite l'adaptation du Tome 1, les deux suivants à la tv et je me suis rendue compte qu'il fallait absolument que je lise les livres. Il m'a fallut un peu plus d'une semaine pour lire du tome 2 au 6.
Dans ce sens là c'est plutôt très agréable car j'ai été beaucoup plus surprise par les livres que par les films. Mais depuis que je suis tombée dans HP je regarde les films avec plaisir car je trouve que mine de rien ils sont plutôt proches des livres même s'ils ne peuvent tout traduire. Après il y a aussi les adaptations qui ne m'amènent pas aux livres mais que j'aime énormément comme le seigneur des anneaux.

De l'autre côté (toujours un exemple perso) il y a eu l'adaptation du premier tome des aventures de Lyra...
A la fin du film, quand les lumières se sont rallumées, tous ceux qui étaient dans la salle se sont dévisagés pour voir si nous pensions tous la même chose: "c'est quoi ce film?"
Cela ne me choque pas que tout le contenu d'un livre ne puisse être mis dans un film mais j'estime qu'on doit au moins le respecter ce qui n'a pas été le cas avec cette adaptation.

en tout cas à lire vos messages je me rend compte qu'il y a plusieurs films que j'ai adoré et qui sont des adaptations (ce que je ne savais pas), je sens que j'ai de la lecture à rattraper *Smile*
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Kritikos



Inscrit le: 19 Nov 2007
Messages: 16
Localisation: Crète

MessagePosté le: Mer Oct 22, 2008 5:42 pm    Sujet du message: Adaptation très réussie Répondre en citant

Bonsoir,

Une adaptation que je trouve très réussie : Ben-Hur

Le film respecte le livre et en souligne les caractères ( la qualité des acteurs y est pour beaucoup)
_________________
Cordialement

André
Une vie sans passion est une mort anticipée
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3828

MessagePosté le: Dim Nov 16, 2008 1:29 am    Sujet du message: Re: Adaptations ciné: plaisir prolongé ou sacrilege? Répondre en citant

EcumeDesEtoiles a écrit:
Adaptations ciné: plaisir prolongé ou sacrilege?

Ni l'un ni l'autre, en ce qui me concerne.

Je n'ai jamais vu au cinéma une adaptation qui restitue les qualités d'un roman. Je doute même que ce soit faisable. Quelques adaptations sont de bons films. Mais grâce à des qualités absentes du roman d'origine. J'ai appris à regarder les adaptations comme des réalisations indépendantes. Réussies ou ratées. Espérer retrouver quelque chose du roman, c'est aller au devant d'une déception.

Il y a un shéma marketing derrière une adaptation. C'est ce qui rend ces projets viables. Tant mieux si ça permet de faire un film de plus, de faire travailler des professionnels du cinéma pendant quelques mois. Mais je ne ne me sens pas concernée par cet aspect des choses.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2638
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Lun Fév 02, 2009 10:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Lu en juin dernier et vu récemment au ciné : Coeur d'encre.

Ils ont apporté quelques changements. Par exemple, Maggie ne fait plus apparaître la fée Clochette mais Toto, le chien de Dorothée dans le Magicien d'Oz. Ils donnent un rôle plus important à Maggie
Spoiler:

à la fin de l'histoire, puisque c'est elle qui réécrit la fin du livre pour chasser l'Ombre

, ce que je ne trouve pas très pertinent. Sinon, l'univers du roman est bien rendu. Je trouve le personnage de Doigt de Poussière très réussi.

Nous allons peut-être éviter de spoiler la fin, non ? *Wink* --A.
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
carabas
Austen addict


Inscrit le: 24 Mar 2008
Messages: 2638
Localisation: Dans la lune

MessagePosté le: Dim Mar 01, 2009 11:01 am    Sujet du message: Répondre en citant

Oups, désolée, j'avais oublié de cacher le spoil.

Alors dernières découvertes :

L'étrange histoire de Benjamin Button.
La nouvelle se caractérise par une véritable sécheresse du style, qui rend la cute particulièrement dure, bien qu'on s'y attende. L'histoire d'amour n'est pas au centre du texte. On montre un Benjamin particulièrement seul du fait de sa particularité. Cette solitude est renforcée par son entourage qui le rend responsable de son état.

Le film brode plus. Ce film donne en fait un point de vue complètement différent sur l'état de Benjamin et insiste sur l'histoire d'amour. C'est une adaptation très intéressante, mais je l'ai trouvée trop longue et parfois téléphonée.

Spoiler:

Les passages à l'hôpital, le fait que Caroline apprenne que Benjamin est son père...



Les fabuleuses aventure d'un Indien malchanceux qui devint milliardaire, devenu Slumdog millionaire :

Le film, contrairement au livre, suit l'histoire du héros dans la chronologie. On passe bien, comme dans le livre, de l'interrogatoire à l'enfance du héros, mais dans l'ordre : on voit le héros grandir. Dans le roman, on passe à l'adolescence, puis on revient à l'enfance, puis on revient à l'âge adulte... ce qui aurait rendu l'histoire difficile à suivre, je pense, si cela avait été respecté. Ce que je trouve dommage dans le film, c'est qu'ils aient zappé le vrai nom du héros, qui réunit les 3 religions. Or, c'est un élément essentiel, constitutif de la société décrite et de l'histoire du héros qui est malheureusement gommée. La fin aussi est différente, plus inattendue dans le roman. Le livre est génial et le film le rend magnifiquement. Belles découvertes!
_________________
Garde tes songes ;
les sages n'en ont pas d'aussi beaux que les fous!


Baudelaire, Les Fleurs du Mal, "La Voix".
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Roderick Usher



Inscrit le: 20 Mar 2009
Messages: 17

MessagePosté le: Sam Mar 21, 2009 6:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je trouve ça plutôt bien qu'un roman soit adapter a l'écran et qu'il trouve ainsi une seconde vie. Par contre je ne suis pas pour une retranscription exacte du livre, l'effet photocopieuse peut donner un bon film mais le plus souvent ça ne décolle pas (sauf dans des cas très particulier comme Rosemary's baby qui a était cité).
Je suis pour une réinterprétation du livre, le cinéma est un médium totalement différent de la littérature, c'est pourquoi j'apprécie quand un cinéaste s'empare vraiment d'une histoire quitte a la trahir un peu et livre sa version personnelle là ça donne vraiment quelque chose de bon.
Comme exemple on peu citer Le procès de Kafka adapté au cinéma par Orson Welles. Welles s'est réaproprier l'histoire accentuant le côté onirique et absurde du roman laissant l'organisation bureaucratique complétement délirante en toile de fond. Les deux œuvres se complètent donnant deux aspects d'une même histoire.
Plus récemment ont peut citer l'adaptation de Charlie et la chocolaterie par Tim Burton, Burton a repris l'histoire de Roald Dahl restant fidèle a la trame, mais a emmené le film vers la satire et la dénonciation de notre société actuelle, consumériste, abrutissante et centré uniquement sur la réussite même au dépens des autres.

Après il y a des adaptation qui essaye de prendre leur distance avec le roman et qui sont des ratages totale comme l'adaptation des 10 petits nègres d'Agatha Christie par Peter Collinson.
_________________
Napoléon dans la bataille,
Grave et serein,
Guidait à travers la mitraille
L'aigle d'airain.
Il entra sur le pont d'Arcole,
Il en sortit. -
Voici de l'or, viens, pille et vole,
Petit, petit.
Berlin, Vienne, étaient ses maîtresses ;
Il les forçait,
Leste, et prenant les forteresses
Par le corset.
Il triompha de cent bastilles
Qu'il investit. -
Voici pour toi, voici des filles,
Petit, petit.

Victor Hugo, Les chatiments
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tango's
Invité





MessagePosté le: Lun Nov 21, 2011 10:07 am    Sujet du message: Répondre en citant

Comment raconter un livre qu'on lit en 10 heures par un film de 2 heures ? forcément, il y a des différences entre ces deux univers. Dans un livre, l'auteur peut d'avantage s'attarder sur la psychologie des personnages. Personnellement, je boycotte les films tirés de livres que j'ai pas encore lu et que j'aimerai lire. Après, ça ne me dérange pas de voir le film après avoir lu le livre.
C'est vrai que c'est déroutant et que d'une manière générale, les films sont moins bien que les livres. Je suis quand même déçu pour ceux qui ne liront jamais ces livres, ils passent quand même à côté de quelque chose.
La dernière adaptation que j'ai vu c'est Phantom tiré du livre Spectres de Dean Koontz. Et oui, je suis fan de cet auteur. J'ai bien évidement préféré le livre au film qui est plutôt bien réussit.
Par contre certains films sont à la limite du plagiat avec certains romans. Je pense notamment à haute tension dont les scènes sont proches du roman de Dean Koontz (et oui encore lui) intensité. Ce film est une injure au livre qui a des scènes très proches du livre, mais dont les personnages sont aux antipodes de ce qu'a décrit l'auteur. Vaut mieux lire ce livre, qui vaut le détour, que de voir ce film.
Pour ce qui est du Seigneurs des Anneaux, il a été suffisamment critiqué* dans ce topic pour continuer le débat. J'ai énormément apprécié l'œuvre au cinéma.

* Une critique n'est pas forcément négative. Dans le langage de tous les jours, on le voit comme quelque chose de mauvais.

Edit : Certains livres sont merveilleux à lire et j'aimerai pouvoir me replonger dans cette univers par le biais du cinéma.
Revenir en haut de page
Bernard R.



Inscrit le: 01 Nov 2011
Messages: 35
Localisation: Isère

MessagePosté le: Mar Nov 22, 2011 6:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir,

J'ai beaucoup aimé SDA le livre et les films et même préféré les films, les décors étant pour moi magnifiques, que ce soit les paysages ou les reconstitutions de chateaux, des maisons des hobbits,..
J'ai également énormément aimé (même si cela fait longtemps maintenant) le film et le livre "l'insoutenable légèreté de l'être". Le film fait une histoire quasi chronologique du livre qui est quand à lui plus un essai philosophique.
J'ai trouvé que le film Dune était un navet absolu alors que j'adore le livre. Aucune profondeur dans ce film matchiste (tous les héros sont masculins et on ne voit pas l'importance du Bene Gesserit) sur la guerre (jihad). Le baron Vladimir harkonnen est une caricature,...
De même je suis un fan des livres de la série "le trône de fer" et je n'ai pas du tout aimé la série TV qui pourtant je dois le reconnaitre est très fidèle aux livres. A la vue des films, l'histoire m'a paru très peu plausible alors que cela ne m'a pas dérangé dans les livres.

J'ai bien aimé "Ensemble c'est tout" et je n'ai pas lu le livre (qui traine dans la bibliothèque, ma femme l'ayant acheté à sa parution). De même, j'avais un fort a priori contre "l'élégance du hérisson", qui à la lecture de certains passages par ma femme (qui l'a adoré) me paraissait plutôt orienté littéraire et féminin. J'ai vraiment beaucoup aimé le film et cela m'a fait regretter de ne pas avoir lu le livre.

Bernard
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tango's
Invité





MessagePosté le: Mar Nov 22, 2011 8:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai vu récemment le film intitulé "la route" (The Road). Une merveille si intense. J'ai remarqué que ce film était tiré d'un roman de Cormac McCarthy. J'aurai bien aimé lire le livre avant. J'aimerai savoir si il y a des forumeur qui ont lu et vu le livre. En fait j'ai pas encore fait de recherche sur le forum pour voir si cet œuvre y était transposé.

Edit : je viens de voir le topic approprié.
Revenir en haut de page
Jaipadepseudo
Barbatruc


Inscrit le: 17 Oct 2007
Messages: 3014

MessagePosté le: Mar Nov 22, 2011 10:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bah on va tout de même coller le lien pour ceux qui voudraient te suivre *Wink*
http://www.coindeslecteurs.com/viewtopic.php?t=5450
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tango's
Invité





MessagePosté le: Lun Déc 05, 2011 9:05 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai enfin pu voir "Génération Proteus" un film inspiré du roman "la semence du démon" de Dean Koontz. Ayant lu la version de 1997, je ne sais pas si le film est plus ou moins fidèle à la version de 1977. En tout cas, l'histoire est légèrement différente du livre. J'ai essayé de trouver des excuses pour ce film qui m'a énormément déçu. Je sais bien que c'est un vieux film et que les effets spéciaux sont dépassés, mais j'ai eu un mal fou à m'accrocher au scénario. J'aurais préféré qu'un bon réalisateur s'attarde un peu plus sur les excellents romans de Dean Koontz, que ceux qui sont moins bien.
Revenir en haut de page
Laria



Inscrit le: 09 Fév 2007
Messages: 1888
Localisation: Ankh-Morpok

MessagePosté le: Jeu Fév 02, 2012 8:22 pm    Sujet du message: Re: Adaptations ciné: plaisir prolongé ou sacrilege? Répondre en citant

theyoubot a écrit:
J'ai appris à regarder les adaptations comme des réalisations indépendantes. Réussies ou ratées. Espérer retrouver quelque chose du roman, c'est aller au devant d'une déception.


J'aimerais pouvoir le faire ça, mais j'ai beaucoup de mal; résultat j'ai été si souvent déçue que je fuis les adaptations comme la peste. C'est très rare que je me laisse tenter.
_________________
Mille et un mondes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
theyoubot



Inscrit le: 20 Avr 2005
Messages: 3828

MessagePosté le: Lun Mar 26, 2012 3:36 am    Sujet du message: Re: Adaptations ciné: plaisir prolongé ou sacrilege? Répondre en citant

Laria a écrit:
J'aimerais pouvoir le faire ça, mais j'ai beaucoup de mal

Ca veut dire que tu surestimes le 7°Art, ce qui est tout à son honneur. Mais même la magie du cinéma ne peut faire entrer 400 pages denses en deux heures de film.
_________________
Tennis de Table Bordeaux
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Coin des Lecteurs Index du Forum -> [Discussions Thématiques] Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Commandez vos livres sur Internet avec le Coin des Lecteurs => ici


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 168776 / 0